Mise à jour le 04 avril 2017.
794 titres.
Version imprimable PDF...

POÈMES DE FRANÇOISE...

Lisez d'abord la colonne de gauche, puis celle de droite
et terminez par le quatrain du bas s'il y en a un.

BONNE LECTURE...

EN GUISE DE PRÉFACE...

Ma maison d'édition : Le blog universel Pour satisfaire à ma passion De rimes jouvencelles. L'Internet étanche ma soif De sociabilité Apaise et décoiffe Ma faim d'actualités. Ne soyez pas déconcertés Par mes incongruités Lâchées et dissertées Avec ingénuité. Merci à l'ami magicien Qui mit sur la toile En maestro informaticien Mes rimes prêtes à faire voile. Commentaires et critiques Seront les bienvenus Comme les éloges hypothétiques Vous voilà prévenus...

F.




LA PERLE COLOMBIENNE...

Hommage à Ingrid Betancourt. Otage des FARC le 10/12/2007) Dans la jungle La cage Une colombe Se referme Son destin jongle Le marécage Et se plombe. Vers la terre ferme ? Avoir du plomb Adieu hier Dans l'aile La vie devant À reculons Telle est ma prière Pour l'oiseau frêle. Adressée au Levant. La perle Un trèfle d'eau Des marguerites (1) À quatre feuilles Gris-perle Que mon rondeau La favorite. Ce matin cueille... F. (1) Ingrid.

sommaire Tome 1










LA PERLE DES PERLES...

Hommage à Ingrid Betancourt. (Libérée des FARC le 05/07/2008) La jungle a livré Un rêve de jonquille Sa colombe Après la capture Déplumée, désoeuvrée Dans une coquille Avant qu'elle ne succombe. En finesse et culture. L'huître ouverte La perle En arbitre De l'Élysée Et sa perle découverte Déferle A voix au chapitre. Sur la rosée. L'oiseau blanc Perle et rose Dans son envol Ne font qu'un : De but en blanc Elles nous arrosent Devient symbole. De leur parfum. La Jeanne d'Arc De la modernité A pointé son arc Au coeur de l'unité. F.

sommaire Tome 1








LE COEUR À COEUR DU CAIRE...

ou la chiffonnière humanitaire. (Hommage à Soeur Emmanuelle) Pour savoir ce qu'on est Tisane de luzerne (1) En voyage sur terre Et chocolat noir (2) Et la vie où l'on naît Ravivaient la lanterne Choisie, humanitaire. Du toxique manoir. Exister pour chanter Sentir sa barque Aimer et sourire S'éloigner du rivage Un domaine enchanté Son rêve débarque À fleurir et chérir. Au-delà des nuages. L'espoir en l'homme Emmanuelle En ce siècle tourmenté L'aimée de Dieu C'est l'étoile de l'astronome Au sourire éternel Et la boussole aimantée. Comme un ultime adieu... F. (1) Papilionacée fourragère. (2) Friandise du soir.

sommaire Tome 1









LES SANS-PAPIERS...

(Hommage aux grévistes des cent papiers.) Faut-il avoir faim Le volet Faire preuve d'imagination Immigration Pour ôter le chanfrein (1) Dans un corselet Et créer l'illumination ? D'inconsidération. Faut-il une grève Dossiers intermédiaires Des crève-la-faim Permis de travail Pour mettre une trêve Mini-circulaires À leur essaim ? Attendus depuis un bail. C'est du chantage L'affaire semble Ont déclaré certains Aller à-vau-l'eau Pour garder un avantage La police rassemble Hautain. Les bouteilles d'eau ! F. (1) Pièce d'armure protégeant la tête du cheval.

sommaire Tome 1











LE QUITTE OU DOUBLE DE LA GRUE...

(Les sans-papiers culminent et fulminent.) Sur la grue On attend Du chantier Rien ne bouge Ce n'est pas coquecigrue (1) Le sol a le temps Pour n'être pas rapatrié. Le signal est rouge. Entre ciel Cependant l'audace Et terre Est à son comble Le but est essentiel Dans une sauce fadasse Un fragile pied-à-terre. Pour noyer l'omble. (2) La menace Des remords Plane De conscience ? Tenace Des morts En dos d'âne. En suspense. L'indifférence passe Et l'être trépasse ! F. (1) Baliverne. (2) Noyer le poisson = fatiguer l'adversaire.

sommaire Tome 1








LES SANS-LOGIS...

Hommage aux trente-deux S.D.F. (Morts de froid, 2008) Enfermés dehors La prison à l'envers Condamnés à tort Pour cause de revers. L'hommage d'hier Aux morts de la rue Un cimetière, une prière À la mémoire disparue. Une stèle, une litanie Au rythme des saisons Pour retrouver l'harmonie Au sein de nos maisons. Ainsi va l'histoire Avec son grand H En jugement exécutoire Par le froid de la hache. F.

sommaire Tome 1








CRÈCHER C'EST CHANGER DE MONDE...

"Un merveilleux Noël d'Italie." (Basilique de Koekelberg le 16/12/2008.) C'est le premier Crèches de foi Noël du monde Ou de laïcité Le baumier (1) Dans le haut du beffroi De mon jardin s'émonde. Dominant la cité. Des marches Crèches des affamés À gravir Des isolés Vers l'arche Et des paumés Du céleste Triumvir. (2) Qui seront consolés. Un pèlerinage Crèches bricolées Humain Pour le bonheur des yeux Au travers des âges Faites de rien collés, Dans le berceau des mains. De céréales et de soyeux. Puis l'invisible Crèches d'empreintes Histoire Fruits de l'enceinte Paisible Et d'une étreinte D'un offertoire. Sans feinte. Crèche-théâtre Car dieu se cache Au décor vénitien Sous les traits de l'enfant Automate rougeâtre Sans que l'on sache Magicien. Son effet triomphant...! F. (1) Peuplier aux bourgeons servant de baumes odorants. (2) Trois personnes en une ou la Trinité.
sommaire Tome 1


LES POIVRONS DE NOËL... (2008)
Rouges, jaunes Soleils du midi Ou verts Rayonnants Les poivrons détrônent Des modus vivendi Tous les desserts. Détonnants. Solanacées Verts pomme Comme la morelle Gorgés de chlorophylle Provençales panacées (1) Du gastronome Rivales de l'airelle. Les chefs de files. Cousines du tabac Tricolores Et de la belladone (2) Sur nos tables Baumes pour l'estomac Aux palais et pylores (4) Qu'ils amidonnent. À jamais délectables. Fruits du piment À tous les poivre et sel Rendant piquants Gourmands de pâtisseries Les talismans (3) Qui traitez vos bretzels (5) Convaincants. Avec gauloiserie. (6) Peaux-rouges Verdures de prix poivrés (7) Comme rubis Sur les étals Entamés à la gouge Rendent l'amateur givré Sans alibi. Sur son piédestal. Poivrons provençaux Que l'on émiette Soyez les Calypsos (8) De nos assiettes... ! F. (1) Remèdes. (5) Pâtisseries allemandes. (2) Plante vénéneuse. (6) Plaisanterie un peu libre. (3) Porte-bonheur. (7) Prix exagérés. (4) Séparent l'estomac du duodénum. (8) Nymphes.
sommaire Tome 1




NOËL SUR LES PONTS...

(Pont chaud-Poncho-Hublot-Dodo-Cadeau-Bravo.) (Condensation-aération pour un développement durable.) La menuiserie Évents des baleines A ses secrets Et des cachalots Éviter le bois pourri Des haleines Par des conduits discrets. Aux hublots. Du chêne au tek Vent coulis Plafonds et châssis Ou vapeur d'eau Au sec Un rideau Confortablement assis. Sans-soucis. Qu'il soit brésilien À quand Nommé Sancho Le dessus de lit Ou chilien Le pont anti-suant En poncho. Recouvrant nos châlits ? Librement Triomphal L'air circule Arc-en-ciel Chaudement Un Parsifal Sans canicule. Providentiel ! Sur le pont d'Avignon L'on danse tous en rond Sur le pont de l'Union Flamands et Wallons s'embrasseront. F.

sommaire Tome 1




DU PONT CHAUD AU PONT FROID...

(Rectificatif.) Le pont s'est refroidi C'est le rhume Le pro l'a dit Hum ! Hum ! Du chaud Au froid À vau-l'eau Il n'y a qu'un pas. Le mur reçoit Sa douche Cela déçoit Effarouche. Malin Le loustic Face au sibyllin Diagnostic. Passer le mur Au scanner Ou sans un murmure Y planter un lierre ! F.

sommaire Tome 1





INFLUENZA SUR GAZA...(Décembre, 2008)
(Opération "PLOMB DURCI" dans la bande de Gaza.) Du plomb durci Le baiser de la honte Sur l'agneau Le dernier des quolibets Roussi Mérite et affronte Au chalumeau. Le trop célèbre gibet ! Du plomb fondu Le rêve : redessiner Sur tous âges Les frontières Confondus Et vacciner En abject plombage. Les envies meurtrières. Dommages Europe dans l'arène Collatéraux Tueras-tu le taureau Un écumage Aux cornes suzeraines À vau-l'eau. Du cruel bourreau ? Par le judas Le judaïque Du couloir Attaché à la lettre L'armada Pharisien inique Agit en brûloir. (1) Tuant l'esprit de l'ancêtre. L'Iscariote De toute éternité Vise Gaza Au salut, tu te destines Son compatriote En parfaite humanité Sans visa. O vénérable Palestine ! Un crime de guerre Et toi, colon juif Versant le sang Assoiffé d'écus et de droits Préparant l'ossuaire Élague ton arbre à suif (2) De l'innocent. Et remets ta calotte à l'endroit ! F. (1) Instrument de destruction. (2) Réprimande.
sommaire Tome 1




LE MAC EINSTEIN FROMAGÉ...

W=[1+((bd)/6.5))-s+((m-2c)/2)+((v+p)/7t)](100+l/100) W= l'épaisseur de cheddar en millimètres. (Journal MÉTRO, 4ième trimestre 2008) Faut-il vraiment L'appétit virtuel Une formule algébrique Viendrait-il sur l'écran ? Pour créer maintenant La digestion graduelle Un sandwich-brique. Risquerait d'être à cran. Le cheddar londonien (1) Quand la mathématique Aux neuf variables S'intéresse au sandwich Un calcul newtonien La diététique Pour la pomme du diable ??? Abrège son speech ! Les ingrédients s'accumulent Le Mac Einstein au cheddar Comptés en millimètres À la formule alambiquée Entrant dans la formule Sera mangé dare-dare Digne d'un géomètre. Sans mastiquer ! F. (1) Sorte de fromage.

sommaire Tome 1









CHEZ LE DENTISTE...

(Décembre, 2007) Enfin la décision La pharmacopée Est prise Et son bien-être Ce n'est pas une illusion Sont loin de l'épopée Mais une grande surprise. Qu'on vécue nos ancêtres. Une raison Une once de courage Obscure Et beaucoup de bénef La pâmoison Laissez passer l'orage Face à la piqûre. Il sera bref. L'extrême sensibilité Déposez votre peine De l'artiste Au creux de mes mains Peut seule justifier À bientôt vie sereine La peur du dentiste. Et sourire blanc demain... F.

sommaire Tome 1












LE NERF M'A DIT...

(Visite chez le dentiste.) Fidélité et patience Renvoyé de Caïphe Reposent À Pilate Sur la confiance Le nerf à vif Qui s'impose. Passe du blanc à l'écarlate. La mâchoire au supplice Spaghetti En vain À la tomate Tente d'être complice Lacrima-Christi De l'écrivain. Sans stigmate. Sensibilité La guerre des nerfs Et mouvement Chez le trouvère En contractilité Tient au mystère Se consumant. De son magistère. Le fil à coudre De ses feuillets Pourra-t-il résoudre L'énigme de son billet ? F.

sommaire Tome 1










PRIÈRE AU MONDE DU COPAIN...

Béni sois-tu l'ami Idéaliste Qui adoucit Ma vision réaliste. Le gaspillage Des restaurants: Un vrai gâchis Mais c'est tant pis. Le babillage Du Juif Errant Te demande pardon Ce n'est qu'un don. Le partage De la joie Entre gens sages C'est mon choix ... F.

sommaire Tome 1









LES TROIS GUITARES...

(St. Joseph 19/03/2001) Laquelle choisir ? La meilleure n'est pas Toujours celle qu'on pense ! O ma guitare Dis-moi ton art ! Trois soeurs En musique Bercent mon coeur Au comble du bonheur. Arpèges câlines Notes cristallines Sous mes doigts Comblés de joie. Que m'importent les chagrins Les peines de demain La musique est mon pain La chanson est mon vin F.

sommaire Tome 1








LE PICTOGRAMME...

(Février, 2008) Il faut qu'une porte Soit ouverte ou fermée Que le diable l'emporte Et toute son armée ! La voie est libre Grâce au panonceau Idéal le calibre Du garde-des-sceaux. Au large les véhicules Bruyants et polluants L'immatricule Les évacuant. Un doigté super-fin Doublé d'un porte-croix Pour enfin mettre fin À ce chemin de croix ! F.

sommaire Tome 1








LE PUITS DU GUET-APENS...

(04/07/2008) Quand un endroit Bucolique Est pris d'un désarroi Diabolique. Un jardin paradisiaque Devient enfer De relents démoniaques Délétères. (1) Mais un ange est passé Juste là pour aider À vider le puits, le fossé Sans tarder. Qu'il soit remercié L'ami désintéressé Pour ce geste princier Qui fit tout progresser. F. (1) Empoisonnés.

sommaire Tome 1








DATAS...

Ou le bonheur sur terre. (Sans drogue, alcool, tabac, argent, sexe.) Je vis à fond L'être et l'avoir Je connais le tréfonds Du gai savoir. Le dessous De la ceinture Se dissout Dans la déconfiture. Aux humains Amoureux Des lendemains Sulfureux. Gardez-vous de l'Éros Et de ses fléchettes De vous il se gausse Le doigt sur la gâchette ! F.

sommaire Tome 1








LES TROIS COUPS... LE RIDEAU SE LÈVE...

Investiture de Barack Obama. "44ième président d'Amérique, 20/01/2009." 300 ans de convulsions Amérique géante De Lincoln à Obama Cadeau de Colomb De la guerre de Sécession (1) Braque ce qui désenchante À l'Obamania. Et trouve le bon filon. Des assassinats Cosmorama Des essais, des erreurs En perdition Des hosanna L'héritage d'un Obama Avant-coureurs. De prédilection ? "I have a dream" Barack de l'espoir Disait M.-L. King La savate à la poubelle Blanc et noir dans la rime Après la poire C'est l'humain en smoking. La mirabelle. Le chic, la classe Dedans la tombe En tout la profusion Kennedy te bénit Obama est la culasse Sois la colombe Qui fera l'explosion. De l'infini ! F. (1) 1861 : Aux États-unis à propos de la suppression de l'esclavage.

sommaire Tome 1







À NOS VOISINS DU NORD...

(Une journée à Ostende, octobre 2007) La panique Les coquillages S'installe De mon enfance Océanique Ont fait naufrage Loin de la capitale. Dans l'immense. Sur la plage Le havre Une montagne Que l'on transgresse Paysage Semble un cadavre En mât de cocagne. À la renverse. Le s.o.s. Dés lors, le grain Mouillé De sable Réclame prouesse Rend mon refrain Outillée. Effaçable. Voisin du Nord Agent de lumière Quel que soit ton sort Souviens-toi d'hier ! F.

sommaire Tome 1








LE PLONGEON OLYMPIQUE...

(Google : 15/03/2008) Un plongeon Des toits, des avenues, Majeur Des jardins, des chemins Digne d'un pigeon Souhaitant la bienvenue Voyageur. Sur le parchemin. Le bédéphile Des surplombs De la perspective Devenus visibles Libère des îles Un fil à plomb Captives. Sur la cible. Une pièce À tâtons Numérique Évitant les flous Réseau d'astuces Un carton Féeriques. Ignorant les gabelous. (2) Le vertige Un miracle Du vide De la science Un vestige Sans obstacle Des ides. (1) Dans l'expérience. Une notion Cosmologique Dans une potion Magique ! F. (1) Le 15e jour du mois de mars dans le calendrier romain. (2) Les douaniers.
sommaire Tome 1







L'AILE À RÉACTION...

(Dernier cri casse-cou.) Où s'arrêtera Le moment Le casse-cou Est pointu Qui rejettera Alarmant Le licou ? Pour le fétu. Crashé Son moteur allumé En plein ciel L'aileur affronte À son aile attaché Déplumé L'archange Gabriel. La vitesse qu'il dompte. De la cire d'Icare Aux flux de gaz Le passé au placard Et l'avenir s'embrase ! F.

sommaire Tome 1












LE TENNIS DANS TOUS SES ÉTATS...

(Wimbledon 2008, Roger Federer & Raphaël Nadal.) Y a-t-il encore La raquette Pour les joueurs adroits Vise les coins Du roi des sports À la bonne franquette Un inaccessible endroit ? Jusqu'aux derniers recoins. Les dimensions Lifts, smashes Du terrain Lobs, volées Donnent l'impression Sous la cravache D'un trop-plein. De l'épaulée. Raphaël La tension L'étrangleur Monte Dont la balle ensorcelle L'ovation La main du jongleur. Dompte. Battre la Suisse Tout fait farine Droitier contre gaucher Au moulin Du revers au service Le public tambourine Dans la chevauchée. Tantôt brutal, tantôt câlin. La fin approche Et c'est l'extase L'Espagne embroche Roger et l'écrase ! F.

sommaire Tome 1







LA OLA DU REVERS...

(Justine Henin - Fin de carrière mai 2008.) Un destin D'un revers de la main De printemps vert Tu lobais l'arc-en-ciel Un festin En reine du terrain D'ingénieux revers. Et complice d'Ariel. (1) Le concert tennistique Le smash de l'angle mort A joué son point d'orgue Pour gagner la partie Récréatif Sans remords Sans morgue. En toute modestie. Gazelle Sur la rouge surface De toutes les ressources Ta balle créait le jet Oiselle Que ce soit pile ou face Brisée dans sa course. Demain ta vie sera projets. Revers au couvre-feu Ou revers de la vie Tennis reçois nos voeux Où l'élan nous convie ! F. (1) Génie aérien.

sommaire Tome 1








MINORU SUR YOUTUBE...

Salon des Geeks, Las Vegas: 14/01/2009. "Consumer Electronics Show." La webcam Comme au ciné Minoru Par couches superposées D'âmes Rouges et bleues alternées Et d'images férues. En décalage disposées. Deux yeux : Le revers Double objectif De la médaille En globuleux S'avère Dispositif. Être une faille : Voir le monde Cinq paires En trois dimensions De lunettes Une mappemonde Nécessaires En évolution. Pour une vision nette. Réajuster l'image En profondeur Une alchimie de mage Regardeur ! F.

sommaire Tome 1









LE WOWWEE SPYBALL...

Salon des Geeks, Las Vegas: 14/01/2009. "Consumer Electronics Show." Après Wall E Rotation Le petit-robot À 360 degrés Wowwee La caméra espion Est un nabot. Devient caméléon tigré La pelote ronde Dormez Balle espionne En paix Digne de James Bond Vous serez informés Impressionne. Désormais. Petite caméra Contrôle de la maison En télécommande À distance Silencieux opéra Par liaison De contrebande. En votre absence ! F.

sommaire Tome 1











LE JOKER DE BATMAN

Ou la violence virtuelle rime avec virulence réelle. (Kim De Gelder, tueur de Termonde, janvier 2009.) La violence gratuite L'horreur Des médias À son paroxysme Est incursion fortuite La peur En razzia. Touchant le satanisme. Il est venu Kim zéro Semer la mort Tueur de masse Cet inconnu Devient héros Croque-mort. Qui menace. Vingt printemps Préméditer On le dit secret Un crime Un forban Est sordidité Sans regret. Qui supprime. Des bébés innocents N'essayez pas Dans leurs berceaux D'expliquer l'impossible Baignés de sang Faux-pas Crèche des Fabliaux. Vous rateriez la cible. Au pays des fables Le conte est funèbre L'émotion palpable Se couvre de ténèbres. F.

sommaire Tome 1







RECULER POUR MIEUX SAUTER...

(Période de morosité économique année 2008) Le virus outre-atlantique L'emploi Est contagieux C'est de l'euro Une piqûre de tique Le désarroi Qui crève les yeux. Crée le zéro. La récession Même travail Appelons-la Pour moins de personnel Par son nom C'est l'épouvantail La revoilà ! D'un procédé criminel. L'économie Le chômage Morose Est à nos portes Une cacochymie (1) Et les dommages Due à la nécrose. Qu'il apporte. La période Le recul D'incubation Est amer Incommode Et le calcul La nation. Pèse dans les chaumières. Les indicateurs Dans le vent Chutent Souffle la relance La croissance meurt Mettra-t-elle du vol-au-vent Et culbute. Dans la balance ? F. (1) Faiblesse, langueur.
sommaire Tome 1









LA CRISE MONDIALE 2008...
Ou l'incontrôlé incontrôlable. La méfiance Dés lors la sidération Ravitaille S'installe La défiance Pour les générations De taille. Azimutales. Quelque chose L'industrie du mensonge Se passe Ou la ''pensée correcte'' Que nul n'ose Dans l'accordaille du monde Exprimer dans l'impasse. Plus que suspecte. Aujourd'hui la peur Huxley et Orwell Demain la panique Sont jeux d'enfants L'ennemi frappeur Big Brother et son oeil Est satanique. Se réveillent triomphants Faire régner la terreur Pour soumettre Sur la masse mondiale Le monde et le globaliser Est signe avant-coureur Sournoisement le mal-être Du non-sens moral. Touche les biens dévalisés. Les forces occultes Le pain est agressé Dénoncent le terrorisme L'eau et l'air contaminés Pour masquer le tumulte Le feu nucléaire fissuré Du barbarisme. La terre désertée. Personne ne prend conscience Les mégalopoles Des vraies intentions Sont à l'ordre du jour Règnent l'inexpérience La pénurie est symbole Et la non-prémonition. D'un inhabitable séjour. La terreur et ses méfaits Le monde croule Réels ou imaginaires Sous les dettes Attentats et forfaits Meurt et s'écroule Créant le sanguinaire. Sous la Bête. (À suivre...)


(Suite...) LA CRISE MONDIALE 2008... L'Argent-Dieu La monnaie nominale Le Roi des Rois Devient fiduciaire (3) La poudre aux yeux Électronique, vénale, Du désarroi. Fictive, bénéficiaire. Riches et gagne-petits C'est le règne de la quantité Libres et esclaves Des sommes colossales Aux divers appétits Dépourvues de réalité Tous dans l'autoclave. Virtuelles, paradoxales. Tatoués de la Bête L'argent s'évapore Marqués à son chiffre (1) Se volatilise Le doigt sur la gâchette Finis les transports Le contrôleur déchiffre. De valises. Le complot à rebours Oubliées la sonnante Des fats alités De bon aloi Est calembour (2) Et la trébuchante De la fatalité. Jugée à son poids. Deux fois cornu l'agneau La stabilité du pouvoir Et son ombre maléfique Le rêve de l'axe de paix Le dragon deux fois corniaud Devient illusoire Morbifique. Devant le chaos qui paraît. Le sacrement de la Bête Globale banqueroute Le culte du Veau d'Or À l'ombre de l'Hitlérien Adieu les prophètes Le cauchemar est en route Le silence est d'or. Et plane sur les terriens!!! F. (1) 666 (2) Jeu de mot fondé sur une équivoque, une similitude de sons. (3) Valeur fictive fondée sur la confiance de celui qui l'émet.
sommaire Tome 1





LE MENU TROTTE-MENU...

Ou que mangerons-nous demain ? La menuaille Fourmis D'insectes Perdrix En victuailles Libellules Suspectes. Et autres minuscules. À la clientèle Abeilles De choix Au goût de miel Des ailes Guêpes De sous-bois. Truffées de cèpes. Criquets Pour des moinailles Au confit de poulet De valetaille Sauterelles Qui ravitaillent Sauce oiselle. Un conseil de taille : Avalez votre cafard Que l'on vous sert Sans fard Au dessert ! F.

sommaire Tome 2








SAUVONS LES BALEINES...

Par micros sous-marins. Au grand dam Les navires avertis Des cétacés au chant péan (1) Préviendront les accidents Pas de routes en macadam Grâce aux pizzicati Au milieu des océans. Et l'attention des gens. Aucun balisage Le microphone Pour éviter les collisions Pour cétacés Dans un paysage Plafonne Sans vision. Cadencé. Pour sauver les baleines Sauvons rorquals Des micros sous-marins Et cachalots Détecteront les châtelaines Profitons de leurs sens musical Aux chants de serins. Avant qu'il ne devienne trémolo. F. (1) Chant de fête.

sommaire Tome 2








LE MATIN DES OISEAUX...

Il a pris son envol Plumes et becs L'oiseau de l'aube À protéger Et son vol De l'humide et du sec À mes yeux se dérobe. De nos vergers. Le rossignol Dans le lointain Du nid en fuseau Le rêve Chante pour le campagnol Conscient de ce destin Perdu dans les roseaux. Prend la relève. La mésange Matins d'hier Du taillis Bella vita Engrange Une prière Des gazouillis. Pour l'habitat... F.

sommaire Tome 2










UN NOIR AU MANOIR...

(Investiture de Barack Obama, juin 2008.) Un président noir Nommé Barack À la Maison Blanche Logé dans un palace Passé au laminoir Sorti d'une baraque D'une paire de manches. En brisant la glace. Obama démocrate Entré en présidence Dans l'investiture Dans le cocorico Monarque autocrate Sans l'outrecuidance (1) Dans l'aventure. D'un Sarko ! F. (1) Confiance excessive en soi-même.

sommaire Tome 2














LE TSUNAMI OBAMA...

Ou le triomphe de la démocratie. (44ième président afro-américain, 05/11/2008.) L'horizon Le rêve américain "Débushé" Malgré la différence La lunaison Le républicain En chevauchée. Tire sa révérence. Entre le noir Un souffle Et le blanc Visionnaire Un métis affinoir (1) Emmitoufle Pur sang. Le convulsionnaire. L'aïeule a fait place Dans l'ombre Au fiston nouveau-né De Kennedy Sera-ce À la rencontre Un prédestiné ? De Gandhi. Un espoir à gogo Le Président Éclate en liesse De l'apaisement Chicago Pour Orient et Occident Dans l'allégresse. Un avènement. La joie rejoint Noirs et blancs Les larmes Joignez vos mains Au rond-point De but en blanc Du charme. Un clair-obscur demain. Que cache le rideau : Un trésor, une mine d'or Ou l'emballage cadeau D'une boîte de Pandore ? F. (1) Qui affine avec un peigne.
sommaire Tome 2







OBAMA HOSANNA... OU LE PRINCE DU DÉFI...

(Investiture de Barack Obama le 20/01/2009.) C'est l'hiver Obama de l'aisance À Washington Du charisme Obama le trouvère (1) De la bienfaisance Dans les coeurs chantonne. Du quakérisme. (3) La liberté revient Le respect remet sur pied "YES WE CAN" Les valeurs fondatrices Face au défi diluvien Perdues, voire bafouées Et ses arcanes. (2) Il efface les cicatrices. L'équipe La voix du poète Du cyberprésident Tend la main Les webmasters anticipent Et l'écoute du prophète Et sont sur les dents. Est espoir pour demain. Retroussez Ce n'est plus un rêve Vos manches Mais une réalité Pour repousser Et l'icône s'élève L'avalanche. Vers la divinité. C'est la fin de l'enfance Désormais, tu cavales Vers un patriotisme Marée humaine De transcendance Dans l'ovale Et magnétisme. De son domaine ! F. (1) Poète moyenâgeux. (2) Opérations mystérieuses des alchimistes. (3) Doctrine des quakers : secte religieuse qui reçoit l'inspiration du Saint-Esprit.
sommaire Tome 2






PIED DE NEZ AU PIED-PLAT... (1)

Ou le héros Bagdani, 15/12/2008. Le chien Une question Ne l'a pas volé De pointure L'Iraquien Dans l'agression S'est défoulé. D'une portraiture ! Semer l'esclandre Le sarcasme Par la chaussure Qui s'ensuivit : Fait sous-entendre Un cataplasme La blessure. Sur l'outrage subi. Un peuple torturé À l'événement soudain Face à l'imposture Le réflexe présidentiel Sursaturé Du plus profond dédain Dans la déconfiture. Cicatriciel. Le Président Demain l'Afghanistan A esquivé Allongera la sauce La dent Mais le froid persistant Motivée. Empêchera la déchausse ! F. (1) Personne vile.

sommaire Tome 2







BELGIQUE NE NOUS QUITTE PAS...

J. Brel chante la Brabançonne. (Fête Nationale 2008.) Belgique Nous le jurons tous Ne nous quitte pas Dans les trois langues Reste logique Qui se courroucent : Évite le faux-pas. Tu vivras même exsangue. À défendre Dagobert, le bon roi L'Iris bruxellois Ayant sa culotte à l'envers Le lion des Flandres Saint Eloi, à bon droit Le coq wallon gaulois. L'en enquiert : Ton hymne n'est protégé "O mon roi, votre Majesté Par aucune loi Est mal culottée Tu es symbole à l'apogée C'est vrai lui dit le roi Du bon aloi. Je vais la remettre à l'endroit". Moralité... Toute bonne chose consiste en trois Si l'envers redevient l'endroit ! F.

sommaire Tome 2









L'OUTRANCE VERTE !

Ou le corridor de la forêt de Soignes. Dans la forêt Désenclaver De Soignes Bruxelles Un furet Et braver S'éloigne. Les parcelles. Un bruit de pas Le diesel Surprend l'écureuil Dans les fougères Dans ses ébats Un carrousel Avec le bouvreuil. Qui réfrigère. L'arbre bruxellois D'une région Au bord d'un couloir À l'autre Perd son emploi Une légion Sans le vouloir. D'apôtres. L'homme à parlé Oublions D'un corridor Le cauchemar Des pourparlers Et rêvons aux grillons De conquistador. D'une ville Lupanar. (1) L'orée du bois Est limite écologique Le fil vert du sous-bois De la libre Belgique ! F. (1) Maison de tolérance.

sommaire Tome 2







LA PETITE NUIT...

(Vols de nuit de minuit à quatre heures.) La nuit s'étale L'insomnie complice La lune éclaire S'installe La capitale Devient supplice Et sa galère. De Tantale. La permission Le respect De minuit Du repos Et l'ultrason Est-il suspect S'enfuit. Complot ? Absence de bruit Emplois perdus Le silence Pistes désertes Qui produit Destins tordus L'indolence. Qui déconcertent. Le sommeil Pendant que je médite : Sur commande "La nuit porte conseil" Avant l'éveil Me vient l'envie subite Que l'on quémande. De fermer l'oeil. Le sommet Mais déjà l'horizon De la pollution Dégage l'aube Soumet Et son diapason À persécution. Qui l'englobe ! F.

sommaire Tome 2







PANIQUE EN LA DEMEURE...

(Les délinquants dans la nature par manque de place.) L'impunité Relâchés Encourage Dans la nature L'illégalité Empanachés Dans la rage. De forfaiture. Le Parquet Le crime S'affole Devient jeu Les pickpockets Duel d'escrime Batifolent. Sans garde-feu. Les magistrats En cette émergence Face aux scélérats Forcés à l'indulgence ! F.

sommaire Tome 2













LA TORTURE INVISIBLE...

(Le mosquito aux ultrasons pour écarter les ados bruyants) Le bruit Il est prouvé par A+B Des ados Que dans le ventre Conduit La mère sent son bébé Au chaos. Frémir dans l'antre. Le mosquito, Sois maudit Un préjudice L'abasourdissant À huis clos Qui étourdit Une injustice. Les passants. Des abat-sons Imposer Pour moins de trente ans La torture Par ultrasons C'est autoriser De Satan. La forfaiture. Les bruyants Au diable Incommodés Les vibrations Des innocents Inconciliables Suicidés. Des pavillons ! F.

sommaire Tome 2








GSM ET SMS...

Ou l'adolescence du portable. L'abc du logos L'onde En tourbillon Se propage Touche l'os Vagabonde Du pavillon. En découpages. Le morse En cas d'alarme De l'oreille La bouée de sauvetage S'amorce Qui désarme Et appareille. Le ratage. La secousse Le sms Du télégraphe Est un lien Courrouce La kermesse L'orthographe. Des collégiens. Le sms Écrire Et sa dictée Ce qu'on perçoit Une grande-messe Et circonscrire Chantée. Ce qui déçoit. Peu importe Le mot doux Sa forme Entre pairs Il apporte Découd La réforme. Les impairs. S'exprimer Sur le portable C'est exister En ce monde instable. F.
sommaire Tome 2









L'INFORMATIQUE À HUIS CLOS...

(Le Macintosh du 16/09/2007.) Même la triche Sur son tapis Ne dérange plus Elle sourit Mais je m'en fiche En habit gris C'est dans les us. La souris. Insidieuse La pimbêche Elle parade Dans un gouffre La précieuse Poursuit la flèche Mascarade. Qui sent le soufre. La bête de somme Sans crier gare M'assomme Elle s'impose De pommes en pommes Évitant la bagarre Elle consomme. Elle compose. Détrônant les livres De ma bibliothèque Comment survivre À ce plum-cake ? F.

sommaire Tome 2











APRÈS L'IPHONE, LE GPHONE...

Ou l'informatique vaporisée ! Le point G Développer De l'Iphone Le Gphone Un abrégé C'est télescoper Qui détrône. L'Iphone. Un moteur À peine De recherche Mise en vente Un promoteur La coupe est pleine Tend sa perche. Et s'évente !.. Le virtuel Est poudre aux yeux Le visuel Ouvre les cieux. F.

sommaire Tome 2











HYGIÈNE INFORMATIQUE...

Les casse-croûtes Un nid Sur nos claviers De bactéries Miettes et choucroutes Du pain bénit Déviées. Pour l'infanterie. La souris L'U.V. débusque Rogne Le microbe Se nourrit Et les frusques Sans vergogne. De sa garde-robe. Pour éviter La clavite Déboutez Ce qui gravite ! F.

sommaire Tome 2













PANIQUE SUR LES BANQUES...

Ou les "MATIÈRES TOXIQUES" financières. (Fortis et Dexia dans la tourmente.) Pour assurer sa peau La Bourse est jeu de pion Le secteur financier Tombent les dominos Fait porter le chapeau Des croupiers dans la contagion À l'État asphyxié. Fermeront les casinos. Éviter l'aléa moral Le contribuable Et l'extrême à barricader Sera-t-il vache à lait Est-ce bien légal Et la perte évaluable Cette façon de procéder ? Dans l'artificiel palais ? L'argent ne fait pas Mettez vos gilets Le bonheur De sauvetage C'est le dieu des appâts Rentrez vos collets Qui ne sont que malheurs. Face au filoutage. À nous la danse Des milliards Ou l'abondance Des trognons de liards ? (1) F. (1) Poires grises.

sommaire Tome 2




          INFLATION-DÉFLATION-DÉSINFLATION
                 SOUS INSUFFLATION... (1)
Les taux La désinflation En rase-mottes Fait fondre Les capitaux L'inflation S’escamotent. Qui s'effondre. L'inflation La déflation Chute S'abaisse En dislocation La ponction Et culbute. Régresse. Le tout venant Cercle Budget Vicieux Dans le tournant En ce siècle Du rejet. Capricieux. Le panier La solution se cache Se révise Dans l'imaginaire Fini de manier Et le panache Les devises. Des actionnaires. Se serrer Entre-temps l'emploi La ceinture Se perd Abandonner Sans foi ni loi La voiture. Et désespère. La balance Le spectre Bénéfique Du chômage Pour une relance Affecte Aurifique. (2) Les ménages. De ce repos forcé Naîtra-t-il un Messie Le roi des financiers Qui fera, de l'euro, l'autopsie ? F. (1) Action d'insuffler de l'air dans la bouche pour rappeler les noyés à la vie. (2) Favorable à l'or.
sommaire Tome 2




LES PARACHUTES DORÉS...

Ou les grenouilles aussi grosses que les boeufs... À vouloir trop gagner Descendre Les ailes proches du brûloir D'une telle hauteur Vont saigner Réduit en cendre Dans les couloirs. Le curateur. La moisson dorée La toile en torche Des banques De nylon ou de soie Dans le raz de marée Écorche Du manque. Et fossoie. L'économie tremble À fuir en tirant Sur ses fondations Son épingle du jeu La girafe va l'amble (1) Le Juif Errant Avec hésitation. Perd son enjeu. La voilure Empochant le magot Se déploie En dorant la pilule Malgré la craquelure Alignant les lingots En patte-d'oie. Sans risquer la cellule. F (1) Se déplacer en levant en même temps les deux jambes du même côté. L'éléphant, la girafe, le chameau vont l'amble.

sommaire Tome 2







LE FISC INDIGESTE...

Ou l'aberration fiscale. La déclaration Des extraits D'impôt De rôle Des illégaux À des portraits Est obligatoire ! Sans contrôle. La balançoire Fourrageurs Du paquebot De légaux Sur l'eau Et mangeurs Via le promontoire. D'illégaux. Des fantômes L'État ordinateur Déclarant Bute et culbute Au royaume En bon opérateur Du néant. Recrute et persécute. Un guillaume (1) Pas d'impôt Rabotant Mais une déclaration La paume De l'utopie, le suppôt (2) Du vent. Via l'incompréhension ! F. (1) Un rabot. (2) Agent malfaisant.

sommaire Tome 2









LA MÉDECINE ET SON SERMENT...

(Méditation sur le serment d'Hippocrate.) Être utile La médecine est vocation Et ne pas nuire Profane ou religieuse Sans esprit mercantile Un rite en action Ou besoin de séduire. Une magie précieuse. Je jure par Apollon Satisfaire au serment Disait Hippocrate Sans jamais en faillir Dans le tourbillon Est l'insigne ferment Du serment autocrate. D'une vie à cueillir. Serviteur de l'art Le violer c'est tomber Et non pas du malade De Charybde en Scylla (1) Sans écart Et flamber Ni défilade. À jamais dans l'au-delà. Le médecin philosophe Est l'égal des dieux C'est le but de ma strophe De vous ouvrir les yeux. F. (1) Tomber d'un mal dans un autre pire.

sommaire Tome 2









QUAND L'ADN FOUILLE LES COEURS...

(Le coeur de Chopin conservé dans le cognac.) Le coeur de Chopin De la mélancolie L' e dans l' o Des nocturnes De la valse le copain Aux embellies Sur terre et sur l'eau. Des scherzos diurnes. Le grand Frédéric Mais le coeur de l'artiste Maître du piano Testé à l'ADN Dans l'alambic Par les thérapeutistes (1) Du concertino. Au feu de la géhenne. Des mazurkas Révèle la tuberculose Aux polonaises Et son cortège Des polkas De "musicosités" (2) encloses En fournaise. Sur une portée d'arpèges. De tout son poids Le poète en paternité Le coeur au bout des doigts Toucha l'éternité ! F. (1) Thérapeutes. (2) Réunion de musicalités et mucosités.

sommaire Tome 2









LE SOUFFLE LIBÉRÉ...

Ou la mucoviscidose vaincue. La recherche À l'espoir nous convie Et tend la perche À la seconde vie. Cibler et atteindre La bactérie Pour contraindre Les poumons à la piraterie. Un transporteur D'antibiotique Curatif du facteur Antipathique. Respirer l'air du large Le paradis sur terre Les batteries se rechargent Adieu au locataire ! F.

sommaire Tome 2









L'AVENIR EST AUX ALGUES...

(Nutriments - carburants - mangeurs de CO2.) L'or vert Varech et Goémon Dans l'eau européenne À la senteur d'iode Un pactole offert Seront nouveaux poumons À la patrie citoyenne. Qui inféodent. Éviter la culture Mangeuses d'anhydrides Transgénique Les algues demain Préserver l'agriculture Remplaceront les arachides Océanique. Précieuses aux humains. Une forêt marine Le choc alimentaire Source de nutriments Pour toujours escoffié (3) Une secrète mazarine (1) La condition de l'air De micro-éléments. À jamais purifié. Des salicornes (2) à l'heure O fragile planète Jointes aux laitues de mer Ton rêve devenu réalité Mettront du beurre Fera place nette Dans les épinards grand'mère. En toute habileté ! F. (1) Bibliothèque. (2) Chénopodiacées des marais salants: épinards, betteraves. (3) Tué.

sommaire Tome 2









LA MÉDUSE...

La méduse Joyau À l'ombrelle Du médical Science infuse Et tuyau En aquarelle ? Du bocal. Sur la vague Extraire Tu t'agites, Ta molécule Dragues Pour abstraire Et ingurgites. Ce qui démantibule Fluorescente Tu dilacères Protéine L'iodiqué Luisante Alzheimer et cancer Caséine. Sous les U.V. éradiqués. Méduse Depuis toujours Traitée de buse Espoir de nos jours ? F.

sommaire Tome 2











LE VACCIN DE L'AUBE...

Sida, cancer Le vaccin : Plaies d'Égypte Une arpège Becs Auer (1) Que le clavecin Dans la crypte. Piège. Vers luisants La planche La nuit De salut Rampant Carte blanche Sans bruit. Au chalut. (2) Sidéens, cancéreux Chercheurs aux abois Positifs Dans le bourbier Douloureux Collaborez encore une fois Captifs. Comme chasseurs et gibiers... F. (1) Lampe à gaz. (2) Filet de pêche.

sommaire Tome 2











NENNI-DA SIDA !

(Télévie: Sidaction 2008: campagne pour le préservatif.) Animation Aux piocheurs Pour la vie De labos La sidaction À tous les chercheurs Du télévie. Trouvez le nélombo ! (1) L'ennemi Dixit Calimero Au coeur d'airain "C'est trop injuste" La pandémie Un brasero Gagne du terrain. Qui flibuste ! Soeur Anne Amateurs de coïts Entends-tu le tocsin Soyez parano Qui dénonce la panne Célébrez l'introït Du vaccin ? Coiffés du sombrero ! F. (1) Lotus sacré des Hindous.

sommaire Tome 2











LA DURE-MÈRE (1) ALZHEIMER...

Ou la méninge en combat singulier. De mémoire L'anti-arthrite D'homme L'Étanercept (3) Notre écumoire Un émérite Parfois dégomme. Concept ? Échapper Un cerveau Au souvenir Arthritique C'est décaper Au top niveau L'avenir. Thérapeutique. La science Porteur d'espoir Repousse Traitement fertile Avec patience Une mer à boire La lune rousse. (2) En ce monde hostile. Mais le terrain La brume de l'esprit Se mine Est miroir sans tain Et le chagrin Où le souvenir est pris Contamine. Au piège du destin ! F. (1) Méninge. (2) Le froid. (3) Médicament contre l'arthrite.

sommaire Tome 2








LA REINE-DES-PRÉS...

Ou l'antirhumatismale spirée. Hélice Filipendule (2) En colimaçon Ulmaire (3) Tu est le calice Tu es pendule De ma chanson. Palmaire. Ton parfum Salicine (4) Est délice Mellifère Un trente et un Une médecine Sans malice. Ombellifère. On te dit Wintergreen (5) Fausse spirée De gaulthérie (6) Toi, l'organdi L'humeur chagrine De l'orée. Noyée en coquetterie. Ta foliole Ta douleur Palmée Rhumatismale Une luciole En mon coeur Sous la ramée. Atténuée en décimale. Ton ombelle C'est le souhait D'albâtre D'amie : Une Cybèle (1) Te combler de bienfaits Folâtre. En toute bonhomie ! F. (1) Fille du ciel. (2) Spirée à tubercule. (3) Autre nom de la reine-des-prés. (4) Glucoside extrait du saule. (5) Essence parfumée. (6) Arbrisseau d'Amérique du Nord.
sommaire Tome 2







LA GRIPPE KANGOUROU...

(Épidémie de grippe 2008.) Après les ouragans La grippe kangourou Aux prénoms féminins S'attaque à nos poumons Les cyclones brigands Un loup-garou Plus ou moins bénins. Contagieux démon. Après la Chine L'impuissant médecin L'australienne grippe Prescrira vitamines, Tombe sur nos échines Chaleur, vaccins Et nous étripe. Et fébrifuges à la quinine. Le vent et ses maux Patience et longueur de temps Sont le rayon des femmes Calmeront, seules, la rage Et les noms d'animaux Attendons le printemps Vont aux virus infâmes. Pour réparer les dommages. F.

sommaire Tome 2











TU NE TUERAS POINT...

(Hommage à Chantal Sebire défigurée.) Elle avait demandé S.O.S., à l'aide Le droit de mourir Pas d'urgence à tuer La France ne l'a pas accordé La thérapie plaide Laissant la situation pourrir. Le grave sujet à statuer. Les soins palliatifs : Se mettre à la place Ni curatifs, ni efficaces Du martyr Des actes dubitatifs Une compassion en surface Voilant un peu la face. Contraire au vol à la tire. Perdre son visage Tuer, c'est voler la vie C'est perdre son identité Et desservir un trésor Une porte ouverte au présage L'ultime valeur ravie D'incurabilité. Comme l'envol d'une Toison d'or. F.

sommaire Tome 2











LE VENT DANS LES VOILES...

(Le Vendée Globe parti des Sables d'Olonne, 09/11/2008) La course étoile Dormir par "tranches" Autour du monde Manger très peu À la voile Le pain se tranche Sur l'onde. Rêvant au pot-au-feu. Par monts Contraints à la veille Et par vaux Les corps à la diète Agrippée au timon Les neurones en hyperréveil La coque pourfend l'eau. L'instinct remplit l'assiette. La régate planétaire L'aventure fantastique En monocoque Dans les zones d'épouvante Solitaire Loin de l'Antarctique Dans la bicoque. Et ses glaces dérivantes. Le mur des 80 jours La compétition dans la bulle Dont les "portes" s'échelonnent Entre en microsommeil Obligatoires toujours Le marin somnambule Depuis les Sables d'Olonne. Prépare son cercueil. Les skippers dorment Skipper du Vendée Globe Comme nos ancêtres Comme La Palice (1) tu t'es battu La sécurité fait la norme Gagner ta course, ce qu'elle englobe Le sommeil se chronomètre. La terminer en marin courbatu. F. (1) Vérité évidente qui saute aux yeux.
sommaire Tome 2









LE BONNETIER AUX ÉCUS...

Hommage à André Faller Qui légua sa fortune à ses employés. Le créateur Les fils et filles De la lingerie "LOU" De ce patron en or Fut un testateur Son unique famille Loin du filou. Héritière d'une Toison d'Or. Ce généreux industriel Les formes arrondies Sans descendance De nos lingeries Légua son substantiel Seraient-elles matelas À sa surintendance. Cachant mille et un carats ? F.

sommaire Tome 3













LE VER LUISANT...

Ou la pile de poche à dynamo. Quand l'énergie Le courant bleu Mécanique Au laser continu Devient bougie Éclaire le creux Électrique. Du soir bienvenu. Après l'amorçage Triomphe de l'étoile De l’électroaimant Dont les rayons Le moteur sage Révèlent sur la toile Devient talisman. Le nid de l'Alcyon ! (1) Le ver luisant De la nuit Étonnant présent À la belle-de-nuit... F. (1) Oiseau fabuleux d'heureux présage.

sommaire Tome 3













LE BRIO LE CLÉZIO...

J.-M. Gustave Le Clézio. (Prix Nobel de littérature 2008.) Un explorateur Un au-delà De l'humanité De civilisation Auteur En dessous D'une niçoise sensualité. De francisation. Du "Désert" Inventeur Au "Chercheur d'or" Du néo-humanisme Un concert Érudit détenteur De conquistador. Du latinisme. Il émonde Primé Nobel L'enfance De littérature Et son monde Pour un rebelle Sans défense. En rupture. Figure élue De l'écrivain L'absolu D'un possible levain. F.

sommaire Tome 3









BIG BROTHER VOUS REGARDE...

Caïn tua Abel Homme conscient La haine l'habita Du clair et du sombre Confusion de Babel Même dans l'inconscient En vendetta. Big Brother est dans l'ombre. Qu'as-tu fait Le moustachu De ton frère...? Attend son heure Repose le forfait Le pied fourchu Dans l'urne cinéraire. En écumeur. L'oeil divin Ayez la puce à l'oreille À cette heure Car l'espion Au fond du vin Est regard qui veille Te montre le malheur. En champion ! F.

sommaire Tome 3













LES CH'TIS...

Rosa, rosa, rosae La société À peine écloses Boulevardière Déjà fleurdelisées (1) Devient gaieté L'important, c'est la rose. En poudrière. Sur l'écran Voisins du Nord Des phénomènes Piqués au jeu En rangs Le spectateur se tord D'énergumènes. Loin des Olympiques Jeux. Les Ch'tis Veni, vidi, vici À la mode Le Ch'ti du septième art Sont chuchotis Dernier mamamouchi (3) De rapsodes. (2) Car l'important c'est le César ! F. (1) Couvertes d'éloges. (2) Poètes grecs. (3) Dignité turque chez Molière.

sommaire Tome 3









LE MONT-SAINT-MICHEL...

(Vue aérienne nocturne à marée basse, Noël 2008) S'élevant dans la nuit Berceau des Chevaliers Forteresse du ciel Entre ciel et terre Belle de minuit Hospitalier Circonstancielle. Crèche dépositaire. Sur les sables de moire Cloître de la foi D'ondes en ondes Prouesse moyenâgeuse Aux respirations profondes. En poésie louangeuse. Un îlot rocheux Ton âme à mi-chemin Au fond de sa baie Du bruit et du silence Un camaïeu (1) Confie au parchemin Prisonnier de sa claie. (2) Le sceau de l'excellence. F. (1) Pierre fine. (2) Ouvrage en osier.

sommaire Tome 3









LE ROSAIRE DE CÉSAIRE...

(Hommage au poète noir par lui-même.) Embrassez-moi En un jardin Sans crainte De paix Suivez ma voie Marche un baladin Noire d'empreinte. Martiniquais. Accompagnez le chantre La culture africaine De la négritude Aux racines Car je suis le centre De reine De la gratitude. Me fascine. La poésie Je peins le noir Sans couleur Trop souvent éprouvé Je l'ai saisie Passé au laminoir Avec chaleur. Après s'être trouvé. Je suis la fin De mon époque Mon âme, aux confins, Désormais soliloque... F.

sommaire Tome 3











FANTASMAGORIE...

(Exposition Beaux-Arts. : Paul Klee 1879-1940) Théâtre Son "paysage De la vie Aux oiseaux jaunes" Pâtre Dévisage De l'ironie. La faune Univers Ce Bernois Coloré Capture Bigarré En tapinois Élaboré. La caricature. Vision Le mental Du monde De Paul Klee : Fusion L'absolu zénithal Qu'il émonde. Dont il a la clef... F.

sommaire Tome 3











CIMETIÈRE SOLAIRE...

Ou la lutte contre le réchauffement climatique. (Barcelone 2008.) Le repos éternel Panneaux solaires Tiré de sa léthargie Pour sépultures Dans le tunnel Séculaires De la verte énergie. En rupture. Après le cimetière La mort en serre Marin Ou la forêt ailée (1) Les tombes turbotières Le respect se perd Chauffées sous l'azurin. D'emblée. Le réchauffement Le soleil arnaqué Tous azimuts Lâche ses rayons Dans le rayonnement En or plaqué Permute. Sur l'Alcyon. (2) F. (1) Les éoliennes. (2) Oiseau d'heureux présage.

sommaire Tome 3









LE RAMONEUR CÉLESTE...

Où sagesse rime avec largesse. (Saint Nicolas 2008.) Saint Nicolas Jeux électroniques Devient vieux Ou de construction Le revoilà Mnémotechniques Ce demi-dieu. Pour la récréation. En forme Pubs et marques Le Grand Saint Influencent C'est la norme Mènent leurs barques Rien ne l'atteint. Dans l'affluence. Malgré la crise La bonne-main Il se réveille Toujours en tête Familiarise Encore demain À ses merveilles. Se répète. Les petits souliers, Ce soir, attendent Leur joaillier De légende... F.

sommaire Tome 3











LA PIETÀ DIVINE...

(Expo Michel-Ange 2008.) Surgissant dans la nuit Je ne viens pas prier La beauté à l'état pur Disait Claudel, le poète Remède infini à l'ennui Seulement Vous contempler Présent, passé, futur. Telle est ma quête. L'harmonie Plonger au coeur De la forme parfaite Du sublime affable Est cérémonie À l'unisson le choeur Qui la fête. Chante l'ineffable. L'art sculptural Rien qu'une fresque Du marbre et du ciseau Peignant l'époque Le pictural Michelangesque Du pinceau. Où la foi nous provoque... F.

sommaire Tome 3











LA BRISURE MARBRÉE...

Ou la Pietà Roncalli inachevée. (Expo Michel-Ange 2008.) Vivre l'abandon Le geste se prolonge D'hier L'art est au tournant Pour aller du bourdon Le rêve devient songe À la lumière. Culminant. Rompre l'ébauche Le marbre manquant Dans l'élan créatif Crée le vide spirituel Le destin chevauche Moins convainquant Le contemplatif. Presque virtuel. La vision pleure L'oeil en liberté L'impensable se produit Imagine : L'intuition effleure Ce qui est déserté L'aujourd'hui. Redevient l'origine. F. NB : Michel-Ange, âgé de 89 ans, travaillait à la Pietà au village Roncalli, quand le marbre se brisa, le bras glissa sur le côté. L'artiste mourut le lendemain.

sommaire Tome 3





SIRIUS STAR...

Ou le superpétrolier saoudien capturé par des pirates somaliens, novembre 2008. L'occasion fait le larron L'Étoile de Sirius (3) Pour les bandits des mers Gardée par son Chien Diables marrons Capturée par des olibrius Qui s'agglomèrent. Somaliens ! Tapis dans des repaires La saoudienne poire, Côté Océan Indien Ainsi décoiffée, Ces pirates téméraires Aux barils d'or noir Agissent en tacticiens. Apaisant les assoiffés. Sortis des Enfers Tanks particuliers Les bateaux tartares (1) Siphonnés Capturent et enferrent Superpétroliers Sans fanfare. Pigeonnés. Les forbans Les pays arabes À l'oeil unique De la Mer Rouge Ajustent leurs turbans Interrogent l'astrolabe En créant la panique. Et manient la gouge. (4) Dés lors le ciel Réels ou inexistants Est flibusté Rêves de talibans Par un duel Systèmes à bout portant Tarabusté. (2) Derrière vos turbans ! F. (1) Envahisseurs. (2) Qui importune. (3) Étoile de la Constellation du Grand Chien. (4) Ciseau à entailles.
sommaire Tome 3




MANGER DANS LA NUIT...

Ou le test pour éprouver la cécité. (Resto : "ONLY4SENSES" Bruxelles.) Un dîner à l'aveuglette N'avoir pas froid Entre quatre-z-yeux Aux yeux Devant l'assiette N'être pas aux abois D'un cordon-bleu. Suivre à la queue leu leu. Sous l'oeil du maître Les mains tâtonnent En un clin d'oeil La nappe, l'assiette Dans les aîtres (1) Mitonnent Demande d'ouvrir l'oeil. Cuiller et serviette. Il s'agit d'avoir Pour manger quoi ? Bon oeil, À vous de le découvrir Bon pied dans le noir La bouche y pourvoit Et le compas dans l'oeil. Pour goûter l'élixir. Pour se laisser guider Tenter de s'y repérer Par un non-voyant, cette fois Dans l'espace abyssin Il faut voir, les yeux bandés Par les voix à capter Avec les yeux de la foi. Ou les drelins drelins. Le but est atteint : La cécité : Pas évident ! Quand tout s'éteint C'est l'âne de Buridan. (2) F. (1) Les pièces de la maison. (2) Buridan était assis sur son âne qu'il cherchait partout !
sommaire Tome 3







LE LECTOMATON CRÉE LA RÉVOLUTION...

(Foire du livre - Bruxelles, 12-16/11/2008.) Le net ou la mort De solitaire Du livre manuscrit La lecture s'épanouit Sans remords Au contact salutaire Et sans cri ? D'un programme inouï. Des échanges Le feu vert Aux rencontres De son comité Le livre est l'ange Un oeil ouvert À la voix de haute contre. Au dérapage limité. "You Tube" sur le pont Le livre libéré Ou "Daily Motion" De la culture secrète Sur le lectomaton Va pouvoir s'égarer En innovation. Au pays des poètes. La Fureur de lire La chaîne de lecture Sur internet Par vidéo En plein délire C'est l'aventure Sur la planète. Gratis Pro Deo ! F.

sommaire Tome 3











LA POUBELLE NAPOLITAINE...

Voir Naples et puis mourir Typhus et choléra L'adage à double sens À l'horizon Fleurir et pourrir Le royaume des rats Dans l'abondance. Change de garnison. La colère des Napolitains Les reines des fleurs Née des cimes d'immondices Naissent sur les fumiers Émeut l'ultramontain Jardiniers et éboueurs Qui en condamne le préjudice. Travailleront d'arrache-pied. Remise sur son trente-et-un Nous reverrons Naples sourire Débarrassée des importuns Et de l'envie d'y mourir ! F.

sommaire Tome 3













LE TRAPÈZE ATOMIQUE...

(Hymne à l'Atomium.) Image Dans le ciel bruxellois De la Belgique L'épée de Damoclès Un hommage Sur la tête des Gaulois Atomique. Gymnases en trapèzes. Né d'un bonheur L'âge de fer Provisoire Homicide Toujours à l'honneur L'atome dans l'air Matins et soirs. Un suicide ? L'infiniment petit Croisons le fer Rejoint le puissant Galvanisé Le symbole séduit En sphères Resplendissant. Harmonisées. Blancs neutrons Astre du futur Positifs protons Veille sur le troupeau Négatifs électrons Que ton architecture À tâtons. Porte à jamais son drapeau ! F.

sommaire Tome 3











LE TAGATOSE...

(Ou le sucre qui bouleversera le monde.) Issu du lactose La carie dentaire Contenu dans le lait Au placard Le tagatose Pour l'alimentaire Est un sucre parfait. Un nouveau départ. Son goût sucré La calorie Inoffensif Maîtrisée D'aspect nacré À nous la pâtisserie Passif. Caramélisée. À l'encontre En recul, l'obésité De l'édulcorance De face et de profil Le sucre rencontre L'humanité L'attirance. Redevient fil ! Son prix d'or En vaut la chandelle C'est Pandore (1) Ou l'espérance réelle. F. (1) Déesse à la boîte d'espérance.

sommaire Tome 3









LE STRING DES ORTEILS...

(Ou la tong crie au secours.) Blanche, à fleurs, Sous le soleil Rouge ou perlée Dans la déchiqueture La tong fait fureur Soignez vos orteils Dans la foulée. Et leurs jointures. Telle une fouace (1) String et stress Collée à la semelle, le talon Font bon ménage Endure cornes et crevasses Dans la détresse En avant comme à reculons. N'oubliez pas la nage. Les doigts de vos pieds Massez vos talons d'Achille Ont droit au respect Fléchés, empoisonnés Corsetés, estropiés Restez mobiles Des va-nu-pieds suspects. Pour la randonnée. Absorbez les chocs Amortissez les pressions Adoptez chaussures ad hoc Sans tension ! F. (1) Galette épaisse cuite sous la cendre.

sommaire Tome 3









LE PAIN PERDU...

Ou le choc alimentaire mondial. Le pain dénaturé Pauvres seigles Sur la planche Et sarrasins Au propre comme au figuré La disette sera la règle Où va la farine blanche ? Dans nos magasins. L'empire de la honte Quant au pain d'épice Le blé en embargo Le dernier compte rendu L'affaire en mécompte Ne se montre pas propice Décidée à Chicago. Adieu le pain perdu. Gagner son pain À la sueur du front Est poudre de perlimpinpin Et suprême affront ! F.

sommaire Tome 3











LE FREEZING OU L'ÎLOT FIGÉ...

Ou le silence au coeur de Bruxelles. Par Fabrice Boutique. Le silence Des statues Soudain De sel La somnolence Dans les rues Convainc. De Bruxelles. La foule Le songe Figée Plonge Une houle La ville En hypogée. (1) Servile. Un berger L'état Et son troupeau Cataleptique (2) Atteint le point G Le desiderata Degré zéro de l'eau. Du sieur Boutique. Le freezing Stoppe le footing Silencieux meeting Sur le ring ! F. (1) Sépulture. (2) Mouvement suspendu.

sommaire Tome 3









LE SLAM...

(Aux ados : la rime.) Faire claquer Les ailes Les mots Des papillons Pour faire craquer Étincellent Les ados. En tourbillons. Psalmodier Au rythme Les paroles Des gondoles Leur dédier Des logarithmes La barcarolle. En farandoles. Bâillonner Slammer Le non-sens La vie Et couronner C'est enflammer L'adolescence. L'eau-de-vie. Monotone Sans l'être L'ado chantonne Pour naître ! F.

sommaire Tome 3











LA PISTE MYSTÉRIEUSE...

Ou l'accident d'un Boeing 747 à Zaventem. L'oiseau blanc À bord S'est échoué Une valise Sur le flanc Et son or Cassé, roué. Qu'on neutralise. Le secret Le site De cet avatar (1) Devient musée Suscite d'indiscrets Que l'on visite Racontars. Médusé. Qui peut savoir L'oiseau blanc Ce qui s'y cache Noyé au kérosène Venez-y-voir Dressé dans le champ C'est relâche. Comme mât de misaine. Un contrôle O dieu Vishnou (2) Diplomatique Tombé du ciel Dans les tôles Régleras-tu le flou Chaotiques. De la piste préjudicielle ? F. (1) Descente du ciel sur terre. (2) Incarnation des dieux de l'Inde.

sommaire Tome 3









AUX BÉDÉPHILES SCANDALISÉS...

Ou la gouache de "Tintin au Mexique" vendue 764.000 euros Le panache Folle enchère D'Hergé Du neuvième art Ou l'apache Surenchère Frangé. Du grand écart. Le Mexique Les bulles En gouache Gonflent Intoxique Tintinnabulent (2) Le grenache. (1) Et ronflent. L'alcool Les chandelles De la bédé Montent Client vinicole En hirondelles Échaudé. De honte ! F. (1) Vin d'un cépage noir à gros grain. (2) Tintinnabuler : produire le son d'un grelot.

sommaire Tome 3











L'INVITÉE SURPRISE...

(Ou la neige au printemps.) La dentellière, Le regard La neige Fixe L'épinglière (1) L'oeuvre d'art Du perce-neige. Prolixe. L'eider La dévotion Éphémère Gradue S'agglomère L'émotion Et adhère. Fondue. Déjà le vert Chèvrefeuille Sous le couvert Ouvre l'oeil... F. (1) Personne fabriquant des épingles.

sommaire Tome 3











LA CANCOILLOTTE...

(Ou l'O.C.N.I. : objet caillé non identifié.) Pâte molle Marchez Fermentée Dans son sillage Beurre en caracole (1) Vous serez alléchés De Franche-Comté. Malgré son habillage. Jaunâtre Ce fromage s'agglomère Sans colorant Sous le matelas Un mulâtre De grand'mère Odorant. Place au coutelas !... F. (1) Cabriole.

sommaire Tome 3













L'OCTOTHORPE...

(Allô, Allô... que suis-je ?) Une insulte ? Le croisillon hausse Un animal ? D'un demi-ton Si l'on consulte Le fa se gausse C'est chose normale. Dit-on... Quatre lignes L'octothorpe ou dièse Entrecroisées À droite du clavier S'alignent Du croisillon la prothèse En billevesées. (1) Ou le carré son allié. Le carré Confirme Verrouille pour assurer Je vous l'affirme ! F. (1) Choses frivoles.

sommaire Tome 3











LES PHOTONS CARBURANTS...

Ou le télescope du futur. (Lancement de la fusée Jules Verne, 2008.) De la terre Colomb : À la lune Rêve de Mars Fini le pied à terre Dans son camion Et les dires de la une. D'en-cas et de farces. À force d'anticiper Vu des cieux Le fil d'Ariane Le futur S'est coupé Reste la quadrature Tarzan à sa liane. D'un cercle vicieux. Parmi les étoiles Quand la vitesse Célestes mappemondes Sera lumière Jules Verne reprend sa voile La poétesse Refait son tour du monde. Changera de chaumière ! F.

sommaire Tome 3











LE 29 FÉVRIER...

(Année bissextile 2008.) Qui naîtra Les années bissextiles Un 29 février S'écoulent en entrechats Jamais ne connaîtra Rétractiles L'allure du lévrier. Comme les griffes du chat. Un souhait Le bissexte : (1) Tous les quatre ans Deux fois sixième Qui satisfait : Un prétexte 25 ans à cent ans ! Pour un poème... F. (1) La sixième heure = midi.

sommaire Tome 3















AÉROBIC ÉPILEPTIQUE...

(Ou la danse spasmodique dernier cri.) La tectonique Insectes Cousine germaine Minuscules De l'architectonique Que l'architecte De la substance humaine. Désarticule. Marionnettes Chaos des ados Analogues Échappés de soucoupes Aux snobinettes Spasmes des os De la vogue. Qui chaloupent. F.

sommaire Tome 3















COLOMBUS...

(Placement de la station spatiale internationale.) Un berceau Christophe Colomb D'étoiles En autobus Au Verseau Dans l'outre-tombe Se dévoile. D'un nimbus. Un labo Une autoroute En flacon En orbite Colombo Sans raout (1) Au balcon. Ni mort subite. Foetus La colombe De la science Étend son aile : Lotus Rêve de palombe À la naissance Dans le réel ! F. (1) Réunion, fête mondaine.

sommaire Tome 3











LE TRADER D'EXCEPTION...

(Jérôme Kerviel.) Au royaume Choquer De la banque Sans faconde Opérait Jérôme Et se moquer Le saltimbanque. Du monde. Un tremplin Génie Et du cran Informatique Arsène Lupin Trader À l'écran. Fantomatique. Vois-tu le désarroi Des bourses ? Toi petit roi Sans ressource ! F.

sommaire Tome 3













NO ET GO...

Ou la résonance (1) du monde. (Ouverture des J.-O. de Pékin, 2008.) Théâtre et jeu Le but est le rêve Des chinoiseries Dont l'encre L'enjeu Est chanson d'Ève D'une dominoterie. (2) Pour jeter l'ancre. Sur un parchemin vivant Le flou se devine La marionnette humaine Dans la fontaine (3) Dessinant Marque divine Les contours du domaine. Ou croquemitaine ? L'aiguille d'un diablotin La Chine En enfilade Est ce pays charmant Sur le disque du destin Ou la machine En balade. Est diamant ! F. (1) Transmission des ondes par un corps. (2) Parchemin servant au jeu. (3) Les fontaines de Pékin sont hors normes dotées de milliers de micro-trous reliés à un système informatique permettant de créer d'infimes variations de débits; ces fontaines se transforment en toiles furtives où s'inscrivent textes et images surprenants.

sommaire Tome 4









LES JEUX OLYMPIQUES CHINOIS...

(Quand la fraude crève le Toit du monde.) Ô chef suprême Les neiges éternelles Sacré Bouddha De l'Himalaya : Du Tibet l’emblème : Des sentinelles Le Dalaï-Lama. À quia. L'Ouest chinois Une banderole Nid du Tibet "TIBET LIBRE" Prépare son tournoi S'étale en flammerole (1) Digne d'un quolibet. De grand calibre. La Grande Muraille Pierre de Coubertin Frémit et tremble Dedans la tombe Dans ses entrailles Pleure l'Everest clandestin De temple. Qu'une flamme plombe ! Ainsi va la gloriole Tibétaine Mettant Yéti et Luciole En quarantaine ! F. (1) Feu follet.

sommaire Tome 4











ZEUS ENFLAMME LES JEUX...

(Boycottage des J.-O. chinois, 2008.) Perplexe Au programme Sir Boycott (1) Le voyage Mis à l'index De la flamme Par un shot. En verbiages. Une chinoiserie Messieurs les Présidents En eurovision Face à l'embargo La poudrerie Soyez prudents En fusion. Tout de go. Orageux Le sport Les combats Serre le poing De ces jeux Attend le support En débats. Dont il a besoin. Noyée la flamme Dans les larmes Ou le chant des âmes Qui désarme ! F. (1) 1er propriétaire irlandais mis à l'index.

sommaire Tome 4









LE SURSAUT SYMBOLIQUE...

(Les Jeux Olympiques aux abois.) La flamme Les surhommes Et son droit Sur la corde Une oriflamme (1) Mangeront-ils la pomme En tous endroits. De discorde ? Tous les chemins À quand la paix Mènent à Rome La tolérance À Pékin demain Pour les portefaix (2) Au pas de métronome. De l'endurance ? Déclarons Notre flamme Aux athlètes lurons En cet épithalame ! (3) F. (1) Flamme d'or. (2) Homme dont le métier est de porter des fardeaux. (3) Poème pour un mariage.

sommaire Tome 4











LE NID D'OISEAU...

(Cérémonie d'ouverture des J.-O.) Des oiseaux en vol L'oiseau pékinois Vers leur nid Dans le brouillamini Des couples en envol Rêve en tapinois Vers la vie. Au signe de l'infini. L'oeuf couvé Hommes et femmes En catimini Par les jeux unis La coupe levée Oiseaux et flammes Comme un i. Par le sport blanchis. Sésame ouvre-toi Ô nid de la démesure Du monde et de son Toit Verrons-nous le ciel par l'embrasure ? F.

sommaire Tome 4













LA COURSE AU CARBONE...

(Oscar Pistorius, athlète handicapé.) J.-O. de Pékin, 2008. Courir après son rêve Réussir un entraînement Pour un être diminué De longue haleine C'est le blé qui lève Tel l'envol d'un flamant Et la moisson continuée. Dans la plaine. Vaincre un membre fantôme Oscar, l'échassier rose Suite à sa nécrose Risque le tout pour le tout Met déjà un baume Sur son front un laurier-rose Sur sa cause. Signe le refus du joug. Sportifs handicapés Sous vos yeux un exemple Devenez l'acier trempé Dont on fait les temples ! F.

sommaire Tome 4













LA FLAMME SE RANIME...

(Les Jeux Paralympiques de Pékin, 2008.) Hommage à Oscar Pistorius.. Ils n'ont pas dit : L'articulation affûtée "C'est impossible" Redevient créatrice Rien n'est interdit Le membre amputé Quand le but est la cible. Est sa force motrice. Ignorer le handicap Qui veut la fin Pour honorer le sport Veut les moyens Et mettre le cap Jusqu'aux confins Sur la médaille d'or. Du destin. Se focaliser Le nid d'oiseau Sur la performance Aux chatoyants plumages Rêver, idéaliser Est bouleversant berceau Dans la romance. Digne de vibrants hommages ! F.

sommaire Tome 4











QUAND LE CARBONE PLAFONNE...

J.-O. Paralympiques 2008 - Pékin. Hommage à Oscar Pistorius, trois fois médaillé d'or. L'automne arrive Des papillons Le nid d'oiseau Tombés du ciel À la dérive Des médaillons Amoroso. (1) En arc-en-ciel. Le handicap La flamme éteinte Que la gloire réconforte Ralluma l'artifice A mis le cap Où l'or mit son empreinte Sur la feuille morte. Sur l'édifice. Les chapeaux Et l'âge d'or De paille Égalisa les chances Et les drapeaux En accord En accordailles. Et en confiance. F. (1) En douceur.

sommaire Tome 4











TUÉ DANS L'OEUF...

(Hommage à Derek Malone trop peu handicapé.) (Aux Jeux Paralympiques de Pékin, 2008.) Handicapé moteur D'hypocrisies en chicaneries Tu reçus la médaille Jugé trop peu handicapé D'Athènes, à l'heure Aucune chinoiserie Des accordailles. Pour le mi-écloppé. Tenter les jeux de Pékin La valeur du sportif Via l'entraînement Sur la balance Pour devenir requin Pour apaiser les craintifs Certainement. Dans leur invraisemblance ! Mais ton courage L'agape (1) Atténua le handicap Se perd Et fit barrage Égrappée À la soupape. Dans l'impair. Empêcher la levure De monter dans le pain C'est épingler la bavure Et tuer le paralympien !. F. (1) Amour-charité.

sommaire Tome 4











LE BUTEUR D'ÉTOILES...

"Hommage à François Sterchele." (Espoir du football belge.) Il a pris le champignon Pour un ballon Le pied du compagnon Dans l'étrier de l'étalon. Quand la vitesse Ne contrôle plus L'ivresse, La place est à l'abus. Marquer des buts Dans les étoiles La suprême culbute Pour mettre les voiles ! F.

sommaire Tome 4











LE DOPAGE AUX ABOIS...

L'arme du dopage De sanguins passeports À double tranchant Suivis de résultats Est ratage Pour tous les sports Indécent. En tous États. L'hormone L'antidopage De croissance Vigilant Est démone Devient décapage En puissance. Virulent. Aux substances La loyauté Interdites Dans l'effort Une sentence Fait la beauté Maudite. Du sport ! F.

sommaire Tome 4












              LA GALERIE DES DINOSAURES...
                (Musée d'histoire naturelle.)

        Du présent                         Frôlez la patte
        À l'avenir                         De l'ultrasaurus
        Un monde exempt                    Son omoplate
        De souvenir.                       Puis l'humérus.

        À la vitrine d'antan               À portée des dents
        Des iguanodons                     Du brontosaure
        Depuis longtemps                   Vous risquez l'accident
        À l'abandon.                       S'il se restaure.

        Du Big Bang                        Provoquez
        À nos jours                        Le pachycephasolaurus
        Agit le boomerang                  Cet efflanqué
        Du séculaire séjour.               Diafoirus. (2)

        Fossiles                           Suivez l'envol
        Et squelettes                      D’archéoptéryx
        Sous persil                        Né des cendres en fiole
        Et ciboulette.                     D'un fabuleux phénix.

        Écoutez le cri                     De la fascination
        Du parasaurolophus                 Au frisson
        Subissant l'hara-kiri              Du rêve d'évolution
        Et son astuce.                     À la vérité sans-façon.

        Longez l'interminable              À pas de géant
        Diplodocus                         L'évolutif Darwin
        Incriminable                       Fera sortir du néant
        Mordicus. (1)                      Ces reptiles en ruine.

                         Dans quelques millions
                          D'années de hasards
                        L'humain tel Pygmalion (3)
                        S'éprendra d'un lézard !
                                                F.
        (1) Avec ténacité.
        (2) Médecin ignorant et prétentieux.
        (3) Sculpteur qui s'éprit de la statue de Galatée
            qui était son propre ouvrage.

sommaire Tome 4




" WALL-E " LE PETIT ROBOT AMOUREUX...

(Andrew Stanton, réalisateur du scénario Pixar, 2008.) Un conte de fée C'était son métier De science fiction Sur la terre habitée Oxygéné en bouffée Maintenant seul héritier De fascination. Sous la Voie Lactée. Après "Ravage" Le destin sous la forme De Barjavel, naissait D'un vaisseau spatial Le Nouvel Âge Brisa son quotidien uniforme Robotisé que l'on sait. Sans cérémonial. Sur la terre déserte Un robot dernier cri : Un petit robot "Ève", le coup de foudre Part à la découverte Dépassant ce qui est décrit Comme le clabaud. (1) Lui jeta aux yeux, la poudre. Des déchets à trier Les yeux globuleux À perte de vue Les bras en tentacules Qu'il faut compacter WALL-E amoureux Pour réparer la bévue. En tous sens gesticule. Le film vise Petits et grands Pixar improvise L'abracadabrant ! F. (1) Chien de chasse.

sommaire Tome 4









CHIRURGIE RECONSTRUCTIVE...

(Les faiseurs de miracles.) Perdre son visage Nouveaux Au coeur du drame Visages Quel que soit l'âge Des coups d'épée dans l'eau C'est égarer son âme. À tous âges. Un visage Sculpteurs À recréer De peau Un risque sage Scripteurs À gérer. De topo. Un vertige Être soi Opératoire Et pas un autre Force le prestige Ce visage que l'on reçoit Aléatoire. Comme le nôtre... F.

sommaire Tome 4













KALÉIDOSCOPE...

(Film : les animaux amoureux.) La palette L'approche Divine Est lente Sur la planète Liaison proche Se devine. Non violente. Du plus petit La tendresse Au plus grand En brouillamini Tutti quanti Se fait caresse Depuis Adam. En catimini. Du visible Comédiens Qui pullule Travestis À l'invisible Sous tous les méridiens Cellule. Y font leurs petits. La symphonie Rien n'est perdu Étonne et ravit La beauté règne Plonge en aphonie (1) Que sa quête éperdue Les sens inassouvis. À jamais ne s'éteigne ! F. (1) Extinction de la voix.

sommaire Tome 4











AINSI NE SOIT-IL PAS DANS L'INSTANT SUSPENDU...

("Ceci est ton corps" de Gabriel Ringlet.) Côtoyer la souffrance La chrysalide À fleur d'amitié En haillon C'est broyer dans la danse Se consolide Coeur et âme liés. En papillon. Partir à la découverte Passe le vent Pour habiter l'exil Sur ton visage Les paumes ouvertes Dans l'auvent Coeur et âme en péril. Du présage. Le dieu des poètes Le chemin reste Est sans chapelle À inventer Éternité secrète De Pylade à Oreste (1) Où coeur et âme s'interpellent. Le Saint Graal à éventer. Profonde est la blessure L'élégance spirituelle Jamais ne cicatrise Est appel d'océan Cuisante est la morsure Un chant sacramentel Pour coeur et âme en prêtrise. Ou festif péan. (2) F. (1) L'amitié de Pylade pour Oreste est proverbiale. (2) Chant de fête.

sommaire Tome 4









LE CYCLAMEN (1) NAIN...

Grec d'origine Frangés Chypriote Tes pétales incurvés Plante sauvagine Ouvragés En courbes de griottes. Pareils aux agavacées. Issu de tubercules Ta gamme Aux feuilles charnues Du blanc au rouge Par de longs pédicules Une flamme Maintenues. Qui bouge. Vivace Sous la neige Tu as la grâce Du perce-neige... F. (1) Du grec kuklos : cercle-courbe.

sommaire Tome 4













LE PANTALON JEAN...

Toujours serrant Teinté de bleu Sexy, attirant Sa couleur Pantacourt ou pantalon Pour les bas-bleus C'est selon. Et bricoleurs. Sa tendance Dés le réveil Est aux poches À toute épreuve Des providences Qu'il fasse soleil Pour le gavroche. Ou qu'il pleuve. Un ami sincère Prêt à l'emploi Dans la durée, s'insère Et jamais ne déçoit... F.

sommaire Tome 4













LE MYSTÈRE DE NOËL...

(Décembre 2008.) Le méga télescope Un signe venu Big Brother céleste De l'éther L'espion microscope Un bienvenu Du minuscule modeste. Mystère. Grandeur et petitesse L'humain en rougit Objets d'admiration D'émotion : Sont pour la poétesse L'Enfant-Dieu gît Émouvantes apparitions. Dans le rayon. Cette nuit Petitesse et grandeur La polaire est filante Crédules ou incrédules Sans bruit Dans une même candeur Éminemment brillante. Sans calcul. En voyage annuel Grandeur et petitesse Via la planète bleue À jamais unitaires Par les ruelles Noël ou l'actuelle prouesse Du ciel et sa banlieue. Par deux fois millénaire ! F.

sommaire Tome 4













LE DERNIER POILU...

(Hommage à Lazare Ponticelli.) Un passé révolu La peur La Grande Guerre Au ventre Et son dernier poilu Dans la stupeur De naguère. Diantre ! Italien Chaudron De naissance De sorcière Français Achéron (1) De préférence. Souricière. Volontaire Dernier salut Le lion Aux compagnons d'armes Mousquetaire Pour tous les poilus De légion. Quelques larmes. Engagé Au champ de bataille Debout Un peu de terre Assiégé Sous l'intaille (2) Jusqu'au bout. Le poilu qu'on enterre. Son destin s'allège Sous le soleil Que Dieu protège Son long sommeil ! F. (1) Fleuve de l'enfer. (2) Pierre gravée.
sommaire Tome 4









LE MARCHÉ INTERDIT...

"L'Arche de Zoé" Trafic d'enfants tchadiens. Vendre Qui dénoue Un enfant L'intrigue Pis que pendre Déjoue Au manant ! Ce qu'elle irrigue. Un crime Gardons l'enfance D'argent Et son monde C'est l'escrime De la licence Sans gant. Qui l'émonde ! F.

sommaire Tome 4



















LE TUSSILAGE OU PAS-D'ÂNE...
(Un remède au tabagisme ?) Pour l'otage Chassant la toux Du tabagisme L'anti-inflammatoire Le tussilage Calme les remous Est-il un isthme ? Fumigatoires. (6) Entre punaise (1) Fleurit et prospère Et pas-d'âne Avant la feuillaison La farfara (2) apaise, Est fils avant le père Supplante la bardane. Sous la lunaison. Panacée (3) Pollinisée Du tabac Par l'abeille La papavéracée (4) Encore brisée Mène son branle-bas. De sommeil. Pionnière Les koropokkuru Des chemins Ou lutins japonais Aux lisières Sont esprits disparus De jasmins. Qui hantaient les forêts. La pectorale Ces lutins triomphants, Soigne le coryza (5) De la taille Et sa gutturale D'un pied d'enfant, Influenza. Cachés sous la futaie. Si vous toussez Encore Chantez et dansez Pour Terpsichore. (7) F. (1) Bardane ou plante punaise. (2) Autre nom du tussilage. (3) Remède. (4) Pavot. (5) Rhume de cerveau. (6) Relatives aux vapeurs désinfectantes. (7) Muse du chant et de la danse représentée avec une lyre.
sommaire Tome 4






                LES ROBES EN PAPIER...
                 (Du " Futur folk " au MOMU. )

          La Haute Couture                Papier bulle
          Du chic français                Coloris canari
          Capture                         Noctambule
          Les faux frais.                 Des Canaries.

          Étoffer sa garde-robe           Papier Havane
          Sans se ruiner                  Pour les fumeuses
          La silhouette s'enrobe          Qui se pavanent
          En Dulcinée.                    En allumeuses.

          Garde-à-vous                    Papier gommé
          Dira le policier                D'or et de peaux
          Donnez-moi                      Surnommé
          Vos papiers !                   Le porte-drapeau.

          Papier monnaie                  Papier-filtre
          Fécond                          Poreux
          Met le porte-monnaie            Pour philtres
          Au balcon.                      Amoureux.

          Papier indien                   Papier-calque
          Opaque                          Transparent
          Au quotidien                    Qui défalque
          Fera casaque.                   L'apparent.

          Papier chiffon                  Papier à musique
          De réemploi                     Pour le solfège
          Ton sur ton                     En mosaïque
          Un exploit !                    D'arpèges.

          Papier vélin                    Papier parchemin
          Peau de satin                   Cher à quelqu'un
          Des Gobelins                    Qui va son chemin
          Libertins.                      Mis sur son trente et un.

                           Mode contemporaine
                                Éphémère
                         Où la femme est reine
                          Est-ce une chimère ?
                                              F.
sommaire Tome 4





L'ARGOUSIER OU L'HIPPOPHAÉ... (1)

Épineux Ce pionnier des sables Argenté Colonise Buissonneux Les sols instables Merlin enchanté. Qu'il harmonise. Bienfaisant Appelé faux nerprun Par monts et par vaux Ou bourdaine marine Donne pelage luisant Mondial et commun Aux chevaux. Avec ses épines. Source de jouvence Ne soyez pas dupes Riche en vitamines C De ses fruits acides L'olivier de Provence En fausses drupes Est liqueur de Circé. (2) Microbicides. (3) Vivant dans les lits La plante climatérique Fluviaux Écologique Aux côtés des pissenlits Fixant l'azote atmosphérique Des ruisseaux. Dans ses racines bactériologiques. Cette fée tirera De votre pied l'épine (4) La blessure guérira Sans médecine ! F. (1) Du grec hippophaos : hippo = cheval, phaos = reluire. (2) Magicienne qui fit boire aux compagnons d'Ulysse une liqueur qui les transforma en pourceaux. (3) Tueurs de microbes. (4) Débarrasser d'un souci.

sommaire Tome 4







LE PAPIER JOSEPH...

Joseph et Étienne Au nouvel âge Les frères de Montgolfier De la chimie D'une industrie ancienne : Le papier d'emballage Les célèbres papetiers. Et l'argenterie son amie. Le papier Joseph Filtrages Père du filtrage En pureté De son propre chef Une prise en otage En maître d'arbitrage. De la toxicité. À force de manier Le léger et le fin Aérostats (1) et papiers Devenaient séraphins. (2) F. (1) Dits montgolfières. (2) Anges.

sommaire Tome 4













LA CIGARETTE ÉLECTRONIQUE...

Ou l'E-cigarette. Une dispersion Arôme tabagique De particules Nicotine et glycol Faisant diversion Nécrologiques Au tabac tentacule. En émissions fumerolles. Fumée artificielle Une simulation À la nicotine De l'acte de fumer Pestilentielle Une substitution Narcotine. (1) À l'acte de humer. L'électronique L'esthétique cartouche Crée le filtre-clone Alliant les coloris Électromécanique Une Sainte Nitouche Faisant la nique au clown. De l'hara-kiri ! F. (1) Un des alcaloïdes de l'opium.

sommaire Tome 4











SOURCIERS D'HIER,
RADIESTHÉSISTES D'AUJOURD'HUI...
L'eau souterraine Pressentir les nappes N'a plus de secret Phréatiques Pour l'onde souveraine En disciples d'Esculape (2) Le procédé est indiscret. Des temps antiques. Baguettes Les sceptiques Et pendules En doubles aveugles (3) Guettent Condamnent les illusions d'optique Vestibules et bulles. Que ces magiciens beuglent. En bois Pendant que nos sourciers De saules, d'amandiers Prônent leurs résultats Issus des sous-bois Sans se soucier De noisetiers. De ces taratata. (4) En métal La controverse Ou plastique Demeure Digitales Le phénomène bouleverse Et tactiques. Alimente la rumeur. En forme de V ou d'Y La sensibilité Le bois de coudrier Au champ magnétique Fait des salamalecs (1) Est translucidité Sans se faire prier. De l'hermétique. Le signal Que vivent la clairvoyance Du sourcier Pénétrante des choses Divin ou spectral Et la transparence Un peu sorcier ! Qui les expose. F. (1) Révérences profondes. (2) Dieu de la médecine chez les Grecs et les Romains. (3) Doubles tests visant à éprouver hasard et probabilité. (4) Incrédulités, doutes.
sommaire Tome 4




                 MIRACLE SUR L'HUDSON...
               Hommage à Chesley Sullenberger.
          (Pilote de l'Airbus A320, le 15/01/2009.)

    Ce jour-là, un oiseau          Ramener au bercail
    En se trompant de nid          L'équipage sain et sauf
    Créa maestoso (1)              Un pilote au travail
    L'embrouillamini. (2)          Dans la surchauffe.

    L'avion en perdition           Plonger dans l'eau glacée
    Réacteurs en feu               De l'Hudson
    Pour l'expédition              Le pilote exercé
    C'était l'ultime adieu.        Maîtrise et empoissonne.

    Réussir l'exploit              L'Airbus
    D'amerrir dans l'Hudson        Amerrit
    Est un chemin de croix         Rasibus
    Qui désarçonne.                Au gabarit.

    Et ce fut le miracle           Désemparé
    L’impossible possible          Tombe l'avion comme un bloc
    Pour l'habitacle               Il faut se préparer
    Insubmersible.                 Au choc.

    Pilote chevronné               Né coiffé
    Sully, le capitaine            Pour la chance
    Et ses subordonnés             Sorti de l'autodafé (3)
    Dans la fièvre quartaine.      Le héros avait carte blanche.

                          De sang-froid
                       Il y mit la pédale
                         Et comme un roi
                  Icare fut vainqueur du Dédale. (4)

                                                F.
    (1) Lentement.
    (2) Confusion, désordre.
    (3) Toute action qui détruit par le feu.
    (4) Labyrinthe où l'on s'égare, mythologie: père d'Icare.
sommaire Tome 4







LE BERLINGOT...

(Du bonbon cuit au Tetra Pak.) Le bonbon cuit L'appertisable (1) Aromatisé Tetra Recart S'enfuit Utilisable Débaptisé. En grand écart. Un berlingot, Bocaux en verre La Suède l'imagine Boîtes en fer Doré lingot De nos grand'mères Dès l'origine. Sous terre. Tétraédrique Un concurrent Dans le sac Le Combibloc Bientôt Brik Incorporant Puis Tetra Pak. La soudure choc. Écologique Désormais, laitages, Remise à plat Huiles et légumes De la brique En briquetages Sans pugilat. Se résument. La course Sans encombre Au progrès L'emballage parfait Alimente la source Vit sans l'ombre Du succès. D'un regret ! F. (1) Qui permet la conservation des légumes.

sommaire Tome 4










LES BONOBOS...

(Ou le bonheur d'être singes.) Les fluviatiles Le sexe convivial Bonobos Résout les conflits De la ville Amour nuptial Bolobo. Sans casus belli. (1) Chimpanzés nains Des échanges pansexuels À la face foncée Parmi les bambous Ancêtres des humains Jamais homosexuels Cousins des pygmées. Ou incestes tabous. Groupés, ils s'abreuvent Victimes En forêt tropicale De déforestations Le long des fleuves Illégitimes En escales. Menacés de dépopulation. Pacifiques et libertins La réserve Sankuru, Prêchant la non-violence Forêt de la paix, Matriarcaux puritains Des bonobos secourus Dans l'excellence. Au centre de nos souhaits. Singer les bonobos Ne sera plus étrange Dixit le sacré Nélombo : (2) Qui fait la bête fera l'ange ! F. (1) Acte de nature à provoquer les hostilités entre deux peuplades. (2) Lotus sacré des Hindous.
sommaire Tome 4











LE BOOMERANG DES ORIGINES...

(Spectacle : "Quelque chose en marche") (le 5 mars 2009.) Quand le talent Rencontrer l'autre Surgit des planches Soi-même Un cerf-volant C'est devenir apôtre Dans l'avalanche. D'un unique poème. Quelque chose Ce quelqu'un En marche Dans le monde Le souffle ose Sème un parfum La démarche : La grâce l'inonde. Qui est l'homme Prendre sa vie Face à lui-même En main Seul, autonome La paix le convie Devant ses problèmes ? À colorer demain. Vivre ensemble S'ouvrir à tous L'âme en tremble Sous la secousse... F.

sommaire Tome 4








                LE CONTINENT PERDU DE MU...
                   Ou l'énigme de l'Atlantide.

        La Lémurie,                   Est-ce fraude
        Légende                       Ou délire
        En rêverie                    Une maraude
        Remise aux Calendes ? (1)     De vampires ?

        Dans l'oeil du sphinx         Va-t-en
        Un cyclone secret             Mystérieuse cité d'or
        Dans l'oeil du lynx           Illusion du temps
        Un éclair indiscret.          Ou rêve de Centaure. (2)

        Noyé, l'oiseau                Pour Nintendo
        Énigmatique                   L'île sortie des flots
        Dans un fuseau                Sur le jeu vidéo
        Aquatique.                    Devient credo.

        Visage                        Sur la carte marine
        De l'abîme                    Pas de continent fantôme
        Tu dévisages                  Aucune Mazarine
        Ma rime.                      N'évoque ton royaume.

        Grand Océan                   Hypothétique terre
        Face au Mu                    Berceau d'humanité
        Quel est ton secret           Temple de Déméter (3)
        À ce jour inconnu ?           D'impénétrabilité !

                         Bermudes (4) ou Mu
                       Continent ou triangle
                         L'humain est ému
                    Trop de mystère l'étrangle...

                                                 F.

        (1) Remettre une chose à une époque qui n'arrivera pas.
        (2) Constellation australe.
        (3) Divinité grecque.
        (4) Îles britanniques de l'Atlantique.
sommaire Tome 5







LE CURCUMA OU LE SAFRAN DES PRÉS...
Le curcuma Bouillez le rhizome Ou le safran indien Ôtez sa peau L'amarissima Déjà l'air embaume Indonésien. Le soleil sèche ses copeaux. Connu en Occident Alliée au curry Depuis l'Antiquité La poudre jaune Rhizome et chiendent Premier prix du jury Vivant en promiscuité. Et Roi des Aunes. Plante anticancéreuse Colchique dans les prés Anti-inflammatoire Vénéneuse liliacée La cucurmine (1) bienheureuse Copine du safran coloré Ambulatoire. La renonculacée. Substance médicinale Safran ou crocus Pour l'ulcère d'estomac Cultivés pour leurs fleurs Tinctoriale officinale Nez jaunes des Gugusses (2) L'herbe du dieu Brahma. Renifleurs... F. (1) Colorant alimentaire. (2) Clown.

sommaire Tome 5









STATION PRINCESSE ÉLISABETH...

(Ou "ZÉRO ÉMISSION" sur le site polaire Utsteinen.) Continent Étudiant le terrain Polaire Microbien Univers blanc Contemporain Luni-solaire. Ô combien. Arête Tâtant la physique Rocheuse Du globe Comme tête Géodésique Chercheuse. Qui l'englobe. Miroi, pirogue Annonçant la sismicité Été austral Des tremblements Le glaciologue Et leur complexité Est claustral. Secrète terriblement. Dans le patio Anticipant le magnétisme Son labo Du pétrole D'aristo Et son automatisme Féru de météo. Sous contrôle. Saluons l'expérience Faisons-lui confiance Aux glaciologues bonne chance Et vive la science ! F.

sommaire Tome 5









LE PORTE-DOCUMENTS DE REMPLACEMENT...
Un peu jaloux Pivotante Des robes en papier Persienne L'étui de goût Résistante Pour la gâte-papier. (1) Magicienne. Chemise cristalline Une loque Bariolée turquoise Que l'on troque La crinoline Solide coque Pavoise. Contre défroque. Transparente L'utile remplaçante Souplesse Féconde Pour figurante Dans l'attente Poétesse. Que la muse ponde. Abrité de la froissure Le poème varié A trouvé chaussure À son pied ! F. (1) Mauvaise écrivaine.

sommaire Tome 5










L'ÉNERGIE DU POINT ZÉRO...
L'énergie du sombre Le vide cosmique À l'échelle du cosmos Ou l'énergie Agit sans l'ombre Dynamique D'un os. Est gabegie. (2) Le vide vacant Le vertige Tout nu De l'escabelle N'est pas le contenant Se fige Ni le contenu. Au niveau de Babel. (3) C'est quoi ? La voltige C'est où ? De la Voie Lactée Le désarroi Est prodige Du Manitou ! (1) Digne de Protée. (4) Le nulle part Vertige et voltige Est partout Sont affaires d'échelles Un cauchemar Et le jeu des rémiges (5) Et un joug. De l'oiseau à tire-d'ailes. Le vide quantique Un vol d'oies sauvages Ou trou noir Est aussi beau qu'un ciel Mécanique Laissons l'échelle aux sages Est virtuel miroir. Contentons-nous de l'arc-en-ciel. F. (1) Le Grand Esprit. (2) Gestion désordonnée qui favorise la fraude. (3) La confusion. (4) Dieu marin doté du don de prophétie et qui refusait de parler. (5) Chacune des grandes plumes de l'aile d'un oiseau.
sommaire Tome 5







LA NANOPETITESSE...

Ou l'essor des nanoparticules. Métro, boulot, dodo Les crèmes corporelles À bout de souffle À l'oxyde de titane Nano, bio, info Sont passerelles Société et science s'essoufflent. Charlatanes. Au millième de millimètre Les poudres de chocolat La nanopetitesse À l'oxyde de silice Impossible de reconnaître Sont cancrelats Quoi ? ... Qu'était-ce ? De malice. Sinon le minuscule Mais pour le skieur L'invisible à l'oeil nu La particule est méga-glisse, L'animalcule En or pour cibler les tumeurs Malvenu, biscornu. Et rendre la rétine lisse. Une révolution Le meilleur des nanomondes Technologique Vers l'homme bionique Prépare une pollution Isolé sur la mappemonde Cosmologique. Sans lui faire la nique. Coupée en petits morceaux L'exosquelette La matière réactive Est esquisse aride Le dangereux faisceau Sur une palette Invective. D'éphémérides. L'oignon émincé Le successeur Rehausse De l'homme Le goût épicé Sera libre-penseur De la sauce. Peut-être un surhomme ? Dans l'extase Surhumaine La future métastase Sans souci se promène !.. F.
sommaire Tome 5







HARO SUR LA CHICHA...

Ou le narguilé goudronné. (Une chicha = deux paquets de cigarettes !) Dans l’exotique Du flacon Brouhaha À la bouche Un narcotique Un rubicond De pacha. Rince-bouche. La chicha L'eau parfumée Fait des ravages Du narguilé Cahin-caha À renommée Dans le jeune âge. Fêlée. L'esprit frappeur Le tabamel D'une pipe à eau De la pipe Aux vapeurs N'est pas cécémel Et liquides chauds. Sur la lippe. Par son tuyau Déjà les voies Flexible Respiratoires L'attrape-nigaud Entrevoient Atteint la cible. L'ambulatoire ! F.

sommaire Tome 5











LA SOURIS CAMÉLÉON...

(Mouse Skype Phone-Wheel Optical Mouse-Cleaner Mouse.) Un clic par-ci Pour le fan des voitures Un autre par-là La souris ergonomique : La souris sans-souci La roue dans l'aventure La revoilà ! Du patin dynamique. Pas le rongeur Brûle-parfum Amateur de fromage Japonais Mais le curseur La souris sur son trente et un Créant l'image. Sentira le genêt. Du matin au soir Souris-savon à innover La souris est à l'écran Au sommet de l'hygiène Un amorçoir Permet de se laver Tyran. Sans quitter la scène. Pas question Un combiné pour téléphoner De s'en passer L'inexploré à voiturer La connexion Un parfum pour embaumer Fait l'union. Le nouveau gadget pour savonner. Attirer pour flatter, Ô multiples souris Embobiner Dès potron-minet (1) Et se décalotter En ce charivari Pour téléphoner. Cramponnez-vous au coussinet ! F. (1) Dès la pointe du jour.

sommaire Tome 5










LA NOUVELLE ORTHOGRAPHE... UN CASSE-TÊTE ?

Le no est drame chinois La langue Pour nous, un cauchemar De Voltaire L'orthographe en tournoi Tangue Bondit de son plumart. (1) Sans commentaire. Un casse-tête "L'évènement" En débat Aigu se fait grave La préfète Vainement Livre combat. Sans qu'on s'en aperçoive. Les graphies rénovées Le verbe "boursouffler" Deviennent références Enfle sa peau À l'arrivée Prêt à s'essouffler En pleine errance. Sous le double topo. Ces rectifications "Connaitre" Orthographiques Sans chapeau Frisent la provocation A du mal à naître Atrophique. Et prend l'eau. Sous prétexte de logique La n.o. entend Et de prononciation Simplifier la vie Les formes complexes En supprimant Soumises à suppression. Ce qui dévie. Trait-d'union La langue parlée évolue Et accent circonflexe La nostalgique orthographe En désunion En moins-value Se vexent. Signe son épitaphe ! (2) F. (1) Lit. (2) Inscription sur une tombe.
sommaire Tome 5








LE PRUNELLIER...

Ou la neige en espalier. Le buisson L'immaculée Épinette Fleurette Un hérisson Miellée (3) Ami d'une chardonnette. Telle la pâquerette. L'épineux en piton (1) Ses drupes (4) Sosie de l'aubépine Les prunelles (5) Fait des rejetons Occupent Autant qu'une lapine. Les coccinelles. Il drageonne (2) Site fleurdelisé (6) En taillis inextricables Des papillons Et dissémine Flambés et gazés (7) Ses graines implacables. En voie de raréfaction. Un fouillis À vin d'épine (8) Rebondi Santé exceptionnelle Des gazouillis Apéro d'atropine (9) En paradis. Dilatant vos prunelles... F. (1) Pointe de tige. (2) Rejeton qui naît de la racine de l'arbre. (3) Propre au miel. (4) Fruit à noyau. (5) Petites prunes sauvages. (6) Orné de fleurs blanches. (7) Deux papillons (8) Vin tiré des sommités du prunellier. (9) Extrait de la belladone, dilatant la pupille ou prunelle de l'oeil.
sommaire Tome 5









LA PÂQUERETTE
OU MARGUERITE BLANCHE...
(Pâques 2009.) Pâquerette Dans les prés Collerette, collerette Le long des haies Au début de l'été. Guillerette Neige sous la boulaie (1) Fleurette, fleurette Tu prends le frais Par cette nuit d'été. Depuis belle lurette Ta blancheur me plaît Mignonnette, mignonnette Chante ce lai (2) Pour la fin de l'été... F.

                  (1) Terrain planté de bouleaux.
                  (2) Au Moyen Âge, petit poème
                      lyrique à vers très courts.


sommaire Tome 5









LES GÉOGLYPHES (1) DE NAZCA AU PÉROU... I

(Patrimoine mondial de l'Unesco-1994.) Nos ancêtres Nazca En microclimat des lieux Usaient du pantographe (2) Ces dessins religieux Pour leurs dessins de choix Étaient destinés aux dieux Tracés en topographes. (3) Habitant les cieux. Des outils rudimentaires Associés au chamanisme (5) Piquets et cordages Ces sites péruviens rituels En géométrie élémentaire Imprégnés de charlatanisme (6) Telle le carroyage. (4) Et troubles visuels. À l'échelle architecturale Les géoglyphes créés Singe, araignée, chien, colibri, Pour être vus du ciel Et condors en spirales Semblent magiciens incréés Taillés au macrobistouri. Dignes du génie d'Ariel. Une seule ligne Immense panthéon cosmique Ne se recoupant jamais Carte du ciel sur la toile Des dominos rectilignes Calendrier astronomique Puis couchés comme s'ils dormaient. Pointé vers les étoiles ! F. (1) Grand dessin à même le sol. (2) Instrument comportant un parallélogramme articulé et permettant de reproduire mécaniquement un dessin en agrandissant ou en réduisant les dimensions du modèle. (3) Personnes s'occupant de lever des plans. (4) Tracé d'un quadrillage sur un dessin pour le reproduire. (5) Religion fondée sur le culte de la nature et des esprits surnaturels. (6) Exploitation de la crédulité publique.
sommaire Tome 5






LES GÉOGLYPHES DE NAZCA... II
Comme à l'âge d'airain Le Géant L'art terrestre D'Atacama Contemporain Sorti du néant Dirige son orchestre. Du chilien panorama. Le "Land Art" Le Chandelier Réalise en positif De Paracas Une sorte d'avatar (1) Phare des bateliers En entassement (2) descriptif. En péruvien espace. En négatif L'Homme de Marree Par déblaiement (3) Ou Géant de Stuart Créant le motif Cousin de Briarée (4) Figurément. Défiant les remparts. Le Cheval blanc Condamnés pour nuisance D'Uffington Qualifiés de graffiti Creusé dans le flanc De vandalisme à outrance Calcaire qui le mitonne. Tutti quanti. (5) Pour deviner l'énigme de Nazca Et de ses rocailleurs Prions la déesse Nausicaa (6) D'accueillir ces naufragés venus d'ailleurs... F. (1) Descente du ciel sur terre. (2) De graviers ou de terre. (3) De pierres ou de végétaux. (4) Géant mythologique. (5) Autant qu'ils sont. (6) Fille D'Alcinoos, roi des Phéaciens qui accueillit Ulysse après son naufrage. (Odyssée)
sommaire Tome 5







ELLE TIRE-BOUCHONNE LA COCHONNE PORCINE...
Ou la grippe mexicaine A(H1 N1). Au gré du vent Sous l'envolée La virologie Médiatique Au gré du temps L'assemblée La climatologie. Pousse à l'antiseptique. En commun : la mutation Après les poulets L'hiver en été Les cochons du Caire formolés (1) Des virus en gestation Sous la pandémie-ballet Décachetés. Le sphinx respire le mentholé.(2) Du printemps La mascarade À l'automne S'empare de la populace Le virus prend son temps Prépare son lit de parade L'orage moutonne. Et peaufine la place. Le développement Sous la courtepointe (3) Durable Le baiser en astérisque Mûrit lentement Les amants sont à la pointe Inéluctable. Du risque ! L'humain aime Crachez dans votre bras À se faire peur Plutôt que dans la main La grippe sème Jamais dans le bas Son esprit frappeur. Du nez de votre voisin. Sur le "Tamiflu" (4) Repose notre destin Tamisera-t-il le flou Pour le rendre distinct ? F. (1) Antiseptique très efficace. (2) Antinévralgique alcoolisé. (3) Couverture de lit. (4) Antiviral du A(H1 N1).
sommaire Tome 5









BO OBAMA...

Ou le chiot du Président. Cabotin (1) Les qualités Comme son maître Du maître : poil frisé, Bo, le mâtin (2) Sans animosité, Vient d'apparaître. Un chien civilisé. Chiot noir Castor et Pollux : Comme son maître Les Dioscures (6) Au manoir Maître et chien de luxe En ses aîtres. (3) Disciples d’Épicure. Ce chien d'eau Un chiot de choix Portugais À la Maison Blanche Est un cadeau Fera bientôt la loi De paix. Si pas l'avalanche. Cousin du chihuahua (4) Messieurs les diplomates Et d'un certain hibou (5) Évitez les faux-pas Bo Obama Pour les chiens à blanches pattes A tous les atouts. Surtout ne les rompez pas.(7) Qu'ils soient chiens d'eau Ou autres cabots Vilains ou beaux Rien ne vaut le bonobo ! F. (1) Comédien. (5) Harry Potter. (2) Chien de garde. (6) Héros mythologiques. (3) Pièces d'une maison. (7) Interrompre les conversations (4) Tinkerbell Hilton. ou rompre les chiens.
sommaire Tome 5









LA PUB, UNE MENACE POUR LA PLANÈTE ?
La pub est partout Le leitmotive Un impact De la publicité : De grand manitou (1) "Consommez..!" motive En cataracte. Les panneaux de la cité. Pour limiter Réguler le plasma La cascade L'outil publicitaire Tendre à militer Le diorama (2) La dérobade. Échappant au censitaire. Pousser les individus L'éducation À consommer toujours plus Aux médias En font des morfondus Prône la ponction Pris au piège de la glu. De son charabia. Socialement Responsabiliser La surconsommation Les annonceurs Mène au surendettement Suppose de réglementer Un phénomène de pollution. Leur espace, en douceur. Une publicité Doublée d'un savoir-vivre Permettrait à la cité De survivre... F. (1) Le Grand-Esprit chez les Indiens d'Amérique du Nord. (2) Toile de grande dimension.

sommaire Tome 5











BLOGMANIA...

Sans plantage Le compteur tourne Des hôtes de tous âges Mystérieusement y séjournent. L'adresse blog Publie en sociologue L'étonnant catalogue Sans le moindre dialogue. Le public atteint D'irrépressible frénésie Sans arrêt s'astreint À lire son humble poésie. La gratitude se perdra Sur la toile Dans l'ombre la segñora Se fie à son étoile... F.

sommaire Tome 5












L'ARC-EN-CIEL VU DU CIEL...
Né d'un rayon solaire Entre lumière et son Et d'une goutte d'eau La gamme musicale Il est parfois lunaire Du rouge au violet, la chanson En arceau. Fait escale. L'arc-en-ciel Visible à l'opposé Est phénomène optique Du soleil Image virtuelle Ciel plombé et spectre irisé Mythique. Créent la merveille. Découpé par Newton Dans le nuage en perdition En fuseaux achromatiques (1) La lumière est dispersion L'arc entonne Par réfraction (3) Sa roue chromatique. (2) Et réflexion. (4) Le pont du ciel Tenter d'atteindre son pied Par sa beauté Comme la ligne de l'horizon Fascine l'existentiel C'est tuer la poule qui pond Par son étrangeté. Des oeufs d'or dans le gazon. L'arc envoûte le sublime Roman, archange ou triomphal Il accroche le train de mes rimes En Wagnérien Parsifal ! (5) F. (1) Qui ne prennent pas les colorants. (2) Série de sons procédant par demi-tons. (3) Changement de direction qu' éprouve la lumière en passant d'un milieu dans un autre. (4) Changement de direction des ondes lumineuses tombant sur une surface réfléchissante. (5) Idée de la Rédemption tendant vers l'expression mystique.
sommaire Tome 5









L'ARC-EN-CIEL VU DE PARTOUT...

(Mythologie et symbolique.) Pont flottant dans le ciel du Japon Messagère Iris en Grèce Arco Iris en Espagne Chemin Tremblant des Nordiques Cachette secrète de l'or en Irlande Arc de Çiva en Asie Arc d'Indra au Cambodge Illumination de Bouddha Rubans des chamans Bouriates Fente dans le ciel scellée par Nuwa Âmes des souverains au Tibet Annonciateur de beau temps en Occident Naissance de Fou-Hi en Colombie Qualités divines de l'univers dans l'Islam Les sept niveaux des cieux en Inde Ying et Yang en Chine Danger venu du ciel en Asie Annonciateur de mort au Vietnam Dangereux serpent du ciel chez les Pygmées Tam-tam de l'Esprit Forêt en Afrique Couronne de plume d'Illapa au Pérou Serpent céleste chez les Incas Échelle d'accès aux Temples chez les Indiens Signe d'alliance de Dieu. F.

sommaire Tome 5











L'OPÉRATION "EARTH HOUR" ET "CHANGE HOUR"...

(Le 28-03-2009.) Préserver la nature La vache et le bébé En cette mue climatique Lors du passage à l'été Est un combat, une aventure Seront perturbés Apocalyptique. Devant l'étrangeté. Une heure pour la planète Les coucous (1) Est éclipse de luciole De l'horloger Pour la poète Par ce coupe-cou Une cabriole. Seront délogés. Une aubaine Le citoyen, Pour l'astronome Ange-gardien L'obscurité urbaine Trouvera le moyen Le rendra autonome. D'améliorer son quotidien. À l'heure dite, l'atome Le gaspillage Noircira sa citadelle Énergétique Le citoyen at home Est pillage Allumera sa chandelle. D'arrière-boutique. La Grand'Place Évitez de vous emmêler Et le Lion de Waterloo Les aiguilles Feront la grimace Gare au black-out en démêlé Dans un halo. Avec l'anguille ! (2) F. (1) Horloges en bois. (2) Allusion au noeud d'anguille ou noeud coulant.
sommaire Tome 5










NE VENDEZ PAS LA MÈCHE... (1)
Figaro-ci Figaro-là Hier le frangin Chevelu sauvagin Aujourd'hui l'ami Touffus les favoris ! Cahin Caha Demain on rasera Pour rien Le cuir du voisin Et la mèche du cousin. Couci- Couça Qu'il soit germain Muni d'un face-à-main En un tournemain Sans baisemain Vice Versa Que faire des peaux De cuir que l'on palpe Sinon d'élégants chapeaux Après le scalp !.. Patati Patata Le beau métier que voilà Pour la barbière et sa smala ! Figaro-ci Figaro- là F. (1) Ne livrez pas le secret...
sommaire Tome 5













GOD SAVE THE GREEN !
Certaines voitures Des engins Dites "poubelles" Anti-polluants Capturent Apportant gains Nos déchets en ribambelle. Aux "anti-truands", D'autres sont plutôt Utilisant le courant généré "Or dur" Par l'incinération (2) Donnant l'assaut De leurs propres urées (3) À nos ordures. En putréfaction. Ces véhicules Une robotique "Green" Roulante Circulent Qui mastique Sur bowlingreen. (1) En gourmande. Actionner un truck (4) D'ordures auto-collectées Est, du métier, le truc Digne d'un Prométhée ! (5) F. (1) En français : boulingrin : gazon pour jouer aux boules ou parterre de gazon orné d'arbres verts. (2) Action de réduire en cendres par le feu. (3) Déchets des matières organiques. (4) Gros camion transportant des objets encombrants et pesants. (5) Dieu ou génie du feu.
sommaire Tome 5













LE JEU VIDÉO VIOLENT EST SATANIQUE...
La "castagne" La pétulance Virtuelle Virtuelle Est montagne Est truculence (2) Volcanique réelle. Non réelle. La violence Dans ce courant Au berceau N'incriminez pas les joueurs Touchant l'innocence Mais créateurs, parents Quel cadeau ! Et revendeurs. Zeus foudroya les Titans (1) Oui, la violence Ce fut la primo vidéo Rend violent Des enfants de Satan L'adolescence Violents Pro Deo. Subit le sanguinolent. La violence La turbulence Est guerre tactique Défoulante à satiété Où l'on se lance Dans l'ignorance Un défi balistique. D'une légale société. Dans la métastase Sociale indicible Évitez toute périphrase (3) Ne ratez pas la cible ! F. (1) Révoltés contre les dieux, les Titans tentèrent d'escalader le ciel en entassant montagne sur montagne, mais ils furent foudroyés par Zeus. (2) Recherche de mots réalistes. (3) Circonlocution pour exprimer ce qu'on ne veut pas dire.
sommaire Tome 5











SUSHIS, SASHIMIS ET YAKITORI...
Au pays du Levant Enchaînez les sushis L'art culinaire Makis en roulis Est vol-au-vent Nigiri au riz Que l'on vénère. Temaki en cornetti. À l'apéro les bouchées Savourez tout ébaubis (2) Japonaises Les brochettes enfarinées Brochées ou pochées À la moutarde wasabi : Sans mayonnaise. Yakitoris gingembre mariné. La soupe miso : bouillon Régalez-vous D'algues et de tofu, Des haricots rougis De légumes de saison Votre dessert Et crustacés sauvés des fous.(1) Glacé servi. Découvrez ce menu choisi "Ita dakimas" (3) Digérez vos sushis Sans maux d'estomac ! F. (1) Oiseaux palmipèdes plongeant à la recherche de crustacés. (2) Très étonnés. (3) Bon appétit en japonais.

sommaire Tome 5










ESTOC (1)- ESTOCADE (2)- ESTOCAFIC... (3)
Frapper d'estoc Fleurets et épées captivent Et de taille Sans blesser; ils touchent De la pointe En escrime sportive Et du tranchant. Grâce à la mouche. Le choc du tomahawk (4) Mais la cruelle corrida Sur le champ Ou bourreau du taureau, Le sang suinte du froc Vise de sa muleta (6) Dans le couchant. Les cornes en berceau. L'arme blanche Comme au duel, l'épée à la main Vire au noir Bourreau et taureau Prend sa revanche Font la moitié du chemin Contre la bassinoire. (5) Sortant l'arme du fourreau. Sabre et glaive Le trophée Sont frappes de taille Ira au matador L'estocade achève La bête confiée à Morphée (7) Et entaille. S'éteindra dans la mort. Napoléon tuait par le sabre Aimer les animaux Les Romains par le glaive Fait craindre la corrida Dans les joutes macabres Bénit la croix (8) du taureau Jusqu'à la trêve. Cachée sous la muleta ! Pour vous remettre à l'endroit Cuisinez l'estocafic : Le "stockfisch niçois" Morue séchée au basilic ! F. (1) Ancienne épée longue et étroite. (6) Étoffe écarlate dont se sert le (2) Attaque rude et soudaine. matador pour fatiguer le taureau (3) Le " stockfisch niçois ". avant de lui donner l'estocade. (4) La hache de guerre des Indiens (7) Dieu des Songes et fils du Sommeil. d'Amérique. (Amérindiens) (8) L'estocade doit se faire dans la (5) Personne qui ennuie. "croix", zone entre la colonne vertébrale et l'omoplate droite.
sommaire Tome 5







LA KARIMATION OU LE NOUVEL EINSTEIN..

(Le tunisien Karim Ghariani.) La vingtaine à peine La théorie des probabilités Pour les math, du vernis Devenue accessible Le nouvel Einstein Sans nébulosité Donne déjà le tournis. Directement sensible. Passionné de chiffres Quantique et cantique De tennis et de musique Ont une parenté Le jouvenceau fifre (1) Symétrique, cabalistique (2) Est un soleil mythique. En parité. 3) Bousculant la science Deux partitions se lisent et miroitent Des Pythagoriciens Dans le canon (4) mozartien En maître de sapience Vice versa (5) de gauche à droite Et génial théoricien. Simultanément par les musiciens. Géométrie analytique Sans le savoir Calcul exponentiel "Le petit chercheur" Énergie cinétique Vient d'émouvoir Simplifiés à l'essentiel. En vainqueur. Les Frères Bernouilli Son fil d'or fabuleux Et autres Isaac Newton Unit le nombre, la note, la balle Après avoir ébloui Par un calcul méticuleux Sont tombés dans les pommes. Qui mène le bal. Sujet pensant par hasard, Sa formule magique Simplifie l'Art Et la Logique !.. F. (1) Joueur de flûte. (2) Mystérieuse. (3) Parfaite égalité. (4) Phrase musicale que plusieurs voix attaquent l'une après l'autre. (5) Inversement.
sommaire Tome 5







FILIGRANE DU PAPIER OU BIJOU DORÉ

ET FILAGRAMME ALTÉRÉ...
Nos ancêtres Un fil cuivré décore Italiens Le sabre trempé En grands maîtres Entoure d'or Trouvaient un lien, La poignée de l'épée. Entre papeterie Tantôt coffret Et orfèvrerie Tantôt chapelet Dont l'effet "broderie" Le filigrane est Est féerie. De l'art, le reflet. Le filigrane clair Celui du billet Noir ou ombré De banque Éclaire En transparent feuillet Le papier timbré. S'efflanque. Le filigrane d'or Face à lui, le filagramme : Travaillé à jour Altération du filigrane Imprime le décor Figure au programme Du bijou de cour. Des anagrammes ! (1) F. (1) Mot formé par la transposition des lettres d'un autre mot.

sommaire Tome 5











LES SAINTS DE GLACE...

(Mammert-Pancrace-Servais.) Les 11-12-13 mai. "En mai Le gymnaste Fais ce qu'il te plaît" Pancrace N'est jamais En pancratiaste (1) Qu'un adage surfait. Du frimas vous encrasse. Le champion Le duvet Du frais Réchauffe le transi Mammert le pion Que Servais Est aux aguets. Rendait cramoisi. Comme en avril Ne vous découvrez Pas d'un fil En mai, la maxime est givrée ! F. (1) Athlète qui pratiquait le pancrace, exercice gymnique combinant la lutte et le pugilat.

sommaire Tome 5








         LE BIKRAM YOGA, HOT YOGA OU YOGA FIRE...
 (Créé par Bikram Choudhury (1) en 26 postures par 40,5° C.)

      Adieu au yoga                     Pouvoir toucher
      Classique                         Le plafond
      Et ses asanas (2)                 C'est accoucher
      Mangeuses de toxiques.            D'un tire-fond. (3)

      La fournaise                      En équilibre
      Du yoga in                        Sur une jambe
      Sur la braise                     Prêt et libre
      Turbine.                          Pour le croc-en-jambe.

      Tonifier                          Débordant d'énergie
      Et assouplir                      Sur toutes les coutures
      Le corps à vivifier               Redoutant cardialgies
      Les poumons à remplir.            Et courbatures.

      La souplesse                      Au fil des asanas
      Inspire le respect                L'esprit se concentre
      Intéresse                         Atteint le Nirvâna (4)
      Et circonspecte.                  Et son centre.

                      N'oubliez ni serviettes
                        Ni bouteilles d'eau
                  Vous risqueriez les oubliettes
                         Du château d'eau !

                                             F.

      (1) Bikram Choudhury commença le yoga à 3 ans en Inde.
          À 14 ans, il fut nommé le "roi des yogis".
          À 20 ans, blessé au genou, il resta handicapé.
          Il créa ses 26 asanas qui le guérirent complètement.
          Il s'unit au corps médical, pour prouver que le yoga
          régénère le corps et le guérit des maux chroniques.
      (2) Postures.
      (3) Anneau fixé au plafond pour y suspendre le lustre.
      (4) Anéantissement suprême dans la religion bouddhique.

sommaire Tome 5








              LA COURSE AUX MÉTAUX RARES...

   La course à "l'or gris" :          Le gallium (5)
   Le métal "High-Tech"               Pour l'ampoule LED (6)
   Épinglé au pilori                  Cousin de l'aluminium
   Va chuter sur un bec. (1)          Et du gaz iodé tiède.

   Le coltan convoitable              Le néodyme(7) aride
   Au tantale noir (2)                Et son aimant
   Pour téléphones portables,         Pour les moteurs hybrides
   Futur marché noir.                 Nos futures juments.

   Le conflit associé                 Germanium (8)
   Aux métaux rares                   Tantale
   Sera dur et sans pitié             Scandium (9)
   Comme marbre de Carrare.           Et platine (10) au total.

   Qui mettra la main                 La course est lancée
   Sur le marché de l'indium (3)      Gare aux victimes
   Et l'industrie demain              Sans panacée (11)
   Des panneaux de sélénium ? (4)     Du dernier centime.

                       La guerre à "l'or gris"
                        Sera l'enjeu majeur
                       De sanglants conflits
                             Tapageurs...

                                             F.
   (1) Obstacle imprévu.
   (2) Métal très dur sous forme de poudre noire brillante.
   (3) Métal blanc dont on retire le sulfure naturel de zinc.
   (4) Métalloïde analogue au soufre.
   (5) Corps simple analogue à l'aluminium.
   (6) Diode  électroluminescente à basse consommation.
   (7) Un des éléments des terres rares.
   (8) Corps simple ressemblant au bismuth.
   (9) Corps simple métallique.
  (10) Métal précieux inoxydable.
  (11) Remède contre tous les maux.

sommaire Tome 5








L'HERBE À SAVON...

Ou la saponaire officinale. La plante à bulles La cousine du bois Du savon le substitut De Panama Déambule Lave sans être aux abois Riche de vertus. Les délicats pyjamas. La fleur sauvage Elle pré-rétrécit D'Acadie Le linge avant fabrication Fleurit sur les rivages Dans l'eau qu'elle radoucit Qu'elle irradie. Avec application. Elle rayonne L'infusion Dévoile sa splendeur À la saponaire Impressionne Entre à profusion Par sa verdeur. Dans l'art culinaire. Fière de sa beauté Ses consoeurs yankees À sexualité visible Julienne des Dames, phlox, Poitrineuse ouatée Mauve musquée À la taille flexible. Fleurissent aux équinoxes. Pour la dénicher L'Acadie des Maritimes Vous serez aux aguets Sa terre privilégiée Elle aime se cacher Reste la fleur intime Comme le muguet. À protéger. Parfois dédoublée À l'allure aérée Elle décore d'emblée Les nouveaux mariés. F.
sommaire Tome 5











LE JASMIN DES POÈTES...
La grappe fait la fête Fleurie et parfumée Au printemps des poètes Toute de blanc costumée. Nos ancêtres jardiniers L'appelaient seringa Sorti du savonnier Philadelphia coronaria. Évidant ses tiges Ôtant moelles et fringues Sans le moindre litige Pour en faire des seringues. Fleurs immaculées Solitaires ou groupées Des giboulées En échappées. Symbole de mémoire Son parfum en obole Fixé dans le grimoire Du vert qui cajole... F.

sommaire Tome 5











LE CHARPENTIER DU PILIER...
La voûte soutient le ciel Les charpentiers de la cognée Sous l'arc-en-ciel Petite et grande dans la lignée La charpente soutient le toit Les apprentis menu huissiers De tout son poids. Aujourd'hui menuisiers. Dans l'ombre du noisetier Parmi les bois de fuste (1) Dormait l'ancêtre Et les bois de chauffage Et dans l'art du métier Le charpentier robuste Le bois fut son maître. Est architecte du coffrage. (2) Son vieux grimoire Parmi les grues Poussiéreux Et roues à l'écureuil (3) Me dicta ses mémoires Il fait le pied de grue (4) De Compagnon heureux. Devant son treuil. En ce temps-là il y eut : De l'art lacustre (5) Noé, le charpentier de l'arche Des palafittes (6) Aux animaux choisis et secourus À l'ère frustre Par le biblique patriarche. Des bâtisses déconfites. Joseph, le maître-charpentier L'ancêtre fut le pilier, Qui plaça Jésus dans la nef Support en bois défenseur Des Cathédrales magnanimes Portant sur son palier Construites par des anonymes. Son arbre propulseur... F. (1) Bois de construction. (2) Charpente en bois évitant les éboulements. (3) Ou cage à écureuil : système de levage ou treuil avec lequel on met en rotation un tambour où vient s'enrouler un cordage. (4) Attendre patiemment. (5) Qui vit sur l'eau d'un lac. (6) Habitations préhistoriques sur pilotis, reliées à la rive par une passerelle.
sommaire Tome 6








LE CHARPENTIER-MENUISIER ET SES OUTILS...
Les outils du métier Le serrage Travaillant les bois de futaie Par l'étau Communs sur le chantier Dont les mâchoires enragent À ceux de menuisier : Le linteau. (6) Le traçage Le perçage Au trusquin (1) À la chignole (7) Pour le rodage Un écorçage Du vilebrequin. (2) En torgnole. (8) Le sciage La frappe Du tronc, à l'aise, Du marteau Entrant après cubage Qui dérape Dans la mortaise. (3) Sur la main du pataud. (9) Le tranchage La finition En émincé Par le rabot Pour le placage (4) Pour le sillon : Des pans lambrissés. (5) Le tarabiscot. (10) Ô charpentier artisan Âme de l'ancêtre Ta sève est mon sang Et la moelle de mon être. F. (1) Ou troussequin traçant des parallèles sur le bois. (2) Outil servant à percer le bois. (3) Entaille du bois prête à recevoir une autre pièce à assembler. (4) Revêtement. (5) Murs inclinés suivant la pente du toit. (6) Pièce de bois supportant la maçonnerie au-dessus d'une baie. (7) Perceuse portative. (8) Coup de poing. (9) Personne maladroite. (10) Outil servant à creuser une cavité.
sommaire Tome 6







L'AVENIR EST AU CHOCOLAT...
Le petit carré Gelée au citron Sucré-amer Corsée gingembre Sec ou fourré Par un mitron (1) Éphémère. Natif des fiers Sicambres.(2) Au coup du sort Praliné au foie gras L'antidote Chocolat aux anchois Un passe-port À la Kriek, au boudin D'anecdotes. Au chèvre muscadin. Extra-muros Chocolat noir du Pérou Sous d'heureux auspices Au gruyère, à la moutarde La coriandre du Laos Praliné au fenouil roux Sur la route des épices. À l'orange bâtarde. Pour la taille de guêpe La fève pâte Le coquillage étonne, Croule en bémol Praliné à la crêpe Perd et gâte Bretonne. Ses polyphénols. Alliances de saveurs Pour déceler le viatique Apparemment improbables Peut-être l'extatique Pour gagner les faveurs La science décortique De la table : La molécule aromatique. Tablettes giroflées L'oxanti Belcolade (3) De Zanzibar Hyperantioxydant À la sauge soufflée Est régalade De cardamome Malabar. Sous la dent. Ce dernier procédé Protège l'alchimie Le nectar absorbé Est thé vert d'Académie ! F. (1) Garçon pâtissier. (2) Ancien peuple de Germanie. (3) Son créateur.
sommaire Tome 6









L'AMIE MYRTILLE...
La cousine Noix de Grenoble De l'airelle (1) Et fraises des bois Avoisine Pour les cellules nobles La chanterelle. (2) Des mets de choix. Symbole Grenades De longévité Et fruits du baobab Hyperbole (3) Jouent l'aubade (5) De vitalité. D'une céleste samba. Nutrition Goji, hibiscus Et vieillissement Et kiwiberry Poussent l'émotion Pour les perclus Au rajeunissement. Du béribéri. (6) Vitalités physique Gavez-vous de fruits Et intellectuelle De toutes les couleurs Sont musiques Dés aujourd'hui De ruelles. Jusqu'à la Chandeleur. Mais aucun aliment Un seul rappel : mourir Au monde En fin de vie N'est ciment C'est fleurir D'intermonde. (4) La route sagement suivie ! F. (1) Arbrisseau à baies noires. (2) Champignon des bois. (3) Excès. (4) Espace paisible entre les mondes, demeures des dieux. (5) Concert à l'aube sous la fenêtre. (6) Carence en vitamines B1.
sommaire Tome 6








L'OGM LE SQUATTEUR DU GÈNE...

Ou l'opium grotesquement moucharabieh. (1) Un gène étranger Un gène de souris naine Sans-gêne Chez une drosophile (4) épate : Pénètre le génome en danger À la place d'antennes Bravant Diogène. (2) Il engendre une patte ! De l'organisme Les plantes : soja, maïs Ainsi modifié Tabac et coton OGM Naîtra le darwinisme (3) Sont pollutions de Laïs (5) "Édifié." À problèmes. L'évolution de l'espèce Les peupliers pucelles Aussitôt enclenchée Spécialement choisis S'empresse Pour l'essaimage qu'ils ensorcellent Dans la chevauchée. Mettant les points sur les i : Un ver luisant Chez ses producteurs Dans un taureau De bioéthanol Fertilisant Et dépollueurs Le dangereux terreau. De sous-sols. Le principe féminin Du génome génétique Serait-il âpre levain De la science éthique ? F. (1) Qui permet de voir sans être vu. (2) Vivait dans un tonneau méprisant richesses et conventions sociales. (3) Doctrine émise par Darwin sur l'origine des espèces et la sélection naturelle. (4) La mouche du vinaigre utilisée dans les expériences de génétique. (5) Courtisanes grecques.
sommaire Tome 6







L'OGM THÉRAPEUTIQUE... MAIS CASSE-COU...
Hippocrate La dissémination en cumul Dedans la tombe Est danger réel En physiocrate (1) Et le manque de recul Sourit à la colombe : Inquiète la santé nickel. L'insuline (2) en puissance Les aliments modifiés Pour le diabète Demandent précaution L'hormone de croissance Puissent-ils être respectés Du nanisme des jambettes. En leur reproduction. Maïs pour lipase (3) gastrique L'éveil du génétique censitaire Enzyme du pancréas Coïncide avec la nouvelle éthique Pour digestion citrique Il est enjeu planétaire Et diffusion des gaz. Économique et politique. Antitrypsine (4) de brebis Greenpeace lance Pour l'emphysème (5) Sa campagne internationale Un bijou de rubis Contre la commerciale rutilance Avant le chrysanthème. De l'OGM environnemental. La xénogreffe (6) Le technologue "TERMINATOR" D'organes humanisés En protégeant les semences Du porc sans grief Empêchera-t-il en mentor Et du chimpanzé. Les germes de leur descendance ? La biotechnologie Apprenti sorcier nouveau-né Dénonce le risque voilé Dans ta face contrite Insiste sur l'étiologie (7) Verras-tu à la place de ton nez Non contrôlée. La pipe de Magritte ? F. (1) Partisan de l'agriculture seule source de richesse. (2) Hormone sécrétée par le pancréas. (3) Substance soluble contenue dans les sucs digestifs qui liquéfie les lipides. (4) Substance organique soluble du suc pancréatique. (5) Dilatation des alvéoles pulmonaires. (6) Greffe d'organes animaliers. (7) Science des causes.
sommaire Tome 6









LA PENTECÔTE...

Ou le vent souffle où il veut. Le vent balaie Pentes et côtes Le blé et l'ivraie Qu'il dépiaute. La foi soulève Les montagnes Et le rêve Qui l'accompagne. Le cyclone Tue l'humain En silence l'icône Ouvre le chemin. L'esprit s'enflamme Un ange passe Et l'âme Fait surface. F.
sommaire Tome 6










LE MAMMOUTH EN DÉROUTE...
Ancêtre de l'éléphant Mammouth au détour Le mammifère éteint De l'ère du clonage Au diamètre triomphant Face aux vautours Sous la loupe du buffletin.(1) En remue-ménage. Fossile Ô mammouth Du quaternaire Fossile rétro Tu dessilles (2) Cible du raout (6) Le glaciaire. In-vitro ? D'origine Des croque-morts Incertaine Se dépensent On t'imagine Échangeant à prix d'or Croque-mitaine. (3) L'ivoire de tes défenses. Le mot "mammouth" D'une carotte de mammouth Aux dires d'une légende Jaillira la source Yakoute (4) Du fossile mazout Du Russo-Groenland : En dernière ressource. "Ma" la terre Le clair-obscur de l'ivoire Et "mut" la taupe L'or-fumier du spéculateur Un rat géant solitaire Le son du cor dans les hauteurs Et myope. Avant le choix... Allez-y-voir. Une autre thèse Entre l'ex-triomphant Évoque le Béhémoth (5) Et l'éléphant corpulent Du Job de la genèse Règne la joute à l'olifant (7) Sur son fumier de crottes. De la Chanson de Roland. (8) F. (1) Jeune buffle. (2) Amener à voir ce qu'on ignorait. (3) Épouvantail. (4) Sibérienne. (5) Monstre tourmentant Job qui mourut sur un fumier. (6) Fête mondaine. (7) Cor d'ivoire. (8) Roland, neveu de Charlemagne, fut héros tué à la bataille de Roncevaux.
sommaire Tome 6








BITS (1) ET BYTES (2) EN CONFUSION...
Entre la puce Octet, doublet, Et sa mémoire Quadlet et octlet Une astuce Les bits de mon lai (7) De semoir. (3) Plutôt rondelets. Entre la "bouchée" (4) De la puce qui suce Et le "mot" (5) Au mammouth qui se trémousse Une nichée Le byte anglais abusif En dépôt. Redevient l'octet français exclusif. Bits et bytes Bytes et bits Animalcules Oeuvrent en précellence (8) Pour L'analphabète (6) Dignes d'un cénobite (9) Calcul. Dans le silence. Des mots de tailles : Ayez la puce à l'oreille (10) S. L. XL. et XXL. Via le bus des données Une valetaille Les bits loin d'être pareils De bits universels. Unis dans l'hyménée. (11) F. (1) Capacité mémoire d'une puce informatique. (2) Capacité mémoire de l'ensemble des puces. (3) Sac où le semeur tient son grain. (4) Déformation de l'anglais bite=bouchée. (5) Capacité pour un processeur de traiter plusieurs bytes en tant qu'entité unique. (6) Qui ne sait ni lire ni écrire. (7) Petit poème narratif moyenâgeux. (8) Excellence, supériorité. (9) Moine. (10) Être sur le qui-vive. (11) Mariage.
sommaire Tome 6







ABÎMES ET MISE EN ABYME...
L'abîme profond La mise en abyme (3) Qui paraît Est le jeu des miroirs Sans fond Une convexité de rimes Ne manque pas d'intérêt. En dévidoir. (4) L'abîme des anges Le miroir convexe Rebelles : Se reflète lui-même L'enfer venge La vision se vexe Abel. Sous le stratagème. L'abîme matériel Créer un trouble de barathre(5) Ou moral C'est donner le tournis Et sa kyrielle "Théâtre dans le théâtre" En spirale. Des Mille et Une Nuits. L'abîme de l'infini En cette confusion Pour l'esprit humain Le poète met en abyme Est énigme mal définie Par autodérision Et mystère pour demain. L'ensemble de ses rimes. En abysme (1), coté blason, Alice (6) et son lapin Au milieu de l'écu Par la magie du tain Un isthme (2) en prison Reflétés et reflétés sans fin Unique et convaincu. Pris au piège du destin ! F. (1) L'abyme ou abysme en héraldique se dit de ce qui est situé au milieu de l'écu. (2) Langue de terre entre deux mers ou deux terres. (3) La construction en abyme est un procédé par lequel on intègre dans un récit, un élément signifiant de ce récit qui entretient avec l'ensemble de l'oeuvre une relation de similitude. (4) Instrument servant à dérouler du fil. (5) Gouffre. (6) "Alice au Pays des Merveilles" : roman de Lewis Carroll.
sommaire Tome 6






                  LE COUTURIER GÉNIAL...
                 (Hommage à Yves Saint-Laurent.)

                L'homme sacralisait la femme
                Dans la fulgurance :
                        Le prince du trapèze
                        En maître du transfuge
                        La guêpe mise entre parenthèse
                        Faisant du noir son refuge.
                L'homme vêtait la femme
                Dans la pantalonnade :
                        L'ultra-féminin
                        Mêlé au masculin
                        Un partage léonin
                        Digne de Merlin.
                L'homme parfumait la femme
                Dans l'opium :
                        Du scandale
                        Au triomphe radieux
                        Dans les dédales
                        Dispendieux.
                L'homme ornait la femme
                Dans le spectacle :
                        Décors et costumes
                        À l'opéra, au théâtre
                        Riant des us et coutumes
                        En hommage à Cléopâtre.
                L'homme peaufinait la femme
                Dans l'art :
                        Picasso, Matisse, Van Gogh
                        Rostand, Duras, Cocteau
                        La galerie en vogue
                        Devenait porte-manteau.

                L'habit ne faisant pas le moine
                Saint-Laurent L'académicien
                Veillera sur son patrimoine
                En costume de magicien !

                                          F.
sommaire Tome 6









L'ALLÉGÉ TOUS AZIMUTS...

Ou la gestuelle écologique. Le "LÂCHER PRISE" Ce geste olympique Du bouddhiste Pour une mémoire au point Méprise Philanthropique Les biens égoïstes. Pour consommer moins. Aller à l'essentiel Éteindre les lampions En s'allégeant De la chambre en quittant Un vol d'ailes Poignet et index champions Sur l'océan. En légers arcs-boutants. Marcher c'est la santé Se baigner Des pieds légers En maître de céans Motoriser c'est encroûter Et dédaigner L'envie de bouger. L'océan. Les chasseurs de "gaspis" Éteindre Face au choc pétrolier Les appareils en veille Sous l'oeil des harpies Et les contraindre Se font des alliés. Au sommeil. Ouvrir le frigo Ces allégés À bon escient Ne pèseront rien Et tout de go S'ils sont piégés Le refermer conscient. Au quotidien ! F.

sommaire Tome 6









MANNEKEN OU MANNEKIJN...

"Petit homme" ou "petit panier". Le mannequin-objet Imiter la forme Dans le mannequinat Homme, femme, animal Est modèle-sujet De manière conforme Au sein du patronat. Filiforme, normale. Issu du néerlandais Modèle de mode "Manneken" ou "mannekijn" Et top model Un petit dadais S'accommodent Teinté de veine. De la ligne fidèle. "Le petit homme" L'interdiction aux femmes Résolument inerte De paraître en public Présente son pallium (1) Déclencha le dilemme En découverte. De l'éternel déclic. La moyenâgeuse Flandre Centre de la haute couture Pour ne pas créer l'esclandre Lança le nain dans l'aventure ! F. (1) Manteau des Grecs.

sommaire Tome 6











"MANNEKEN PIS" ET AUTRES MANNEQUINS...
Mannequin Mannequin Des vitrines Du tir de foire Arlequin Saint-frusquin (4) De lustrine. Du hoir. (5) Mannequin Mannequin Des couturières Du crash test Vulcain (1) Cruel requin De la carrière. Qui proteste. Mannequin Que dire de l'inertie De piscine De la poupée sexuelle Au baldaquin (2) Dont l'étreinte vicie De la bassine. Le duel sensuel. Mannequin Le "Mannequin De police Pis" de Bruxelles Leurre coquin La fontaine du taquin De la malice. Toujours ruisselle. Mannequin Le mannequin-amulette Des secouristes Femme-sandwich Dans le palanquin (3) Ou dame des toilettes Du lazariste. Clôturent mon speech ! F. (1) Papillon. (2) Dais. (3) Litière. (4) Argent, vêtements etc... (5) Héritier direct.
sommaire Tome 6









LE MILLEPERTUIS...
Par la porte étroite : Ses fruits Appelée pertuis À capsules Le trou miroite Sont jouets à minuit Dans l'huis. (1) Pour les bulbuls. (2) Par le trou Qu'il soit des marais Le millepertuis Ou des montagnes Comme un bouche-trou Le millepertuis paraît, S'installe depuis. Vous accompagne. Le "mille trous" Qu'il soit hérissé, Translucide Hidcote (3) ou couché Est trou-trou L'arbuste foliacé En abside. Est empanaché. Ses feuilles en segments Qu'il soit des Chartreux Par transparence Élégant vulnéraire Sont percements Le petit arbre vigoureux En apparence. Est temporaire. Ses fleurs ocrées L'huile rouge À corolles Tirée du perforé Nous récréent Votre humeur bouge Sans paroles. Mirliflorée. (4) Les fruits charnus De l'androsème (5) Sont au menu Des gens qui s'aiment... F. (1) Entrée privée. (2) Les rossignols orientaux. (3) Cultivar = horticole. (4) Qui cherche à briller. (5) Le millepertuis à fruits charnus.
sommaire Tome 6







LE BULBUL (1), LE ROSSIGNOL ORIENTAL...
À tire d'aile Flûte, sifflet Il caracole (2) Ou jeu d'orgue Le philomèle (3) Le musicien roitelet Rossignol. Met le point d'orgue. Le bulbul Le passereau Au chant liquide Du verger Est noctambule Ravage les bigarreaux Timide. Des cerisiers. Le passereau Le "passe-partout" maître Crépusculaire De la cambriole Ami du hobereau (4) Est crochet traître Populaire. Qui viole. Jumeau de l'étourneau Le cryptologue (5) L'oiseau chanteur Antoine Rossignol Moineau Dont les églogues, (6) Compositeur. En codes, "rossignolent". Le bulbul Le bulbul À la voix cristalline Des teinturiers (7) Dont l'écho déambule La maladie piaule Au-delà des collines. Dans le terrier. Enfin la Castafiore, Le rossignol milanais, À la voix d'or Que le tintinophile (8) connaît ! F. (1) Passereau. (2) Sautille. (3) Nom poétique du rossignol. (4) Petit faucon. (5) Personne s'occupant d'écritures secrètes. (6) Petits poèmes pastoraux. (7) Maladie de la peau professionnelle. (8) Ami de tintin.
sommaire Tome 6









L'AURORE BORÉALE - I : AVÉRÉE...
L'hyperboréen (1) C'était l'éclair Notre ancêtre du Nord Avant le tonnerre Cultivait en Élyséen Percutant l'air Ses boutons d'or. Et les nerfs. C'était l'Éden C'était le sourire D'avant la pomme De la Joconde Et les fredaines Prête à conquérir Du bonhomme. L'hydre (3) de l'onde. C'était le monde C'était le passage Subtil de l'Esprit De l'un au deux Couvrant la mappemonde De l'humain sage Au juste gabarit. Au galvaudeux. (4) C'était l'alpha Reste la nostalgie Avant l'oméga Du passé révolu La clef de fa Dans l'espoir assagi De la saga. (2) D'un essor absolu ! F. (1) Habitant un pays situé plein nord. (2) Nom générique d'anciennes légendes mythologiques. (3) Serpent d'eau douce à tentacules. (4) Vagabond, propre à rien.

sommaire Tome 6











L'AURORE BORÉALE - II : CONDITIONNÉE...
Ce serait le passage Ce serait la délivrance Du temps à l'Éternité Par l'Identité suprême L'éveil du message Et la recouvrance De la Trinité. Dans le baptême. Ce serait le saut Ce serait le Logos (2) De la raison à la gnose (1) De l'Être-Un L'ultime sursaut Le cloître de Burgos (3) De ceux qui osent. Et son parfum. Ce serait la distance Ce serait toi et moi semblables Du sujet à l'objet Dans la chaumière Dans la persistance Perdus dans l'Immuable (4) Du jet. En manteau de lumière. Ce serait la fonte Ce serait voir le Ciel Dans le Soi universel Hors du temps-espace Une sorte de ponte Via l'arc-en-ciel Qui ensorcelle. Qui nous surpasse ! F. (1) Philosophie religieuse prônant la connaissance transcendante de la nature et des attributs de Dieu. (2) Le Verbe de Dieu, seconde personne de la Trinité. (3) Cathédrale gothique avec cloître, (13e-16e siècle). (4) Qui n'est point sujet à changer.

sommaire Tome 6









SAAD L'ARABE...

( = espoir en français.) ( = spleen en anglais.) Bagdad et son chaos Est-ce humain ? Pour l'Irakien Le problème est complexe La galère des vieux os Chacun prend en main Et tout le saint frusquin. Son destin perplexe. La patrie que l'on enterre Quand la mort, Pour tenter l'odyssée Plus douce que la vie, Et gagner l'Angleterre Fait appel au croque-mort Sans arrière-pensée. Sans chance de survie. Parcours clandestin Ulysse contemporain Espérant terre promise Où va ton beau voyage Se faire menu fretin Les sons lugubres de l'airain Dans la Tamise. Soutiendront ton rapatriage ! F.

sommaire Tome 6













L'IGNOMINIE BIRMANE...

(Blocage des secours aux frontières après le cyclone Nargis en 2008.) Le régime birman L'eau potable Inhumain Fait naufrage L'infamant À l'inhabitable Garde-frein. Barrage. L'aide en bâillon Le déluge Se presse Crée la noyade Au portillon Aucun refuge De la détresse. À cette jérémiade. Aucun remède Rangoun N'émane Et ses environs Du refus d'aide Une larme de clown De la junte birmane. Dans l'Achéron. (1) F. (1) Fleuve des Enfers.

sommaire Tome 6













LA TERRE NOUS EST ÉTROITE...

(Hommage à Mahmoud Darwich, poète palestinien.) Exilé de ton grenier Apprendre Sans limites À marcher Geôlier et prisonnier Pour surprendre Des Sémites. En écorché. Des barreaux Ô liberté Sous l'étoile Et courage Et le bourreau Illimités Se dévoile : Dans la rage. Ta Palestine La porte Tranchée Étroite Sous la guillotine Cette eau-forte Pour Israël : une bouchée. Que tu exploites. Maison squattée Le luth Champ labouré Oriental Famille inquiétée Affûte Patrie ignorée. Le zénithal. Comme la semence Va jusqu'au fruit Ton poème recommence Et se construit... F.

sommaire Tome 6













GRATITUDE ET BELGITUDE... UNE RIMANCE...

(Hommage à Jaques Brel 1978-2008.) Né de la belgitude Quant à l'éloge Au gré de son arpège De l'amitié Sous toutes latitudes Du grain en jauge Créant son florilège. À glorifier. La vie à gratter L'oiseau-voilier : Sur la guitare Son rêve Pour flatter Pour relier L'âme et l'art. Le monde à sa vie brève. Au coeur du silence "Être vieux" Ont jailli l'amour C'est insupportable Des flots de pétulance Les dieux Et d'humour. L'ont reçu à leur table. Une émotion Son amour florissant À fleur de peau Ne nous quittera pas La séduction À jamais valsant En coup de chapeau. En son pays plat. Les Marquises Où s'exila son chant À sa guise Sous le couchant... F.

sommaire Tome 6













LES CAPITAUX... CAPITEUX...
Un péché L'envie C'est quoi La convoitise La cible non touchée Une eau-de-vie Un manque de foi ? Qui débaptise. L'orgueil La gourmandise N'est que vanité Le goût du miel L'écueil Des mignardises De l'humilité. En arc-en-ciel. L'avarice La colère Qu'en dira-t-on ? Mauvaise La nourrice Conseillère Des ratons. S'éclate en dièses. La luxure La paresse L'abandon Lente à concevoir À la censure Se désintéresse De Cupidon. Du devoir. Restent la cible À atteindre Et la faute rémissible Car la vie peut s'éteindre ! F.

sommaire Tome 6










            POTEAU NOIR OU "POT AU NOIR"... (1)

      L'entonnoir                     Le cumulo-nimbus
      De l'Atlantique                 Est cauchemar
      Est poteau noir                 Le marin face à l'obus
      Apocalyptique.                  Fait bande à part.

      Quand "le chat                  La traite des Noirs :
      À neuf queues" (2)              Son trafic d'esclaves
      Danse l'entrechat, (3)          Profitait du poteau noir
      L'océan est en feu.             Comme autoclave. (5)

      Une ceinture                    Malades
      Ou "pot au noir"                Et contagieux
      Dans l'aventure                 En dégringolade
      D'un laminoir. (4)              Dans les flots bilieux.

      Le front                        Tous les poteaux
      Intertropical                   Depuis la Genèse
      Rompt                           Vous envoient à l'eau
      Le calme monacal.               "Ad patres". (6)

                          Ces poteaux
                        Noirs de noirs
                   Mystérieuses mortes-eaux (7)
                      Sont mers à boire ! (8)

                                              F.

      (1) Nom que les marins donnaient à la zone des calmes
          équatoriaux de l'Atlantique où d'épais nuages
          s'accompagnent de pluies abondantes.
      (2) L'éclair.
      (3) Saut pendant lequel les pieds s'entrechoquent
          plusieurs fois.
      (4) Dure épreuve.
      (5) Stérilisation par la vapeur sous pression.
      (6) Vers la mort.
      (7) Époques de faibles marées.
      (8) Choses longues et difficiles.
sommaire Tome 6











L'OEIL TALIBAN...

(Envoi des F16 vers l'Afghanistan- 2008.) La science-fiction L'attentat N'est plus un rêve Épée de Damoclès L'huile en faction Plane sur l'État, Sur le feu est glaive. Y crée le malaise. Les Talibans La boîte de Pandore Dans l'ombre Entrouverte Sont forbans Un météore Semant décombres. Qui déconcerte. N'importe quoi devient Provocation en voyage Menace Vers le spectre taliban Coefficient Dans le sillage D'angoisse. Des avions chars à bancs. F.

sommaire Tome 6













EMBARGO SUR LUMBAGO...
Le lumbago (1) Décrire A mis à mal Cet enfer L’ego C'est souffrir Rhumatismal. Le mortifère. (3) Une fougère Au diable Seulement La mobilité Créa, à la légère, Vers l'inqualifiable L'encroûtement. Passivité. Les vertèbres C'était le pas Lombaires De trop Enténèbrent Le faux-pas Le syllabaire. (2) Dixit Cagliostro. (4) F. (1) Douleur lombaire, due à une atteinte des articulations des vertèbres lombaires. (2) Livre élémentaire pour apprendre à lire aux enfants. (3) Qui porte la gangrène. (4) Médecin, habile charlatan italien à la cour de Louis XVI.

sommaire Tome 6












COBRAS À VOS LUNETTES...

(Mouvement artistique COBRA 1948-1951.) (Bruxelles expo 2008.) L'art abstrait cultive Source de la culture Le pamphlétaire, Expérimentale L'alternative, Dans l'aventure Le libertaire. Du trio capital. Loin d'être planétaire Dessin délirant Le phénomène COBRA Du fol autiste Humanitaire Au coloris exubérant Frisant l'abracadabra. De l'enfant artiste. Copenhague, Du populaire Bruxelles et Amsterdam Au primitif Sur la vague Un monde patibulaire (3) Du pinceau d'un quidam. (1) Parfois curatif. Queue de comète Sous l'apparence naïve Nordique, surréaliste De l'étrangeté Expression secrète Se cache la forme maladive De l'art tachiste. (2) D'un espoir d'unité. Domaine De l'inconscient À qualité surhumaine Jusqu'à l'omniscient ! (4) F. (1) Personne dont on ignore le nom. (2) Tendance de l'art abstrait. (3) Digne d'un gibet. (4) Qui sait tout.
sommaire Tome 6











SPIROU AUX CHEVEUX ROUX...

Ou la BD du gag. Spirou Un garnement De mon enfance Dénonciateur Aux cheveux roux De ce qui ment Une romance. En séducteur. Le fou rire Le regard enfantin Assuré Sur une société D'un pince-sans-rire Aux confins Déluré. De la curiosité. L'espace Perdre son âme de gosse D'un Mégot majuscule, Pour devenir adulte De Vertignasse C'est le non précoce Mlle Calcul. Témoin du tumulte. L'humour Dans la chaussure de l'enfance Qui jamais ne tarit Une BD adulte L'actuel du jour Ne gardant que l'expérience Qui nous sourit. En rejetant l'occulte. F.

sommaire Tome 6













ALLEZ HOP... UN, DEUX, ...TOIT...

Ou la maison du futur. À pas de tortue Pour vivre malin L'architecte Un nid qui déménage S'évertue Virtuel, sibyllin Et circonspecte. De bon voisinage. Copier l'animal Ou le studio Redessiner ses plans Du lac sur pilotis Pour éviter le mal Et voir le proprio Et refaire le bilan. Fier de son caillebotis.(1) La maison à emporter Du "badaudisme" Montée sur roues Sociétaire Pour fuir les calamités Au nomadisme Et les coulées de boues. Sédentaire. Le secret : Internet Dans la maisonnette Et les chaussons Sur le paillasson ! F. (1) Plancher laissant écouler l'eau.

sommaire Tome 6










                     LE BRUXISME...
                 Ou les castagnettes dentaires.

       Si tu ne peux mordre               Le bruxisme
       Ce que tu veux remordre            Est rancune de palais
       Ta quête a raté                    Un gênant paroxysme (2)
       Il faut "rattaquer".               Pour dent de lait.

       Mastiquer                          La cotte (3)
       Dans le vide                       D'émail
       C'est chiquer                      Tricote
       Désir avide.                       Le trémail. (4)

       Bruxer                             Qu'en pense le chasseur (5)
       La mandibule                       D'ivoire
       C'est malaxer                      Le redresseur
       Ce qui démantibule.                Qui voit pleuvoir ?

       Diurne et conscient                Le plombier des accrocs (6)
       De Neptune, le trident             Spécialiste
       Nocturne et inconscient            Docteur es-crocs (7)
       Le grincement des dents.           Vitaliste. (8)

       Une partie                         Venlafaxine (9)
       De bridge (1)                      Et ecstasy
       Sur un pont de sortie              Sont toxines
       À Cambridge.                       Du psy.

                           Si ta quête a raté
                           Il faut "rattaquer"
                          Tu ne peux remordre
                       Ce que tu as voulu mordre !

                                            F.

       (1) Appareil dentaire formant pont entre deux dents saines.
       (2) Colère intense.
       (3) Tunique.
       (4) Filet à trois rangs de mailles.
       (5) Dentiste.
       (6) Dentiste.
       (7) Stomatologue.
       (8) Biologiste admettant le principe vital.
       (9) Antidépresseur.
sommaire Tome 6









VÉNUS ESPAGNOLES À BRUXELLES...

(Expo Salvatore Dali - 2008.) Salvatore Dali La "Vénus Chez les Ducs de Brabant (1) Topologique" (4) Du bellicisme (2) Et l'astuce Catalan ! Aux "Tiroirs magiques".(5) Peintre, sculpteur Des ombres Et scénariste Déformées Un récepteur Dans le pénombre Surréaliste. Transformées. Une sculpture, "Avida Dollars" (6) Un plâtre cabotin, (3) Anagramme métamorphosé Des gravures Du surréalisme en art Et une Bible en latin. Anamorphosé. (7) Vénus ou l'Étoile Du Berger Sur la toile Imagée... F. (1) Expo à la Maison des Ducs de Brabant à la Grand Place. (2) Forces dans les relations internationales. (3) Tempérament de comédien. (4) Sculpture. (5) Sculpture. (6) Anagramme du peintre inventé par André Breton. (7) Déformation conique des ombres.
sommaire Tome 6











PHONIE (1) ET EUPHONIE... (2)

(Quand l'oiseau imite le GSM.) Les gazouillis Les produits humains D'oiseaux À l'oiseau confrontés Dans les taillis Deviendront-ils demain D'arbrisseaux. Apparentés ? Les plumages Le passereau martinet Colorés Le geai des chênes Des ramages L'étourneau sansonnet Inspirés. Changeraient-ils de gênes ? Le cuivre doré Être ou ne pas être Imite l'or stable S'adapter ou mourir Dans les fourrés Disparaître L'oiseau singe le portable. Ou conquérir. Grincements de freins Amis des chants d'oiseaux Sirènes d'ambulances Prenez vos précautions Hurlements de félins Enregistrez sur le réseau Craquements de branches. Leurs trilles d'expression ! F. (1) Téléphonie, transmission des sons. (2) Heureux choix des sons.

sommaire Tome 6










LE GRAND COLLISIONNEUR DE HADRONS (1) (LHC)...
Ou l'ultime testament de la planète bleue. (10 septembre 2008.) Le grand collisionneur Le tourbillon noir, Seigneur des anneaux L'implosion finale Sera demain à l'honneur Dans l'entonnoir Créant le fléau. Infernal. L'apprenti Le Big Bang Sorcier À sa naissance Se reconvertit Était mustang (3) En artificier. Toute puissance. Collisionner la masse Si demain Boson Des particules Naît à l'horizon Est menace L'infâme glouton Majuscule. Avalera la terre à tâtons. Les physiciens Nous étions Face aux protons Des colons Des temps anciens Des ions Craignent le boson. (2) Sous les grêlons. Demain sera-t-il en question : D'où vient-on ? Qu'en dira-t-on ? Si toujours nous vivons ! F. (1) Protons ou ions de plomb circuleront en sens inverse. La collision frontale se fera à une vitesse proche de celle de la lumière à très hautes énergies : conditions qui existaient juste après le Big Bang. (2) Le boson de Higgs = la brique particule ultime de la structure fondamentale de la matière. (3) Cheval sauvage des pampas de l'Amérique du Sud.
sommaire Tome 6



















LA "MAGRITUDE"...
Ou la muse surréaliste belge. S'inspirant de Schopenhauer, (1) Un homme vu de dos Proust (2) et Lévi-Strauss (3) Dans le miroir de face Magritte enfile des décors Seul le dos est enclos D'images plutôt féroces. Le visage est sans trace. Sa "période Renoir" (4) L'incontournable pipe D'abord impressionne, Qui n'en est pas une Puis, l'art passé au laminoir Son image anticipe Par sa "période vache"(5), questionne. Et fascine la tribune. Les peintures plastiques L'objet "pipe" Ne sont que fariboles, (6) N'est que trahison Picturales ou lyriques ; Sa réalité se dissipe Le réel n'est pas symbole. Derrière l'horizon. Son oeuf sur la table Naît un lien interloqué Devient oiseau sur la toile Entre artiste et spectateur "Sa clairvoyance" dilatable La "sur-réalité" tronquée En ailes comme des voiles. Par le jeu initiateur. Sa peinture discrédite Son humour corrosif Le miroir de la réalité Sape l'esprit sérieux "La reproduction interdite" Se glissant en explosifs Dénonce sa nullité. Dans des mots artificieux. Foules hypnotisées Dans la farce piégées En cet étonnant musée D'un peintre à son apogée ! F. (1) "Du monde comme représentation". (2) "Le kaléidoscope social". (3) "La pensée sauvage". (4) Magritte utilise la technique des impressionnistes. (5) Tableaux et gouaches aux tons criards destinés à scandaliser le bon goût français. (6) Sans valeur.
sommaire Tome 7










                  LA "MAGRITTATION"...
               Ou le mystère surréaliste belge.

    René Magritte (1) dit le Gritto,     Le mystère détourne
    Face au "chant d'amour"              Sa vision du monde
    Signé Giorgio De Chirico, (2)        Son génie séjourne
    Devient troubadour.                  En intermonde. (5)

    "Pour la première fois               Maître de son oeil
    Ses yeux ont vu la pensée"           Sa couleur sur la toile
    La réalité qu'il perçoit             Ses mots sur la feuille
    Crée une arrière-pensée.             Lui font voir les étoiles.

    Un kaléidoscope (3)                  Magritte détruit
    De sujets                            La réalité
    Un stéréoscope (4)                   Mais il construit
    D'objets.                            Ses "créalités".

    La mise en abîmes                    Est-ce jeu de rôle,
    Débusque le mystère                  Hypnose
    Du coeur anonyme                     Sous contrôle
    D'un peintre de caractère.           De gnose ? (6)

    Son art de peindre                   Philosophie
    Voisin de la poésie                  De mages
    Sans feindre                         Qui mystifie
    En toute fantaisie.                  L'image ?

                          Le public ainsi pipé
                         Sous le coup de massue
                            Quitte, émancipé (7)
                         Une vision sans issue !

                                           F.
    (1) Peintre surréaliste belge.
    (2) Peintre surréaliste italien.
    (3) Cylindre muni de miroirs et de petits objets colorés
        donnant des images symétriques variant à l'infini.
    (4) Deux images planes superposées donnant
        une seule image en relief.
    (5) Espace entre les mondes où les philosophes
        épicuriens plaçaient la demeure des dieux.
    (6) Philosophie des mages.
    (7) Affranchi, rendu libre.
sommaire Tome 7











ANGES ET DÉMONS...

(Film de Ron Howard.) Aussi fouillé Les Rose-Croix Que le "da vinci code", Et Guérinets Ce jeu de piste tortillé Donnent de la voix Gravite autour d'un synode. Aux pamphlets. Marginaux et secrets Les prophètes Calvinistes Les Illuminati ont fouetté, Descendant des Camisards, En comploteurs discrets, Les cabalistiques Martinistes Histoire et société. D'occultes busards. Provoquant la confusion Les Illuminés d'Avignon Ce courant mystique Et de Bavière Entra en collision En complots francs-maçons Avec la science mathématique. Sortis d'une soufrière. La secte inspirée par Dieu L'histoire de ces damnés Opposée à l'autorité Influença l'occidentale culture En tous lieux Dans les domaines aussi minés Dans la clandestinité. Qu'une fiction bonne aventure. Les Alumbrados Entre le trou noir qui empale D'Espagne Et la pompe vaticane Extra et intra-muros La fumée blanche papale Témoignent. D'un conclave en chicane ! F.

sommaire Tome 7











VOILE - FOULARD - HIJAB - TCHADOR - DJELLABA...
Un non-événement à l'avers (1) de la médaille. L'habit ne faisant pas le moine Couvrir pour protéger Ne jugez point, sans alibi, Cacher sans séparer Les propos aigremoines (2) C'est se voiler léger Des gens du même acabit. (3) Pour un peu s'aérer. "Les affaires du voile islamique" : Le profil, couronné du voile Beaucoup de bruit pour rien De la virginale icône Secouant l'émotion publique Blottie dans une cathédrale Face aux problèmes terriens. Au son d'une chaconne. (5) Foulard, hijab ou voile Le voile arabe Djellaba ou tchador Ou djellaba Couvrant le chef et le poil Féminine trisyllabe De la femme à toison d'or. D'une reine de Saba. (6) Pour se faire connaître Le voile chrétien Hors du gynécée (4) La mantille (7) dentelée Voilée pour paraître Sur une toile du Titien (8) Sans être offensée. Par l'artiste quenouillée.(9) Le "nouveau voilement" Varié et seyant Issu tout droit du Coran Dans le monde musulman... F. (1) Côté face de la médaille ou bon côté d'une chose. (2) Allusion à la plante aux fruits crochus accrochant tout ce qu'ils touchent. (3) Même genre. (4) Appartement réservé aux femmes. (5) Passacaille : danse lente à trois temps. (6) Souveraine du Yémen. (7) Longue écharpe de dentelle. (8) Peintre italien. (1490-1576) (9) Filée avec une quenouille : petit bâton entouré de textile destiné à être filé.
sommaire Tome 7









BURQA - CHADRI - NIGAB...

Un non-événement au revers (1) de la médaille. L'air ne faisant pas la chanson Couvrir pour se cacher Ne jugez point la contrefaçon Se tapir pour séparer L'apparence n'est pas la réalité C'est se voiler en écorchée Mais carence de liberté. Et se claquemurer. (2) La burqa ou fente meurtrière Carcan vestimentaire Observe et mitraille Dans l'illégalité Dedans la poudrière Soumis à l'autoritaire Coincée dans la muraille. Ignorant l'identité. Dérobée au regard Réaction disproportionnée Cachée par un écran À un problème marginal Un rideau sans égard Stigmatisant l'infortunée Pour menace ou manque de cran. Communauté musulmane. Le chadri à grillage Le dévoilement des rondeurs Burqa, nigab, à mille plis Occidentales Le complet habillage Offense la pudeur Pour voir sans être vu ni pris ! De manière capitale. Masques et travestis, Discrétion, retenue, Disent les flics, Honnêteté et noblesse Strictement interdits Empêchent par la tenue En Europe et en public. De blesser la délicatesse... Mariées traditionnelles ou monastiques Roulottez (3) vos foulards à la main Comme le faisait la mariée antique Ourlant son flammeum (4) romain ! F. (1) Côté pile de la médaille ou mauvais côté d'une chose. (2) Enfermer étroitement. (3) Ourlez. (4) Voile romain rouge-orange.
sommaire Tome 7













LE COEUR DÉBORDE AU COEUR DU VIVANT...

(Film de Paul Newman - 1972.) "De l'influence des rayons gamma sur le comportement des marguerites." Alpha, bêta, gamma Alpha, bêta, gamma Pâquerette dans le pré Univers dans la maison Lumière en diorama Mystérieux plasma En son coeur effeuillé. Au coeur d'une prison. Alpha, bêta, gamma Alpha, bêta, gamma Voyance sauvagesse Vie et mort Diable et lama En panorama Au coeur de la sagesse. Au coeur de l'inconfort. Alpha, bêta, gamma Alpha, bêta, gamma Jardin secret Imaginaire ouvroir Angoisse, espoir maxima Pâte en magma Au coeur du discret. Au coeur du miroir. Alpha, bêta, gamma Pétales dans le vent Théâtre ou cinéma Au coeur du vivant !.. F.

sommaire Tome 7











LA STATION SPATIALE INTERNATIONALE - ISS...
(À bord, le belge Frank De Winne en 2009.) Dans le vide spatial À germination rapide L'objet géant identifié Le chou de Bruxelles Semble nouvelle étoile Bientôt légume sapide (5) Appareillée. Dans la spatiale écuelle. Poutrelles de légo Le module "Destiny" En plein ciel Labo pressurisé Un champion mécano Habitable en catimini Au royaume d'Ariel. (1) Et en chassé-croisé. Dans leur labo "Era" le manipulateur Des cénobites (2) Au bras d'exception Visant le nélombo (3) Est tournevis préhenseur Sur basse orbite. Universel dans sa conception. Ces volontaires de l'espace La "cupola" vitrée Sous leurs panneaux solaires À vue panoramique Veillent en terrasse Est l'oeil d'Astrée (6) Sur leur bulle alvéolaire. Contrôlant le cosmique. Embarqués pour l'éther La science-fiction Faisant quinze fois par jour Devenue réalité Le tour de la terre Rejetant la restriction Lui souhaitant bonjour. Comme une banalité. Jules Verne le cargo Au-delà de la toile Est lasso remorqueur Pareil au point du i Une Calypso (4) L'ISS perdue dans les étoiles Jouant au ravitailleur. En route vers l'infini ! F. (1) Génie de l'air. (4) Nymphe de l'Odyssée. (2) Moine qui vit en communauté.(5) Savoureux. (3) Lotus sacré des Hindous. (6) Constellation de la Vierge.
sommaire Tome 7











LA SEMEUSE RÉNOVÉE...

(Le nouveau Petit Larousse 2010 fête son 120e anniversaire.) L'ado La fraude qu'il aménage Se mue en adulescent (1) Par courriel Fredonnant le rondo Est hameçonnage (9) De son poil pubescent. Confidentiel. Vêtu d'un slim (2) Quant à horeca, Très moulant Lacquemant (10) et nominette Qui s'élime C'est pâtisser une polka Affriolant. De gaufrettes tof (11) extra ! Son e-learning (3) L'empreinte écologique, De l'abc du multimédia L'effet yo-yo (12) Est un meeting Sont intégrés en toute logique D'alléluia. In folio. L'adu conspire Fumer la moquette, L'échange, Point barre et au taquet (13) En peer to peer, (4) À la bonne franquette Ses mélodies d'anges. Sans hoquet. Pour un buzz (5) La semeuse de Larousse Médiatique débile Souffle ses bulles Le geek (6) en mobinaute (7) abuse À la lune rousse De son GSM mobile. Pschitt !... noctambule. Sa lecture Eugène Grasset Devient e-book (8) L'aïeul semeur Et sa culture A laissé dans son gousset Du web look. De quoi séduire les rimeurs ! F. (1) Jeune adulte au comportement ado. (8) Livre numérique. (2) Pantalon. (9) Technique de fraude par courriel. (3) Apprentissage. (10) Spécialité liégeoise. (4) Échange de mélodies entre (11) Super, extra. ordinateurs reliés à Internet. (12) Alternance de prise et de (5) Retentissement médiatique. perte de poids (6) Accro d'Internet. (13) À la limite de ses possibilités, (7) Utilisateur d'Internet sur GSM. au meilleur de sa forme.
sommaire Tome 7









LE CINQUIÈME ÉLÉMENT : LE MAGNÉTISME ?
L'air, le feu Radio, micro-ondes, La terre et l'eau Télés, sur la défensive, Dans le pot-au-feu Sont forces qui abondent De l'ancien populo. Attractives et répulsives. Ces éléments Le déplacement Depuis toujours De ces charges électriques Agissent forcément Crée un nouvel élément Dans l'enchanteur séjour. Magnétique tellurique. L'époque dite L'aimant Moderne Est centre d'attraction Périclite De corps fumants Et nous cerne. En action. Les électrons Si tous les GSM du monde Dans leur nuage Se tenaient par un fil Créent au tréfonds Un méga micro-onde Un remuage. Mettrait fin aux babils. Ce mouvement Celtique sylphe (1) Orbital Génie de l'air Est vraiment Dans une sylve "Aimantal". Armillaire. (2) Moteurs La planète dans le tintouin(3) Électriques Sur le gril de ma rime Opérateurs Cuite à point Électroniques. Soumise au gulf-stream ! F. (1) Forêt. (2) Bracelets, représentant le ciel et le mouvement des astres, au centre desquels une cloche figure la terre. (3) Inquiétude - embarras - souci.
sommaire Tome 7










    LE FIL DE LA VIERGE FAIT LA TOILE D'ARAIGNÉE...

    Les toiles d'araignées            Les toiles en hamac
    Sont des pièges soyeux            Sont labyrinthes de fils
    Pour insectes à saigner,          Entrecroisés micmac
    Les audacieux !                   Collants et secs en files.

    Fils de soie panoramiques         Les toiles en 3D
    Sans échappatoires                Des tisseuses en commun
    En supports chimiques (1)         Colonies décidées
    Et vecteurs vibratoires. (2)      Sur leur trente et un.

    Les toiles géométriques           Les toiles en entonnoirs
    Parfois orbiculaires              Des habituées des caves
    Aux formes féeriques              Tissant dans le noir
    Et spirales polaires.             Leur fils enduits de bave.

    Soies collantes                   Les toiles-échafaudages
    Pour retenir la proie             Aux angles des plafonds
    Lignes sèches filantes            Sont astucieux treillages
    Pour y faire la loi.              Où tombent les bouffons.

    Les toiles géantes                Condamnons la NASA
    Des néphiles (3)                  Et ses indicatrices toiles (5)
    En forêt de Brocéliande (4)       Soumises à d'ignobles visas
    Où les oiseaux s'enfilent.        Traités à rebrousse-poil !

                          Un conte de fée
                           Scientifique
                      Une spirale en trophée (6)
                             Orphique... ! (7)

                                           F.

   (1) Signaux hormonaux visuels ou olfactifs (phéromones).
   (2) Vibrations produites par la proie piégée.
   (3) Araignées géantes (8 cm.).
   (4) Forêt bretonne où vivait l'enchanteur Merlin.
   (5) Exposition des toiles à diverses toxines : caféine-marijuana-
       alcool-somnifères-amphétamines-polluants-apesanteur ; plus
       élevée est le degré de toxicité, plus anormales sont les toiles.
   (6) Fils mis en faisceaux.
   (7) Mystérieux.
sommaire Tome 7










                LA SMALA DES ÉPEIRES... (1)

   La gibbaranea * à bosses           L'agalenatea * de velours
   Cousine des gibbons (2)            Une patte de chat
   Une fée carabosse                  Étalant ses atours
   À barbon. (3)                      En entrechats.

   L'araniella * concombre            L'aranea * diadème
   Ou araignée courgette              Au bandeau royal
   Sort de l'ombre                    Est cause d'érythème (6)
   En quittant sa logette.            De l'épiderme local.

   La cyclosa * conique               La gibbaranea * dromadaire
   Ou cyclostome (4)                  Athlète olympique
   Est lamproie en panique            Légendaire
   Semblable au fantôme.              Qui pique.

   L'aculepeira * des bois            L'umbratica * nocturne
   Ou feuille de chêne                Tissant aux matines (7)
   Est aux abois                      Est une taciturne
   À la grêle prochaine.              Bénédictine.

   Larinoide * des roseaux            L'argiope * soyeuse
   De massettes en phragmites (5)     Est un lobe d'oreille
   Dans sa toile en fuseau            Entoilée pourvoyeuse
   Vit comme l'ermite.                À nulle autre pareille.

                  Les Anciens ornaient de galons (8)
                 Nos araignées toilées de fiction
             De l'épeire fasciée à l'argiope * frelon
             Ces utiles fileuses tissant la tradition...

                                            F.
 * Sortes d'araignées.
(1)Épeires = araignées.           (5)Deux sortes de roseaux.
(2)Singes d'Indo-Malaisie.        (6)Rougeur de la peau.
(3)Grande barbe.                  (7)Première partie de l'office
(4)Poissons sans mâchoires           divin dite avant le jour.
   inférieures comme la lamproie. (8)Ruban de soie.

sommaire Tome 7











UN FIL À SUIVRE...
(Ariane - Pénélope - Épeire.) Il a suffit d'un fil Sauver Ulysse Ariane (1) au bout du don Du chant des sirènes Un battement de cil Par la voile qu'elle tisse Dans l'abandon. En rêvant de carène. (6) Sauver Thésée Il a suffit d'un fil Du labyrinthe À l'épeire (7) et son piège Du mythe à la fusée(2) Menaçant d'un morfil (8) Chanté par Maeterlinck.(3) La mouchette qu'elle assiège. Il a suffit d'un fil Longue vie à l'épeire diadème,(9) Pour tisser le satin Dans l'espace enchanteur, Pénélope (4) sibylle(5) Revenue indemne Déjouant le destin. De son apesanteur. Ariane, Pénélope et épeire Toutes trois dans l'attente Patientes en leurs repaires Fidèles et compétentes. F. (1) Ariane donna à Thésée, venu en Crète pour combattre le Minotaure, le fil à l'aide duquel il put sortir du labyrinthe après avoir tué le monstre. (2) Fusée européenne Ariane. (3) "Ariane et Barbe-Bleue" opéra de Paul Dukas sur un poème de Maeterlinck. (4) Femme d'Ulysse. Pendant les 20 ans d'absence de son mari, elle repoussa les demandes de ses prétendants. Toutefois, elle promit de faire un choix lorsqu'une toile qu'elle brodait serait terminée : mais elle défaisait, la nuit, tout le travail du jour. (5) Chez les Anciens, femme qui prédisait l'avenir. (6) Partie immergée de la coque d'un navire. (7) Araignée des jardins. (8) Le tranchant d'une dent. (9) Envoyée dans l'espace par la NASA dans le SKYLAB.
sommaire Tome 7













LA COLLECTIONNITE... (1)
En vieux français En banqueroute Collectionner : D'euphorie, d'allégresse, C'est réunir ce qui plaît De tension, de doute, Pour fusionner. De culpabilité ou de détresse. Le collectionneur Aujourd'hui Passionné L'obsédé se pique au jeu Est un chineur Les objets ne vivent pas en lui Frustré. C'est lui qui vit en eux. Toujours insatisfait Montrer sa collection D'objets hétéroclites, Est une façon de briller, De l'achat qu'il fait Attendre des félicitations Et qui le périclite. Et s'exprimer. Sa passion comparable Que dire des téléchargements À une faim L'important pour le vantard Insatiable C'est de les avoir maintenant Sans en voir la fin. Pour plus tard... Reconnaissant lui-même Que le temps ne suffira jamais Pour écouter ce qu'il aime Ou voir tout ce qu'il a désormais ! F. (1) Manie d'entreprendre des collections de toutes espèces.

sommaire Tome 7












LES COLLECTIONNEURS ET LEURS COLLECTIONS...
Les listes Les ours en peluche Des énumérophiles (1) Des arctophiles Forcent l'analyste Freluches et fanfreluches À choisir son fil. Partout défilent. Les mots croisés Les tabatières Des cruciverbistes Des buxidanicophiles Sont chassés-croisés Sont chaudières Cubistes. À tranchefiles. (2) Les timbres-poste Les cartes téléphoniques Des philatélistes Des télécartophiles Voyagent et accostent Communiquent En internationalistes. Sans fils. Monnaies et médailles Les bandes dessinées Des numismatique et médaillite Des bédéphiles S'entre-baîllent Farcies d'idées ordonnées Sur les faillites. En bulles tintinophiles. Les chapeaux Les porte-plumes Des capéophiles Des calamophiles Chapeautent la peau Prêtent leurs plumes Des crânes qui se profilent. Aux bibliophiles. Le collectionnisme vicieux Est un besoin pathologique De l'objet qui saute aux yeux Inutile ou illogique ! F. (1) Collectionneurs d'énumérations. (2) Cigarettes.
sommaire Tome 7











LE MANCHE À BALAI, SANS MANCHE À AIR,
VIA LA MANCHE...
(Hommage à Louis Blériot.) (Pionnier français de l'aviation le 25 juillet 1909.) En ce temps-là Entre Calais Sur sa coquille de noix Et Douvres, Louis traversa Le littoral anglais, La Manche... quel exploit ! À ses yeux, se découvre. S'envolant du hameau Enfin l'anglaise falaise Des Baraques Et le drapeau français Son chalumeau (1) Apaisent son malaise Craque et braque. En lui rendant la paix. Dans la brume "l'Escopette"(2) Sans fanfare, Prend la poudre Le Nordiste, D'escampette (3) Sans phare Mettant le feu aux poudres.(4) Et sans piste, Menues , les ailes Pointe une carte postale Du Blériot XI Marquée d'une croix... Qui vont pêle-mêle Le supplice de Tantale (6) En coeur de bronze. (5) Clôture son chemin de croix ! Sa performance Reconnue surhumaine Créa la transhumance (7) Dans l'aventure humaine ! F. (1) Tuyau de roseau. (2) Un contre-torpilleur, son guide. (3) S'écarte de sa route à cause du brouillard. (4) Déclencha la catastrophe. (5) Coeur dur, courage. (6) Ambition qui risque d'échouer au moment d'être satisfaite. (7) Migration aérienne périodique des groupes de touristes.
sommaire Tome 7











CERCLES DANS LES CHAMPS - CROP CIRCLES -
AGROGLYPHES... Les cercles de culture Les hypothèses fusent Ou de récolte À propos des cercles Sont quadratures (1) Est-ce une science infuse Désinvoltes. Sous couvercle ? Humains, ufologiques (2) Des perfections géométriques Les agroglyphes Circulaires ou comtales (6) Énergétiques et magnétiques D'une complexité symétrique Demeurent apocryphes. (3) En 3D ou fractale. (7) La Guerre des Étoiles, Motifs radiaux, elliptiques Lasers ou masers bondissants, Ou angulaires Complots sous voile Parfois stellaires Tout puissants ? Toujours plastiques. Diable, faucheur Artistique ou occulte Des blés coupés Naturelle ou extraterrestre Mandala (4) coucheurs La cerclemania nous ausculte Des blés non coupés ? Et nous séquestre. Micro ondes Prenez la clef des champs Venus de l'espace Libérez-vous du faux Ou d'outre-tombe Écoutez le chant du vent Laissant leurs dédicaces ? Avant la coupe de la faux. Tourbillons venteux L'étrange maestria (8) Éclairs en boules Nous permet de rêver Vortex tourmenteux (5) Aux fresques des Mayas Vibrations maboules ? Risquant de champlever...(9) F. (1) Problèmes insolubles. (2) Relatifs aux ovnis. (6) Couronnes héraldiques. (3) Douteux, suspects. (7) Fragmentaire en réseaux, brisée. (4) Diagrammes géométriques (8) Grandeur et fierté dans l'exécution. bouddhiques. (9) Creuser une surface unie, pour y (5) Tourbillons creux ionisés. tailler des figures (champs abîmés).
sommaire Tome 7











LES TERMITES RAVAGEURS...
Fossiles Xylophages (4) et lucifuges (5) Du Jurassique Délétères (6) En domiciles Cherchant refuge Toxiques. Dans leurs artères. (7) Les termites broyeurs Soldats ralliés Ou fourmis blanches Pour la défense Sont vers rongeurs Ouvriers De planches. Pour la pitance. Parasites Solidaires Des bois D'exception Leurs visites Alimentaires Font des dégâts. Par macération. Colonisés Mâcher la cellulose (8) En castes Grâce à la cellulase (9) Une armée Digérer par symbiose (10) D'iconoclastes. (1) Et par phases. Le couple royal primat Avant d'acheter votre maison Est ailé coléoptère (2) Débusquez son mystère Ses soldats Ne soyez pas trop prompts Sont aptères. (3) Dénichez son gruyère. Fléaux de l'habitat, Sans esclandre, N'en faisant plus qu'un tas Réduisant le bois en cendres ! F. (1) Destructeurs. (2) Insectes à pièces buccales (6) Nuisibles. broyeuses et ailes munies (7) Galeries. d'élytres cornés. (8) Glucide végétal. (3) Sans ailes. (9) Enzyme. (4) Qui se nourrissent de bois. (10) Plusieurs organismes (5) Qui fuient la lumière. associés pour vivre mieux.
sommaire Tome 7













LES TERMITIÈRES ÉCOLOGIQUES...
Des sculptures La ventilation du nid, De mégalithes (1) La température, En structures L'hygrométrie (4) du garni Énigmatiques. Logées dans l'armature. (5) Une biogénique (2) À nulles autres pareilles D’ingénierie vivante Ces cheminées sont appareils Une architectonique (3) De terres et de salives Servante. En parfaites solives. (6) Un modèle réduit Les termitières humivores (7) De maison passive Sont îlots de fertilité Aux conduits Là où les déserts dévorent Sur la défensive. En toute impunité. Fabuleuse Mais le grisou (8) des termitières Climatisation Quand leurs occupants digèrent Par chauffeuse Sont gaz à effet de serre Aération. S'échappant des tabatières ! (9) F. (1) Constructions préhistoriques, dolmens, menhirs. (2) Évolution du vivant. (3) Relative aux techniques de construction. (4) L'état d'humidité. (5) Ce qui soutient, maintient. (6) Pièces de charpentes soutenant les planchers. (7) Dévoreuses d'humidité. (8) Gaz de méthane. (9) Fenêtres du toit.
sommaire Tome 7













LA GAZELLE (1) HUMAINE...

Hommage à Usain Bolt. L'homme qui court à 44,72 km/h. (Stade olympique de Berlin - Août 2009.) Un éclair La dynamite Dans le stade Du score Un expert Dépasse ses limites En rodomontade. (2) Pour l'amour du sport. "Bolt from La performance The blue" De sa course Le surhomme Devient romance Du vent en proue. À sa source. Pouce par pouce La presse L'athlète jamaïcain Sous le charme Le feu aux trousses Du sprint express Pareil à Vulcain. (3) Son invincible arme. Antilope d'envergure Cousine du condor Oiseau de bon augure Tu planes en plein essor ! F. (1) Petite antilope. (2) Fanfaronnade. (3) Dieu du feu.

sommaire Tome 7













LIS - LYS - IRIS... UN LIEN DE PARENTÉ ?
La fleur de lis Le lys des prairies La candide L'emblème national S'orne de six Des canadiennes armoiries Tépales (1) splendides. À la gloire du floral. En forêt, elle visite Qu'il soit irisé, L'arbre qui y habite Léopard, margoton, Elle est parfois épiphyte (2) Vulgarisé Mais jamais parasite. Ou en boutons ; La fleur de lys Né dans les Pyrénées, Est fleur d'iris En couronne royale Sur tige d'Héliopolis (3) Ou en Méditerranée : Offerte à Osiris. (4) Le lys est impérial. Si sa fleur est française En son palais de Cnossos (5) Elle est symbole de royauté Minos, le prince des "lys" Une versaillaise Vivait intra-muros Mordorée. Avec Téthys. (6) F. (1) Pièces du périanthe des fleurs monocotylédones, à la fois pétales et sépales. (2) Se dit des végétaux qui vivent fixés sur des plantes sans les parasiter. (3) Ville de l'Égypte ancienne à l'extrémité sud du delta du Nil. (4) Dieu égyptien de la végétation. (5) Capitale de la Crète. (6) Déesse de la mer.
sommaire Tome 7













LA FLEUR D'IRIS,
MESSAGÈRE AILÉE DES DIEUX... L'iridis latin médiéval, L'iris versicolore (3) L'iridos grec des dieux Emblème du Québec Sont plantes liliales La fleur au folklore En tous lieux. Intrinsèque. (4) L'iris des marais L'iris d'Angleterre De Bruxelles-Capitale Une espèce latifoliée (5) Une fleur pleine d'attrait Disposée en parterres En son drapé ornemental. Variés. L'iris de Florence Le principe odorant Du Palazzo Vecchio Du rhizome (6) d'iris Et suave fragrance (1) L'irone (7) parfumant Dans l'île de Chio. (2) Catherine de Médicis. L'iris sacré Grisez-vous du doux parfum Des Égyptiens De violette Irisé, nacré De l'iris sur son trente et un Des Phéniciens. S'exhalant de mon odelette !.. F. (1) Odeur suave, parfum agréable. (2) Île de la mer Égée. (3) Dont la couleur est changeante. (4) Inhérent, essentiel. (5) Qui a de larges feuilles. (6) Racine. (7) Molécule qui constitue le principe odorant de la racine d'iris.
sommaire Tome 7













LA SOURCE MIRACULEUSE...
Il est une eau magique Le bâton du sourcier Une source frileuse Aida la découverte Chassant le maléfique D'un geste un peu sorcier Une eau miraculeuse. Dans la campagne verte. Lasne est son nom En son lit aucune corne Elle sourd du mystère Ne purifie son eau Dans le Brabant-Wallon Pas de fabuleuse licorne Au sein d'un monastère. Ni de culte à Ino. (1) Si vous avez la foi En ce remède génial Posez au douloureux endroit Une larme de moniale !... F. (1) Déesse marine.

sommaire Tome 7











LA GUITARE DES TROIS ACCORDS...
(La M. , Ré M. , Mi M.) : (La m. , Ré m. , Mi M.) * Une señorita Son chevalet Aux sensuelles vibrations Soutien subtil Une aile de delta Est corselet En tension. Des cordes sur le gril. L'Admira Juanita (1) En acajou La nova du firmament Son manche Répond aux desiderata Est bijou De son amant. Sur la hanche. La belle invite Ses touches en hordes L'épicéa à sa table Cabriolent Et l'accord gravite Pendant que ses cordes Inimitable. Affriolent. (4) Des sons agréables Quand troubadour (5) D'une harmonie Et ménestrel (6) Portable S'énamourent (7) Ouverts à la polyphonie. D'une chanterelle, (8) Ses cordes pincées La guitare En frettes (2) vibratiles Des trois accords Sont panacées (3) Devient départ Tactiles. D'une Toison d'Or !...(9) F. * Théorie des trois accords. (6) Poète musicien au Moyen Âge. (1) Guitare classique Admira (7) Deviennent amoureux. modèle N°26 Juanita. (8) Corde d'une guitare ou (2) Tiges métalliques. d'un violon. (3) Remèdes à tous les maux. (9) Mythologie grecque : Toison (4) Attirent. merveilleuse d'un bélier (5) Poète du Moyen Âge. ailé, gardée en Colchide par un dragon.
sommaire Tome 7











L'ART DU TRACÉ...
(Hommage à Antoni Jassogne, artisan luthier belge.) Le tracé intuitif, Les bois ainsi tracés, La muse du poète, Les cavités fabriquées Face au Beau contemplatif, Par des outils exercés Est reflet de sa quête. Et des techniques alambiquées. Du menuisier au luthier Pour se spécialiser Gravissant les échelons Le luthier autodidacte De ce noble métier Évitant de bêtiser D'artisan de violons. Est conscient de ses actes. Compacts et fibreux Cent fois sur le métier Plus ou moins durs Il remet son ouvrage Les bois sont ténébreux Bientôt, l'âme du clavier Clairs-obscurs. En rendra témoignage. Des vaisseaux Quel que soit son but : De sèves Réalisation ou restauration Des rêves en berceaux De violon ou de luth, Futures chansons d'Ève. L’artisan demeure sans prétention. Les précis emboîtements Seule la quintessence (3) Tenons et mortaises Du tracé parfait Nés de la nuit des temps Sera la récompense Actuellement se taisent... De l'artiste satisfait. Se jouer des scies, Depuis la belle époque Gouges (1) et varlopes, (2) Des Amati et Stradivarius (4) De rabots qui supplicient, La lutherie provoque De ciseaux qui syncopent. À la sagesse de Confucius ! (5) F. (1) Sortes de burins. (4) Luthiers italiens nés à Crémone entre (2) Grands rabots. 1596 et 1737 ; Nicolò Amati fut le (3) Ce qu'il y a de plus maître d'Antonio Stradivarius. parfait dans une chose. (5) Le plus célèbre philosophe chinois maître de la Sagesse.
sommaire Tome 7












L'HYDROPOTE (1) INERMIS... (2)
Le "pot à eau" La chevrette Désarmé Sa femelle Le cerf d'eau Est picarde crevette (5) Dénommé : Sa fausse jumelle. Le chevreuil Son petit, le faon Des marais Comme celui de la biche Ami du bouvreuil Au daguet (6) triomphant Rumine dans la forêt. Et menton en barbiche. (7) Petit cervidé Si Blanquette le chouchou Natif d'Asie De monsieur Seguin, (8) Au pas décidé Se battit contre le loup Plein de fantaisie. Jusqu'au matin, Ses bois verticaux Lui, mon craintif N'ont que deux cors (3) Cerf d'eau Il ne vit pas en troupeau S'est retrouvé captif Et n'est pas chassé au cor. (4) De mon rondeau ! F. (1) Cerf d'eau ou chevreuil des marais. (2) Sans armes. (3) Ramifications du bois des cerfs. (4) Trompette de chasse. (5) Forme picarde de chevrette. (6) Jeune cerf dont les bois sont droits et courts sans ramifications. (7) Touffe de barbe au menton. (8) Le chevrier du conte : "La chèvre de Mr. Seguin", issu des "Lettres de mon Moulin" d'Alphonse Daudet.
sommaire Tome 7











L'ORVET DU TROISIÈME OEIL...
Rampant lézard Serpent de verre Sans pattes Tu perds ton autonomie Ophite musard (1) En cas d'agression, tu erres Tu nous épates. Atteint d'autotomie. (8) Tu portes l'or Mais ta fragilité En coulisse N'est que passagère Un bouton d'or Tu as la faculté Sur ta peau lisse. De rénover ta verrière. Ton oeil pinéal (2) Ton troisième oeil Photosensible Siège de l'âme Pariétal (3) Tantôt accueil Foraminé (4) en cible Tantôt blâme. Une rétine et un nerf "Nosce te ipsum" (9) Ton organe vestigial (5) Dis-tu à l'homme Devenu serf Puni d'un pensum (10) De l'aigle royal. À cause de la pomme. Cellules thermosensibles Porte de l'intériorité Maîtresses du mimétisme (6) Fermée à la clarté Rendent ta proie visible Humaine invisibilité Par son galvanisme. (7) De la divinité. Ouvre-toi Sésame (11) À l'oeil spirituel Dans l'ascension de l'âme Vers le ciel !... F. (1) Serpent qui erre sans but en (6) Ressemblance avec le milieu. s'arrêtant souvent pour regarder. (7) Action donnant de l'énergie. (2) Petit corps ovale au-dessus (8) Mutilation du corps. du cerveau. (9) Connais-toi toi-même. (3) Os latéral de la voûte crânienne. (10) Surcroît de travail imposé (4) Percé de petits trous. pour punir. (5) Qui reste de ce qui a péri. (11) Formule cabalistique.
sommaire Tome 7












LE CANON ANTI-GRÊLE...
À la menace Et la foudre Venue du ciel Convulsionnaire S'oppose un brise-glace Est-elle le coton-poudre (3) Artificiel. Du tonnerre ? Une onde de choc L'humaine petitesse Suit la détonation Sous l'épée de Damoclès (4) Vers le Moloch (1) Se courbe et se rabaisse De la dévastation. Canardée ad patres ! Feu !.. L'acétylène (2) Sans panique, attendre Au contact de l'air Les foudres de la nature Est taureau dans l'arène Les fruits pour se défendre Sous l'éclair. Feront les confitures. Le tourbillon ascendant Si vous restez déconfits Mettrait-il un bâillon Sous la grêle d'hier Sur les grêlons Mettez des fruits confits Grinçant des dents ? Dans vos plombières ! (5) F. (1) Démon à face de taureau. (2) Gaz dangereux détonant. (3) Fulmicoton : explosif formé de nitrocellulose. (4) Épée symbolique attachée par un crin de cheval au-dessus de la tête. (5) Espèce de glace aux fruits confits.
sommaire Tome 7












CIERGNON, UNE FORTERESSE
AYANT PIGNON (1) SUR LESSE... Un couchant Présence antique Sur l'horizon Gallo-romaine Dans l'enchantement Néo-gothique D'une frondaison. D'un fabuleux domaine. Havre de paix Dans sa vallée sauvage Retraite Un château sans se cacher Ou palais S'abrite depuis des âges À la vue soustraite ? Dans sa bâtisse empanachée. Ce qui s'abrite Castel altier Venez-y-voir Moyenâgeux Une pépite Versifié Allez savoir... Au couvre-feu, Dernier chaînon Par Cendrillon (2) D'une histoire Errant sans trêve Royal Ciergnon D'un pied mignon Divinatoire. En pantoufle de rêve ! F. (1) Une maison bien à soi. (2) Conte de Perrault : Cendrillon maltraitée par sa marâtre est confinée dans la cuisine près des "cendres"... Grâce à sa marraine, elle se rend au bal du fils du roi qui s'éprend d'elle et la retrouve grâce à sa pantoufle de vair (fourrée de la peau d'une espèce d'écureuil du même nom) d'une petitesse extraordinaire.
sommaire Tome 7













L'EFFET LOTUS...
L'effet lotus Les poussières Né du Nélumbo (1) Aussitôt entraînées Est l'astuce Prises dans la souricière De la goutte d'eau. Avant d'être expulsées. Les feuilles de roseaux, Le lotus symbole De choux, de capucines, De pureté bouddhique Par leurs peaux, Transposé au pôle Nous fascinent. De la chimico-physique. Rugueuses, La science du futur Nanoscopiques, Née de la plante aquatique Auto-nettoyeuses, L'aérosol aventure Microscopiques. Au domaine de l'astique. Les cuticules (2) cireuses La biomimétique Les rendent hydrophobes (3) Au service de la technique Et l'eau pleureuse Les bâtiments et plastiques En perles se dérobe. "Easy to clean" lui font la nique. Reposez-vous Sur vos lauriers La salissure s'ébroue Sans contrarier !... F. (1) Lotus sacré des Hindous, plante voisine du nénuphar. (2) Petites peaux de cire. (3) Qui n'absorbent pas l'eau.

sommaire Tome 7












LE BIOMIMÉTISME...
Copier la nature Des capteurs solaires Plutôt que la piller Copiant la photosynthèse Serait une ouverture Serait pierre angulaire À ne plus gaspiller. Quand le soleil biaise. L'humain s'ingénierie Imiter la forme Prudemment Pour ventiler le bâtiment Évoluerait en harmonie Observer les termites Durablement. En leur comportement. Innover l'envoi Singer le procédé En se posant des questions Le photovoltaïque Que ferait en ce tournoi Rejetant l'échaudé La nature en gestion ? Pour l'éponge organique. Un TGV aérodynamique Copier la stratégie Inspiré du martin-pêcheur Par l'économie circulaire Serait projet dynamique Les déchets par magie D'un bio-novateur. Seraient pain populaire. Un bâtiment s'autonettoyant Mais l'homme positionné Grâce à "l'effet lotus" (1) Au sommet de la pyramide Jaillirait chatoyant S'est coupé du naturel inné Du prospectus. Qui l'intimide. Il manque de passerelles Entre ses disciplines thèses Pour jouer à la marelle Sur la photosynthèse !... F. (1) Autonettoyant des salissures.
sommaire Tome 7













LA CHARENTAISE DE NOS ANCÊTRES
EUT LE MÉRITE D'ÊTRE... La charentaise La douillette pantoufle A du vécu De nos ancêtres Deux siècles à l'aise S'emmitoufle La pantoufle a survécu. De bien-être. Rebuts de feutres Ensuite, il y eut Dans les sabots La révolte charentaise ; Calfeutrent De son tohu-bohu Pieds sains et pieds-bots. Naquit la tcha (2) de braise. Puis vint, rigide, Confort La semelle Et design rigolos Le pied sous l'égide (1) Adoptés sans effort De la chamelle. Par le populo. Depuis, le soir au coin du feu Les pieds nichés au chaud La tcha signe le couvre-feu De mon douillet rondeau. F. (1) Protection, appui. (2) Tcha = charentaise = pantoufle.

sommaire Tome 7












LES LANCEURS DE DRAPEAUX...
Le lancer Trois minutes De drapeau Cinquante figures Est l'abc S'exécutent De l'affûtiaux. (1) En envergure. (2) Un jeu occasionnel Tout l'art Venu du Moyen Âge Du mouvement En Suisse traditionnelle Exige souple foulard Par latins cousinages. Et long entraînement. L'envoi en l'air La croix blanche Un manche à rattraper Sur fond rouge En un éclair Serait-ce l'avalanche Sans le louper. Du Moléson (3) qui bouge ? En virtuosité, Mais que dis-je Acrobatie, Ce n'était que la cime Technicité Et son vertige Et chorégraphie. En pantomime. (4) De droite Merci aux Alpes À gauche Bernoises Par la main adroite, Qui découpent et scalpent Le geste s'ébauche. Nos mesquines noises ! (5) F. (1) Objet de parure - bagatelle. (2) Déploiement. (3) Montagne suisse dans le canton de Fribourg près de Gruyères. (4) Action s'exprimant par geste. (5) Disputes, querelles peu importantes.
sommaire Tome 7












LE SAUT À L'ÉLASTIQUE...

(Benji, bungie ou bungee.) Fendre l'air L'arrivée à maturité Comme l'oiseau Du taro et de l'igname,(5) Un souhait populaire : Est prétexte à dextérité Voir le monde d'en haut Pour célébrer ce mimodrame.(6) Ce n'est pas un sport D'avril à juin au sol Mais une activité extrême Sur l'île de Pentecôte Qui explore Se déroulent le nagol Le vide suprême. Et sa mascotte.(7) Le saut de l'ange Sans échelle Oser le vide Le sauteur, dans les normes Son monde étrange Du Vanuatu aux Seychelles Pour vaincre sa thébaïde.(1) Construit sa plate-forme. Pas de préparation suivie, Toucher le sol Une corde élastique Des épaules Accrochée aux chevilles Choisir, de sa console, Pour un saut acrobatique. Entre mort et gaul. Le gaul ou nagol(2) Défiant le danger, Pratiqué par les Saa(3) À sa liane, Tarzan Est rite sous contrôle Le coeur léger Digne de Sancho Pança.(4) Criait : allez-vous-en !... F. (1) Solitude profonde. (2) Cérémonies rituelles. (3) Communauté mélanésienne dans l'île de Pentecôte, à Vanuatu. (4) Écuyer de Don Quichotte dans le roman de Cervantès. (5) Tubercules comestibles des régions tropicales. (6) Pantomime. (7) Fétiche, porte-bonheur.
sommaire Tome 7










LE XYLOCOPE OU L'ABEILLE CHARPENTIÈRE...
L'abeille charpentière (1) Mouche à miel solitaire La reine du jardin Nectarivore (5) Fréquente, altière, Elle fait l'inventaire Le frelon baladin. De ce qui se dévore. Mais son cousin Sauges, lavandes N'est qu'un vil assassin Et ficoïdes (6) Un dangereux voisin Elle butine sa provende(7) Galonné fantassin. De corolles ovoïdes. (8) Vêtue du corselet Sans être xylophage (9) De xylocope Ses mandibules Et gilet violet Vont à l'abordage Pareille au bourdon spectroscope.(2) De nichoirs vestibules. Ses reflets métalliques, Des bois tendres Son mantelet velu, Et vermoulus Ses ailes vocaliques (3) À pourfendre De hanneton (4) hurluberlu. Pour les nouveaux venus. La diligente ouvrière Inspira les enluminures D'une dame princière (10) En Grandes Heures miniatures. (11) F. (1) Nichant dans les charpentes. (2) Vision analysant les spectres lumineux binoculaires. (3) Vrombissantes. (4) Insecte coléoptère. (5) Qui se nourrit de nectar. (6) Fleurs à pétales multiples. (7) Chose fournie. (8) En forme d'oeuf. (9) Qui se nourrit de bois. (10) Anne de Bretagne illustratrice des "enluminures des Grandes Heures". (11) Enluminures.
sommaire Tome 8











LES MURS VUS DU CIEL...
HIER - AUJOURD'HUI - DEMAIN. (Hommage à leurs victimes privées de vie ou de liberté.) Aucun mur n'arrête Le "Secure Fence Act" (3) Le rêve de l'homme Séparant U.S.A. et Mexique Le rendre anachorète (1) Empêchant tous contacts Ne le fera bête de somme. Toxiques. Le "Mur d'Hadrien" La chinoise "Grande Muraille", Droit comme un i De l'UNESCO, patrimoine mondial, Construit par les Romains Faite de terres et de pierrailles L'actuel Royaume-Uni. Visible de la Station Spatiale. Le "Mur de Berlin" raconte "Melilla" et "Ceuta" Sa barrière Entre Espagne et Maroc Le mur de la honte Sont remparts basta (4) Sa muselière. Empêchant les trocs. Le "Rideau de Fer" Que dire des murs Qui moleste "Proposés" ou "en construction" Mortifère (2) Des labos de cyanure En Europe de l'Est. En acidification ! La "Ligne Verte" barbelée Enfin les murs "psychologiques" L'Attila chypriote Créant les remue-ménage Sous les giboulées Et les frontières "linguistiques" De ses compatriotes. En cloisonnages. La main-mise israélienne Le clin d'oeil humoristique "Barrière de Sécurité" Politico-anecdotique En terre palestinienne Le mur unissant France et Belgique Dans l'illégalité. Par trois lettres magiques. (5) F. (1) Solitaire. (5) BHV : Bruxelles-Hal-Vilvorde (2) Qui cause la mort. BHV : Bazar-Hôtel de Ville (Paris) (3) Clôture de sécurité légale. (Murs belge et parisien dixit, Marc (4) C'est assez ! Ça suffit ! Eyskens, homme politique belge.)
sommaire Tome 8












LA GIROFLÉE...
La fleur de printemps Sa fleur est mauve Appréciée de l'abeille À pétales étroits Qui passe tout son temps Qui se lovent À remplir ses corbeilles. Formant des croix. La giroflée odorante Son habitat Ou la matthiole patchouli (1) Submaritime La figurante Agit en thermostat (5) Du Sieur Mattioli. (2) Pour la plante thermophile. (6) Parfum du soir Son parfum épicé Des mois d'été De giroflier Un encensoir En fait une herbacée D'exquisité. Proche du camphrier. (7) Originaire Enfin le violier citronnelle D'Eurasie La giroflée des murailles Non culinaire (3) La champêtre ravenelle (8) Une quintessence (4) de poésie. Qui fleurit dans les rocailles. Buissonnante laineuse, L'humoriste giroflée, La giroflée des dunes Aux cinq feuilles ornementales, Aux feuilles sinueuses Est la marque soufflée Au bord des lagunes. De l'empreinte digitale !.. (9) F. (1) Plante aromatique. (2) Pierandrea Mattioli, aromathérapeute. (3) La plante est toxique. (4) Ce qu'il y a de meilleur. (5) Qui maintient une température constante. (6) Qui aime la chaleur. (7) Laurier. (8) Moutarde des champs ou radis sauvage. (9) Marque laissée par les sillons de la peau des cinq doigts de la main.
sommaire Tome 8












LE GIROFLIER PLANTE SES CLOUS...
L'arbre est conique L'haleine fraîche Le giroflier ou girofle Connue des Gréco-Romains À boutons botaniques Pline L'Ancien déjà la prêche Nommés "clous de girofle". Sur le site mésopotamien. Ses feuilles persistantes Les clous se cultivèrent Ovales et coriaces Pour leurs vertus médicinales, Ses racines pivotantes Leurs recettes culinaires Qui s'entrelacent. Et leur hygiène dentale. Ses fleurs aux pétales Antiseptiques, Quadripartites Les boutons séchés floraux Ont des sépales Sont puissants anesthésiques Stalactites. Par monts et par vaux. D'origine Indonésienne Des boutons d'or en ribambelle Dans l'archipel des Moluques Dans pains d'épices, biscuits L'épopée indienne À la cannelle, Les mentionne et les reluque. Et pot-au-feu recuits. Les Chinois mâchaient Sans oublier choucroutes Ces points de suspension Et marinades (1) Petits crochets Qui se cloutent En procession. Dans l'oignonade. (2) Piquée de clous, l'orange Est une pomme d'ambre (3) Le pot-pourri (4) de l'ange Au doux parfum d'ambiance... F. (1) Saumure composée de vinaigre, de sel, d'huile et d'épices. (2) Mets accommodés avec beaucoup d'oignons. (3) Pomme parfumée. (4) Mélange de fleurs et de plantes odorantes destiné à parfumer une pièce.
sommaire Tome 8










                LA SMALA DES POMMES...

     Depuis le néolithique (1)           La pomme d'api (4)
     Originaire du Kazakhstan (2)        Pentagonale étoilée
     La pomme (3) antique                Qui se tapit
     A traversé le temps.                Pédonculée. (5)

     Consommée par les Chinois           La pigeonnet (6)
     La pomme suivit son chemin          Rouennaise
     Par la route de la soie             Un tantinet (7)
     Vers les Gréco-Romains.             Allongée, à l'aise.

     Pline l'Ancien                      La pomme à cuire
     Le naturaliste                      Citronnée
     Répertoria, en magicien,            Prête à se réduire
     Ses variétés, en listes.            Dans la fournée.

     Qu'elles soient de terre,           Celle à cidre
     De cannelle ou de pin               Fermentée
     Les reines des parterres            L'enivrant hydre (8)
     Et des lopins.                      Dans la futaie.

                         Enfin l'orange
                         Ou pomme d'or
                       Que croque l'ange
                         Au fructidor... (9)

                                             F.
     (1) Période de l'ère quaternaire.
     (2) Plateaux d'Asie centrale.
     (3) Du latin malum puis pomum.
     (4) Du nom d'Appius qui aurait cultivé le premier
         cette petite pomme rouge et blanche (un api).
     (5) Portée par la queue d'une fleur ou d'un fruit.
     (6) Pomme allongée de Rouen.
     (7) Un peu.
     (8) Serpent à sept têtes symbolisant le danger
         de l'alcoolisme sans cesse renaissant.
     (9) Douzième mois du calendrier républicain :
         du 18 août au 16 septembre.
sommaire Tome 8












UNE POMME POUR LA SOIF...
Entre la baie et la drupe (1) Les Spartan *, Empire * Le piridion (2) de l'agronome Fuji * et Honeycrisp * N'a jamais été dupe Inspirent De l'amateur gastronome. Et crispent. La déesse des fruits Les Calville * Et des jardins Et Belles de Boskoop * La Pomona (3) de l'usufruit (4) Vitaminées jubilent Incarnadin. (5) Mais en compotes écopent. (7) Du potager au verger La Mackintosh Des pommiers, L'apple sympathique Un cousinage imagé Symbole fantoche (8) Et raconté par le fermier : Du logo informatique. En couleurs, fermetés Si vous tombez Et saveurs variables En pâmoison Les Golden *, Gala * d'été La pomme flambée Et Granny Smith* appréciables. Fera contre-poison. Les Délicious * Chantons la pomme Et Jonagold * Contons fleurette À la peau douce Croquons la gomme D'un Child-Harold. (6) En baisers Lamourette... (9) F. * Variétés de pommes. (1) Le fruit charnu à noyau. (2) La pomme agronomique. (3) Épouse du dieu du printemps. (4) Jouissance du fruit. (5) Rouge chair. (6) Poème en quatre chants de Byron. (7) Sanctionnées. (8) Marionnette mue par un fil. (9) Accolades célèbres du prélat français Adrien Lamourette, sous le nom ironique de "baisers Lamourette".
sommaire Tome 8












LA POMME GOURMANDE ET JUTEUSE...
Les recettes Quant aux boissons, À base de pommes Les jus frais, Ont multiples facettes Par les bio-échansons, (2) Pour qui les consomment. Servis sans engrais. Compotes et pommés Le pommeau, Croustades et croustilles L'apéro Calvados Tartes Tatin parfumées Alambiqué sans eau Et beignets qui frétillent. Féroce. Les Crumbles sablés (1) Le vin cuit suisse Anglais Ou raisiné : Friands endiablés Le jus du banquiste (3) Du palais. Dans la chaudronnée. (4) Et la pomme d'amour Le vinaigre japonais Au sirop grenadine, Virevolte Confuse, s'énamoure Sur le fenouillet(5) jaunet(6) En sourdine. Qui se révolte. Sans oublier le Champomy Le pétillant champagne Du chérubin endormi Au pays de cocagne... F. (1) Préparation de pommes recouvertes de pâte. (2) Personnes qui versent à boire. (3) Charlatan. (4) Ce que contient le chaudron. (5) Petite pomme grise qui a le goût du fenouil. (6) Un peu jaune.
sommaire Tome 8











LA POMME DE LA FORME...
La pomme vitaminée, Cholestérol, cancers, L'abécédaire de la forme, Alzheimer et Parkinson Est une cheminée La pomme lacère Vouée au chloroforme. (1) La maladie polissonne. Virus et bactéries Ses vertus thérapeutiques En motion de censure (2) Jadis utilisées Ainsi que l'hystérie En onguents (6) viatiques Des moisissures. Stérilisés. Sa pectine (3) Évitez ses pépins Emprisonne les graisses Mâchés, cyanogènes, (7) Qu'elle agglutine Présentant le pépin Et agresse. Qui gène... Son tannin (4) Les monastères Le polyphénol (5) Moyenâgeux Contre le mal, un venin Goûtaient au fruit qui désaltère Qui somnole. Entre la prière et le jeu. Une pomme par jour Que l'on savoure et déguste C'est la forme pour toujours Pourvu que l'on vise juste !.. (8) F. (1) Anesthésique. (2) Proposition blâmable. (3) Substance gélifiant contenue dans les cellules végétales. (4) Astringent tonique. (5) Antioxydant. (6) Pommades. (7) Risque d'empoisonnement au gaz toxique (carbone + azote). (8) Allusion au vieux dicton anglais "An apple a day keeps the doctor away".
sommaire Tome 8











LE MARTINET NOIR... N'EST PAS L'HIRONDELLE...
Non pas l'instrument du cordier(1) Il rejoint son nid Ni le chandelier à manche En gardant son allure Mais l'oiseau familier Pour nourrir ses petits Sans zones blanches. Cachés dans les moulures. L'hirondelle passereau Il chasse en volant : Sa frangine à ventre blanc Insectes, arthropodes Lui le noir du fourreau Crustacés salants Voletant de but en blanc. Et myriapodes. Un fascinant voilier Ce plancton (4) aérien Le sombre martinet Errant en troposphère,(5) L'oiseau presque oublié Se nourrissant d'un rien Cousin du sansonnet. Jamais de somnifère. Dépassant les oisillons Il dort en volant En forme et vitesse De façon circulaire Un faucillon (2) Un cerf-volant De sveltesse. Triangulaire. Fou de vitesse (3) Plumes , brins d'herbes, Il passe sa vie Feuillettes ou papillons Dans la prestesse Tissent le nid superbe Inassouvie. En croisillons. Pendant que l'hirondelle gazouille, Le martinet s'égosille Ses jeunes se débrouillent (6) En dansant des quadrilles... (7) F. (1) Fabricant de fouets. (2) Petite faucille. (3) 140 km/h (4) Êtres microscopiques en suspension dans l'air. (5) Couche atmosphérique voisine de la terre d'une épaisseur de 11 km. (6) Abandon de la nichée pour cause de migration. (7) Danseurs au pas de course.
sommaire Tome 8












LE COQUELICOT...
Poète des champs rouges, bleus et jaunes... Le ponceau (1) Son voisin le pavot bleu Du terroir De l'Himalaya Un rubicond paonneau (2) Le vivace mais capricieux Sur son perchoir. Emblème québécois. Une crête-de-coq Le sosie du béjaune (6) Un chaperon rouge Vivant loin des cigales Dont l'éclatant froc, Le pavot jaune Dans le vent, bouge. Du Pays de Galles. (7) "L'ardeur fragile" Goûtez au coquelicot En langage floral À la saveur de pêche Célèbre la fleur agile D'après certains échos Et ses noces idéales. (3) De ceux qui s'en pourlèchent. Elle est dite narcotique, Pétales macérés Calmant opiacé, (4) À l'arôme léger Sédative et béchique (5) Tisanes, coulis, gelées En pastilles à sucer. Des produits du verger. La cuisine des fleurs À nulle autre pareille Pétale de bonheur Sur une aile d'abeille... F. (1) Le pavot sauvage. (2) Jeune paon. (3) Les noces de coquelicot : 8 ans de mariage. (4) La codéine est surnommée tête de pavot. (5) Se dit des remèdes contre la toux. (6) Jeune oiseau à bec jaune. (7) "Les poppy fields" à l'ouest de l'Angleterre.
sommaire Tome 8











L'AGNEAU MYSTIQUE...
Polyptyque des frères Van Eyck - 1432. (Exposition à la Cathédrale Saint-Bavon de Gand.) Un Retable (1) Livre de l'Apocalypse D'adoration Et légende des Saints En véritable Annonçant l'éclipse Révélation. Du Bréviaire Romain. Né d'un berceau L'avenir chrétien D'abbaye Sera triomphe final Le pinceau Par le maintien Éblouit. De l'infernal sous le pied virginal.(3) L'Agneau Pascal Retable de chêne Est mémoire Arbre de vie Monacale Ta dernière Cène En replis de moire. Nous y convie. Une gamme de couleurs Cependant sur la toile Pour autant de symboles Subsiste un mystère : Une Chandeleur (2) Judas en nuit (4) et Jésus en étoile(5) En paraboles. Associés du côté salutaire. L'éclair venu du ciel Intègres les Juges (6) Foudroie l'humain debout Du Jugement Dernier Le mystère de l'Éternel L'enfant de Bruges (7) Le remet à genoux. Mesure leurs sabliers. Magistrats d'aujourd'hui Victimes de mauvaises graines Sur le Retable prenez appui Il guérira votre gangrène !.. (8) F. (1) Dans une Église, construction (5) Jésus vêtu de blanc. verticale portant un décor peint (6) Panneau du retable ou sculpté placée sur un autel. "les Juges intègres" volé en (2) Fête de la purification. 1934, n'a jamais été retrouvé. (3) Satan sous le pied de Marie. (7) Le peintre Van Eyck. (4) Judas vêtu de noir. (8) Lésion infectée de la peau.
sommaire Tome 8












LE BAISER COUPABLE DE JUDAS LE PENDABLE...
Judas l'Iscariote L'oeil divin "L'homme de Qeriyyot" (1) Scrute le baiser salvateur(6) Sicaire (2) ou Zélote (3) Par le pain et le vin Pour ses compatriotes. Rédempteurs ? (7) Au jardin de Gethsémani (4) "Dieu écrit droit "Le baiser du traître" Avec des courbes" À jamais honni Ses plans adroits Sur la joue de son Maître. Sondent les fourbes. (8) L'oeil humain Il en va de Judas Y voit la trahison (5) Comme de tout coupable Le salaire du Galiléen Damné ou raté, oui-da Puni de pendaison ? Sa faute est pardonnable. Perfide traîtrise Ou sublime martyre Mystérieuse analyse Au pays de Palmyre. (9) F. (1) Surnom de l'Iscariote, localité du pays de Juda. (2) Porteur de dagues. (3) Surnom de Judas. (4) Jardin près de Jérusalem au pied du Mont des Oliviers. (5) Pour l'homme un baiser de trahison. (6) Pour Dieu un baiser qui sauve. (7) Le Rédempteur = Jésus-Christ qui racheta le genre humain par sa mort. (8) Qui trompent par de bas artifices. (9) Village de Syrie.
sommaire Tome 8











LES PAPILLONS DIURNES TOURBILLONNANTS
EN PAPILIORAMA... (1) En son cocon soyeux Le Paon du jour * L'insecte se prépare Et l'ocellé (6) de nuit Sa chrysalide ouvre les yeux Se plaisant au séjour Et de son caraco (2) se pare. Des rêves inouïs. Deux paires d'ailes Le Vulcain * Recouvertes d'écailles De l'ortie Des pattes qu'elle démêle Et le Sylvain * De sa larve antiquaille. (3) Vêtu de modestie. Le papillon adulte Le Citron de Provence * L'insecte imago (4) La fleur vagabonde Lentement sculpte Ou jouvence (7) Son alter ego. De l'onde. Une galerie Le Machaon * D'art Ou porte-queue En gainerie Un pharaon De brocart. (5) En bottes de sept lieues. Le Danaïde * L'Écaille chinée * Africain orangé Et le Tabac d'Espagne * Monarque thébaïde Les encapuchonnés Tout de noir frangé. Déjà s'éloignent... L'Argus bleu * Et bien d'autres Archange Encore Ou demi-dieu De fascinants cotres (8) L'âme de Michel-Ange. Toutes voiles dehors... F. * Espèces de papillons. (1) Serres à papillons de jour. (5) Étoffe de soie brochée d'or. (2) Blouse droite que portent encore (6) Tache ronde sur une les vieilles paysannes. aile d'insecte. (3) Chose ancienne sans valeur. (7) Jeunesse. (4) Insecte adulte. (8) Voiliers à un seul mât.
sommaire Tome 8












LES PAPILLONS NOCTURNES TACITURNES
EN NOCTURAMA... (1) Issus des noctuidés, Autour de la pupe (4) Sombres corsaires, Elle tisse son cocon Pirates dégingandés, Comme une jupe Janissaires. De coton. Le papillon de nuit Sans avatar (5) Anciennement hétérocère (2) Par sa trompe en succion La xanthie (3) belle-de-nuit Elle absorbe nectars (6) L'Européenne éphémère. Et végétales sécrétions. De ses antennes tactiles Sa chenille En formes de plumes Est phytophage (7) Ou brosses vibratiles Ainsi que la cochenille Elle capte, aspire et hume. Ou cloporte fossile du Moyen Âge. Pudiquement Enfin la sombre noctuelle Toutes ailes repliées Arpenteuse Horizontalement La phalène (8) frêle Étalées. À chenille ravageuse. Pitié pour la planète Ne soyons jamais brouillons Faisons la place nette Pour revoir les papillons !... F. (1) Jardin tropical muni de serres bloquant la lumière pour les papillons de nuit. (2) Sous-ordre des lépidoptères adultes. (3) Papillon de nuit jaune et roux. (4) Dernière enveloppe larvaire. (5) Accident. (6) Breuvage divin. (7) Qui se nourrit de végétaux. (8) Grand papillon géomètre.
sommaire Tome 8













LES PAPILLONS SYMBOLIQUES
ET MYTHOLOGIQUES... Une inconstance en l'air Psyché ou le destin De l'irréflexion fortuite De l'âme déchue Une légèreté de caractère S'unit à l'amour divin Ou de conduite. Dont elle était exclue. L'esprit voyageur La chrysalide en éruption Du papillon subtil Est potentiel flambeau Est voltigeur De résurrection Versatile. (1) Ou sortie du tombeau. Emblème de la femme Le papillon d'obsidienne (5) Le papillon japonais Emblème du dieu de feu Gracieux en son hammam (2) Une flamme en toile indienne Où l'éternel féminin renaît. Brûlant sur un camaïeu. (6) Le couple papillon Psyché mariée à l'Éros troubadour Est bonheur conjugal Acquiert du papillon les ailes C'est Villon (3) L'âme, gorgée d'amour Rimant son madrigal. (4) Après l'épreuve, ruisselle... F. (1) Qui change facilement de route. (2) Établissement de bains en Orient. (3) Poète lyrique français de l'époque moderne. (4) Petite pièce en vers exprimant une pensée tendre ou galante. (5) Verre naturel d'origine éruptive de couleur chatoyante ou bigarrée. (6) Genre de peinture colorée.

sommaire Tome 8











LES CORNOUILLERS OU CORNELIERS...
Un bois dur Appréciées des abeilles Comme la corne (1) Pour ses fleurs mellifères Une verdure Une dorée corbeille Qui orne. À la fin de l'hiver. Centenaire Ses fruits acidulés : L'arbre est rustique Les cornouilles à noyaux Apprécie le calcaire Sont drupes (3) pendulées Des sols eurasiatiques. Rougissant mon fabliau. La souche et ses rejets D'un goût exotique Prêts à l'emploi Rappelant les cerises Pour les outils à projets Fermentées, vineuses, Aux manches de choix. Proches des merises. Cerfs et lièvres Sachez que le cornouillet (4) Gourmands de son feuillage Était emmanché au maillet Un régal d'orfèvre Dans le pivot Accusé de pillage. De la fourche du vieux vélo. Ses fleurs nous récréent, Du cornouiller pur-sang En floraison précoce, Pour une douce navette (5) Avant le forsythia ocré, De l'astucieux tisserand L'arbuste éclôt en crosses.(2) Dans le va-et-vient des chaînettes. Le thyrse (6) du cep à vin, De Dionysos (7) l'emblème, Surmonté d'une pomme de pin Orné du lierre de mon poème. F. (1) Du latin cornu = corne. (2) Tiges supérieures enroulées en volutes. (3) Comestibles, de préférence blettes. (4) Cylindre de bois. (5) Les navettes étaient fabriquées à partir du bois du cornouiller. (6) Mythologie : inflorescence du cornouiller ornée de feuilles de lierre et surmontée d'une pomme de pin. (7) Dieu de la vigne et du vin.
sommaire Tome 8












LE TROMPE-L'OEIL...
L'oeil ébloui, Les lois de perspective Dans le merveilleux Et de perception, Du faux, enfoui Sont dans l'expectative Dans le pointilleux. D'une fascination. La curiosité s'occupe Le plat sans creux De l'étrange pari Pris pour un relief Dont on ne sort jamais dupe L'humour en est le jeu Mais conquis. Et le clin d'oeil sans grief. L'artiste lance ses dés, Zeuxis le Grec (1) Construit l'illusion, Peignant des raisins si parfaits D'un monde en 3D, Que les oiseaux y mettant le bec Plane après vision. En restaient trompés et stupéfaits.(2) L'ombre est reine, Mais l'antique théâtre Le volume se plisse, Se jouant en plein air Répond à la lumière, La gent ailée roussâtre Sa complice. Était libre dans l'aire... L'art est savant En manigance Il donne à voir L'humour et le clin d'oeil Un spectacle captivant Sont élégances Qu'il suffit de croire. Du trompe-l'oeil. L'oeuvre enjôle, Son stratagème se capture, Mais l'art a joué son rôle Ce n'était qu'une peinture !.. F. (1) Peintre grec (464 - 398 av. J.-C.). (2) Anecdote célèbre rapportée par Pline l'Ancien, naturaliste et écrivain latin, né en l'an 23 de notre ère.
sommaire Tome 8











LE MIRAGE OU LA VUE IMPRENABLE...
Le mirage L'horizon s'éveille N'est pas une illusion Le soleil se dédouble Mais une réelle image C'est la merveille En confusion. Créant le trouble. Il est photogénique Le chaud et le froid combinés Et ses traces en faction Deviennent en tous lieux S'expliquent par l'optique Une curiosité Et les lois de la réfraction.(1) Des rayons lumineux. Chaud ou froid D'exceptionnels mirages Le mirage est spectacle "Les fata morgana" (3) Qui s'éprouve parfois Donnant des images Comme un petit miracle. Réelles et en panorama. S'il est chaud Des châteaux en Espagne On le dit inférieur Dans le ciel d'Amérique Une flaque d'eau Sont projets de cocagne Le rendant larmoyeur. Allégoriques. Sur l'autoroute Morgane, la fée des Anciens Le ciel descend Élevait des palais Se reflète et déroute Au-dessus des flots élyséens Le gradient. (2) Dansant de romantiques ballets. S'il est froid Voir derrière l'horizon On le dit supérieur N'est donc plus une chimère Créant l'émoi Tout à coup c'est Colomb En vision de bonheur. Qui met pied à terre ! F. (1) Phénomène par lequel une onde change de direction en passant d'un milieu à un autre. (2) Taux de variation d'un élément météorologique selon une direction donnée. (3) Situations exceptionnelles combinant les mirages inférieurs et supérieurs, donnant alors une image réelle au paysage lointain.
sommaire Tome 8











LE PERMAFROST... (1)
Le sous-sol Les Alpes font cric, crac Gelé en permanence Le permafrost Voit son mollisol (2) Scalpe ses ubacs (5) Dans le suspense. Et leur impose son ost. (6) L'active zone Le dégel, par ses coulées, Dégèle en été Risque l'éboulement Et détrône Du fond des vallées Sa propriété. En gigantesques glissements. L'enneigement L'emballement Recule et meurt De la machine climatique Inexorablement Augmente le dégagement Dans la douleur. De méthane caustique. Le sol devenu obscur La glace, en décomposition Perturbe l'albédo (3) Du pergélisol (7), entraînera Sous la piqûre Thermokarsts (8) et solifluxion (9) La chaleur fait dodo. Dans un terrain tout ras ! Cette chaleur désormais La terre des ours Non renvoyée vers le ciel Risque-t-elle d'exploser La banquise à jamais Son appel au secours En fonte exponentielle. (4) Se perdra-t-il dans l'alizé ? (10) F. (1) Le pergélisol : sol profond gelé en permanence. (2) Zone active. (3) Fraction de la lumière reçue que diffuse le sol non lumineux. (4) Rapide et continue. (5) Versants d'une vallée à l'ombre. (6) Armée. (7) Sol profond gelé en permanence. (8) Roches calcaires en épaisses assises. (9) Déplacement en masse du sol superficiel gorgé d'eau sous l'action du dégel. (10) Vent régulier qui souffle constamment sur 1/3 de la surface du globe.
sommaire Tome 8












LE BÂTON DE PLUIE...
"Cascades" (1) sans corolles Un tube (7) évidé Des bergers chiliens Cactus, roseau séchés "Bâton de parole" (2) Rotin ou bambou vidés Du sablier mélanésien. Pour l'effet recherché. Une percussion Un escalier hélicoïdal, (8) Parmi les idiophones (3) À l'intérieur du conduit, Une variation Des clous en spirale De xylophones. (4) Et des grains introduits. Une fuite du temps (5) Les extrémités bouchées Jouant le rôle Attendent la révolution D'un chrono (6) compétent Des graines entrechoquées De la parole. Ralenties pour la diction. Un accès de gouttes (9) En flotte aérienne (10) Et les sons glougloutent Comme harpes éoliennes. (11) F. (1) Bâton de pluie. (2) Bâton de pluie. (3) Instruments de percussion végétale. (4) Instruments de percussion frappés avec deux baguettes de bois. (5) Pluie. (6) Calculant le temps de parole de chaque orateur durant l'écoulement des grains. (7) ± 1 mètre. (8) En forme d'hélice. (9) Averses. (10) Averses. (11) Instruments à cordes, qui frappés par le vent, rendent des sons harmonieux.
sommaire Tome 8












ALBINISME (1) - LEUCISTISME (2) - MÉLANISME (3)...
Il n'est ni blanc, ni noir L'éléphant blanc L'albinos à vision déficiente Cadeau à Charlemagne Cet être voué au laminoir Un Mont Blanc Qui le désoriente. Au sommet des montagnes. Qu'il soit, partiel ou total, Gorilles et cachalots, Oculaire ou cutané, Des flocons de neige, L'albinisme est supplice de Tantale Dauphins et merles pâlots Satané. En spectral cortège. Sensible à la lumière Ces différences légitimes Solaire Accusées de sorcelleries L'albinos préfère sa chaumière Sont aujourd'hui victimes Crépusculaire. De barbaries. Noé le Patriarche, (4) Sujet aux préjugés Fugitif L'albinisme africain (5) Dans son arche D'exclusion affligé Captif. Dans les feux de Vulcain. Les animaux aussi Albinos, leucistiques Connaissent la blancheur De peaux, plumes et cheveux Sans souci Mélanistes aux pratiques magiques En célèbres blanchisseurs : Formons pour eux tous nos voeux. Le rouge courrier du coeur (6) Humain ou animal A toujours la même couleur Celle de l'eau-de-vie (7) thermale ! F. (1) Absence de mélanine : yeux rouges, peaux et cheveux blancs. (2) Absence de mélanine : yeux normaux, peaux et cheveux blancs. (3) Excès de mélanine : yeux bruns, peaux et cheveux bruns. (4) Noé était albinos. (5) Légendes mystiques chez les Africains albinos : exclusion - persécutions - sacrifices humains - trafics d'organes pour gri-gri. (6) Sang. (7) Sang.
sommaire Tome 8












ACID ROCK...
Assimilable Du rock progressiste À la new wave Indépendant Le L.S.D. (1) comparable Au rock sudiste Aux trips (2) super graves. Trépidant. Le rock psychédélique (3) Du post-punk Sautillant Ou boxe décisive Diabolique Noyée dans le punch Et strident. Jusqu'aux gencives. Du cri de canard Du britpop Au crash du tonnerre Au rock n' roll Dans le traquenard Du hop au top De la crise de nerf. De l'oiseau torcol. (4) Des rocks industriels Du rock instrumental Gothiques ou chrétiens ; Au rockabilly Leurs immatériels Le heavy metal Soutiens. Du casus belli. (5) Via la face cachée De la lune acidifiée En freudienne chevauchée Pour être, in fine, réifiée ! (6) F. (1) Acid en anglais. (2) Voyages ; états hallucinatoires dûs à la prise de L.S.D. (3) Style de musique pop, issu du mouvement hippie des États-Unis. (1960) (4) Oiseau grimpeur d'Afrique au cou très souple. (5) Acte provoquant une déclaration de guerre. (6) Transformée en chose.
sommaire Tome 8












LA TRANSE FAIT GRELOTTER, PANIQUER,
DÉLIRER ET... RIMER !... La transe est l'impression Ses multiples voisines : D'un état second crucial Les chamaniques, À dimension Et ses cousines Psychosociale. Médiumniques. Transir La convulsive C'est angoisser : Avoisine Un déplaisir La méditative Insensé. Mélusine. (2) S'engager Celle de possession Aller au-delà Ou délire occulte À l'idée d'un danger Et sa visuelle perception Dans les affres d'Attila. (1) Inculte. Voyez les soubresauts L'hypnotique Et les yeux révulsés Exaltation En spectaculaires sursauts Et l'extatique De sorciers. Glorification. La transe La divinatoire Sensitive Celle de la Pythie (3) De la danse Et ses oracles déclamatoires Rotative, En réparties. Des soirées "techno" Enfin l'unique et poétique, Ou "rave party" D'inspiration créative, Des casinos Un peu énigmatique, Et garden-party. Toujours imaginative... F. (1) Roi des Huns (432 - 453) qui ravagea les cités de la Gaule et fut défait, épouvanté, dans les champs Catalauniques. (2) Fée dans les romans de chevalerie. (3) Prêtresse d'Apollon à Delphes.
sommaire Tome 8











LA MARÉE VERTE AU NORD FINISTÈRE...
Après la marée noire Le phénomène De l'Amoco Cadiz Pullule au printemps Surgit un laminoir Dans l'aqua domaine Exposant dix : Partout omnipotent. (3) La marée verte Le salé glouton Des algues tueuses En submersion La végétale alerte Le doux plancton (4) Dévoreuse. En suspension. Une pullulation Baies, anses, D'ulves (1) Plages, vasières (5) Et la putréfaction Les nostocs (6) forlancent (7) Qui en résulte. Le vivant des lisières. Les laitues de mer Phosphores et nitrates Flottant entre deux eaux Dans les cours d'eau, Doucement s'agglomèrent Azotes en strates En tombeau. Dans les sols, grosso modo. L'hydrogène Les algues nitrophiles (8) Sulfuré (2) Rigides bâtisseuses Est toxique gène Sont ulves photophiles (9) Pour le milieu saturé. Filamenteuses. Adieu les crustacés dans le bain Des proliférations incontrôlables Causées par les rejets urbains Incalculables !.. F. (1) Algues vertes marines. (2) Gaz puant. (3) Tout-puissant. (4) Ensemble des êtres microscopiques en suspension dans les eaux salées ou douces. (5) Étendues côtières ou sous-marines couvertes de vase. (6) Bactéries bleu-verdâtres en plaques gélatineuses ou lichens. (7) Chassent du milieu. (8) Amies des nitrates. (9) Amis de la lumière.
sommaire Tome 8












L'ELFE DES BOIS OU L'INCLASSABLE PIANISTE...

(Film : "Le piano dans le forêt." de Masayuki Kojima.) Sous le couvert Une amitié rivale De la forêt Cimentait les bambins Un piano entrouvert, Laissant dans l'intervalle Désaccordé, gisait. La grâce du chérubin. (4) La clairière Mais l'art-imitation Mélodique Ne satisfait personne En prière Seule l'égo-création Druidique. (1) Moissonne. La musique Le concert mondial S'y faisait ambre (2) Talentueux Et le classique Trouvera-t-il son idéal Y avait sa chambre. Somptueux ? Kai, l'elfe du jeu inné O nippone saga Pianotait sans soulier Dans ton rayon de lune Et Shûhei naturellement doué Où l'âme du manga En gammes de bachelier. (3) Sans but alune... F. (1) Qui a rapport aux druides, prêtres des Gaulois, qui se réunissaient dans les forêts. (2) Résine fossile transparente dont on fait des bijoux précieux. (3) Jeune garçon promu à une carrière pianistique. (4) Enfant gracieux.
sommaire Tome 8












LA CENDRE DE BOIS
OU LE DÉTERGENT QUI NE POLLUE PAS... Riche en potasse (1) Vêtements et peaux Et soluble dans l'eau Renaîtront de leurs cendres La cendre boit la tasse Celles issues des copeaux Et la crasse à-vau-l'eau. (2) Et que le feu engendre. Le détergent Adieu soupline Gratuit Et autres assouplisseurs Intelligent En disciplines Séduit. De repasseurs. Les poêles à bois Au diable le calcaire Sont à l'honneur (3) Suivi de son féal Calgon Grâce au sous-bois Rangé au reliquaire Approvisionneurs. Des dragons. Écorces, branches, Dame nature Moelles et racines Sans crier gare, Feront lessives blanches Dans l'aventure, Pendant qu'elles calcinent. Épargne ses arrhes. (4) Qui sème la potasse Récoltera en masse Prétend le vieux dicton Pour en faire son carton !.. (5) F. (1) Solide blanc basique, très soluble dans l'eau ; la potasse sert au blanchiment des tissus. (2) Au gré du courant de l'eau. (3) Attirer l'attention. (4) Sommes d'argent, économies. (5) Faire un carton : remporter un succès éclatant.
sommaire Tome 8












LES VÊTEMENTS INTELLIGENTS DE DEMAIN...
La mode à puce Votre chandail A le vent en poupe Transformé en cinéma Le monde des Gugusses Et complet attirail S'attroupe. À écran plasma. La "smart fashion" Un pyjama Futuriste Auto-massant Ou folichonne En poils de lama Humoriste ? Caressants. À l'horizon, votre pull Le bikini Vous donnera l'heure Auto-bronzant Vos retards seront nuls En catimini Pour l'honneur. Séduisant. Votre pantalon Votre bijou à fleurs Se repassera tout seul Verra ses corolles Sans flonflon S'ouvrir à la chaleur Ses faux plis en linceul. Peut-être à la parole... Bas et collants Votre "polartech" (2) chauffant Épileront vos jambes Faisant le poids Les moulant Triomphant Nettes et ingambes. (1) Des endroits froids. Le panty Ces vêtements utiles Anti-cellulite Bouleverseront le quotidien Réduira en confetti Encore, aujourd'hui, mercantiles Vos kilos insolites. Et coincés en noeud gordien ! (3) F. (1) Lestes. (2) Polaire chauffant produisant de la chaleur aux endroits où le corps a froid ; il suffit d'actionner le bouton marche-arrêt. (3) Noeud si artistiquement formé qu'on ne peut en découvrir les deux extrémités.
sommaire Tome 8













LES VÊTEMENTS INTELLIGENTS D'APRÈS-DEMAIN...
Les vêtements soignants Les vêtements autonettoyants Aux microcapsules Éliminant les salissures Libérées, par éclatement, Plus blancs que blanc trayant En lotions qui stimulent. Leurs noircissures. L'aloe vera Les vêtements infroissables Mettra la peau Sous l'effet de la chaleur De la segñora Retendant leurs fils malléables Au repos. Métalliques, batifoleurs. La senteur de thé Les vêtements antibactériens Dans le tea-shirt Par des particules d'argent Parfumera l'été Chassant ne laissant rien Sans heurt. En puissants détergents. Le médical vêtement Les vêtements anti-odeurs Évaluera la santé Pour chaussettes et literies Retrouvera promptement En pourfendeurs Les clés de la propriété. Des saloperies. Le veston thérapeutiste La technologie Rappellera le rencart En ses boucles d'oreilles, Chez le dentiste Cachée par magie En vrai mouchard. Lui contera ses merveilles. Dans un avenir probable L'humain, sans lacunes Ira, entier, dans son portable Sur terre et dans la lune ! F.
sommaire Tome 8










                    ONCLE ÉGIDE... (1)

    C'était ton prénom                   Offensive,
    L'appui, le protecteur               L'Égide est reine,
    D'une famille de renom               Autant que défensive
    Un rempart bienfaiteur.              Une arme souveraine.

    Célèbre avocat                       Détenue par Zeus
    Bouclier de la loi                   Dans la mythologie antique
    Tu traitais tous les cas             Elle demeure nébuleuse
    En véritable interroi. (2)           Chez les poètes épiques.

    La profession                        En histoire de l'Art
    Fait-elle l'homme                    L'Égide est emblème
    Ou les chemins en action             Tête et collier en brocart ;
    Mènent-ils toujours à Rome ?         Égyptienne, elle essaime.

    Étrange symbole antique              Peau de chèvre
    D'invulnérabilité                    Ou oiseau engoulevent (5)
    L'écu bouclé attique                 Objet d'orfèvre
    Le Porte-Égide de la déité. (3)      Ou voile dans le vent. (6)

    Amulette des anciens                 Les croiseurs et destroyers
    Orné de la Méduse (4)                De l'U.S. Navy
    Pétrifiant l'olympien                Sont aujourd'hui équipés
    Par sa ruse.                         D'un radar nommé Aegis.

                     Le souvenir de l'oncle me déride
                           Profondément vivace
                        Il n'a pas pris une ride
                       Malgré le temps qui passe...

                                              F.

    (1) Gr. aigis : bouclier de Pallas en peau de la chèvre Amalthée :
        arme de Zeus.
    (2) À Rome, magistrat qui gouvernait entre deux consulats.
    (3) Mythologie : signe de Zeus.
    (4) Une des trois Gorgones qui avait le pouvoir de changer en
        pierre tous ceux qui les regardaient.
    (5) Oiseau passereau.
    (6) Peau de chèvre qu'Athéna tendait devant elle comme une voile,
        pour être portée par les vents.
sommaire Tome 8












LES PERROQUETS ET CACATOÈS...

(Famille des psittacidés et cacatuidés.) En monologue à plumes Le cacatoès Le maître répétiteur Ou jacquot soufré S'empare de mon porte-plume Nichant dans les aloès (6) Versificateur. Et les lauriers camphrés. (7) Au royaume assyrien L'ara macao La ville de Sittace Aux coloris exubérants Abritait déjà l'aérien Dans les arbres à cacao Savantasse. (1) Odorants. Le jacquot (2) ou papageai De la plus petite conure : (8) Au plumage chatoyant La perruche pygmée Ancêtre du geai À la plus grande entournure : Des jardins verdoyants. L'ara hyacinthe (9) renommé. Son ramage Que dire du couple populaire Vocalisateur Pirate et perroquet Égale son plumage À l'allure patibulaire Enchanteur. Armé d'un inquiétant mousquet ! Le loriquet (3) Qu'ils soient domestiques, À tête bleue Mascottes ou logos du bel-esprit Un Riquet (4) Méfiez-vous du zygomatique (10) À la houppe têtebleu ! (5) De l'ara qui rit ! (11) F. (1) Celui qui paraît savant sans l'être. (7) Substance aromatique. (2) Perroquet d'Afrique. (8) Perruche pygmée mesurant 8 cm. (3) Petit perroquet d'Inde vert avec (9) Perroquet mesurant 1 m. touffe de plumes bleues sur la tête. (10) Muscle de la pommette qui (4) Conte de Perrault traitant de l'amitié. entre en jeu lors du sourire. (5) Sorte de juron. (11) Hara-kiri : mode de suicide (6) Liliacée d'Afrique. japonais qui consiste à s'ouvrir le ventre.
sommaire Tome 8












LES PERRUCHES DU MONDE...
Mais quèsaco (1) Les Calopsittes Ce mot "perrique" (2) Élégantes nymphiques De l'espagnol perico ? Au plumage anthracite C'est la perruche féerique ! Et houppettes aurifiques. (4) Sociable Elles grincent du bec, Avec l'humain Signe de bien-être, Aimable En ronronnements de rebec (5) O combien ! Qu'elles ne cessent d'émettre. Nombreuses les ondulées Observez leurs houppettes Et leurs frangines Plaquées ou redressées Inséparables mitrées Leurs humeurs s'y reflètent À colliers et turquoisines. Ainsi que leurs pensées. Conures (3) de Tahiti Ouvrez la cage Amazones de Malabar Aux perruches Pompadour des Fidji Elles joueront dans les bocages Diadèmes des arts. Avec les abeilles de la ruche. Les Alexandre Et vous les perruchettes À moustaches Prisonnières de vos cagettes Ventre orange Tirez donc vite la chevillette (6) Avec taches. Qui fera choir (7) la bobinette !..(8) F. (1) Du provençal : qu'es acô ? = qu'est-ce que c'est ? (2) Perruche en vieux français. (3) Terme générique de perruches. (4) Aux reflets dorés. (5) Viole à trois cordes dont jouaient les ménestrels et les jongleurs. (6) Petite cheville, élément des anciennes fermetures de portes. (7) Tomber. (8) Petite pièce de bois mobile, qui servait à fermer les portes.
sommaire Tome 8











LA MÂTURE (1) DANS L'AVENTURE...
Du francique : (2) Le mât de cocagne (5) Le "mast" Un porte-fortune en somme Ou le pilier classique Qui se gagne Du gymnaste. Pour la pomme. Le cacatois Le mât de misaine (6) L'appui du perroquet À côté du beaupré (7) Est le mât Des vespasiennes (8) Supportant son caquet. (3) Pour marins empourprés. Le poteau totémique (4) Le mât ombilical (9) Sculpté et peint Le point d'attelage Érigé côté Pacifique Du véhicule spatial Par les Amérindiens. Avant son décollage. Le mât de charge Il est à pible (10) Est la grue du navire Le mât soutenu Un monte-charge Dont les parties cibles S'efforçant de gravir. Forment un tout continu. Souhaitons bon vent À l'armateur (11) Au gré du courant Caboteur... (12) F. (1) Ensemble des mâts, vergues et cordages d'un navire. (2) Parler germanique des Francs installés en Gaule. (3) Babil importun, indiscret. (4) En représentation d'un animal considéré comme l'ancêtre d'une tribu. (5) Mât glissant, au sommet duquel sont suspendus des objets à décrocher. (6) Le premier mât vertical à l'avant du navire. (7) Mât oblique à l'avant du navire. (8) Urinoirs à l'usage exclusif des hommes. (9) Mât central. (10) Mât d'une seule pièce. (11) Celui qui équipe un navire. (12) Le longs des côtes.
sommaire Tome 8












LÉVI-STRAUSS : PERLE DE CULTURE
ET TÊTE CHERCHEUSE...
(Hommage au savant - octobre 2009.) "La pensée sauvage" * Terres cuites Reste fleur du souvenir Et recuites à l'infini Depuis le Moyen Âge Couchant le huit Jusqu'au lointain avenir. Dans l'embrouillamini. (6) L'inspiration vagabonde, Toujours le savant Moulin-à-vent (1) sans vergogne (2) Est nuage d'encens (7) Cru de Château en Gironde La science n'est que le vent Ou clos de Bourgogne. La vérité, son printemps. "Tristes Tropiques" * Sa dernière question Pour l'humain mal à l'aise N'aura plus de réponse En son siècle utopique "Le cru et le cuit" * en combustion Qui l'empèse. (3) Deviendront pierre-ponce. (8) [Le baptême des Tropiques (4) Alors se fanera au vent Est coutume burlesque La rose trémière Bizutage argotique (5) Et le dernier vivant Belge et livresque.] Éteindra la lumière... ! F. * Ouvrages de l'auteur. (1) Vin d'un cru réputé du Beaujolais et allusion à Don Quichotte et ses moulins à vent. (2) Sans scrupule. (3) Imprègne d'anti-naturel. (4) Une très ancienne tradition de la marine française veut que le passage de l'équateur donne lieu à un baptême païen pour tous ceux qui franchissent la ligne pour la première fois. (5) Argot belge scolaire : action de faire subir des brimades à un élève de première année. (6) Confusion, désordre. (7) Résine aromatique dégageant par combustion une odeur agréable. (8) Roche volcanique dont on se sert pour polir.
sommaire Tome 8












HAÏTI ANÉANTI...
QUAND LA MORT SAISIT LE VIF... LE POÈME SE FAIT TOUT PETIT...
(En hommage aux victimes du séisme - 12 janvier 2010.) Soudain la plaque Le traque Tectonique (1) Démoniaque Se braque Matraque Maçonnique. (2) Le cardiaque. La mécanique Le paradisiaque Se détraque Et bucolique La pyrotechnique (3) En cloaque (10) Bivouaque. (4) Famélique. (11) Le cyclique (5) Des larmes Opaque Pour pleurer Clique (6) Signal d'alarme Sous la baraque. Avant d'expirer. Le ciment craque Vivre l'apocalypse (12) Se fait gypse (7) En négatif indéfini Suppôt d'Éaque (8) Le temps d'une éclipse (13) En ellipse. (9) Pour voir l'Infini ?... (14) F. (1) Géologie traitant des dislocations (6) Résonne. sous forme de cassures subies (7) Plâtre par l'écorce terrestre. (8) Juge des Enfers. (2) Relative à la maçonnerie : (9) Foyer. mortier, plâtre, ciment, briques, (10) Lieu malpropre. pierres, moellons. (11) Tourmenté par la faim. (3) Le noyau incandescent terrestre. (12) Fin du monde = révélation. (4) Campe en plein air. (13) Cessation d'exister. (5) Relatif au cycle astronomique. (14) La Vie après la mort.
sommaire Tome 9











"MUN CHEEZ" (1), LE RESTO DU COEUR À L'HAÏTIENNE...
(En hommage à son gérant J.-P. Bailly et son cuistot Christophe Riffaud.) Un coeur de prince Une recette improvisée : Au piétonville De gloubi-boulga, (4) De Port-au-Prince Une dînette mobilisée Où le miracle se faufile. De mardi-gras. Au lendemain Pour que rien Du séisme Ne se perde Le sort inhumain Le pain se fait lien Se confie au déisme. (2) En cette auberge. Le resto haïtien Mais les stocks Où l'on mange gratis S'amenuisent Le "petit creux" magicien Et le chef coq Ouvre son humble bâtisse. S'épuise. L'estomac criait famine (3) Internet en son gîte L'assiette dans la main tremblait Aussitôt crée du buzz C'était là qu'était la mine Les sponsors s'agitent Le trésor en son palais. Et Facebook diffuse. La manne, tôt le matin De l'or Tombée du ciel donne du fruit Dans le coeur Midi et soir un festin Pour vaincre la mort Dans le respect d'autrui. Et son crève-cœur. Et la file s'étire En vérité, loin des ONG Des heures durant Internationales Aucune arme ne tire Cette aide engagée Devant ce restaurant. S'inscrira aux annales. (5) F. (1) Le "petit creux" en créole. (2) Foi en Dieu. (3) Jours sans nourriture. (4) Pâtes - sardines à l'huile - sauce tomate. (5) Ouvrage qui rapporte les évènements année par année.
sommaire Tome 9












LES VOLCANS VUS DU CIEL...
Des lance-flammes, Cendres et lapilli, (4) Bouches de chaleur Scories (5) et pierres ponces, (6) Aux âmes infâmes Bombes en casus belli (7) D'ensorceleurs. Et obsidiennes (8) qui s'enfoncent. Reliefs extra-terrestres Les "volcans rouges" En magma de cendres Ou laves en coulées Ou sous-marins alpestres Que sculptent des gouges (9) En scaphandres. En reculées. (10) Laves et tephras (1) Les "volcans gris" En projections Ou laves pâteuses Issues du manteau (2) angora, Sont nuées hara-kiri Et coiffées d'ignition. Et ceintures dompteuses. La montagne conique Les gaz volcaniques : Chapeautée du cratère Vapeurs d'eau qui s'engouffrent D'une cheminée volcanique Faisant la nique Débouchant sur un baptistère. (3) Aux carbones et soufres. Un volcan "endormi" Que l'on dit "éteint" Est toujours un ennemi Que l'on craint. F. (1) Ensemble des produits volcaniques. (bombes, cendres etc.) (2) Intermédiaire entre la croûte et le noyau terrestres. (3) Fonts baptismaux. (4) Petits cailloux de lave qui tombent lors d'une éruption volcanique. (5) Fragments de lave. (6) Roches volcaniques poreuses. (7) En guerre. (8) Verre naturel d'origine éruptive. (9) Ciseau en forme de canal pour creuser. (10) Vallées profondes aux parois verticales.
sommaire Tome 9










                LES VOLCANS SOUS-MARINS...

    La montagne sous-marine              Les volcans failles (5)
    Au sommet aplati                     Crachent des laves fluides
    Est guyot (1) nitroglycérine (2)     Qui défaillent
    De sorcier apprenti.                 En boules perfides :

    Sous les mers                        Les "pillow lavas"
    Lacs et océans                       Ou coussins de magma
    La pression s'agglomère              Sont sous-marins vivaces
    Et chante son péan. (3)              Baignant dans le plasma. (6)

    L'eau devient vapeur                 Geysers et sources chaudes
    Au contact du magma                  Fusant de terre
    Et son esprit frappeur               Sont solfatares (7) en exode
    Devient rayon gamma. (4)             Et soufrées fumeterres.

    Atteignant la surface                L'éruption phréatique
    Le volcan émerge en éruption         Sous la calotte glaciaire
    Une île naît en terrasse             Est apocalyptique
    Témoin de l'irruption.               Et incendiaire.

    L'explosion à fleur d'eau            Au pied de l'aquatique Jura
    Génère le tsunami                    S'étend un fascinant enclos
    Le raz de marée fléau                Truffé de caldeiras (8)
    Le pire des ennemis.                 Domaine des cachalots.

                      Le Gulf Stream, serpent de mer
                      Visitant les cratères abyssins
                      Fera-t-il, un jour, la lumière
                      Sur l'Atlantide et ses oursins ?..

                                               F.

    (1) Relief sous-marin, d'origine volcanique, à sommet aplati.
    (2) Explosif puissant entrant dans la composition de la dynamite.
    (3) Chant de guerre.
    (4) Radiations émises par les corps radio-actifs.
    (5) Cassures des couches géologiques accompagnées d'un déplacement
        des plaques tectoniques.
    (6) Gaz ionisé obtenu à très haute température.
    (7) Plaques de soufre déposées par les vapeurs de volcans en repos.
    (8) Dépressions volcaniques circulaires.
sommaire Tome 9












LES VOLCANS MYTHIQUES...
Objets de légendes Platon dialoguant Les volcans sont déifiés Dans le "Timée" (2) Et leurs victimes en bandes Relate le mythe intrigant Aux enfers associées. De l'Atlantide en fumée. Côtoyer les volcans Virgile le latin Pour leurs terres fertiles Parlant de gigantomachie (3) Toujours les craignant Rapporte les affres de l'Aventin(4) Pour leurs morts inutiles. Fuyant dans l'anarchie. Les Maori craignent Quant aux miracles Leurs soubresauts colériques Dans la tradition catholique Les Incas se plaignent Notons les reliques obstacles Des cratères sulfuriques. À l'Etna diabolique. Pour calmer leurs maléfices Les pluies de pyroxène Les Indonésiens pratiquent Crachées par le Vésuve D'humains sacrifices En crucifix de Cène Pathétiques. Dans l'étuve. Le Vulcain romain Les volcans des média : Et l'Héphaïstos grec Pic de Dante et Volcano Sont dieux carmin Et les "lunaires Maria" (5) Des feux gros-becs. (1) Dignes de "cryoscénarios". Les poumons humains Sont noirs fumeurs despotiques Soumis aux nicotines venins Diablement narcotiques !.. F. (1) Oiseau passereau à bec très large. (2) Dialogue de Platon, sorte de philosophie de la nature. (3) Combat fabuleux des géants contre les dieux. (4) Encelade était un des Géants (Monts Aventins) qui assaillirent l'Olympe ; Athéna l'ensevelit sous l'Etna. (5) Immenses champs de basaltes sur la lune.
sommaire Tome 9












L'OEIL (1) DU CYCLONE...
Un cercle vicieux, Le mésocyclone choléro-morbus (6) De grande zone, N'est pas tornade nimbus (7) Venu des cieux : Mais rotation rasibus (8) Le redouté cyclone. Dans l'orage cumulonimbus. (9) Serpent en maraude (2) Colossale éolienne à pales de delta, Et rotation concentrique, Vortex (10) extrêmement violent Au-dessus des mers chaudes, Classé sur l'échelle de Fujita (11) En flux d'air et creux barométriques. Dans le cisaillement du vent. La famille cyclonique Quant aux dépressions polaires Météorologique Sur l'Océan Arctique Est architectonique (3) Elles sont bombes patibulaires Prévisible et logique : En poudrières et blizzards chaotiques. Le cyclone tropical Des ressources contre l'inéluctable : Ou l'ouragan tornade Protection et prévention Puise son énergie locale Pour limiter les dégâts inévitables Dans le "noyau chaud" canonnade.(4) Dus aux vents et inondations. L'extratropical Au milieu du fracas En zones baroclines (5) L'oeil du cyclone se fait silence Bloque sa force en escale Fige soudain le sang-froid Dans le "noyau froid" et s'incline. Et galvanise le suspense. Le subtropical Le cyclone est lacune (12) importune Ni chaud ni froid Génératrice d'infortune Est noyau orageux central Suivie d'une immense rancune Semant l'effroi. Pour des prunes !.. (13) F. (1) Silence impressionnant au (7) Nuage gris sombre. milieu du cyclone. (8) Rasant de près. (2) Qui circule lentement. (9) Nuage d'orage. (3) Relative à la structure en construction. (10) Tourbillon creux. (4) Suite de coups de canon. (11) Classant les cyclones selon (5) Variations de température. les dégâts provoqués. (6) Colérique maladif. (12) Espace vide.
sommaire Tome 9











DE L'ORICHALQUE (1) AU DIAMANT NOIR...
Le cuivre mystérieux Cnémides (6) d'orichalque, Des montagnes Bouclier d'Héraclès (7) Ou l'alliage (1) luxueux Sur lequel se calque Du pays de cocagne, L'épée de Damoclès. (8) Cette île légendaire Perles et bagues dignes de Calypso (9) Peuplée d'Atlantes (2) Et murs à rebrousse-poil : Phosphorescent belvédère Pépites marquées du sceau D'une chapelle ardente. De la poussière d'étoile. Enceintes pentapoles Les boucles d'oreille D'étains bronzés D'Aphrodite (10) D'orichalquées acropoles À nulles autres pareilles Et de temples dorés. Confondaient les érudites. Des ellipses (3) argentines Éclat de météorite De l'Atlantide Levantine Radioactif explosif Aux voûtes chryséléphantines (4) Soleil artificiel de pyrite, (11) De la Propontine. (5) Feu grégeois (12) dissuasif. "Éclat de feu" sur l'édifice Des mondes engloutis de l'orichalque Disait Platon Surgissent de flamboyants gratte-ciel Mais feu d'artifice D'anglo-américains calques : D'épuisés filons. Les "sky-scrapers" (13) filons du ciel. Le mystérieux "trou noir" L'Atlantide du futur Sera-t-il l'éteignoir De la terrestre aventure ?.. F. (1) Cuivre + zinc = laiton. (7) Héros grec, fils de Zeus. Cuivre + étain = bronze (8) Courtisan de Denys l'Ancien, menacé (2) Habitants de l'Atlantide. par une épée suspendue au-dessus (3) Cercles concentriques de sa tête par un crin de cheval. formant l'Atlantide. (9) Nymphe, reine de l'île d'Ogygie (4) Sculpture d'or et d'ivoire. dans l'Odyssée. (5) Région du bassin méditerranéen. (10) Déesse de la Beauté. (mer de Marmara.) (11) Pierre de feu à reflets dorés. (6) Jambières des soldats de (12) Fusée incendiaire. la Grèce antique. (13) Gratte-ciel.
sommaire Tome 9












L'ATTRAPE-MOUCHE CARNIVORE...
La drosera (1) à coulisse Une mâchoire Dans l'humide rosée, réveille Dentelée Son conjoint le rossolis, (2) Munie d'un crachoir La rosée du soleil. De nectar miellé. Agent secret robotique, Le piège attend La carnivore herbacée Sa proie Figure emblématique L'insecte hésitant De la famille des dionées. Qui se fourvoie. La "Venus (3) flytrap" La bouche se referme Déesse d'Amour et de Beauté Déclenchant un signal En chausse-trape (4) La victime s'enferme De cruauté. Dans l'arsenal. Sa mécanique La suite digestive De capture Est alchimie maxillaire Est engrenage satanique Halogénée, (8) active, De denture. Intracellulaire. Par ondes électriques "A marginal trap spines", (9) Chronométriques De végétaux aux dents de requins, Et pompes protoniques (5) Meurtriers qui rapinent Pour enzymes (6) protéolytiques.(7) Bombyx (10) et vers-coquins. (11) F. (1) Plante des tourbières d'Europe à tentacules capables d'engluer et digérer les insectes qui s'y posent. (2) Plante de Dioné, mère d'Aphrodite, déesse grecque de l'Amour et de la Beauté. (3) Déesse latine de la Beauté. (4) Ruse. (5) Concernant le proton ; noyau de l'atome d'hydrogène chargé d'électricité positive. (6) Protéine catalysant une réaction chimique. (7) Qui hydrolyse les protéines. (8) Qui contient un halogène. ( fluor, brome, iode. ) (9) "Piège marginal épineux". (10) Vers à soie. (11) Chenilles qui dévorent les boutons floraux et les grappes de la vigne.
sommaire Tome 9












L'OSIER HOUPPIER...(1)
L'osier est un saule Le saule cendré Un modèle de souplesse Hélophile (6) Si, par hasard, il vous frôle Est un arbre madré (7) C'est, tout au plus, une caresse. Hygrophile. (8) Quand il est blanc L'osier pourpre, C'est le têtard (2) Le houppier printanier, Un Mont Blanc Pour un rien s'empourpre Touffu, fêtard. En purpurin (9) étaminier.(10) Le brun tristaminé (3) Enfin le saule vert Ou noir de Villaines Des vanniers Est le saule-amandier Ou l'osier expert Aux anthères (4) scalènes. (5) Le champion des paniers. L'osiériculture (11) Des osiériculteurs Comme la saliciculture (12) Des saliciculteurs. Tous dans le même panier ! F. (1) Arbre à cime. (2) Arbre taillé formant une touffe au sommet du tronc. (3) Saule à trois étamines. (4) Parties des étamines contenant le pollen. (5) Triangulaires aux côtés inégaux. (6) Ami des marécages. (7) Ronceux-veiné. (8) Ami des sols inondés ou tourbeux. (9) De couleur pourpre. (10) Arbre portant des étamines. (11) La culture de l'osier. (12) Synonyme de l'osiériculture.
sommaire Tome 9












LA DANSE DES PANIERS...
L'art de tresser les végétaux Très peu d'outils Et leurs traces en sceaux Pour travailler les fibres : Remontent à d'orientaux Le couteau du vannier averti Et égyptiens berceaux. Et son trusquin (3) à moelle libre. Le carbone 14 (1) inattaquable Éclisse (4) et fendoir Se révèle, à ce jour, magicien Batte ou marteau plat Face à la biodégradable Peleuse et ciroir Vannerie des Anciens. Serpette et maillet en bois. Les paniers vus du ciel Joncs, carex, (5) cannes (6) de Provence Utilisent des brins de fibres Osiers, crins de cheval (7) Formant les torons (2) essentiels Pour montants, bordures et anses De spiralés calibres : Sur fonds ronds ou ovales. Herbes, feuilles, bois et rotins, Enfin, l'oeil du maître : Pailles de seigle Le losange "oeil de Dieu" Aiguilles de pins Un croisillon à connaître : Sisal, yucca, palmiers espiègles. L'étreinte de l'anse et du noeud. Les tressages en arceaux Clayonnés (8) pour mandelette (9) Tissés en cerceaux Pour faire danser mon odelette... F. (1) Isotope radioactif du carbone permettant la datation d'échantillons d'origine animale ou végétale. (2) Assemblages de plusieurs gros fils tordus ensemble. (3) Instrument servant à tracer des lignes parallèles à une surface dressée. (4) Lame d'osier obtenue par fendage. (5) Laîches : longues feuilles coupantes. (6) Cannes : bambous. (7) Poils longs et rudes de Rari au Chili ; (Village-Province de Linares.) (8) Soutenus par des montants parallèles. (9) Sorte de panier rond.
sommaire Tome 9












LE JONC DES INDES OU ROTIN...
Cousin des renonculacées (1) Le jonc fleuri Le jonc est plante féerique Ou butome (6) en ombelle De la famille des joncacées Un parasol pot-pourri (7) À tiges et feuilles cylindriques. En ribambelle. Il est parfois cotonneux N'étant pas marine Ou linaigrette (2) des marais La plante désigne parfois Un buissonneux L'Armérie (8) maritime Guilleret. (3) D'autrefois. Le jonc des chaisiers Le jonc des dunes Utilisé en vannerie Ou graminée des sables Comme l'osier Vit au bord des lagunes L'est en ergothérapie. (4) Intarissables. (9) Odorant Enfin le jonc d'Inde des étangs Il désigne l'acore (5) L'autre nom du rotin Un roseau odoriférant Ou la branche du rotang (10) Qui décore. En serpentin. Jonchaie * ou joncheraie, * Joncière, * jonchière * ou jonchère * Que de mots pour le dire, n'est-il pas vrai, Ce lieu où le jonc jonche la jachère !... (11) F. * Lieux où croissent des joncs. (1) Famille des boutons d'or. (2) Plante des marais coiffée d'une houppe cotonneuse. (3) Vif et gai. (4) Méthode de réadaptation par le travail manuel. (5) Plante des marais originaire de l'Inde. (6) Plante du bord des eaux à fleurs roses. (7) Mélange de plantes odorantes. (8) Plante maritime et de montagne. (9) Qui ne peuvent s'épuiser. (10) Palmier dont les tiges fournissent le rotin. (11) Terre labourable laissée au repos.
sommaire Tome 9












ARMÉRIES ALPINES ET MARITIMES...
Aromatique féerie Sur les côtes de la Manche À la longue floraison En Vendée, en Bretagne Rustique griserie Les arméries rêvent de pervenches(3) En tapissante feuillaison. Leurs amies de montagnes. Sur les rochers littoraux Les alpines * à souches Battus des vents En coussinets Vivent les oeillets des eaux * Ont des feuilles farouches Des marins têtes à l'évent.(1) Et des fleurs en bonnets. Gazons d'Olympe * En rocailleux pâturages Ou d'Espagne * Et pelouses humides Herbacées qui grimpent En rochers et fourrages Et se couvrent de pagnes.(2) En éboulis timides. Maritimes ou alpines De falaises ou d'herbages Les arméries sans épines Teintent de rose les parages... F. * Sortes d'arméries. (1) Étourdis. (2) Tissus drapés autour de la taille et couvrant les hanches. (3) Plantes herbacées bleues ou mauves.
sommaire Tome 9












LES CANNEBERGES * GAMBERGENT... (1)
Les arbrisseaux se baignent Des jus acidulés Campés en escouade (2) Astringents même aigres Dans les sols à sphaignes (3) Différents des avinés Imbibés d'eau froide. Vinaigres. La grande airelle * rouge Comme les vins rouges toniques D'Amérique du Nord Ces jus sont antioxydants L'anglophone cranberry * bouge Aux effets cliniques Et s'incline devant les lords. Évidents. La cranberry * du verger Des fruits buveurs invétérés "Crane" ou "tête de grue", Tout au long de l'année La canneberge ou "canne de berger" Sont remèdes à l'urée (7) Ne sont pas coquecigrues. (4) Par leurs vertus tannées. (8) L'iroquoise (5) atoca * Leur récolte mécanisée Ou l'ataca * québécoise Par des "batteurs à oeufs" (9) Dansent la polka Brassant les baies emprisonnées Sur les berges et pavoisent. Dans les marais sableux. Leurs baies sont culinaires Confitures, plum-pudding, (10) Acides en tourbières Jus et dindes aux canneberges Parfois centenaires Agrémentent les Thanksgivings (11) Dans les cannebergières. (6) Des "Pères Pèlerins" en auberge. Cannebergières, Atocatières ou atacatières (12) Gambergez pied à terre En vos sablières ! F. * Sortes de baies rouges ou noires (7) Déchet azoté de l'organisme. proches des myrtilles. (8) Du tannin astringent tonique. (1) Imaginent. (9) Machines servant à ramasser (2) Rangées. les baies humides. (3) Mousses décomposées en tourbe. (10) Gâteau anglais garnis de fruits. (4) Balivernes. (11) Fête célébrée aux États-Unis (5) Amérindienne. le 4e jeudi de novembre. (6) Bassins de culture des canneberges. (12) Synonymes de cannebergières.
sommaire Tome 9












LES CACTUS, PLANTES GRASSES
SUCCULENTES (1) ET CAULESCENTES...(2) Des corbeilles Crassule * marabout (6) À perruques À fleurs rouges Plantes à bouteilles Plantes à cailloux Gorgées de sucs. En forme de gouges. (7) Cactus en cristation (3) D'Inde * ou de Barbarie * De crête ou d'éventail Figuiers cousins Cactiers en fasciation (4) En fruiterie De faisceau pyramidal. Mi-figue, mi-raisin. (8) Artichauts épineux Le méconnu aloès * De nopals * et d'oponces * Aux feuilles charnues Des membraneux Poison des cacatoès Amateurs de pierre ponce. Distillé en cornue. (9) Agave * d'Amérique Euphorbes * cristées Remarquable rosette Parfois monstrueuses, À floraison unique Aux ailettes fasciées, Lotus en épuisette. Jamais tueuses. Orpin * et joubarbe * Plantez, l'été, les cactacées : Des rochers, murs et toits Les éponges du désert De Jupiter la barbe Vivez, l'hiver, sous les myrtacées(10) Sedum * des piédroits. (5) Les essoreuses d'aquifères. (11) F. * Sortes de cactus. (1) Plantes pourvues de sucs. (7) Ciseau en forme de canal. (2) Plantes munies de tiges. (8) Mitigé. (3) Croissance. (9) Feuilles en forme de vases (4) Croissance. à distiller. (5) Pierres de murs verticaux. (10) Eucalyptus. (6) Ascétique. (11) Marais.
sommaire Tome 9












LA DÉFORESTATION...
Le siècle du déboisement La forêt enrage Un court "pas de temps" Le bétail détruit sa végétation Qualifié d'alarmant Et le surpâturage Un pas en mouvement ? Empêche sa régénération. Plutôt une course contre La zone tropicale La montre Se change en savane À la rencontre Parcourant sans escale De ce que la forêt montre. Son désert en caravanes. Un terrain de foot Responsable, en cumul, Disparu en quinze secondes De l'effet de serre Met le monde à l'écoute Le boisé en recul De ce qui l'émonde. Le dessert. L'arbre rit jaune En silencieux témoin Malade de vertige D'avalanches, de boues, Dés qu'il bourgeonne De glissements dans les coins, Il perd son prestige. De pollutions et de gadoues. Assurément l'humain coupe La branche roussie Sur laquelle, en croupe, Il est assis ! F.
sommaire Tome 9












LA DÉSERTIFICATION...
La forêt clouée au pilori Les crues et inondations Est le milieu terrestre Suivies de ruissellements Qui abrite et nourrit Via de phréatiques infiltrations Le plus d'êtres sylvestres.(1) Inexorablement. Son absence provoque Les feux de forêts sont échecs À l'échelle mondiale, Spectaculaires Sans la moindre équivoque, Dûs aux orages secs, Des modifications pyramidales. Éclairs et vent caniculaires. L'urbanisation gêneuse Les tempêtes L'aménagement des routes Et éruptions volcaniques Les mines empoisonneuses Décollettent Et barrages qui broutent. Les forêts organiques. Les maladies et mycoses (2) La désertification menace Des cultures de clonage 900 millions d'âmes hébergées Telle la graphiose (3) Et touche dans l'audace De l'orme dans la nage. Le quart des terres émergées. Les insectes Demain verra la création, Phytophages (4) Face au manque d'eau potable, Infectent De forêts dites "de protection" Les parages. Théoriquement intouchables !... F. (1) Qui croissent dans les bois. (2) Affections provoquées par des champignons. (3) Maladie cryptogamique (champignons) de l'orme entraînant la disparition progressive de l'espèce. (4) Qui se nourrissent de matières végétales.
sommaire Tome 9











LE REBOISEMENT DURABLE...
Quel code forestier Chênes verts Urgent et censurable À feuillages résistants Réglera-t-il dans son entier Et conifères (2) Le reboisement durable ? Persistants. L'humain a compris d'un trait Mélèzes Hélas à ses dépens À térébenthine (3) L'utilité de la forêt, Et cèdres De son milieu en suspens. À résine. La reconstitution verticille (1) Un espoir naît pour les sapins D'un écosystème forestier D'élevage Dans des sols difficiles Abattus sans fin Sur divers chantiers. Dans les pays scandinaves. La forêt y est traitée Une idée géniale Souvent dénaturée Venue des Pays-Bas Perdant en biodiversité Effacerait le scandale Son écologique intégrité. De cette razzia. Les bois durables Choisir et adopter (4) Sans traitements spéciaux "Son" sapin de Noël Sont bois de terres arables Le déplanter et l'emporter Dits "bois locaux". Comme un cadeau du ciel. Acacias Le choyer en invité apparenté Ou robiniers Au coeur du foyer Mimosas Ensuite, au même endroit, le replanter Et châtaigniers. Pour tous les ans le remployer... Ne serait-ce pas allier, en sagacité, Un acte traditionnellement ludique À une responsabilité Sociétale écologique ? F. (1) L'ensemble végétal. (2) Résineux à feuillages persistants (pins, sapins etc..). (3) Résines semi-liquides tirées de l'écorce du pistachier. (4) Les sapins de Randijk (Hollande) "s'adoptent" pour 15 à 25€ selon la taille, payables chaque année en plus d'une consigne de 5€ pour inciter les gens à les rapporter. Erwin Kooijman est l'exploitant et l'inventeur du concept.
sommaire Tome 9












LA COURONNE DE L'AVENT...
En branches de sapin De dimanches en dimanches De houx, parfois de gui Chandelles de palettes Pour fêter l'Enfant poupin Roses, blanches Dont l'attente languit. Ou violettes. La couronne ronde Calendrier d'espérance Évoque le soleil De quatre semaines, Feu et lumière inondent Des balises (2) dans l'errance Ce temps de Noël. De l'aventure humaine. Quatre bougies Boussole des saisons Pour autant d'octaves (1) Et des points cardinaux Brûleront par magie Couronnant le diapason Pour que l'on s'en aperçoive. D'un Noël soprano. (3) Mais la joie de Noël Sans avant ni après C'est l'Étoile éternelle Et la Paix à jamais... F. (1) Période de huit jours qui précède ou suit les grandes fêtes de l'année. (2) Chemins. (3) Voix la plus élevée.
sommaire Tome 9












LA GRANDE PLAQUE DE DÉCHETS
DU PACIFIQUE NORD... La zone d'ordures Poissons, méduses, oiseaux marins Du Pacifique Tombent dans le piège En voit de dures (1) Les estomacs contraints Par son trafic. À digérer le plastique beige. La soupe plastique Ces grains comme des éponges Du septième Continent Pesticides et ductiles (5) Le vortex (2) pneumatique (3) Emprisonnent et rongent Est danger permanent. Ces innocents aquatiles. La masse nautique Ces cascades involontaires Supérieure au plancton S'étendent et se trémoussent Est nocive boutique Via la chaîne alimentaire Et glougloutant capiton. (4) Jusqu'à l'homo disparatus ! (6) Au fil du temps, inlassable Le septième Continent Son banc se désagrège Du septième art "néo-plastique"(7) En grains de sable Serait-il l'agglutinant Ou parcelles grège. Zoolithique ? (8) Bruxellois surveillez Vos égouts (9) Le communautaire brouillé Pourrait y prendre goût ! F. (1) Est malmenée. (2) Tourbillon dans un fluide en écoulement. (3) Gazeux. (4) Épaississement. (5) Malléables. (6) Allusion au caractère presque indestructible du plastique. (7) Allusion à l'art abstrait propre à Mondrian. (8) Relatif aux animaux fossilisés ou pétrifiés. (9) La Senne en danger... (Fleuve de Belgique.)
sommaire Tome 9












LA COURSE CONTRE LA MORT
POUR LES ÉVÈNES ET LEURS RENNES... (Film : "Loup." par Nicolas Vanier - 2009.) Parmi les peuples du Grand Nord Ils n'ont rien (1) Au pays des neiges éternelles Mais ils ont tout Vivent les Évènes sans confort Ces galériens En nomades éleveurs de rennes. Sont de grands Manitous. Le réchauffement les menace En derniers hommes libres De manière décisive Vivant l'aventure Le lichen disparaît de l'espace D'une vie en équilibre Dans une nature explosive. Dans la beauté de la nature. Tempêtes et végétaux Les rennes sont toute leur vie Invasifs détruisent Et leur troupeau "la grande harde" L'aliment des bestiaux Est leur moyen de survie Le lichen s'amenuise. Et de sauvegarde. La famine s'installe S'abriter du blizzard Mais les gens sont heureux Lutter contre les prédateurs Ivres de joies sentimentales Loups, gloutons, busards Et de givre dans les yeux. En courageux affronteurs. Cuir, viande, lait, bois Le lichen est l'enjeu Rien ne se perd Comme le corail, il est fragile Mais la toundra est en émoi Il signera le couvre-feu La chaleur entame son repaire. Des rennes et Évènes en vigile. L'infortune est vaine Quand le rêve pavoise Si d'aventure loups et Évènes S'apprivoisent !... F. (1) Les Évènes vivent sans argent !
sommaire Tome 9












UN LAI (1) POUR UNE HAIE QUI BÂILLAIT...
Emprunté au francique (2) Un lit confortable à souhait L'arbuste troène Pour les racines nues Le ligustrum (3) classique La haie à peu de frais Petit cousin du chêne. Sans bavure redevenue. La haie bordant le jardin "À la Sainte Catherine (7) Présentant une brèche (4) Tout bois prend racine" Dans le paysage citadin Voyez la haie "azurine" Nécessita un coup de bêche. En son lit s'enracine... Soigneusement évidé Ouvrons les vannes De ses cailloux gênants Perlées du ciel Le trou vivement amendé (5) En gouttes caravanes Terre au terreau s'acoquinant.(6) Cicatricielles... F. (1) Au Moyen Âge, petit poème narratif. (2) Parler germanique des Francs installés en Gaule. (3) Troène commun. (4) Ouverture faite à une haie. (5) Sol enrichi de substances organiques pour le rendre plus fertile. (6) Se liant. (7) Le 25 novembre.
sommaire Tome 9












LES TRUFFES GOURMANDES...
Les "diamants de la cuisine" Une truffe de Bourgogne Disait Brillat-Savarin (1) Confinée hermétiquement (4) Dans les croûtes en terrines Auprès de vos oeufs sans vergogne Et les foies gras superfins. Fera l'omelette sans piment. Mêlées aux sauces Béchamel, (2) Un pâtissier de Chambéry Pâtes et bouchées à la reine, Eût une idée de génie : Les truffes en lamelles, Ce jour là une confiserie Au champagne braisées, sereines. Naquit dans l'harmonie. Les sauces Périgueux À Noël, le raffiné cadeau : Et gnocchis (3) en rognures La truffe au chocolat Truffés de parfums fougueux Crème et vanille enrobées de cacao En friandes captures. Sera l'élixir de gala. Pour emprisonner le parfum A contrario, la truffe en terre Secret de la gastronomie, Née du mercaptan (5) Mettez la truffe sur son trente et un Est le thioéther En enfermant son alchimie. Au parfum rebutant. Sous un arbre truffier Sachez que rien ne pousse... La truffe est prête à escoffier (6) Tout poil qui repousse ! ! ! (7) F. (1) Gastronome français auteur de la "Physiologie du goût". (2) Le Marquis de Béchamel, inventeur de la sauce du même nom. (3) Boulettes à base de semoule de blé ou de pommes de terre, servies gratinées ou accompagnées de sauce tomate. (4) Boîte hermétique contenant les oeufs et un morceau de truffe au réfrigérateur. (5) Composé d'odeur fétide dérivant de l'alcool dans lequel l'oxygène est remplacé par du soufre. (6) Tuer. (7) En cosmétique, la truffe noire est utilisée comme inhibitrice de pilosité !
sommaire Tome 9












LE PIÈGE DU LIGHT...
Loin d'être un dictame (1) La panoplie distille Le produit light Ses composants chimiques Sans sucre à base d'aspartame (2) Phénylalanine, ester de méthyle Fait grossir et inquiète. Neurotoxiques. L'édulcorant (3) de synthèse Seuls le saccharose, (7) Le faux sucre qui vous sourit La canne à sucre et la betterave Ne dit que des fadaises Préviendront la nécrose (8) Donnant saveur sans calorie !... Et tout ce qui l'aggrave. Le tour de cochon (4) Sachez que l'acide aspartique Barde votre galantine (5) Entraîne la mort L'allégé sous le bouchon Du cerveau sympathique Glougloute dans la gélatine. En funèbre croque-mort. Naviguez par les mots Pour voir la vie en rose Sur la mer du danger Optez pour le xylitol (9) Par monts et par vaux À la saveur de saccharose Gare au garde-manger. Sans être pour autant pactole.(10) Lisez à fond l'étiquette De la face cachée Avant d'acheter vos produits Du light, méfiez-vous Repoussez votre rouflaquette (6) Calibrez votre bouchée Pour assurer le traduit. Avant le rendez-vous. Mesurez la dose Subtile de siroperie Qui repose Au coeur de la saloperie ! F. (1) Baume, consolation. (2) Produit chimique à pouvoir sucrant élevé. (3) Adoucisseur. (4) Lard. (5) Mets composés de viandes cuites dans la gelée. (6) Mèche de cheveux collée sur la tempe, en forme de virgule. (7) Glucide fournissant glucose et fructose. (8) Cancers. (9) Sucre extrait de l'écorce de bouleau. (10) De l'or.
sommaire Tome 9












LE COING ET LA NÈFLE : DEUX FRUITS OUBLIÉS...
Jaune doré à maturité, Le fruit du néflier analogue Le fruit du cognassier, Au coing Riche et vitaminé Ne connaît pas sa vogue Est vivement apprécié. Et demeure dans son coin. Le coing ou pomme de Cydon La nèfle est une petite poire Déjà connu en Grèce Antique Du coing la fausse jumelle La pomme de Cupidon N'a pas besoin de mâchoire Et du Cantique des Cantiques. En bouche, salive et pulpe, se mêlent. Venu du Levant, originaire d'Iran Non pas originaire d'Allemagne (2) Le fruit sacré d'Aphrodite Mais d'Asie Mineure Est rituel sacrement Elle fut recommandée par Charlemagne De noces inédites. Pour sa vitaminée teneur. La mariée grecque grignotait En forme de toupie aplatie Un coing rosé Le "cul de chien" (3) est fausse drupe Qui parfumait Atteinte de calvitie Divinement son baiser. Surmontée d'une huppe. Les Romains cuisinaient Ses pépins cyanhydriques Ce fruit paradisiaque Sont toxiques violents Dès potron-minet (1) Dans leur balle (4) hémisphérique L'estimant aphrodisiaque. Formant ce fruit excellent. Le coing de la sigñora En gelée, crus ou cuits Devint tomate italienne Attendez l'amollissement La pomodora Le moment qui séduit : De Sienne. L'effet du blettissement ! (5) F. (1) Tôt le matin. (2) Le néflier, mêlier ou mesplier du latin (mespilus germanica). (3) Ou "cul de singe" dans le Morvan. (4) Du grec : mespilon = balle. (5) Le blettissement consiste à disposer les nèfles sur un lit de paille pendant 15 jours. La fermentation naturelle modifie le mésocarpe et le ramollit ; le fruit blet est sucré : un mélange de glucose, fructose et alcool.
sommaire Tome 9












LE YÉTI OU L'ABOMINABLE HOMME DES NEIGES...
Le yéti vu du ciel L'homo erectus Laissant des empreintes Almasty * Caucasien Mythiques ou réelles Ou le Kaptar * Russe Peut-être feintes ? Homosapiens. L'homme-des-neiges Le Basajaun * Se promène Du Pays Basque Foulant edelweiss et perce-neige Qui fait rire jaune En son domaine. Par ses frasques. Tous les sommets neigeux Les neiges du Brésil De la planète racontent Masquent le Mapinguari * L'étrange et prodigieux Pendant que l'indonésien grésil Périple du mastodonte. (1) Arrose le Sajarang Gigi. * L'ultramontain Néandertaliens attardés Sans relais Gigantopithèques (2) touristes Le Migö * Tibétain Gorals (3) dégingandes Mystérieux Népalais. Extra-terrestres terroristes ? L'imposant Indien Simiesque science-fiction Le Mande Barung * sauvage D'une créature clandestine Et le Bigfoot * Américain En marche vers l'infraction Émergeant d'un sillage. Cabotine ? (4) Le légendaire Apache Du mythe à la critique Le Sasquatch * Canadien Il n'y a qu'un pas cryptique (5) Jouant au squash La clé (6) ADN pour l'homme sceptique Avec Yowie * l'Australien. D'un yéti plutôt sympathique ! F. * Différents yétis mondiaux. (1) Mammifère fossile du Tertiaire. (2) Grand singe de Chine au Pléistocène. (3) Espèce rare de chamois. (4) Comédienne. (5) Zoologie : Qui dissimule une trace animale placée dans son milieu habituel. (6) Transformation informatique d'un message clair en un message codé ou clé de cryptage.
sommaire Tome 9











LA FABLE DU COCHON, DU CHIEN ET DE LA MOUCHE...
POUR UNE TRUFFE HORS DE LA SOUCHE... Groins, museaux et trompes Musquée, à l'odeur Ont du nez De rave et d'ail nuancée Des rhinariums (1) qui pompent Montant des profondeurs De subtils dîners. De son gynécée. Une fable Originaire de Chine De goinfres (2) Perdue dans l'Himalaya En quête de tables Souvent citée par Pline À rejoindre. Qui, à l'époque, la récolta. Au pied des arbres "truffiers", Le caveur ou rabassier Chênes, tilleuls, Du champignon le ramasseur Charmes ou noisetiers Aidé de son chien truffier Amis des écureuils, Très habile fouisseur. Vit un tubercule D'aucun préfère À nul autre pareil La "suilla gigantea" (6) Une excroissance majuscule La mouche à flair Qui sommeille. Des nymphéa. (7) La truffe noire Une fois repérée Du Périgord Le caveur amadou (8) Voisine du tamanoir (3) Extrait la précieuse denrée Et de la mandragore. (4) À l'aide de son cavadou. (9) En symbiose (5) Méfiez-vous des truffes Avec l'arbre Frauduleusement colorées La truffe grandiose Par des escrocs tartuffes (10) Doucement se marbre. À l'affût de curées ! (11) F. (1) Truffes de mammifères. (7) Nénuphar ou Lotus sacré. (2) Qui mangent beaucoup avidement. (8) Amoureux. (3) Grand fourmilier. (9) Piolet. (4) Plante solanacée. (10) Fourbes (il est conseiller (5) Association. de canifer avant d'acheter). (6) Mouche attirée par la truffe. (11) Ruées vers le butin.
sommaire Tome 9












LA CHAUVE-SOURIS, MAÎTRESSE DE LA NUIT...
Mammifère volant Pour éviter les obstacles Modèle d'écholocation (1) Et localiser ses proies Jouant à camp volant Elle se donne en spectacle Captant la réflexion. Pendant qu'elle festoie. La "sans tif" a du flair Tête en bas, les orteils Une boussole interne Sur la branche, une feuille Qui ne manque pas d'air Rêvant, éperdue de sommeil, Au fond de sa caverne. Au vol plané des écureuils. En pleine obscurité Aux rongeurs et cétacés Émettant des ultrasons À l'oreille super fine, La pipistrelle * en vérité Par le sonar (3), associée Dépasse tous les sons. Aux dauphins et "dauphines". Douée du vol actif, Noctules *, barbastelles *, Une main, une plume, Oreillard *, murins * Une crête, une griffe Et mini pipistrelles * Bref, une aile en péplum.(2) Vivant cachés dans les souterrains. Malgré sa tonsure Emblèmes de Valence (4) La chouette-souris * Et du rhum Bacardi Subit la polissure Protégez leur somnolence De sa mue bistouri. Et leurs modus vivendi. S'entourant de mystère, Victimes d'idées reçues, Ces charmants chiroptères * Ne sont jamais sangsues... (5) F. * Sortes de chauves-souris. (1) Mode d'orientation propre aux animaux qui repèrent obstacles et proies en émettant des ultrasons qui produisent un écho. (2) Tunique sans manches, s'agrafant sur l'épaule, portée par les femmes. (3) Appareil de détection sous-marine utilisant les ondes sonores et permettant le repérage, la localisation et l'identification des objets immergés. (4) Ville d'Espagne. (5) Vampires ou Dracula.
sommaire Tome 9












LES TOURS AUX ALENTOURS... DE 800 MÈTRES...
Mise à part la prouesse Devant l'italienne Pise (6) Des néo-architectes Il assura son équilibre L'étalage des méga richesses Déçu après la surprise Est pandémonium (1) abject. Face au fragile calibre. Tours de la démesure, Par contre, Eiffel, la parisienne, Folie des grandeurs Berceau de la télévision À la mesure L'européenne magicienne Des cascadeurs. Éblouit sa vision. Swift (2), le pamphlétaire (3) Ensuite il jaugea les Émirats Qui mordait la société Et leur Burj Khalifa (7) Dénoncerait l'hérésie planétaire Sur "l'air du tradéridéra" (8) Des Super Tours ou "Monts-de-piété".(4) Il visita l'habitat. Ces banques de mains-d'oeuvre Il s'inclina le coeur fraternel Sous-rémunérées Et planta, dans l'enceinte D'esclavagistes manoeuvres Des défuntes jumelles, Délibérées. Une simple jacinthe. Parti de Brobdingnag (5) Il gravit, enfin le Mont Fuji Le géant Gulliver en voyage Pour étudier le projet X-Seed (9) Aborda le pays du gag Y trouva le mot : ci-gît Vers le futur sans âge. La "non tour" tyrannicide. Alors notre géant Se fit lilliputien Et pleura sur le néant Du système logicien...! F. (1) Lieu où règnent tous les genres de corruption et de désordre. (2) Jonathan Swift (1667-1745) auteur irlandais des "Voyages de Gulliver". (3) Auteur d'écrits satyriques. (4) Banque de "charité" exploitant des ouvriers immigrés gagnant 2,85 €/jour ! (5) Pays imaginaire peuplé de géants mesurant 60 pieds de haut. (6) Tour penchée italienne. (7) Gratte-ciel à Dubaï mesurant 828 mètres inauguré le 4 janvier 2010. (8) Air belge composé par les Frères Tolbecque au 19e siècle. (9) Projet utopique d'une tour de 4000 mètres de hauteur au Japon.
sommaire Tome 9












LE LANGAGE SANS AMBAGES... (1)
Porte-paroles de panacées, (2) La "langue de cerf" Instrument oratoire, Ou "l'herbe hépatique" (7) Vêtement de la pensée, La scolopendre (8) fougère Le langage de l'auditoire. Aux mille-pattes sporangiques. (9) "Remue-méninges" (3) des couples La "langue de feu" Parmi les fleurs du souvenir Au "pied-de-veau" (10) toxique Des mots qui s'accouplent Et le tubercule pot-au-feu Et qui restent à définir. Le taro (11) calorique. La "langue de belle-mère" La "langue de chat" Ou la "plante serpent" Ou truelle de maçon La tropicale sansevière (4) La friandise au chocolat Aux rhizomes (5) rampants. Et de Gainsbourg la chanson. Native des agavacées (6) La "langue de bois" Du Prince de San Severo L'humoriste xyloglossie Elle oxygène la chambre à coucher La logorrhée (12) ou blabla Les nuits de brasero. Socialement correcte et parsie. (13) Quant à la "langue bifide" (14) La fourche à rallonge Le symbole diabolique, perfide Du mensonge !... F. (1) Sans détours. (2) Remèdes universels contre tous les maux. (3) Désordre des trois membranes entourant les centres nerveux du cerveau. (4) Liliacée dont les feuilles fournissent des fibres textiles. (5) Racines. (6) Famille du sisal mexicain (plante). (7) Du foie. (8) Mille-pattes venimeux. (9) Produisant des spores (semences). (10) Arum (plante). (11) Plante à tubercule. (12) Flot de paroles. (13) Transcrite. (14) À extrémités séparées.
sommaire Tome 9












SI LE CONTE M'ÉTAIT CONTÉ...
Une flammerole (1) Les Andersen, Perrault D'esprit follet (2) Et la fratrie des Grimm Nordique troll (3) Loin d'être poétereaux (5) En ballet. Ou acteurs de pantomimes. (6) Une aventure imaginaire Émerveiller Orale ou écrite Ou même édifier Une épopée légendaire Dans le but d'amuser Tranche de vie manuscrite. Sinon d'effrayer. Jamais sorcier "La princesse au petit pois" * Ni compliqué Et "le vilain petit canard" * Toujours apprécié "Les fleurs de la petite Ida" * De qui ne pourrait s'en passer. D'Andersen goguenard. (7) Le conte déclamatoire "Blanche-Neige" * secrète Est l'art du spectacle "Hansel et Gretel" * Offert à l'auditoire "Frérot et soeurette" * Comme un oracle. (4) Des Grimm immortels. Vivez les "Mille et Une Nuits" * "Chaperon Rouge"* et "Cendrillon"* De "Sinbad et Aladin" * "Peau d'Âne" * et "Chat Botté" * "Shéhérazade" * à minuit Sont Perrault cotillons (8) Face au "miroir des Princes"* baladins. De royauté. Avant de s'endormir L'enfant choisit son rêve Qui le fera frémir Comme le blé qui lève... F. * Contes. (1) Feu follet. (2) Lutin familier. (3) Esprit follet des Scandinaves. (4) Réponse des dieux. (5) Mauvais poètes. (6) Gestes désordonnés. (7) Moqueur. (8) Danse accompagnée de jeux.
sommaire Tome 9












LA COUETTE CHOUETTE... (1)
Confortable literie Volume d'élasticité, Du rêve en sommeil D'isolation thermique Duveteuse gainerie Et drainage d'humidité De bon conseil. Pour l'épidermique. Floconneux édredon Hier, l'acarien Ou duvet de l'eider (2) Et ses allergies, (7) Qui permet l'abandon Coucha le duvet aérien Au pays du mohair. (3) En léthargie. (8) Plumes d'oies, canards Si d'aventure les plumettes Cygnes ou cormorans (4) Font le gros dos En barbes (5) de veinards Garnissez votre couette S'y vautrant. (6) De cassettes dos à dos. (9) Les couettes moyenâgeuses Traditionnelles Étaient souhaits de marieuses Pour noces solennelles !... (10) F. (1) Chic - agréable. (2) Canard sauvage marin scandinave. (3) Laine d'angora (poils de chat, de lapin). (4) Oiseaux marins palmipèdes. (5) Filaments légers et cotonneux. (6) S'y couchant avec nonchalance. (7) Parasites (l'actuelle relation duvet-acarien est remise en cause). (8) Torpeur, endormissement. (9) Petits compartiments cousus pour éviter le tassement et l'éparpillement des flocons. (10) Le sac rempli de duvet égalait l'actuel sac de riz lancé sur les mariés.
sommaire Tome 9











LE HAÏKU (1) L'ÉVENTAIL DU FROU-FROU...(2)
Le haïku * Fruité cerisier En verset De familier rosacé Tient son licou (3) Fleurs en février... En corset. * Le coucou des bois (8) Polysyllabe (4) Primevère, narcisse (9) Nipponne Pendule de bois... Qu'un astrolabe (5) Échelonne. * Japon en jupon Vague rose en adieu Évanescence (6) impaire De sinistrose... (10) Inachevée des choses Souffle d'air * Fourmis sans ombre En quintessence (7) éclose. Bataillons sous la lune S'en vont sans nombre... L'instantané Évocateur Du haïjin (11) illuminé Nimbant (12) de flou son lecteur... F. * Essais de haïku. (1) Petit poème japonais constitué d'un verset de 17 syllabes ou mores ; moyen d'expression de M. Van Rompuy, premier président d'Europe. (2) Froissements de mots, vêtements, bruits, etc.. (3) Harnachement. (4) Dix-sept syllabes en trois segments : 5-7-5. (5) Instrument qui mesure la hauteur des astres au-dessus de l'horizon. (6) Qualité fugitive. (7) Subtilité. (8) Oiseau. (9) Fleurs printanières. (10) Pessimisme. (11) Poète du haïku. (12) Entourant d'un halo.
sommaire Tome 9












LES HAÏKUS DANS LE COUP...
L'huître ouverte, Visiteur du soir La pêcheuse de perles, Hôte masqué de lune En coup de collier... (1) Au bal musette... La longévité, (2) Spectre du bonze (5) Symbole de la pêche Une tournure d'esprit Duvet assuré... (3) En enfer jaune... Le fond de la mer Sous l'effet mousson (6) Visité par le pêcheur La montagne s'étale Pour un poisson cru... En chrysanthèmes... (7) Forêt d'arbres nains Moral au zénith (8) Mer de bambous balafrés Fontaine de jouvence (9) En coupe bonsaï... (4) Et d'eau bénite... Un rouge-gorge À Toi Confucius (10) A picoré la neige Océan Pacifique Il a l'angine... Mer de Sagesse !.. F. (1) Effort intense. (2) Durée de vie : symbole du fruit japonais. (3) Espèce de coton recouvrant le fruit - peau de pêche. (4) Arbre en pot. (5) Prêtre bouddhiste. (6) Vent d'été soufflant en Asie. (7) Plantes à fleurs ornementales. (8) Degré le plus élevé. (9) Eau de vitalité. (10) Philosophe fondateur d'un système de morale élevé (551 - 479 av. J.-C.).
sommaire Tome 9












LES MÉDUSES QUI NOUS MÉDUSENT...(1)
D'origine évolutive Ces radeaux de cnidaires * (8) Encore mal comprises Sont pollutions urticantes Les méduses captivent Comme les chenilles processionnaires Par leur emprise. Et les criquets pèlerins qui hantent. Apparues sur terre (2) L'Asie les consomment séchées, Avant les dinosaures En brochettes Dans l'eau elles errent Ou lamelles coupées Ombrelles (3) à bâbord. Sous la fourchette. Une propulsion Qu'elles soient acalèphes, * Musclée par bonds Hydro, trachy, narco, séméostomes, * Aux tentaculaires dimensions (4) Coronates * qui se greffent, De géants barbons. (5) Lucernaires * ou rhizostomes. * Ces "groseilles de mer" (6) Aurelia aurita * Reluquées des prédateurs : De grandes tailles Anémones de mer, (7) Pelagia noctiluca * Tortues et thons exterminateurs. Phosphorescentes en bataille. Les méduses urticantes Sont naturelles pollutions Diaboliques Baccanthes (9) En gélatineuse révolution !.. F. * Sortes de méduses. (1) Qui étonnent. (6) Ceintures de Vénus carnivores. (2) ± 600 millions d'années. (7) Orties de mer. (3) Calottes. (8) Synonyme de méduses. (4) Deux à trois mètres de diamètre. (9) Prêtresses du culte de Bacchus, (5) Filamenteuses en barbes. dieu grec du vin.
sommaire Tome 10












LA MÉDUSE QUI JAMAIS NE S'USE
ET SE RÉGÉNÈRE AUX QUATRE COINS DU MONDE... La méduse Nutricula Un phénomène Turritopsis De transdifférentiation (4) S'orne de falbalas (1) Met cette énergumène En appendices. En néo parturition. (5) Seul et unique Orvets et salamandres Animal au monde Refont leurs queues Ce cnidaire (2) océanique Perdues sans esclandre Partout vagabonde. En tous lieux. Une cellule muqueuse (3) Mais l'immortel scyphozoaire (6) Se régénérant Inverse son vieillissement En athlète galopeuse Traversant les ères Pour revenir dans le temps. En remontant le temps. De la mort à la vie Des Caraïbes Embryonnaire Aux eaux planétaires Elle renaît en survie Ces méduses s'exhibent Multicentenaire. En copropriétaires. En transparence D'immortalité Et pleine indifférence De leur irritabilité ! F. (1) Dentelles. (2) Invertébré aquatique à symétrie radiaire aux tentacules dotés de cellules urticantes (cnidoblastes), menant alternativement une vie errante (méduse) et une vie fixée (polype). (3) Qui secrète du mucus. (4) Métamorphose totale. (5) Mise bas des animaux. (6) L'acalèphe (méduse) invertébré de l'embranchement de cnidaires représenté par des méduses de grandes tailles dangereuses pour l'homme.
sommaire Tome 10












LE PIMENT D'ESPELETTE DANS LA CASSOLETTE...
Cultivée au Pays Basque Le piment d'Espelette Sur la pyrénéenne palette De la variété Gorria La plante tire son nom fantasque Réchauffe la cassolette De la commune d'Espelette. Quand la chaleur s'en va. Originaire d'Amérique Pas plus fort Utilisée d'abord en médecine Que le poivre blanc Puis comme condiment féerique Il parfume sans effort Pour les jambons en bassine. Toujours un peu troublant, Les chapelets corail Les pâtés de foie gras, Et guirlandes de gousses Le sel et la moutarde, Pendent des balcons en murailles Le ketchup et le chocolat, Et se trémoussent. Les vins et les tartes. Les grappes au soleil Le piment doux relève Amassées pour l'hiver Poulets et piperades Sèchent vermeilles Et parachève À découvert. Les jambons et les pâtes. Apportant le délicieux Et l'agrément dans l'existence Mais son piquant vicieux Mène parfois à la licence... F.
sommaire Tome 10












ÉPEAUTRES (1), ENGRAINS (2), AMIDONNIERS (3),
DES CÉRÉALES IDÉALES... Les premières céréales (4) Spelta (9) ou Zeopyron (10) Domestiquées par l'homme Sont toujours de l'épeautre L'épi de blé idéal De l'Âge du Bronze au Fer, le grain rond Pour gastronomes. D'une farine à l'autre. Cultivées dans l'Antiquité L'agro-biologique L'engrain du Proche-Orient Et la néo-diététique Avec le blé amidonnier S'emparent en toute logique Étaient d'étonnants fortifiants. De ces farines magiques. L'engrain muni d'antennes L'épeautre renferme une richesse Ou le petit épeautre De sels minéraux nombreux Riche en gluten (5) Il est l'aliment antistress Est le blé "vêtu" en sol pauvre. Vitaminé, protéiné, aminé et fibreux. La culture à fourbir La céréale donnant de l'entrain En Espagne pour le fourrage À celui qui en mange En Allemagne l' "Emmerbier" (6) Un seul épi d'engrain Pour l'entourage. Met la joie au coeur de l'ange. Des épillets (7) réunis Si vous devenez insatiables Pour un seul petit grain (8) Du pain d'épeautre En un an patiemment garnis À l'ère du panifiable Et décortiqués chagrin. De Saint Jérôme (11), vous serez l'apôtre. F. (1) Froments dont les grains adhèrent fortement à la balle. (2) Petits ou grands épeautres. (3) Céréales résiduelles à faible rendement cultivées en Europe. (4) Apparues au 5e millénaire avant J.-C. (5) Substance protidique visqueuse contenue dans la farine des céréales. (6) Espèce de bière allemande. (7) Chacun des épis secondaires dont la réunion forme un épi. (8) De l'allemand "einkorn". (9) Grand épeautre d'origine germanique de Spelzen ou enveloppes des glumes (balles) des blés. (10) Grain moyen entre l'épeautre et le froment qui croît en Bythinie. (11) Père de l'Église latine (347-420), traducteur de la Bible en latin appelée Vulgate.
sommaire Tome 10












LE MYSTÈRE DES NAINS DANS LES APENNINS (1)...
Des nains clandestins Dans les Alpes inhospitalières Dans les filons de mines À filtrer le sable, Se faufilent vers le gratin Draguer les rivières, Qui enlumine. Créer des mines inépuisables. Or, argent, manganèse En toute quiétude Et cobalt (2) saxons Protégés par la peur Récoltés en fournaise Et l'inquiétude Coincés dans l'étançon. (3) Qu'ils inspiraient à demeure. Que ne donnerait-on L'habitant souterrain Pour bleuir Venise Le gnome (8) de la connaissance Même pour un avorton (4) Des trésors ultra ultramontains La Sérénissime (5) fraternise. Et de leur toute-puissance. Les verreries de Murano (6) Génies de la Terre spontanée, Et les vitraux chartrains (7) De l'Eau des ondines Cacheraient-ils un panneau Du Feu des salamandres charbonnées, De la légende des nains ? Et de l'Air des elfes qui se dandinent. D'occultes mineurs Le mystère des nains Prospecteurs hors pair N'a pas fini d'étonner À la barbe des Seigneurs Ni la légende perlée de Vulcain En leurs secrets repaires. Et de l'orage qui peut gronder. Qu'ils soient hauts de deux empans (9) Petites natures ou bas de soi On a toujours besoin cependant D'un plus petit que soi ! F. (1) Massif italien. (2) Métal blanc d'argent qui colore le verre en bleu. (3) Étai utilisé dans les mines. (4) Être chétif. (5) La Sérénissime République de Venise au 15e et 16e siècle. (6) Verreries d'art italiennes. (7) Vitraux bleus de Chartres. (8) Créature légendaire de la "connaissance". (9) ± 40 cm.
sommaire Tome 10











IL ÉTAIT UNE FOIS SEPT NAINS
"GÉNIALEMENT INDIVIDUALISÉS" PAR WALT DISNEY ... Heigh-ho, heigh-ho Le soleil est déjà haut Heigh-ho, heigh-ho On part tous au boulot ! Atchoum Joyeux Dit Sneezy (1) Dit Happy (7) En tête du goum (2) Aux yeux Le cramoisi. En épis. Dormeur Prof Dit Sleepy (3) Dit Doc (8) Le rêveur Le philosophe Flapi. (4) En froc. (9) Grincheux Simplet Dit Grumpy (5) Dit Dopey (10) Le fâcheux Le complet Qui glapit. (6) Champi. (11) Enfin Timide Dit Bashful (12) Tout l'intimide Surtout la foule. Heigh-ho, heigh-ho Chantons c'est notre lot Heigh-ho, heigh-ho On rentre du boulot ! F. (1) L'éternueur. (7) L'heureux. (2) La troupe. (8) Le savant. (3) Le somnolent. (9) En habit de moine. (4) L'abattu, l'épuisé. (10) Le drogué. (5) Le maussade, le grognon. (11) L'abandonné. (6) Qui pousse des cris aigus. (12) Le craintif.
sommaire Tome 10












MACAREUX (1) ET PUFFINS (2) OISEAUX MARINS...
Huppés * ou cornus * Après la reproduction Moines * ou rhinocéros * La couleur tombe Les macareux méconnus Le bec en réduction Présentent un os. Devient sombre. La confusion règne Arrr-ouh, arrr-ouh Parmi ces marins Est le cri étouffé Logés à la même enseigne Plaintif et doux Dans l'azurin. Comme étoffé. Le terme "puffin" anglais (3) L'unique oisillon Signifie le macareux Dans son nid de plumes Mais repris en français Niché en terrier le moinillon (5) Il désigne le puffin (4) vigoureux. Prend du volume. Vivant en colonies Le piscivore chasse sous l'eau Plumages noirs et blancs Motelles (6), lançons (7) et crustacés Gros becs en cacophonies En méli-mélo De ramages sortis des flancs. De sa langue exercée. Triangulaire et royal Le logiciel Scilab Rouge, jaune et bleu Possède sa mascotte Le bec en période nuptiale Un macareux nabab (8) Fouille le sableux. Qui picote et asticote. Une image que reflètent Les logiciels "open source" (9) Liberté et fierté discrètes Dans leurs course... F. * Sortes de macareux. (1) Oiseaux palmipèdes des mers arctiques. (2) Oiseaux palmipèdes de haute mer. (3) "Puffin" anglais = macareux français. (4) Le puffin français = shearwater anglais. (5) Petit du macareux moine. (6) Loches (limaces de mer). (7) Équilles (poissons longs et minces). (8) Homme riche faisant étalage de son opulence. (9) Logiciels libres.
sommaire Tome 10












RASPOUTINE (1), LE MOINE AIGREMOINE (2)...
Il était moine sibérien, L'allure libertine Mystique errant, (3) Du personnage ambigu Ermite vaurien Pose la question cabotine (6) Délirant. Piétinant le contigu. (7) Inconnus le jour et le mois Mêlant danse et extase De sa venue au monde Érotisme et religion Qui le feront un non-moi En métastase (8) "Guérisseur" immonde. D'irréligion. D'un magnétisme La secte orthodoxe Envoûtant Convient à sa nature Par hypnotisme Cultivant le paradoxe Transperçant. Au sein de la nonciature. (9) Son surnom (4) sur le parchemin Sous des dehors d'enfant de choeur, Signifiait "débauché" chaufour,(5) De "sage aimé de Dieu" "Croisée des chemins" Il donne des haut-le-coeur Ou carrefour. Même aux fesse-mathieux. (10) Mithridate (11) hypnotique Accoutumé aux poisons Par doses homéopathiques S'opposant à la crevaison !... F. (1) Grigori Iefimovitch né à Pokrouskoïé vers 1869 ; tout-puissant auprès de Nicolas II, il contribua à dissocier les éléments de la cour de Russie. Assassiné en 1916 par le prince Youssoupov. (2) Plante herbacée à fruits crochus. (3) Staretz : mystique qu'on venait consulter. (4) Raspoutine dit Novykh. (5) Four à chaux. (6) Du comédien ambulant. (7) Qui touche à une chose. (8) Changement de place. (9) Ambassade du Pape. (10) Usuriers. (11) Dit le Grand ; ennemi implacable des Romains qui s'était si bien familiarisé avec les poisons qu'il n'en craignait plus l'effet.
sommaire Tome 10












LE TIRAMISU (1), LE DESSERT QUI REND SOÛL ...
"Tire -moi en haut" J'élabore ma recette "Emmène-moi au ciel" de Silène(2) Mélangeant les ingrédients Dit le dessert en pot Superposant la doucette D'origine italienne. En couches à bon escient. Issu du berceau Des oeufs, du sucre De la Toscane (3) friponne Fromage et biscuits Je suis un délicat morceau En involucre (6) De mascarpone. Marsala (7) et café en appui. En Émilie-Romagne Je brise ma monotonie Je suis servi sans boudoirs (4) En variant les mises Crème au chocolat champagne Où fruits et laitages s'ingénient D'une Duchesse en boudoir. (5) En version glacée admise. Les grippe-sous en coeur Pour ne rien gaspiller M'accommoderont de liqueur Et de gâteaux durcis mouillés !.. F. (1) Entremets italien fait de couches alternées de mascarpone (fromage) battu avec des jaunes d'oeufs et biscuits imbibés d'alcool, de café et saupoudrés de cacao. (2) Dieu phrygien nourricier de Dionysos (dieu grec du vin). (3) Ce dessert fut inventé au 16e siècle lors de la visite du Duc de Toscane à Sienne. (4) Biscuits secs. (5) Petit salon de dames. (6) En enveloppe. (7) Vin de liqueur produit en Sicile.
sommaire Tome 10












DU FIACRE, LE SAPIN (1) DISPARU DES RUES
À L'AUTOMOBILE QUI FAIT MONTER LA BILE ... L'ancêtre du taxi vert Du char romain L'hippomobile ancien Et chariot gaulois Le coupé fermé d'hiver À l'automobile du chemin Ou cabriolet d'été urbain. Où la roue dicte sa loi. Tout en bois de sapin Un faiseur d'embarras Son cocher en carrosse Ce chauffeur pollueur De Cendrillon en escarpins De la ville au Sahara Ou de sorcières Carabosse. Des papillons le chasseur. Fiacre, le saint patron Étaler l'objet de salon, Des taxis qu'il protège, La machine à gratter, En maître de maison Le bouclier de boulons, Veillant sur le cortège. En gadget pour l'éternité. Le véhicule Ce chauffeur au volant Hippomobile De l'autosuggestion Majuscule ou minuscule Est-il le type vraiment roulant Était malhabile. Ou pilote d'aviation ? Le vélo et la marche Sont moyens de transport Et la non-polluante démarche Sans passe-port ! F. (1) En 1830, le fiacre était une voiture de louage ; sa fabrication en bois lui a valu l'appellation populaire de "sapin".
sommaire Tome 10












LE PÉLICAN, L'OISEAU VOLCAN ...
Au bord de la Mer Noire Un grand fou * Vit le pélican rouge * Tire au flanc (6) Un porte-plumes réservoir (1) Riant des garde-fous Guettant le fretin (2) qui bouge. Et des bancs de harengs. L'aquatique piscivore (3) Blanc *, frisé * ou à lunettes * Cousin du bec-en-sabot du Nil * Il niche et dort à terre, Vivement se colore Gris * ou tacheté * à mouchettes, Face à son nid en avril. Il se cache dans l'arbre à mystère. Un oiseau palmipède Le blanc * Au bec à jabot (4) N'est pas albinos (7) En pause intermède Il se marie en blanc Reluquant le turbot. Et vous invite à ses noces. Le garde-manger sans fin Le brun * D'affamés oisillons Est solitaire La serre à faim Il plonge dans les embruns Ou le piège des goujons. (5) En piqué (8) alimentaire. Le "pélican de piété" * (9) Est symbole christique (10) Et quand il s'ouvre le côté Il est emblème eucharistique. (11) F. * Sortes de pélicans. (1) Allusion au stylo à encre de la marque "Pélican". (2) Menu poisson. (3) Qui se nourrit de poisson. (4) Poche de l'oesophage des oiseaux dans laquelle les aliments séjournent avant de passer dans l'estomac. (5) Petits poissons. (6) Qui se soustrait à ses obligations. (7) Absence de pigment coloré de la peau et des plumes. (8) Technique de pêche : plongeon total pour englober un seul poisson. (9) Oiseau à bec d'aigle perforant son flanc en héraldique médiévale. (10) Sacrifice du Christ qui versa son sang pour le salut du monde. (11) Pain et vin : corps et sang du Christ.
sommaire Tome 10











LE TOURNESOL EST GIRASOLE (1)...
Le grand-soleil * L'héliotropique (7) Cousin du colza Avant la floraison Et de l'olivier à feuilles Met sa feuille sous le tropique Le huileux coloris mimosa. En lumineuse couvaison. Le soleil des jardins * coquets Puis face au soleil Ou l'hélium commun * Sa fleur se fixe Graine à perroquet * Son mouvement en veille Hélianthe * sur son trente et un. La floraison devient prolixe. (8) Le tournesol mexicain * Son huile est diététique Ou petite fleur soleil * Pour l'humain et l'animal Est un sequin (2) Agrocarburante en ester méthylique (9) Vermeil. (3) Quand elle est pure végétale. Tourné vers l'Orient Atteinte du mildiou (10) négrophile En matinée Ou de l'orobanche (11) Il suit le soleil riant La plante sans chlorophylle Au coeur de la journée. Le parasite de sa hanche. Ce phototropisme (4) Ces maladies à vomir Assure sa photosynthèse (5) Sont moutons noirs En solaire isthme (6) Empêchant de s'endormir Qui biaise. Même en les comptant le soir. De Van Gogh une peinture, Le personnage de Tintin, Croton (12) et teinture L'homonymie (13) de mon quatrain ... F. * Sortes de tournesols. (7) Plante se tournant (1) Qui tourne avec le soleil (italien). vers le soleil. (2) Monnaie d'or. (8) Abondante. (3) Argent doré. (9) Méthanol. (4) Orientation du végétal par (10) Parasite sur les feuilles rapport à la lumière. noircies de pommes de terre. (5) Fabrication d'oxygène à partir de l'eau (11) Plante sans chlorophylle qui et du gaz carbonique de l'atmosphère parasite d'autres plantes. en utilisant la lumière solaire comme (12) Huile toxique. source d'énergie. (13) Le mot "tournesol" prenant (6) Langue étroite de la corolle. des sens différents.
sommaire Tome 10












HÉLIANTHE (1) ET TOPINAMBOUR (2) DE LABOUR ...
La fleur de soleil Un disque floral, Du topinambour Une corolle en ligule, (5) Au printemps se réveille De jaunes pétales Et s’énamoure. (3) Soudés en capitules. (6) L'hélianthe Au niveau du sol Est une étoile Le topinambour, Qui s'oriente Voisin du tournesol, (7) Et se dévoile. Est la patate * du labour. Une plante rustique L'artichaut * Vivace et résistante De Jérusalem L'astéracée (4) romantique Est "girasole" (8) chaud À racine pivotante. Vainqueur de grand chelem.(9) Les truffes du Canada * Ou poires de terre * Sont pareilles au rutabaga (10) Et à la pomme de terre ... F. * Sortes de topinambours. (1) Tournesol de grande taille originaire d'Amérique du Nord, à grandes fleurs jaunes ornementales. (2) Du nom d'une peuplade du Brésil : les Topinamboux. Topinambour : plante cultivée pour ses tubercules alimentaires (pommes de terre). (3) Tombe amoureuse. (4) Plante de la famille des composacées à pétales ou cultivée comme légume pour ses tubercules riches en inuline (amidon). (5) En forme de langue. (6) Pétales soudés tels ceux de la marguerite. (7) Hélianthe. (8) Déformation du tournesol italien (se tournant vers le soleil). (9) Victorieux d'écrasement. (10) Le chou-navet.
sommaire Tome 10












LE CORAIL SUR LES RAILS...
Le cerveau de Neptune (1) Les coraux de feu branchu * Tout au fond de la mer Des Caraïbes En palais de fortune Sont gorgones (7) fourchues Se conglomère. En trou d'aiguilles qui s'exhibent. L'animal en polypes (2) Les anthozoaires Se construit un squelette Ou coraux durs * "cnidairés" De minéraux faisant la lippe Trottoirs, atolls ou barrières Aux végétaux sur la sellette. En eaux très éclairées. Les zooxanthelles (3) sont avortons Les antipathaires Dans les mers chaudes Ou coraux noirs * à remous Et le phytoplancton (4) Et les alcyonaires Que le froid inféode. Ou coraux mous. * Le récif corallien Les coraux rouges * carotte Immense HLM marin N'aiment pas la lumière Abritant les salins Des méduses en grottes Pèlerins. Sous-marinières. Les hydrozoaires L'or rouge dans l'aventure Ou coraux de feu * Exploité par la joaillerie D'urticans cnidaires (5) Soleil couchant en déconfiture Boutefeux. (6) Détruit par la coquetterie. De tous les vivants du monde Le corail est le plus vieux (8) S'il devient blanc (9) dans l'onde C'est son dernier-adieu ... F. * Sortes de corail. (1) Myth. grecque : dieu de la mer. (2) Colonies d'individus. (3) Végétaux unicellulaires. (4) Ensemble d'êtres microscopiques dans l'eau. (5) Invertébrés aquatiques. (6) Mèches allumées qui servaient à allumer le feu. (7) Colonie de cnidaires ramifiée en éventail dans un seul plan, les polypes étant disposés autour d'un axe squelettique corné. (8) Certaines colonies de corail auraient plusieurs milliers d'années ! (9) Le dépérissement dit blanchissement des coraux serait dû à la pollution !
sommaire Tome 10












SECRETS ET SAVEURS D'ORTIE ...
Le "plat du pauvre" L'ortie blanche * L'ortie velue Lamier des tubercules (1) À la pointe fauve Comestible en branches Qui pollue. Repoussant l'animalcule. Comestible L'ortie à pilules * En soufflé peinard Algérienne ou romaine Susceptible Est akène (2) en vésicule (3) De remplacer l'épinard. Le fruit de son domaine. L'amie de la fourmi L'ortie puante * Riche en acide formique L'épiaire (4) des bois Réveille l'endormi Qui désenchante Aux endroits épidermiques. Les sous-bois. La grande ortie mondiale * L'ortie à membranes * Dioïque ou commune Ailée et douteuse En colonies royales Aux branches qui enrubannent Répandant la rancune. Cette rameuse. L'ortie brûlante * L'ortie noirâtre * La naine macérée en purin Ou Dodart Biologique et pivotante L'herbacée verdâtre Prête aux verts desseins. Urticante à dards. L'ortie jaune * ou lamier Jetez votre froc aux orties (5) La fausse qui ne pique pas Au vestiaire des défroqués À la tige anémiée Ne poussez pas mémé dans les orties Vivace attirant l'appât. Sans y être provoqués ! (6) F. * Sortes d'orties. (1) Pommes de terre. (2) Fruit de l'ortie. (3) Vessie. (4) Plante herbacée des lieux incultes. (5) Renoncer à l'état monacal froc = soutane = pantalon. (6) Il ne faut pas exagérer.
sommaire Tome 10












HADDOCK EN LANGUE D'OC ...(1)
Pull bleu marqué de l'ancre Dans son enthousiasme Col roulé et casquette de marin Il vous traite d'anthropopithèque Pantalon noir d'encre D'ectoplasme Et pipe de galopin. Et de cercopithèque. Haddock n'a jamais vieilli En ses découragements En son château de Moulinsart (2) Il vous affuble de phlébotome, Malgré son cuir bouilli Boit-sans-soif allègrement Et ses airs de hussard. Et d'ambulant cyclone. Quant à son registre d'insultes Il tient mal l'alcool Né de sa culture générale En état d'ivresse Il suffit qu'on le consulte Brusquement il décolle Pour en sonder le guttural. En criant : "Qu'est-ce ?" Un vocable corsé "ad hoc" Romantique Hérité de son ancêtre Il récite Lamartine Le Chevalier de Hadoque Devenu emphatique Dont il se pénètre. Sur "le lac", il patine. Archibald sur sa lancée "Un soir t'en souvient-il Accumule les sapajous, Nous voguions en silence" Bachi-bouzouk en pincée Tonnerre de Brest ! dit-il Et logarithmes fous. C'est une réminiscence ! Puissent les Tintinophiles Pardonner ces écarts de langage Et ces rimes faciles Au bastingage !... F. (1) Vocabulaire du capitaine Haddock dans Wikipedia.org. (2) Le château de Cheverny (Loir-et-Cher) modèle du château de Moulinsart.
sommaire Tome 10












"QUE LE GRRRAND CRRRIC ME CRRROQUE"
HURLAIT LE CAPITAINE HADDOCK ... * Du bateau-lavoir Un zouave simili-martien Il était l'amiral Interplanétaire Le Rouge Rackham, à voir Sous-produit béotien Au carnaval. D'ectoplasme protozoaire. Un analphabète Méfiez-vous du garde-côte Diplômé À la mie de pain sans sel Doublé d'un trouble-fête Un macchabée se disant l'hôte Déplumé. Des eaux de vaisselle. Cet apprenti-dictateur Un loup-garou À la noix de coco verte À la graisse de renoncule L'enfonceur Un kangourou De portes ouvertes. Qui gesticule. Voyez ce faux jeton Un squelette de pantoufle À la sauce tartare Porc-épic mal embouché Une morue dans un carton Trafiquant qui s'emmitoufle À chapeau barbare. Dans un cornet acoustique bouché. Que le diable Étripatouille Cette bête à Bon Dieu châtiable Qui vous chatouille. Avant que le grrrand crrric Ne me crrroque En quelques criques Où mes blasphèmes suffoquent ... F. * Injures du Capitaine Haddock (wikipedia.org).
sommaire Tome 10











LE ZEPPELIN (1) DANS LE CIEL DE BERLIN ...
Le dirigeable, (2) Tonneau de Diogène (4) L'aérostat dit stable Garni de ballons gaziers Est saucisse du diable En cellules d'hydrogène Non mangeable. D'aéronef rassasié. Ce zeppelin En circumnavigation (5) Rigide De par le globe Est un sibyllin Il est cendrée crémation (6) Solide. Et phénix (7) qui les gobe. Un squelette effilé Dans l'univers eldorado (8) En coque d'aluminium Le dirigeable est navisphère (9) Aux poutres annelées Dans le jeu vidéo, Se passant de minium. (3) La cible du pirate de l'air. Des ailerons Le groupe de rock Pour gouvernails "Led Zeppelin plombé" Deux nacelles au perron Connut le choc Et des hélices en éventails. Flambé nimbé. (10) Ces géants des airs Sont fils des étoiles Débarcadères pour croisières Ou promenades à voiles ... F. (1) Du nom de son inventeur le Comte Ferdinand von Zeppelin au début du 20e siècle. (2) Aéronef plus léger que l'air à hélices propulsives. (3) Antirouille. (4) Philosophe grec (413 - 327 avant J.-C.) (5) Voyage maritime autour du monde. (6) Explosion en flammes. (7) Oiseau mythologique qui, une fois brûlé, renaissait de ses cendres. (8) Fictif, pays chimérique. (9) Image de la voûte céleste. (10) Photo du zeppelin Hindenburg en flammes sur la pochette du premier disque.
sommaire Tome 10












LES MICROBES DU GLOBE NOUS ENGLOBENT ...
Qu'ils soient bactéries, Au microscope optique Virus, protozoaires (1) Les virus, eux, restent invisibles Ou champignons en séries Il leur faut l'électronique Tous sont poisons cellulaires. Pour dévoiler leurs côtés nuisibles. Les bactéries unicellulaires À la limite Visibles au microscope optique De l'inerte et du vivant Sont saprophytes (2) capsulaires Ils sont parasites Caractéristiques. Mouvants. Ou procaryotes (3) que l'on reconnaît Dépourvus En cocci (4) ronds, De métabolisme Bacilles (5) en bâtonnets Ils ont des vues Ou spirochètes (6) à cheveux blonds. Sur l'organisme. Certaines sont bénéfiques Ils entrent sans crier gare Facilitant la digestion Utilisant l'énergie Et sentinelles prolifiques Des cellules qui s'égarent Sur la peau en faction. Et s'infectent par magie. Tous ces agents de lésions Sont microbes bons vivants Invisibles à la vision, Et microscopiques poursuivants !... F. (1) Ensemble des animaux unicellulaires. (2) Micro-organismes vivant au dépens de matières organiques inertes. (3) Micro-organismes unicellulaires. (4) Bactéries sphériques : streptocoques et staphylocoques. (5) Bactéries allongées en bâtonnets droits. (6) Bactéries en longs filaments spiralés.
sommaire Tome 10












LA MIGRATION DES POISSONS ...
Le dépaysement des poissons L'amphidrome * se déplace Est un phénomène courant Tantôt en eau douce Qui connaît la chanson Tantôt en salant espace Du Juif Errant. (1) Formant ses oeufs en gousses. L'océanodrome * migre Le sauvage saumon (2) Toujours en eau de mer Naît dans le cours d'eau Est un poisson-tigre Descend en mer visiter le thon Qui dans l'océan erre. Puis revient en son château d'eau. Le potamodrome * reste Passant par les barrages Toujours en eau douce Gravissant des échelles (3) Le poisson-chat qui manifeste Pour y pondre dans les parages Et se trémousse. En ribambelle. Le diadrome * entre À l'inverse l'anguille (4) Mer et rivière Conduit ses larves en océan Choisit son antre Attend qu'elles fourmillent Se souvenant d'hier. Bon an, mal an. L'anadrome * en mer se pousse Préférant la rivière Mais se reproduit Pour leur épanouissement En eau douce Puis remontant pondre en mer Sans bruit. Pour s'y éteindre mortellement. Le catadrome * vit en rivière Les voyageurs au long cours Mais se reproduit en mer Dans le salé comme dans le doux Évolue en sa tanière Jamais ne se gourent Où ses oeufs s'agglomèrent. En courant le guilledoux. (5) F. * Sortes de poissons migrateurs. (1) L'éternelle errance. (2) L'anadrome le plus connu. (3) Échelles à poissons leur permettant de passer les barrages. (4) Le catadrome le plus connu. (5) Chercher des aventures amoureuses.
sommaire Tome 10












LE SHOW DU SHŌ ET COMPAGNIE ...
L'orgue miniature Une polyphonie Le shō japonais À respiration Est éolienne capture De gagaku (4) symphonie De bâtonnets. (1) D'inspiration. Libre est son anche (2) Ses cousins à tuyaux En languettes vibratiles Le lusheng * en bambou Une musique d'ange L'hulusheng * calebasse (5) à noyaux Subtile. Lachi * et fulu * vent-debout. (6) Ancêtre de l'harmonium Enfin le khên * cuivrique (7) L'orgue à bouche chinois Datant de l'âge du Bronze Le sheng * du son médium (3) L'instrument pentatonique (8) En tapinois. Du thaïlandais bonze. (9) Un corps métallique Le shō invente Aux tripes d'ébène Les sons du monde Munies d'ombilics Qu'il pleuve ou qu'il vente En flûte naine. Il est la voix qu'emprunte l'onde... La lettre sho est moderne Elle écrit le bactrien (10) blanc-bec Mais elle se met en berne Dés qu'il s'agit du grec !.. F. * Sortes de shō. (1) Tuyaux. (2) Languettes dont les vibrations produisent des sons dans certains tuyaux d'orgue. (3) Registre moyen d'un instrument. (4) Musique traditionnelle japonaise. (5) Fruit du calebassier qui vidé et séché, sert de tuyau. (6) Soufflant de face, en sens contraire de la marche. (7) Contenant du cuivre. (8) Se dit d'une échelle musicale de cinq sons avec ou sans demi-tons. (9) Prêtre asiatique. (10) De la Bactriane, ancienne région d'Afghanistan.
sommaire Tome 10











LA FLÛTE DE PAN OU LA SYRINX (1) DES CHAMPS...
Un aérophone Fistula panis * ou chalumeau *(3) Au matériau vibrant Frestel *, fresteu * ou fioulet * Que l'air tisonne La syrinx des roseaux Pour un son abracadabrant. N'est jamais qu'un sifflet. * Une onde en rupture La flûte d'Alésia * D'une lame d'air Monoxyle (4) en Côte d'Or Sur un biseau filature Et le paixiao * chinois De pet-en-l'air. (2) À gammes de Pythagore. (5) Un modèle commun : La firlinfeu * italienne Des chaumes de bambous Jouée dans les vallées et monts Rassemblés un par un Et la flûte mélanésienne * Pour une musique au bout. Dans les îles Salomon. La syrinx des eaux Les polycalames (6) andins Née d'un assemblage Aux multiples roseaux D'inégaux roseaux Et le siku * bolivien Sans ambages. Aux deux rangées de tuyaux. La lyre et la cithare Les troppas * Conviennent aux citadins De l'Isthme de Panama La syrinx est le phare Et la zampoña * Des champs et des jardins. D'origine Inca. Bergers aux flûtes de Pan Et syrinx vues du ciel Sont poètes d'antan Et solistes d'Ariel. (7) F. * Sortes de flûtes de Pan. (1) Flûte champêtre. (2) Veston court. (3) Tuyau de paille, de roseaux. (4) Taillé d'une seule pièce. (5) Qui procèdent par les tons et demi-tons naturels de la gammes (cinq tons et deux demi-tons). (6) Flûtes de Pan des Andes. (7) Génie aérien.
sommaire Tome 10












L'ORGUE À TUYAUX EST UN JOYAU ...
"Roi des instruments" baigneurs (1) Sa large tessiture (2) "Cornemuse du diable" Englobe tous les instruments "Servante du Seigneur" Et seul dans l'aventure En métaphores inappréciables. Il est orchestre de remplacement. Le premier orgue grec Tout est dans la maîtrise L'hydraulos hydraulique De l'air sous pression À tuyauterie de flûte à bec Une cheminée qui électrise Vocalique. Son régulateur d'alimentation. L'orgue à tuyaux à touches Au sommet technologique Dort sur un sommier L'orgue est âme de l'horlogerie Jouant du coeur à la bouche En lui se cache un mystère éolique, En mécanisme de menuisier. Clé musicale de serrurerie. Le "buffet d'orgue" ventilateur Jouez passacailles et fugues Parfois monumental Du baroque sans morgue Est porte-voix résonateur Où notes et silences se conjuguent Ornemental. En ultimes points d'orgue ! Orgue, amour et délice (3) Sont mots hermaphrodites (4) Aux deux genres sans malice Dignes d'Aphrodite !.. (5) F. (1) L'ancêtre grec de l'orgue : l'hydraulos fonctionnant avec de l'eau au 3e siècle avant J.-C. (2) Ensemble de sons qu'un instrument peut produire sans difficulté. (3) Ces 3 mots sont du masculin au singulier et du féminin au pluriel. (4) Porteurs du masculin et du féminin. (5) Déesse grecque de la Beauté et de l'Amour.
sommaire Tome 10












L'ORGUE DE BARBARIE ... VARIE ...
L'automatophone (1) Un cylindre garni De l'Armée du Salut D'un disque à picots Qui n'est jamais aphone (2) Ou cartons perforés unis Même s'il est moulu. Zigzaguant comme asticots. Pourquoi nommé "de barbarie" Sans talent particulier Issu des Barbares, (3) "Le musicien" tourne sa manivelle De Burberry (4) ou Barberi (5) Actionnant le soufflet parolier Ou autres jobards ? (6) Pendant que le jeu se renouvelle. Une boîte à vent Les orgues portatifs d'Écosse À soufflet et tuyaux Des "tourneurs" en festivals Manivelle à l'avant Utilisés pour les noces Programmant le concerto. Ou les carnavals. Quant à la mini barbarie Portée en bandoulière La serinette (7) des Canaries L'école des serins en volière !... F. (1) Terme englobant les instruments produisant des sons par des procédés mécaniques. (2) Sans voix. (3) Les Grecs de l'Antiquité appelaient "barbares" les étrangers qui ne parlaient pas grec. (4) John Burberry, inventeur anglais imaginaire. (5) Giovanni Barberi, fabricant d'orgues italien de Modène. (6) Naïfs qui se laissent duper facilement. (7) Le plus petit des orgues de barbarie destiné à apprendre aux serins des "Isles de Canaries", à siffler de courts airs à la mode.
sommaire Tome 10












PAMPLEMOUSSE ET POMÉLO SONT VÉNUS DE MILO...
Le mot "pamplemousse" Le mot "pomélo" (7) Emprunté au néerlandais Grape-fruit (8) américain "Pompel" (1) et "limoes" (2) Est un juteux waterloo (9) Le gros citron en baie. Le "pomme-melon" mannequin. L'épaisse écorce jaunâtre Le "citrus paradisi" (10) Fruit du pamplemoussier (3) L'occidental hybride (11) Rosé ou verdâtre Au fruit choisi Aux pépins outranciers. (4) En Paradis se débride. (12) Le "citrus maxima grandis" Le pomélo, à tort, Le vert asiatique (5) Souvent confondu Est amer appendice (6) Avec le pamplemousse d'or L'agrume aromatique. Est le fruit des mordus. Pamplemousses et pomélos Sont baies de Californie Ou grappes en méli-mélo Semant la zizanie ! (13) F. (1) Gros. (2) Citron. (3) Arbre fruitier. (4) Excessifs en nombre. (5) Indonésien et malaisien. (6) Baie. (7) Pomme-melon ou pommelo. (8) Fructification en grappes. (9) Jus aqueux : contenant de l'eau. (10) Plante fruitière à grappes. (11) Croisement entre le pamplemousse et l'oranger doux. (12) Se pèle. (13) Confusion.
sommaire Tome 10












LES SINGES À MÉNINGES ...
Qu'il soit vervet * Le cri "serpent" Ou singe vert olivier *, Suivi d'une fuite Callitriche *, grivet * Dans les arpents (3) Ou talapoin * des palétuviers, (1) Évitant la poursuite. L'ancêtre Le cri "aigle" De l'Homme Et son plaquage au sol Observe ses aîtres (2) Le singe espiègle En agronome. Ouvre son parasol. En savane Le cri "léopard" Sénégalaise Invite à la dispersion Il se pavane La troupe qui se sépare Debout, à l'aise. Évite la perdition. Grappillant graines Une alerte juvénile D'herboriste Exige un contrôle En son domaine De l'adulte fébrile Comme le pique-nique des touristes. Bénévole. Face à tout danger Tous ces comportements Un cri différent Posent la question Pour ne pas être mangé De l'esprit en avènement Par un concurrent. Dans l'espèce en évolution ! F. * Sortes de primates cercopithécidés. (1) Arbres des mangroves (forêts impénétrables). (2) Son territoire. (3) Régions agraires mesurables.
sommaire Tome 10












LES ICEBERGS COLLISIONNEURS ...

(Un iceberg de 2500 km² s'est détaché d'un glacier en Antarctique le 26/02/2010.) Les haussements des pôles Désormais deux blocs désunis Des montagnes de glaces Père et fils voguant Sont terreurs en coupoles Et flottant en polynie (2) Et blanches menaces. À la dérive, l'air arrogant. La circulation des océans Le cisaillement au noeud Et leurs collisions De la langue glaciaire Sont événements géants Réduit la taille du milieu De flottaison. Moins salin en son repaire. La rupture du glacier nautique Les icebergs en cheminement Ou vêlage (1) naturel Agissent sur la biodiversité N'est pas liée au changement climatique Et sur les polynies riches en aliments Mais à la calotte glaciaire qui se fêle. Des manchots vivant en collectivité. Confions notre avenir À la déesse Athéna (3) Puisse-t-elle toujours maintenir L'axe du Monde (4) en Nirvana !... (5) F. (1) Fragmentation d'une masse de glace flottante pouvant dériver vers le large. (2) Poche d'eau libre, au milieu de la banquise, participant à la formation des courants (gulf stream), à l'oxygénation des océans et à la concentration de nourriture pour les oiseaux et mammifères marins. (3) Athéna "mélancolique" déesse grecque de la Sagesse et de l'Intelligence représentée casquée s'efforçant, au moyen de son Palladium (objet sacré, gage de sauvegarde, dans l'Antiquité), de maintenir l'Axe du Monde (musée de l'Acropole d'Athènes). (4) Axe joignant les pôles de la sphère céleste. (5) Bonheur suprême.
sommaire Tome 10












BRUGMANSIA ET DATURA ...
LES TROMPETTES DES ANGES ... Les brugmansias sagaces (1) Les daturas frêles Sont plantes arbustives Sont plantes herbacées Ornementales vivaces Ligneuses annuelles Qui se cultivent. En brassées. Des fleurs orientées Des fleurs orientées En clochettes tombantes (2) Vers le haut lumineux (3) Non autofertiles, ornementées Autofertiles en potées Et fruitées non piquantes. Aux fruits épineux. Ces arbustes souvent septuagénaires Ces plantes chaque année Se multiplient par rejets Se disséminant À partir du pied mère Selon leurs destinées Ou par explosion grenée en jets. En grains détonants. Jaunes, rouges ou blanches Les fleurs sont doubles ou triples Leurs parfums le soir se déclenchent Attirant les insectes en périple. Brugmansia et datura Sont trompettes des anges Des cousines d'apparat (4) Originaires des Andes ... Quelles sont ces clochettes Qui dans mes rêves ont retenti Sont-ce des anges les trompettes Ou chants d'oiseaux de Paradis ? (5) F. (1) Qui ont l'odorat subtil. (2) Orientées vers le bas. (3) Orientées vers le haut. (4) Éclat, faste. (5) Paradisier : oiseau passereau de Nouvelle-Guinée aux couleurs variées.
sommaire Tome 10












LES BOIS AUX ABOIS ...
Les bois de cervidés Des ramifications Sont organes osseux En chevillures (6) ou trochures (7) Ramifiés (1) ou brocardés (2) Merrains (8), épois (9) en bifurcations Toujours gracieux. Achèvent la panachure. Des arbres de vie Mais la nature paradoxale Pivots en sculptures Veut la mort des bois Qui, sans cesse, convient Le cerf va donc "frayer" (10) son écale À leurs formes futures. Pour les prochains combats. Le bois en croissance Comme nos dents de lait Est enveloppe nourricière Le velours dessèche et tombe Un placenta avant naissance La pousse des andouillers (11) naît Et velours (3) de mercière. Comme les molaires poussant en trombe. Le bois en enfourchure Rêvons aux bois éteints Et l'andouiller de massacre (4) Des cervidés Megaloceros (12) Se terminent en empaumure (5) Comme aux bois souverains Jamais en simulacre. Des orignaux (13) qui se rossent. Ces bois sont antennes paraboliques Qui amplifient les sons Et meubles héraldiques Du blason à l'écusson !.. F. (1) Bois en branches. (2) Bois en broches. (3) Tissu duveteux irrigué de sang. (4) Première ramification du bois à partir de la tête. (5) Extrémité du bois en forme de main. (6) Troisième ramification du bois à partir de la tête. (7) Quatrième ramification du bois à partir de la tête. (8) Tiges du centre de la ramure. (9) Cors poussant au sommet de la tête. (10) Frotter les bois aux arbres pour les dépouiller du velours, manger ses lambeaux de peau, puis les aiguiser. (11) Ramifications des cornes des cervidés. (12) Cervidés ayant porté des bois géants. (13) Élans canadiens.
sommaire Tome 10












LES CERVIDÉS ... COCUS MAGNIFIQUES ...
Dieux cornus mammifères Vivant en concubinage Cerfs *, rennes * et chevreuils * Cerfs et biches De ruminants confrères Chevreuils, chevrettes en ménage Respirant l'orgueil. Daims et daines à barbiches. Fiers de leurs bois Les cervidés à l'honneur Faons * juniors, Au bestiaire (3) paléolithique (4) Daguets * aux abois Représentés avec bonheur Hères * et brocards * retors. (1) Dans l'iconographique. (5) Ces "porteurs de bois" L'Antiquité voit Ou "non-boisés" en surpopulation La biche * voisine d'Artémis (6) Causent de graves dégâts Puis, à la chasse, entrevoit Aux forêts en recension. Actéon (7) Qui s'immisce. Les géants de l'espèce : En chrétienté millénaire Les cerf élaphes * Le cerf est symbole christique Des nocturnes qui paissent Il est crucifère (8) Et d'Europe à l'Asie piaffent. De Saint Hubert patronymique. Chaque nuit les miradors Le cerf, enfin, est témoin Assistent au brame (2) Du Paradis terrestre Supérieur au son du cor Où Il a son coin De la chasse infâme. Dans l'Arche que Noé orchestre. Le cervidé n'est jamais cerf-volant Sauf dans les rêves des enfants Et dans le langage occitan Il n'est qu'une aile de serpent !... (9) F. * Sortes de cervidés. (1) Rusés. (6) Déesse grecque de la chasse. (2) Cri du cerf. (7) Chasseur changé en cerf par Artémis. (3) Recueil de fables animalières. (8) Bois en forme de croix. (4) Préhistorique. (9) En occitan, cerf-volant se dit (5) Relatif à l'illustration. sèrp-volaira = serpent-volant.
sommaire Tome 10












L'AROBASE DE BASE ...
Unité de mesure La trompe d'éléphant * Ou grand chat asiatique (1) Danoise ou suédoise Le logogramme est césure (2) Engouffrant croissants * Informatique. Et gosettes * viennoises. Séparateur de courrier Le miaou * finnois, Unicode électronique Le canard * grec Le trésorier Et le ver de terre * hongrois D'un bestiaire (3) unique. Clôturent ces blancs-becs. À l'honneur aux Pays-Bas L'arobase non sexiste La petite queue du singe * Voit l' "a" dans l' "o" L'atèle aux longs bras L'Espagne simpliste A très peu de méninge. Noie la répétition dans l'eau. L'italien escargot * "Queridos amigos, Et la souris * chinoise Queridas amigas" (6) Boivent à tire-larigot (4) Deviennent à Saragosse (7) En vous cherchant noise. (5) "Querid@s amig@s" !... F. * Arobases mondiaux. (4) Beaucoup. (1) Once : mesure ou chat géant. (5) Querelle. (2) Coupure. (6) "Chers amis, chères amies". (3) Représentation animalière. (7) Ville espagnole.
sommaire Tome 10












L'ASPHALTE SUR LE CHEMIN DES DAMES ...(1)
L'asphalte durable Le Sieur McAdam (5) Est connu depuis l'Antiquité Un peu ringard Pour son inaltérable Ayant perdu sa dame Étanchéité. Et ses égards. Des babyloniens jardins L'actuel tarmacadam Suspendus en balconnets (2) Bétonné de goudron À l'Arche en rondins A retrouvé sa dame Que Noé boulonnait. Au milieu du charbon. Au temps où la Mer Morte Mais le bitume S'appelait Asphaltite (4) Dérivé du pétrole Le bitume embaumait l'escorte A mis son noir costume Des défunts chiites. Face aux trous qu'il rafistole. Les méfaits du gel L'asphalte porphyrique, (6) Font des routes passoires Des trottoirs et chaussées, Qui se verront au dégel Rougissant (7), féerique Soumises au polissoir. Pour la piétonne odyssée. (8) Ne confondons plus Goudrons houillers, bitumes pétroliers Bétons enrobés et au surplus La dame du macadam chevalier !.. F. (1) En travaux publics, outils à main munis de deux anses qui servent à enfoncer les pavés ou à compacter le sol. (2) L'asphalte rendait étanche les jardins suspendus babyloniens. (3) Noé utilisait l'asphalte pour étancher son Arche. (4) Du lac Asphaltite, le bitume était acheminé en Égypte pour l'embaumement des morts. (5) L'écossais John Loudon McAdam inventa le revêtement des routes à l'aide de pierres cassées = macadam. (6) Mélange de bitume, calcaire broyé, sable et gravillons. (7) Oxyde de fer. (8) Aventure.
sommaire Tome 10












PINOCCHIO, LE PANTIN (1)
OU LE MENSONGE À GRANDES ENJAMBÉES ... "Il était une fois ..." Pinoculus * latin Ainsi commençait l'histoire Ou Pinokjo * espéranto D'un morceau de bois Des diablotins Qui fut une victoire. "Benvenuto". (6) Hors du temps Pinolo * italien Le chef-d'oeuvre (2) Ou pinocho * espagnol D'un pantin * d'antan Manoeuvrés par les liens À la manoeuvre. Du guignol. Du bois à brûler Pignon * toscan Bûche de la cheminée Ou Pinòsso * génois Une marionnette * articulée Soulevant des cancans Et le conte était né. En tapinois. Un pantin crevard (3) Bouratino * russe Le petit pignon * (4) Ou Pignolat * provençal Un Arlequin * bavard Des gugusses Vraiment mignon. D'esprit paradoxal. Lieux communs universels : Pantins de bois sans armes "Si tu mens, ton nez va s'allonger Jouets d'adultes et de gamins Ou tes oreilles en radicelles (5) Faits d'hêtre, bouleau ou de charme Vont s'élonger ! " Peints et vernis à la main ... Un monde sans Pinocchio Serait impensable Passible d'ignorer Clio (7) Ma muse intarissable ... F. * Sortes de Pinocchio. (1) Pantin créé par Carlo Collodi, écrivain pédagogue italien (1826-1890). (2) Conte de fées traduit depuis l'italien en 400 langues et dialectes. (3) Maladif, famélique. (4) Graine comestible du pin dont l'amande se trouve à l'intérieur du cône ou pomme de pin. (5) Oreilles d'âne. (6) Bienvenue. (7) Muse de la poésie.
sommaire Tome 10











LES BRUYÈRES (1) PARTOUT SE LIBÈRENT...
Les arbrisseaux La bruyère cendrée * Des sols siliceux (2) Et celle en balais * Berceaux La naine et son aînée D'oiseaux chanceux, Une plante des marais. De la famille L'ombelle * abonde Des éricacées * En espagnole ouaille (5) Incluant les myrtilles * La vagabonde Et autres panacées. (3) Des Cornouailles. La bruyère australe * La dénommée fausse À fleurs pourprées Andromède * (6) bleue En corymbe (4) terminal Colore l'Écosse Un pommier dans le pré. Et sa banlieue. L'alpine des neiges * L'arctique empétracée (7) En grappes fleuries La camarine noire * Amie du perce-neige Et l'hermaphrodite * jacée (8) Dans la rêverie. Un peu bassinoire. (9) Visitons les Jardins de Callunes (10) Un vrai patchwork de couleurs Et la médicinale tribune De simples (11) guérissant en douceur... F. * Sortes de bruyères (éricacées). (1) Du grec ; landes. (2) Riches en silice (grès, meulière, diatomite etc...). (3) Remèdes à toutes maladies. (4) Inflorescence où toutes les fleurs sont sur un même plan (fleur de pommier). (5) Ombelle ayant l'apparence de la laine de brebis. (6) Bruyère boréale. (7) Bruyère artico-alpine. (8) Fleur mauve des prés et chemins. (9) Ennuyeuse. (10) Parc paysager et botanique spécialisé en bruyères et implanté à Ban-de-Sart dans les Hautes-Vosges. (11) Plantes médicinales.
sommaire Tome 11












LA PIVELLINA...

(Film italien de Tizza Covi et Rainer Frimmel) Les gens du voyage Le charme opère Dans leurs chars à bancs Solitaire, incertain Ont le coeur en alliage Les jours espèrent D'or en suspens. Et désespèrent du destin. Le cirque ambulant La maternelle réponse Cache sa valeur Attendue vient En camp volant S'annonce De souffre-douleur. En sort diluvien. Sur un banc, l'abandon Cependant le lien fête De la Pivellina Sa rupture Se présente comme un don En blessure secrète Pour Patti la Gitana. De droiture. Mais un message confie L'attente se prolonge La fillette au destin Minuit sonne... Sa promesse spécifie L'espoir se fait songe Un retour certain. Mais il ne vient personne... Les plus beaux sentiments Demeurent discrets Seulement ce qui ment Au monde apparaît... F.
sommaire Tome 11












LES ÉCHASSES VUES DE PARTOUT...
Jambes de bois * Les Tal'harn * en coudées franches(3) Béquilles haut les pieds * Celles aux effets ressort * Asperges aux abois * Ou compression * de hanches (4) Et sosies d'oiseaux échassiers. * Bravant le mauvais sort. Jeux d'enfants en Asie Les Hi strider * acrobatiques Plâtriers en France À air comprimé (5) Cueilleurs fruitiers de Californie Des malabars athlétiques Bergers des Landes. (1) À point nommé. (6) Les classiques * échasses Les urbaines * de l'extrême Boisées ou métalliques Des nouveaux sports Bâtons ou tubes sous les godasses(2) Courses et sauts suprêmes Des compagnons de cirques. En records de scores. Les cabanes des pêcheurs nantis Du Bassin d'Arcachon Les tchanquées (7) sur pilotis * (8) Symbole des Gascons !... F. * Sortes d'échasses. (1) Les bergers landais utilisaient les échasses pour surveiller leurs moutons. (2) Souliers. (3) Échasses coudées. (4) Permettant de courir à 40 km/h. (5) Permettant de sauter à plus de 2m de haut. (6) À l'instant fixé. (7) Du mot tchanca = échasse en gascon (les cabanes tchanquées montées sur pilotis). (8) Ensemble de pieux enfoncés dans l'eau pour soutenir les fondations des maisons.
sommaire Tome 11











LA VUVUZELA (1) OU LEPETATA EN SETSWANA...(2)
Vou-vou, vou-vou (3) Vou-vou, vou-vou Le chant du clairon Le goal est l'aiguillon Vou-vou, vou-vou Vou-vou, vou-vou La danse du ballon rond. La détresse du pavillon. La vuvuzela Au siècle du bruit Est une corne de brume L'ère des malentendants Un barrissement (4) delta De l'acouphène (8) du conduit Qui dans les stades transhume. Aux grincements de dents. Canari ou zébrée (5) Les dangers liés à la vuvuzela L'incontournable Appellent au bannissement (9) Onomatopée Total ou partiel des fla-fla (10) Insupportable. Des stades du renoncement. Sportif girodyne (6) Vou-vou, vou-vou Le plus bruyant de l'histoire Éclate l'africaine ola Nécessitant sourdines (7) Vou-vou, vou-vou Pour l'auditoire. Halte-là ! La smala... "Le bruit ne fait pas le bien, Le bien se fait sans bruit" Le proverbe du Berbère (11) magicien Le vou-vou, vou-vou se mue en oui-oui, oui-oui !... F. (1) Sortes de trompettes d'1m. de long, d'origine fabriquées en étain, des supporters de football Sud-Africains. (2) Du mot zoulou pour "faire du bruit". (3) Onomatopée imitant le son de la corne. (4) Cri de l'éléphant se propageant dans les stades. (5) Modèles africains jaunes ou noirs et blancs. (6) Giravion muni de rotors ultra bruyants. (7) Microphones spéciaux censés atténuer le vacarme. (8) Bourdonnement, sifflement de l'oreille. (9) Retrait. (10) Recherche de l'effet. (11) La langue la plus ancienne d'un peuple d'Afrique du Nord.
sommaire Tome 11












LES MONNAIES-DU-PAPE * NON VATICANES...
L' "Herbe- aux-Écus" * ou Tiges graciles La "Médaille-de-Judas" * Fleurs en ombelles Des bourses de quatre sous (1) Feuilles sessiles (5) En armada. (2) En ribambelles. Fraîches, les lunaires (3) Leurs fruits Portent fleurettes Sont liés à la lune Séchées, leurs capsulaires (4) Belles-de-nuit Se parent de collerettes. Sans fortune. Les "Biennis" * des chemins Le "Pierrot Lunaire" * Ou parmi les décombres De Schoenberg (6), l'Égérie, Sont confetti de parchemin Est vocalise visionnaire "Satins Blancs" * en pénombre. En musicologie. Les motifs lunaires * repris Dans l'Art Nouveau De l'École de Nancy Sont floraux cristaux. (7) F. * Sortes de lunaires. (1) Sans valeur. (2) En grande quantité. (3) Plantes vivaces des climats tempérés. (4) Fruits ou silicules plates, ovales ou circulaires transparentes semblables à des pièces d'argent. (5) Insérées directement sur les tiges sans pédoncules (queues). (6) Schoenberg, Arnold (1874-1951) compositeur autrichien, théoricien de l'atonalité fondée sur le dodécaphonisme et auteur du "Pierrot Lunaire" (21 poèmes pour récitants et ensemble instrumental). (7) Cristalleries artistiques de Daum vers 1890.
sommaire Tome 11












LE CUBERDON OU LE NEZ DE CUPIDON...
Le bonbon belge (1) sucré Le cuberdon classique * Farci de sirop Aromatisé à la framboise Cône rouge-rosé nacré Goûts et couleurs en polyptyque (6) Le nez du buveur de faro. (2) Qui, aujourd'hui, s'entre-croisent : Une pâte fruitée Fraise, cerise, fruits des bois, À la gomme arabique (3) Citron, banane, pomelo, Une croûte pochetée Ananas, melon, orange aux abois De gélatineux aromatique. Pêche, pomme, poire au coco ; Né d'une altération colorée Vanille, cannelle, kiwi ou menthe, De "cul de bourdon" * Bergamote ou violette, Appelé aussi "chapeau-de-curé" * (4) Cola, anis, myrtille et lavande Ou "neuzeke" * (5) bedon. Terminent cette palette. Et que dire du cuberdon "tendance" * Aux parfums d'oenologues (7) Où le péquet (8) entre en danse Avec le "coeur de cuberdon" * (9) en prologue... F. * Sortes de cuberdons. (1) La confiserie Geldhof fondée à Eeklo en 1954 est "le spécialiste du cuberdon". (2) Bière bruxelloise. (3) Gomme d'arabie. (4) Dans la partie picarde de la Belgique Romane. (5) "Petit nez" en néerlandais. (6) Panoplie de mélanges aux 30 parfums. (7) Spécialistes en vins. (8) Ou péket : eau-de-vie belge parfumée au genièvre. (9) Apéritif.
sommaire Tome 11











IL ÉTAIT UNE FOIS...
L'HOMME DU NÉANDERTAL (1) AZIMUTAL...(2) Dans la "vallée La vie de ce Danubien (7) De l'homme nouveau" (3) N'était pas plus dure Vivait, en exilé, Que celle de l'actuel Norvégien Néander (4) le dévot. Créchant dans la froidure. De sa caverne, un paradis, L'homme spectral Parmi les ombres de taille N'est pas mort de froid Et de son modus vivendi Sur son parcours final Il ne reste que des détails. Les dossiers restent cois. (8) Mais le premier "homme" fossile Où est passé Néanderthal L'étonnant "être humain" Le chasseur Moustérien (9) Loin d'être un imbécile Aux origines zénithales (10) Était l'ancêtre du parchemin. Du royaume des lémuriens ? (11) Le Néandertalien sculpte Une chose est certaine, La Pierre de l'Art (5) Avérée par Vishnou, (12) Cultivant déjà le culte Parmi les traces humaines Des dieux Lares. (6) Il y a du Néanderthal en nous ! F. (1) Du latin : Homo neanderthalensis ; néandertal ou néanderthal : vallée de la Düssel, affluent du Rhin. Grotte où l'on a découvert des restes humains du paléolithique moyen. (2) De partout, en toutes directions. (3) Vallée = tal en allemand. (4) Joachim Neumann (1650-1680) dit Neander, pasteur et compositeur de cantiques religieux qui cherchait son inspiration en cette vallée. (5) Fondation artistique. (6) Protecteurs du foyer domestique romain. (7) Riverain du fleuve Danube (Allemagne). (8) Silencieux. (9) De la période du paléolithique où l'on utilisait les éclats de silex et l'os. (10) Des chemins étoilés. (11) Âmes des morts en sépultures et sous-ordre des primates. (12) Dieu hindou assurant la conservation de l'univers crée.
sommaire Tome 11












LE GLACIER DES MONTAGNES (1) DES ÎLES...(2)
(Éruption du volcan islandais le 14 avril 2010.) L'Eyjafjallajökull Mais il n'est pas seul [Si vous vous risquez Son voisin proche À prononcer cool Le Katla son aïeul Son nom alambiqué.] Dort toujours sous la roche. Est une calotte Mécaniquement liés (5) Sous-glaciaire Subissant la crise sismique Qui, loin d'être falote, Les deux amis sont associés Se révèle incendiaire. Dans la rythmique. Jamais de fumée L'éruption de l'un cesse Sans feu Quand l'autre y entre Des cendres en armées L'endormie princesse Envahissant le nuageux. Sur son prince se concentre. Immense nuage Lance-flammes Phréatomagmatique (3) Bouches de cendres Né d'un fluoré cocuage Vous toucheriez l'avion en son âme Magmatico-aquatique. (4) Et le feriez descendre ? (6) Le strato volcan Prudente, l'arme de jet clouée au sol L'Eyjafjöll Dans le nid de l'Alouette Vieux de 700.000 ans La gare d'air riveraine se console Échappe à tous contrôles. L'insomniaque dort sous sa couette ! F. (1) L'Eyjafjallajökull. (2) Les îles Vestmann. (3) Nappe d'eau en sous-sol + pâte visqueuse. (4) En contact avec du fluor (gaz). (5) L'éruption de 1612 semble avoir été commune avec celle de Katla tout proche. (6) Menace sérieuse pour le transport aérien : le nuage pourrait passer à travers les réacteurs des avions et provoquer, en y adhérant, un étouffement des moteurs.
sommaire Tome 11











CRASH AÉRIEN DANS LE CIEL DE BRUXELLES...
(Le come-back des faucons pèlerins en Belgique. 2008-2010) L'autour * (1) est rapace Et vivent les duvets Au bec crochu et griffes en croix En boules d'angora Parcourant les grands espaces Pendant que veille à leur chevet Ardents à la proie. La vigile de l'agora ! Le faucon * venu "de l'étranger" * S'accoupler en acrobates L' "oiseau de passage" * Sur une tête de gargouille Le migrateur (2) agrégé Un jeu pour ceux qui se flattent Très répandu au Moyen-Âge. D'être maîtres de la débrouille. Disparu du ciel Si d'aventure la crécerelle * Pour cause d'action Entame son vol du Saint-Esprit (5) Pestilentielle Pour foncer sur une tourterelle En bio-accumulation, (3) Elle est complice du colibri... (6) De braconnages Capturer pigeons, étourneaux, Et tirs intempestifs, Mouettes ou grives De nids en pillages En vertigineux piqués gerfauts * Accusatifs. Sur tout ce qui vole à la dérive. Quand on loge Supporter les voyeurs Au balcon Usant de vidéos-caméras, Rien ne vous déloge D'écrans téléviseurs, Foi de faucon. D'infra-rouge, de puces et caetera. Les sommets urbains Quand les humains Sont coins secrets Auront des ailes Dignes des becs-de-corbins (4) Les faucons demain En nids discrets. S'enfuiront à tire d'aile... F. * Genre de rapaces. (1) Genre d'épervier. (2) Pris à tort pour un migrateur ne trouvant aucune nidification au 13e siècle. (3) L'animal assimilant des concentrations de poison en mangeant des proies empoisonnées. (4) Becs recourbés en pointe. (5) Vol stationnaire pour repérer ses proies. (6) Vol stationnaire du plus petit oiseau pour savourer le nectar des fleurs.
sommaire Tome 11












LES MÉTIERS TEXTILES DÉFILENT...
Ouvrer les textiles Les machines populaires En métiers processions À tricoter, broder ou renvider(2) C'est toucher le coeur du fil Les armatures circulaires De la profession. Continues ou saccadées. Les métiers à tisser Tous ces métiers à décatir, Les tissus multi-tons Faisant la nique Les machines à filer S'étirent La laine ou le coton. Jusqu'aux machines électroniques. L'art de retordre les ficelles Admirables métiers à la tire (3) Les cadres à peigner le lin Des tisserands qui pédalent Le savoir-faire de la dentelle Blâmable vol à la tire Et des Gobelins. (1) Des voleurs qui détalent. Parmi les inventions champions Qui ont changé le monde S'inscrivent sans discussion Métiers à tisser et araignées vagabondes... F. (1) Célèbre manufacture du 15e siècle pour ses tapisseries de haute lisse (trame). (2) Enrouler sur les bobines le fil obtenu par le métier à filer. (3) Métiers permettant de tisser des motifs complexes.
sommaire Tome 11












LE MÉTIER JACQUARD (1),
L'ANCÊTRE DE L'ORDINATEUR... Prendre en filature Lisses (3) et mailles au choix Des brins tisseurs Peignes, poulies et bobinettes Les nouer en ligature (2) Barres d'enverjure (4) d'encroix, Sur un cadre bâtisseur. Harnais (5) et marionnettes. Fabriquer du tissu Parmi les automates Industriel ou manuel Ou robots pensants actuels C'est ouvrer à l'insu Qui s'acclimatent D'un rituel. Aux mondes virtuels, Les premiers tissus mains, Citons : "le flûteur automate" Datant du néolithique, Le joueur de tambourin" Turcs et palestiniens "Le canard digérateur" de tomates Étaient rustiques. Et "le tour à charioter" cabotin. Toujours deux séries toniques Hommage aux inventeurs Falcon, De fils perpendiculaires Bouchon et Vaucanson Tissées en métiers mécaniques Des génies au balcon Ou rudimentaires. Tissant à l'unisson. Du métier vertical des Gobelins Cartes et rubans perforés, Et tapisseries brocards Ancêtres des mémoires fantastiques, Au cadre horizontal plus malin Sont les raz-de-marée De monsieur Jacquard. De l'informatique. Aiguilles, perforations et cylindres Se combinant dans le métier tisseur Et voilà le Jacquard prêt à étreindre Les bases de l'ordinateur ! F. (1) Métier à tisser inventé par J.M.Jacquard en 1801, combinant les techniques des aiguilles de Basile Bouchon, les cartes perforées de Falcon et le cylindre de Vaucanson. L'utilisation des cartes perforées fait du métier à tisser l'ancêtre de l'ordinateur. (2) Lien. (3) Fils de métal portant un maillon percé d'un trou dans lequel passe le fil de chaîne. (4) Croisement des fils de chaînes d'un tissu. (5) Engrenage.
sommaire Tome 11












LE BISTANCLAQUE-PAN (1) DU PARLER LYONNAIS...
OU L'ONOMATOPÉE DU MÉTIER À TISSER. Au quartier lyonnais De la Croix-Rousse Les Canuts (2) aux aguets Se trémoussent. Bis (3) chante la pédalette Tan (4) pousse le battant Claque (5) fait la navette Pan (6) frappe le battant en butant. C'était le bruit quotidien Rythmé en mélopée (7) Berçant les Jacquardiens En lassante onomatopée !.. (8) F. (1) Onomatopée désignant le métier à tisser (Jacquard) des ouvriers Canuts. (2) Ouvriers spécialisés dans le tissage de la soie sur un métier à bras à Lyon. (3) On appuie du pied sur la pédale. Les fils se libèrent et se relèvent. (4) Le battant se repousse. (5) La navette ou canette passe et bute au bord. (6) Le battant frappe la dernière trame (début du tissage). (7) Chant rythmé monotone. (8) Mot dont le son imite celui qu'il représente.
sommaire Tome 11












LE VER LUISANT DES PRÉS ET DES CHAMPS...
Le lampyre (1) est un mystère : La larve axolotl (8) Le ver luisant n'est pas un ver Est lumière éternelle Mais un simple coléoptère En juvénile calotte Une bougie diptère. (2) Et laser de prunelles. (9) En sa campagne, son empire, Verdâtre lampion Vit la petite bestiole Concentré de luciférine (10) Dans son pré elle aspire, D'énergétiques rayons À la star luciole. (3) Aigues-marines. (11) De naissance gréco-latine D'aventure il est vampire En bioluminescence (4) Au venin paralysant S'enduisant de brillantine Causant drames à la Shakespeare Qui l'encense. Peu reluisants. Une énergie froide (5) Toujours une proie dans l'ombre D'appâts lisses Face aux ennemis du voyage : En escouades (6) Pollutions lumineuses sans nombre, De mélisses. (7) Insecticides et gyrobroyages.(12) F. (1) Ver luisant. (2) À deux ailes. (3) Voisine du lampyre. (4) Émission de lumière par insectes, mollusques et poissons. (5) 5% de chaleur et 95% de lumière. (6) Groupes. (7) Plantes mellifères produisant du miel. (8) Phénomène de néoténie, au caractère larvaire ou juvénile jamais adulte. (9) Yeux, regard. (10) Luciférine + oxygène produit une lumière verdâtre. (11) Transparence de couleur bleu-vert. (12) Machines rotatives à broyer la verdure.
sommaire Tome 11












LA CALEBASSE (1)... UNE GOURDE...?
Le fruit de la gourde (2) Les gourdes pèlerines, * Ou du calebassier Cougourdes * ou cougourdons * La cucurbitacée (3) lourde À Nice se burinent Qui , séchée, est appréciée. En bidons. Consommée fraîche, Gourdes siphon * Légume de poids, Massues de Corse * Utilisée sèche, Élégants carafons Dure comme du bois. Creusés dans l'écorce. Un récipient, Cousines des courges * et potirons * Bouteille ou amphore (4) Musquées * ou doubeurres * Pour tous ingrédients (5) Des citrouilles * et potimarrons * Le bon support. Et de Siam, les cireuses. * La calebasse se fait chanson Plantes ornementales Sur kora(6) et bérimbau(7) brésiliens Des treilles (8) et tonnelles (9) Maracas à percussion Dont les fleurs vespérales (10) Et sitar à cordes indien. Ne sont jamais péronnelles. (11) F. * Sortes de calebasses. (1) Fruit du calebassier (arbre d'Amérique tropicale). (2) Plante grimpante qui fournit la calebasse ou femme sotte, péronnelle (sens péjoratif). (3) Plante potagère recommandée par Pline l'Ancien. (4) Vase antique à deux anses. (5) Mélanges. (6) Harpe. (7) Luth. (8) Ceps de vigne dressés contre un mur. (9) Berceaux couverts de verdures. (10) Fleurs blanches monoïques (hermaphrodites) s'ouvrant au crépuscule. (11) Sottes ou gourdes.
sommaire Tome 11












MIEL ET FIEL (1) YÉMÉNITES...
Le Viagra du Yémen * La yéménite amertume Stimulant, énergique À l'humeur caustique Un miel phénomène La bile en costume Antalgique. (2) Dyspeptique. (6) La vitale Ambroisie (3) * Une terre brûlée Un mets en cellules D'enfiellés conflits Sucré de poésie Une dégelée (7) Préférable à la pilule. En flagrant délit. Le Seder (4) de l'abeille * L'Irak d'hier Ennemi de la grippe L'Afghanistan d'aujourd'hui Est remède qui émerveille Le Yémen dans l'ornière, Du meilleur type. Demain, sans appui ? Le miel de Paix * Lutte tribale Du diabétique Guerre idéologique Est le sucre qui plaît Pétrole en cabale (8) Rosé, aromatique. Misère dramatique. Le miel de Brun * Invitons Sanaa (9) Des ulcères À la table des négociations Est l'embrun (5) Dignes des noces de Cana (10) Qui les enterre. Dans la réconciliation... Le miel est une invitation Aux lendemains qui chantent Le fiel n'est que provocation, Coulée de lave fuyante... F. * Sortes de miels. (1)Bile sécrétée par le foie. (7)Volée de coups. (2)Antidouleur. (8)Menée secrète, intrigue. (3)Nourriture des dieux. (9)Capitale du Yémen. (4)Miel de classe estimé à 68,39 $ le kg. (10)Miracle biblique de (5)Brouillard d'eau de mer. l'eau changée en vin. (6)Aux digestions difficiles.
sommaire Tome 11












DES OMBRES SANS NOMBRE...
Privation de lumière L'ombre fait le corps plat Absolue ou relative Le suit partout L'éclipse partielle ou entière * S'attache à ses pas Retient la clarté captive. En touche-à-tout. * L'ombre peut être Vous êtes pusillanime De courte durée Si elle vous fait peur Ou paraître Et votre angoisse s'envenime Emprisonnée. À ce leurre. Du tableau Les invités Romains (1) C'est l'endroit le plus obscur Amenaient leurs amis Ou le léger défaut * Convives en robes de festin Qu'il faut exclure. Bienvenus et admis. Nuances de la voix Chez les anciens païens En forte et piano musicaux L'ombre était simulacre de mort * Ou degrés qui se voient Un corps de magicien Comme les demi-tons picturaux. Dans les mains du croque-mort. Elle fait ressortir Des ombres chinoises * de l'Antiquité Les couleurs Aux farces de Polichinelle Ou peut obscurcir De magiques ambiguïtés L'âme dans le malheur. Et les mêmes sentinelles. Elle est retraite et solitude * "Quand le soleil est couché Couvrant tous les secrets Les bêtes sont à l'ombre" Et s'y trouvant par habitude Chevauchées, nichées, ruchées On y demeure ignoré et discret. Grises dans la pénombre... Ne sautez pas au-delà de votre ombre Vous tenteriez l'impossible lacet Sans compter les contusions sans nombre Et l'impossible qui n'est pas français !... F. * Sortes d'ombres. (1) Chez les anciens Romains, les personnes que les convives amenaient avec eux ; "Chaque convié au festin de Crassus avait la robe de festin et on en a encore trouvé de reste pour toutes les ombres",(Fénelon).
sommaire Tome 11











LES LAVANDES EN LAVANDERAIES S'ÉTENDENT...
L'inflorescence La grande aspic * Moyenâgeuse À l'odeur camphrée Était déjà en Provence Aux feuilles elliptiques Louangeuse. Et tiges ramifiées. Une légende L'olfactif lavandin * Mellifère (1) Découvert par hasard Une provende (2) L'hybride alpin Ombellifère. Toujours musard. (3) Pour l'abeille La stéchas papillon * Et l'humain Sauvage et siliceuse Une corbeille Au pays des grillons Sur le chemin. À l'odeur malchanceuse. (4) Dans l'armoire L'insecte chrysomèle, Le linge se régale Le seul ennemi de ces plantes Pendant que la baignoire Qui selon Columelle (5) Plonge dans la fringale. Sont antiseptiques et calmantes. La lavande des Alpes * Les lavandes en lavanderaies Vraie et fine Sur la palette des bleus Au parfum qui s'exhale À l'abri de l'ivraie Et se confine. Ne sont jamais bas-bleus. (6) Leur florale adresse Stipule : "répondez-moi", Symbole de tendresse Et de fidélité d'émois... (7) F. * Sortes de lavandes. (1) Nectar utilisé par l'abeille pour fabriquer son miel. (2) Provision. (3) Qui s'amuse à des riens. (4) D'aucune utilité en parfumerie. (5) Écrivain latin auteur d'un traité d'agronomie. (6) Femmes pédantes à prétentions littéraires. (7) Les noces de lavande symbolisent les 46 ans de mariage dans le folklore français.
sommaire Tome 11












LES OISEAUX ÉCHASSIERS DES EAUX...
Cous flexibles Elle claque du bec (6) Et pattes roses La cigogne * au long cou Font palmipèdes cibles Le migrateur des varechs (7) Que la vague arrose. En cheminées nounous. Noir et blanc plumages Le Marabout * magique De l'oiseau échasse * Sorcier de l'Ancien Monde Nichant près du rivage Au cou dénudé maléfique Ou croule (1) la bécasse. * Picorant l'immonde. (8) La grue * trompette (2) Le camarguais flamant * Faisant son pied (3) Au plumage écarlate Dans la trempette Toisant le citoyen flamand Avec sa moitié. En acrobate. Vers l'héronnière (4) Mais rien ne surpasse Vole le héron * Le vol en escadrille (9) Le cou dans l'épaulière (5) Des oies * manquant d'échasse À l'heure du biberon. Valsant quadrille !... (10) F. * Sortes d'échassiers. (1) Crier en parlant de la bécasse. (2) Crier en parlant de la grue ou de l'aigle. (3) Faire le pied de grue : attendre debout longtemps à la même place. (4) Lieu ou les hérons se réunissent pour nicher. (5) Le héron vole le cou replié entre les épaules. (6) La cigogne ne crie pas, mais claque du bec ou craquette. (7) Algues brunes ou goémons en litières. (8) Le marabout est un oiseau charognard. (9) Vol des oies sauvages venant des régions arctiques pour hiverner dans le midi en cacardant. (10) Figure en V de quatre couples d'oiseaux dansant dans le ciel.
sommaire Tome 11












LES GRANDS SERPENTS RAMPANTS...
Les ondulés permanents Les eunectes verts * Sans sonnettes ni lunettes Ou grands anacondas, * (6) Sur tous les continents Maxis vipères Sont guerriers sans venette.(1) Tueuses de corridas. (7) Serpents tonnerre (2) Les jaunes * Ou tueurs d'éléphants (3) Argentins, Les anacondas * (4) errent Rois des Aunes Dans l'aquatique étouffant. Des serpentins. Ces eunectes * (5) Les pythons réticulés * Bons nageurs Ou molures * étouffeurs Se délectent En anneaux articulés En gros mangeurs. D'esbrouffeurs. Narines et mirettes Les boas constrictors * À fleur d'eau En amas de plumes Crocodiles à collerettes Vous enserrant sans effort Attrape-nigauds. Entre le marteau et l'enclume. Une smala oui-da Ces ophidiens * non venimeux De toutes les couleurs Inoffensifs pour l'humain Dansant la czarda Justifient les amoureux En chaleur. De terrariums de jeux néméens.(8) Les serpenteaux deviendront grands S'ils sont classés secret-défense Face aux secrétaires (9) gourmands, Des rapaces pleins d'appétence... F. * Sortes de reptiles. (1) Peur. (2) Du cingalais : henakanday. (3) Du tamoul : anaikondran. (4) "Anaconda" = "serpent guerrier", pour les Indiens d'Amazonie. (5) Du grec = "bons nageurs". (6) Longueur : 10 m. ; poids : 250 kg. ; diamètre : 30 cm. (7) De l'espagnol : matatoro : tueur de taureau. (8) Dans l'Antiquité : jeux célébrés à Némée en l'honneur de Zeus. (9) Ou serpentaires : grands rapaces africains se nourrissant de serpents.
sommaire Tome 11











LE RHODODENDRON, LA FLEUR DES TENDRONS...(1)
L'arbre à roses (2) Corolles en trompettes Ou l'azalée Allant du rose au carmin Cousin du laurier-rose Munies de houppettes En rustique envolée. Sans parfum sur leur chemin. À l'époque médiévale Hybrides à grandes fleurs, Le rhodo s'appelait "rosage" (3) Nains en rocaille (6) Toujours en cavale Ou géants des hauteurs (7) En de nombreux paysages. Avec ou sans écailles. (8) Rosages de la Mer Noire Leur miel est poison (9) Ceux des chaînes pyrénéennes, Disait Xénophon Alpines, caucasiennes voire Il vous fait perdre la raison Carpatiques et himalayennes. Halluciné par les griffons. Acidophiles (4) Quatre siècles plus tard En terres de bruyère Pline l'Ancien signalait Les éricacées (5) défilent Aussi le miel pétard Aussi sur le calcaire. Et ses hallucinogènes méfaits. D'étranges fleurs Invasives avérées En arbustes étalés Les plantes sont dépolluantes Connaissant les hauteurs De l'air altéré Des arbres pommelés. Qu'elles décantent En langage des fleurs Le rhodo est tempérance ou danger À Montréal il est enjôleur : "Vous êtes, Madame, la plus belle des mariées !" F. (1) Jeunes filles. (2) Du grec rhodon = rose, dendron = arbre. (3) Synonyme de rhododendron. (4) Amateurs de sols acides. (5) Famille des bruyères, myrtilles, azalées. (6) Deux à trois mètres. (7) Quinze mètres. (8) Lépidotes ou élépidotes. (9) Hallucinogène et laxatif contenant du ledol toxique.
sommaire Tome 11











LES RHODODENDRONS EN ESCADRONS...(1)
Des plantes dites L' "Albiflorum" * "De terre de bruyère" Ou l' "Azalée blanche" * Aux racines troglodytes Au décorum (4) Creusant les aires. Qui s'épanche. Sableuses et perméables L' "Occidentale" * D'humus et de terreaux Du Pacifique En décomposition malléable Aux pétales De silice et carbonate de chaux. Blancs-rosés du Mexique. Le 'Ferrugineux" * Le "Macrophyllum" * Laurier-rose des Alpes Ou fleur symbole (5) En habitats rocailleux Et le "Californicum" * À effet scalp. (2) Le géant hyperbole. (6) Le "Tomentosum" * du nord Le "Nivale" * buisson Ou "Lédon des Marais" * Survivant sans problème Appelé "Thé du Labrador" * Et sans frisson Dès qu'il paraît. En altitude extrême. (7) Le persistant "Cilié" * Enfin le "Groenlandicum" piquant Hirsute ou poilu Ou "Lédon des Tourbières" * Est l'éricacée Le thé des Athabaskans (8) À fleur melliflue. (3) Ou tisane de l'infirmière. (9) F. * Sortes de rhododendrons. (1) Groupes militaires. (2) Buissons de 30 à 120 cm. de hauteur épousant les formes du relief comme s'ils voulaient les gommer. (3) Qui à la douceur et la suavité du miel. (4) Cérémonial. (5) Fleur symbole de l'État de Washington aux États-Unis mesurant 15 mètres. (6) Excessif : seulement 2 à 9 mètres de hauteur. (7) Haute altitude. (8) Famille linguistique amérindienne, ensemble Navajo-Apache (États-Unis). (9) Médicament contre la gueule de bois.
sommaire Tome 11











L'ÉPOUVANTAIL OU L'HOMME DE PAILLE...(1)
L'épouvantail se fête (2) Homme-sandwich, Partout dans le monde Un leurre Où les oiseaux volètent Qui s'affiche Quand les semailles surabondent. En contrôleur. Mannequin Garde champêtre D'osier ou de bois Du vol organisé De Paris à Pékin Qui s'empêtre Pour des oiseaux aux abois. Malavisé. Du matin au soir Dolmens (5) à chacals Perchoir, Dans l'adrar (6) mauritanien Repoussoir Gardien de bétail Ou juchoir. (3) En chasseur draconien. Le carnaval Ballons à hélium Des champs Ou cerfs-volants Est festival Chats, hiboux en pallium (7) Effarouchant. Horripilants. (8) Sentinelle Mais seuls les oisillons De l'éphémère, S'émeuvent Polichinelle Des haillons De la chimère. (4) Qui dans le vent se meuvent. Puissent dans les semailles, Magicien d'Oz (9) ou Tête-de-Navet, (10) Rester toujours hommes de paille Pour les petits duvets... F. (1) Homme sans valeur. (2) "Fête de l'Épouvantail" à Piétrebais et Omal : villages belges et dans le canton de Vaud en Suisse. (3) Perche, bâton ou branche. (4) Monstre fabuleux. (5) Monuments formés de pierres. (6) Adrar ou wilaya : division administrative. (7) Manteau des Grecs. (8) Très agaçants. (9) Oz (amos), romancier israélien auteur du "magicien" personnage épouvantail. (10) Épouvantail sautillant dans le film "le Château ambulant".
sommaire Tome 11












LES PERLES DU HASARD SONT OEUVRES D'ART...
Au nom de la fortune (1) Un substrat (10) de protéines Un intrus en coquille Et de sucres complexes Et l'huître à la hune (2) Provoquant l'ostéine (11) Crée sa perle en bille. De la perle reflex. La bâilleuse de fonds (3) Sa brillance iridescente (12) Dès lors squattée En translucidité (13) Sur la paroi de son plafond D'une munificente (14) Par cet étranger en litée.(4) Limpidité. Ce copeau de nacre Larme d'Aphrodite (15) Né d'un conglomérat (5) Et parure depuis l'Antiquité En simulacre (6) Arc-en-ciel smaragdite (16) De baccarat. (7) L'Orient (17) en authenticité. Du carbonate De l'effet du hasard De calcium cristallisé À la perliculture Aragonite (8) en pénates (9) La nacre est oeuvre d'art Pour une défense canalisée. Et secret d'ostréiculture...(18) F. (1) Hasard. (10) Milieu. (2) Le haut du mât. (11) Os. (3) L'huître. (12) Reflet de l'iris. (4) Repaire. (13) Laissant passer la lumière. (5) Matériaux agglomérés (14) Généreuse. par un liant. (15) Déesse grecque de (6) Un semblant. la Beauté et de l'Amour. (7) Cristal. (16) Émeraude. (8) Nacre. (17) Arc-en-ciel nacré. (9) En demeure. (18) Industrie huitière.
sommaire Tome 11











LES PERLES DE CULTURE SONT DES BOUTURES...
Des rejetons Les perles d'Akoya * Qui promettent Des geishas japonaises Des boutons Du port de Yokohama Anachorètes. (1) Des topazes qui plaisent. Un grain dans l'huître Les australiennes * En guise de nucléus (2) En record de grosseur (10) La lithiase (3) récalcitre (4) Les magiciennes Sous l'action de la puce. Des connaisseurs. L'huître meurt La variété polynésienne Après la greffe Nommée margaritifera * D'une tumeur Les perles noires * tahitiennes En relief. Du port de Coprah. Le cancer est en rejet Les perles d'eau douce * Nacre et greffon : Ou de Chine * Le keshi * pavot en jet (5) Cultivées dans les moules (11) Tel un Bellérophon. (6) Sur les boues de l'échine. Le noyau au jubé (7) Régente * et Pélégrina * Est le mabé * (8) Sont perles illustres Une demi-perle bombée Hope *, Reine * et Croix * Pour le lobe de Phébé. (9) Perlées de lustre !... (12) F. * Sortes de perles. (1) Ermites. (2) Grain de sable autour duquel cristallisent des minéraux en couches concentriques ; exemple : petits Bouddhas en Chine. (3) Calcul, pierre, grain de sable. (4) Regimbe - rue. (5) Du polonais : graine de pavot (perle manquée). (6) Condamné à mort. (7) Galerie au plafond de l'Église. (8) Noyau contre coquille = demi-perle enchâssée dans la nacre. (9) Mythologie : la lune (Coco Chanel rendit ces mabés "populaires"). (10) 3 cm. de diamètre. (11) Boues, bois ou perles ratées dans les moules. (12) Éclat.
sommaire Tome 11











LES LOMBRICS (1) SOUS LES BRIQUES...
Écolos fouisseurs, Les endogés (8) * Offrant l'appât lisse, Non pigmentés Du sol les défenseurs En cheminées immergées En coulisse. Et litières d'élasticité. Ingénieurs de sous-sols Les épigés (9) * Enfouisseurs de fumier Pigmentés nains, Laboureurs bénévoles Exposés Épurateurs des eaux usées. Aux dangers du terrain. Oligochètes (2) sans poumons (3) Aérateurs et microdraineurs Coelomates (4) aux coeurs multiples (5) De sols, Pourfendant les limons Fertilisateurs Au cours de leurs périples. Sans boussole. Les anéciques (6) * Soumis aux engrais Pigmentés géants (7) Et pesticides Troglodytiques Ils sont et seront à jamais Permanents. Lombricides. (10) Les vers de terre d'avant la charrue Étaient maîtres laboureurs Ces lombriciens que l'on tue Indispensables éboueurs !... (11) F. * Sortes de lombrics. (1) Vers de terre. (2) Vers annelés aux soies peu nombreuses. (3) À respiration cutanée. (4) Animal pourvu d'une cavité entre le tube digestif et la paroi du corps : le jabot. (5) Cinq à sept paires de coeurs latéraux qui envoient le sang vers l'arrière dans un vaisseau central. (6) Grands vers en galeries verticales. (7) Pouvant atteindre trois mètres en Amérique du Sud. (8) Vers moyens en galeries horizontales. (9) Vers de petite taille en litière de surface. (10) Destructeurs de lombrics. (11) Ramasseurs de matières organiques en voie de décomposition.
sommaire Tome 11











LES CLOCHES EN ÉCHO RICOCHENT...
Cloches et clochettes, Leur esprit de clocher (5) Mini-jupes sonores Les tenaillent Carillons en quadruplettes (1) En rivalités cachées Et l'air en l'air se colore. De valetaille. (6) Carillonnant gaiement Sonnants quarts et demies Logées en campaniles (2) Marquant les heures. Heures et cloches étroitement Gommant les querelles ennemies Jubilent. Aux clochers des questeurs. (7) S'ils sont tubulaires Quant à l'allemand glockenspiel (8) Les carillons sont cloches La percussion métal D'orchestres populaires Un enchantement qui désopile Maniant mailloches. (3) En rire de cristal. Bois de charme Chapeautées de cuivre Et chants de l'heure Lames et baguettes Ces xylophones (4) désarment Timbrées ivres Et portent bonheur. Partout "muguettent". (9) Pâques des cloches qui piochent Déménageant à la cloche de bois (10) En chapeaux et jupes cloches Se jouant des sons et des lois !.. F. (1) Du latin "quaternio" = groupe de quatre cloches ("quadrillon"). (2) Petits clochers à jour contenant horloges et cloches. (3) Baguettes à chapeaux de bois, peau, cuivre... (4) Instruments à percussion composés de lames métalliques mises en vibration à l'aide d'un maillet ou d'un clavier. (5) Attachement étroit au cercle où l'on vit. (6) Ensemble de la domesticité. (7) Querelles de clocher qui opposent des gens du même pays pour peu de chose (politique communautaire belge !). (8) De l'allemand : jeu de cloches. (9) Corolle en clochette du muguet. (10) Déménager en cachette et sans payer.
sommaire Tome 11












LE SERINGA (1), LE JASMIN DES POÈTES...
Une rusticité Respirez son parfum, De plante printanière La pensée de la fleur, Une vitalité Qui ne peut être importun De fleur jardinière. Qu'au nez des renifleurs. L'arbuste seringa Dans le langage des fleurs Ou le philadelphus (2) Il est symbole de mémoire (3) De l'alpha à l'oméga Du jardin l'ensorceleur En taille douce. Et de l'herbier le grimoire.(4) Liliale est sa couronne Ne confondez jamais le seringa Au parfum d'oranger En manteau d'hermine (5) Qui, le soir, l'environne Avec la grappe de lilas (6) Prêt à la louanger. Le syringa (7) qui le domine. Pas plus qu'avec le brin de jasmin (8) Que les poètes depuis l'Antiquité Ont tenu et tiendront dans leurs mains À perpétuité !... F. (1) Ou seringat du latin syringa : seringue, arbuste cultivé pour ses fleurs blanches odorantes. (2) Genre des seringas dont le nom vient d'une utilisation ancienne qui consistait à évider les tiges de leur moelle pour en faire des seringues. (3) En raison de son parfum très persistant dont on se souvient longtemps. (4) Livre des sorciers. (5) Le seringa des balcons. (6) Issu du persan nîlak = bleuté. (7) Roseau, évoquant la tige creuse des pousses de certains lilas. (8) Arbuste de fleurs blanches en grappes très odorantes, cultivé en Extrême-Orient pour la parfumerie.
sommaire Tome 11












LA FLEUR DE SEL, L'OR BLANC QUI ÉTINCÈLE...
Bassins et canaux Du magnésium D'eau de mer stagnante, À la pelle Marais salants fourneaux Que l'aquarium Sous le soleil s'éventent. Ensorcèle. Pendant les nuits d'été Parfois rosés Rabattue par le vent Parfumés violette La fleur de sel diamantée En graminées S'étale en auvent. Sur la palette. De la mi-juillet Paludiers (1) de Guérande, À la mi-août Et sauniers (2) de Noirmoutier Le salant douillet Sont ramasseurs de lavande Devient cailloux. En lousses (3) de châtaignier.(4) Immaculés cristaux Très chère D'écume neigeuse Fleur de sel En jeux floraux Moissonnée en jachère (5) De mains vendangeuses. Qui étincèle !... Les efflorescences Salines (6) Sont quintessences (7) De mousselines. (8) F. (1) Saliculteurs : personnes travaillant dans les marais salants en Loire-Atlantique et Vendée. (2) Idem. (3) Lousses = louches servant à ramasser délicatement la fleur de sel à la surface du cristallisoir (récipient). (4) Cette louche ou lousse est faite en bois de châtaignier, résine ou aluminium. (5) Région non cultivée. (6) Transformations du sel en cristaux. (7) Ce qu'il y a de meilleur. (8) Sauces additionnées de crème fouettée.
sommaire Tome 11












LA "RISCOLOGIE" OU LA SCIENCE DU RISQUE...
Les cindyniques Désastres naturels Ou sciences du danger Géologiques Sont emprunts néologiques Inattendus temporels Aux conditions non présagées. Météorologiques. Le risque Catastrophes industrielles Cet inconnu Chimiques et physiques À l'astérisque Touchant les kyrielles Saugrenu. Économiques. Comment identifier Événements non souhaités Ce mister nobody À effets pervers Qualifié Soumis aux apprentis sorciers D'étourdi ? De manière sévère. Comment en mesurer Construisons Ses conséquences Des méthodes Et contourner Tous horizons Ses fréquences ? Dans l'exode. Préventions sages Et contrôles prudents D'un apprentissage Par l'accident !... F.
sommaire Tome 11










            LES HORTILLONNAGES (1) D'AMIENS...

  Des paysages sauvages                  Leurs barques
  En lisière de ville                    À cornet (5)
  Un festival de marécages               Sont monarques
  Et d'îles.                             En jardinets.

  Ces rieux (2) millénaires              Silencieuses propulsions
  Alimentés par la Somme                 Électriques
  Sont îles alluvionnaires               Glissant en procession
  Et paradis agronomes.                  Parmi le féerique.

  Un bouillon de culture                 Semblables aux vénitiennes
  D'écologie "plus-plus"                 Farandoles
  Une agriculture                        Des magiciennes
  D'astuces.                             Gondoles.

  Petits jardins potagers                Ces marchés en radeau
  De légumes cadeaux                     Dans le quartier Saint-Leu
  En marais comblés                      Pour la "Fête de l'eau" (6)
  Entourés de voies d'eau.               À la queue leu leu.

  Les hortillons (3) de ces canaux       Hélas ce patrimoine
  Vont d'aires en aires (4)              Gallo-romain
  Vous menant en bateau                  Devient légumineuse macédoine
  Vers des rêves culinaires.             En déclin.

                           Faites votre marché (7)
                           Au potager d'Amiens
                          Sauvons ces maraîchers
                                De demain !...

                                              F.

  (1) Du latin "hortellus" : petit jardin marais entrecoupés de petits
      canaux exploités pour la culture maraîchère en Picardie.
  (2) Fossés.
  (3) Personnes pratiquant la culture des légumes
      dans les hortillonnages.
  (4) D'îles en îles.
  (5) Grande barque à fond plat, aux extrémités relevées
      pour faciliter l'accostage.
  (6) Une fois l'an en juin.
  (7) Le site accueille ± 100.000 visiteurs par an.
sommaire Tome 11











LE BUDDLEIA (1) DE DAVID (2), UN NYMPHÉA...(3)
L'arbre aux papillons Plongée dans l'eau Ou le lilas d'été La plante sent le muguet Est un arbuste grappillon Le poisson ira à-vau-l'eau Des loganiacées variétés. Comme s'il se droguait. Originaire de Chine Feuilles, racines, écorces, La plante en grappes Imprégnées d'aucubine (7) Porte sur son échine Un poison qui se renforce Des fleurettes en cape. Ou remède en médecine. Ses fleurs en bataillons L'espèce davidii De nectars parfumés Est plante médicinale Attirent les papillons La viuyaohua du dit En ailes enflammées. Botaniste officinal. Les corolles nourrissent La renouée du Japon (8) De nombreux imagos (4) Son astringente cousine Débonnaires (5) nourrices Polygonacée (9) en jupon De sucettes à gogo. La graine sarrasine. En chinois : "da ye zuiyucao" : Buddleias en buddleiaies La "plante enivrant les poissons" S'échappant ici et là Un sacré nélombo (6) Deviennent invasives plaies S'empoisonnant à la moisson. À l'inverse du persan lilas... F. (1) Buddleia ou buddleya ou buddleja. (2) Dédié - à Li Shizhzen au 16e siècle. - à Adam Buddle en 1660. - au père Armand David en 1869. (3) Lotus sacré des Égyptiens. (4) Papillons adultes. (5) Bonnes à l'excès. (6) Nymphéacée du genre lotus. (7) Molécules toxiques (terpénoïdes, flavonoïdes, iridoïdes, phenyléthanoïdes et lignanes). (8) Sarrasin ou blé noir. (9) Plante dicotylédone dont le fruit minuscule est un trièdre aux arêtes ailées (oseille, rhubarbe, sarrasin).
sommaire Tome 11












PICS ET PIVERTS JUSQU'AUX TROPIQUES...
Qu'ils soient picidés (1) Torcols (7) * et picumnes (8) * Ou picinés (2) familiers Leurs cousins perchés Les pics sont entichés Les favoris du dieu Vertumne (9) D'écosystème forestier. Protecteur du pêcher. Déceler les insectes Les piverts riants Saproxylophages (3) Accrochés aux écorces Á travers l'écorce qu'ils inspectent Des "tapeurs" tambourinant En champions du perçage. En langage morse. D'habiles régulateurs Les cous noirs * De l'entomofaune (4) Et ventres de feu * Précieux aux sylviculteurs (5) À becs ivoire * Ces rois des Aunes. D'oriflammes camaïeux. Des ailés trouvères Les pics épeiches * Et colorés baladins Aux plumages zébrés Ces pics verts ou piverts Un peu revêches Sont disciples d'Odin. (6) Des chevelus ombrés. * Leurs mosaïques nous convient À leurs jeux olympiques Pour eux le bois mort, c'est la vie Les pics en deuil * font couic ! couic ! F. * Sortes de pics. (1) Zygodactyles (similitude de doigts) comprenant : les torcols, les picumnes et les "vrais pics" ou picinés. (2) Les pics sensu-stricto. (3) Qui se nourrissent des bois pourris. (4) Les animaux mangeurs d'insectes. (5) Bûcherons. (6) Dieu scandinave de la sagesse. (7) Pics vivant en milieux moins forestiers. (8) Petits pics d'Amérique du Sud. (9) Dieu étrusque protecteur des arbres fruitiers.
sommaire Tome 11












LES PICS MÉTAPHORIQUES...
Au centre du cratère La Constellation du Peintre Du sommet montagneux En astronomie Quel mauvais caractère Dans le ciel en plein cintre Ce pic teigneux ! Un pic d'Académie. Le gréement du voilier Le picro-indigo-carmin Fait de cordes et de poulies Ou colorant biologique À lier et délier Sur le parchemin Le pic de la voile jolie. De la microscopie photonique. L'outil à creuser le sol Le microcontrôleur Depuis la préhistoire De l'informatique Troublant le sous-sol Le langage programmateur Le pic aratoire. Du pic périphérique. L'accessoire de cuisine La pression intracrânienne Pour casser la glace En médecine Que le froid emmagasine La harpe éolienne Le pic brise-glace. Le pic qui hallucine. Le plectre ou médiator Et quand s'immisce Pour jouer la guitare La forme dialectale Lamelle valant de l'or Du patois suisse Pic du musicien d'art. Le pic devient cheval ! Enfin l'humaniste Vénitien Peaufinant, en gondole, Ses thèses de théologien Le Sieur Jean Pic de la Mirandole !... F.
sommaire Tome 11












LA CHANSON DE ROLAND...
Un glissement de l'Histoire Combat des Maures Vers la complainte À Roncevaux Des Croisades divinatoires Où Charlemagne se remémore Vers la guerre sainte. Et se venge par monts et par vaux. Sur la route "Toujours avancer dans la brise De Compostelle (1) Sans jamais reculer" Une légende, somme toute, Telle était la devise Immortelle. De Roland Chevalier. Chanter l'aventure "Sonnez vers Charlemagne Dans une chanson de geste (2) Sonnez du cor Poème en mordorure Sonnez par la montagne D'un auteur modeste. Mais Roland dit : "pas encore" ! Pourquoi chanter Roland Il y aurait toujours des Roland Puisqu'il n'est plus S'il y avait encore des Charlemagne Laisses (3) en chants Passant par monts et torrents De troubadours élus ? En terre d'Espagne... O Durandal Noble épée Éternel fanal Teinté d'épopée Symbole de courage Au-delà de la mort Où s'arrête l'âge Au son du cor !.. F. (1) Saint-Jacques-de-Compostelle : Santiago en Espagne, pèlerinage de la chrétienté occidentale. (2) Poème héroïque du Moyen Âge. (3) Tirades d'une chanson de geste.
sommaire Tome 12











LE LIQUIDAMBAR (1), L'AMBRE (2) NECTAR...
L'ambre fleuri Il est noyer satiné Fait le flambard (3) À résine cannelle (5) Dans le Missouri Un styrax parfumé (6) Point barre ! En baume universel. (7) Une pyramide Son caduque feuillage (8) Étroite Proche de l'érable D'ambre liquide (4) Est, d'âges en âges, (9) Qui miroite. Balsamique palpable. Sur les rives Le chewing-gum roux Du Mississippi Du Cherokee (10) Il se plante, se rive Le baume du Pérou Et se tapit. Bien connu du Yankee. (11) L'ancêtre égyptien Du polystyrène emballeur La frigolite des Anciens Embaumeurs ! F. (1) Arbre de la famille des hamamélidacées introduit en Europe en 1681. (2) Résine fossile provenant de conifères de l'oligocène (ambre jaune ou succin). (3) Fanfaron. (4) Copalme d'Amérique, styrax américain ou noyer satiné. (5) Résine à l'odeur de cannelle appelée "styrax". (6) Utilisé en Égypte 3000 ans av. J.-C. par les embaumeurs, et à ce jour , en parfumerie. (7) "Baume de liquidambar" ou "baume du Pérou". (8) Rouge pourpre en automne à odeur balsamique lorsqu'on le froisse. (9) 200 à 300 ans de longévité. (10) Les Amérindiens des États-Unis mâchaient cette résine comme chewing-gum. (11) Anglo-saxon des États-Unis.
sommaire Tome 12










             HAWAÏ (1), L'ARCHIPEL ÉBAHI...

      Aloha (2) Hawaï (3)             Des "volcans-
      Vrai paradis terrestre          Boucliers"
      Et merci à Adonaï (4)           En mouvements
      Qui l'orchestre.                De chandeliers.

      Le mot hawaïen                  Des récifs coralliens
      Owhyhée                         Où phoques et tortues
      Polynésien                      Vivent en collégiens
      Basé et lexicalisé.             Sans crainte des battues.

      Qu'elles soient îles            Une zone marine
      Au vent ou sous le vent         Protégée du monde
      Soufflant sur mon idylle        À l'abri des rapines
      Du couchant au levant.          De la pêche à la ronde.

      Les "îles Sandwich" (5)         Une vague à l'étouffée
      Que le Capitaine Cook           La déferlante "Jaw" (8)
      Ce matin-là déniche             Une géante jamais surfée
      En fumant sa chibouk. (6)       Un château d'eau.

      Un chapelet                     Un monde océanien
      D'îles et de guyots (7)         D'américanisation
      En ballets                      Le Monument national polynésien
      Chauds.                         D'un archipel en annexion.

                       Sa devise : "La vie du pays
                        Se perpétue dans la vertu"
                    Et "l'État d'Aloha des États-Unis" (9)
                         Est son surnom pointu !

                                               F.
     (1) État des États-Unis dans l'océan
         Pacifique constitué d'un archipel de 137 îles.
     (2) Bonjour en hawaïen.
     (3) Hawaï ou Hawai'i (anglais) l'okina est l'apostrophe inversée.
     (4) Dieu de l'Ancien Testament.
     (5) En 1778 en l'honneur du Compte de Sandwich.
     (6) Pipe.
     (7) Reliefs sous-marins à sommets aplatis.
     (8) La mâchoire de 26m. de hauteur.
     (9) Le 21 août 1959, Hawaï devient le 50e territoire des E-U.
sommaire Tome 12












L'ÂME DES BÊTES OU LE QI ANIMAL...
Un zoo de QI (1) Que pense l'humain Une éthologie (2) De son ami domestiqué Qui prend le maquis (3) Parcourant son chemin Dans la magie. Face à son colon masqué ? Un monde qui appareille (4) "Il ne lui manque Vers celui d'Alice Que le langage" Au pays des merveilles Mais son flair de saltimbanque(6) Sans malice. Déballe aisément les bagages. Des Narcisse (5) Que pense l'animal Du miroir De son maître contemplatif En exercice En immersion baptismale (7) D'observatoire. De son dieu captatif ? Nullement question "Il a perdu D'un célèbre lapin Son sixième sens" Ni d'une poudre lotion Et depuis, bien entendu Perlimpinpin. Tout son bon sens ! Humains et animaux Un jour au Paradis Évoqueront pro domo (8) Leur terrestre modus vivendi... F. (1) Quotient intellectuel. (2) Étude scientifique du comportement des animaux dans leur milieu naturel. (3) Qui se réfugie. (4) Qui prend la route. (5) Amoureux de leur propre image. (6) Comédien. (7) Bain de baptême. (8) Pour la bonne cause.
sommaire Tome 12












PERFORMANCES ANIMALES EN ROMANCE...(1)
Des plus petits Les aras conférenciers Aux plus grands Et chantantes baleines Des ouistitis Aux couleurs et sons appréciés Aux éléphants. En secrètes cantilènes. (4) Les animaux Des comédiens dauphins Sont étonnants Se donnant en spectacle En l'air, dans l'eau Aux éléphants malins Les tout-venants. (2) Face au miroir-obstacle. "Malin comme un singe" Les cormorans comptant Le Pan Paniscus (3) Les poissons pêchés Aux trois méninges Et les pieuvres s'habillant Peuplant la brousse. De coquilles boucliers. Chimpanzés apprentis, Les geais parasités Pies, castors, corbeaux Usant d'acide formique Créant leurs outils Pour s'épouiller De subtils matériaux. La plumeuse mimique. L'infiniment abstrait Du signe linguistique Où l'animal n'emploierait Que le symbolique. Cervelle d'oiseau En trompe-l'oeil Phare d'aviso (5) En clin d'oeil !... F. (1) Petit poème. (2) Ceux qui n'ont pas été soigneusement choisis. (3) Le bonobo. (4) Mélodies. (5) Petites barques rapides qui portaient des avis, des dépêches.
sommaire Tome 12












LE CHÊNE, L'ARBRE DRUIDIQUE...
"Celui de qui la tête Ces rois de la forêt Au ciel était voisine" (1) Sont résistants pignons L'arbre sacré, le coeur en fête, Gorgés de tanins (9) en couperet Avec le châtaignier cousine. (2) Contre insectes et champignons. Au printemps, des chatons (3) Quant aux fausses fagales En été, des akènes (4) Chênes gommes * et chênes blancs * Enchâssés en cupules (5) capitons Les centenaires des galles (10) Ou fagales (5) achaines. (7) Et les tigrés * à glands. (11) Les feuilles caduques (8) Les chênes rouges * ou noirs * Ou persistantes Les pubescents * des truffes Spiralées perruques Les chevelus * en peignoirs À bords lisses qui s'éventent. Fermant la liste des Tartufe. (12) Géants ou nains robustes Sans oublier les chapeaux (13) Chênes sessiles * ou verts d'eau * Pour clairette Parfois arbustes Les chênes-liège * en copeaux Ou chênes kermès * arbrisseaux. Le tan (14) des cuirs moquette. Chênaies (15) et suberaies (16) Face aux changements climatiques Adaptent leurs futaies (17) Aux dommages sylvatiques. (18) F. * Sortes de chênes. (1) Tiré de la fable de La Fontaine : (11) Akènes du chêne. "Le chêne et le roseau". (12) Faux, hypocrites. (2) Vit en bon accord. (13) Bouchons des vins blancs (3) Fleurs mâles des chênes et châtaigniers. du Midi. (4) Glands : fruits secs à une seule graine. (14) Écorce de chêne réduite (5) Godets à la base des glands. en poudre pour le tannage (6) Cupullifères (ou munis de godets). des peaux. (7) Akènes. (15) Lieux plantés de chênes. (8) Qui tombent chaque année. (16) Forêts de chênes-liège. (9) Substance de l'écorce du chêne. (17) Forêts d'arbres géants. (10) Excroissances des feuilles causées (18) Relatifs aux forêts. par la piqûre de l'insecte cynips.
sommaire Tome 12












LE CODE MORSE... TATITATI...*
L'alphabet morse (1) Deux durées Le code par impulsions D'espacement Courtes et longues qui amorcent Une coupure aérée La télécommunication. Entre signaux alarmants. Ancêtre et précurseur Des manipulateurs chevalets De la liaison numérique À pioches et touche unique, Télégraphe en douceur Iambiques (3) à deux palets De l'espace tellurique. (2) En circuit logique. Deux symboles Sémaphore (4) lumineux Dits "positifs" Étoile parlante dans la nuit Le "ti" ou point contrôle De messages épineux Le "ta" ou trait séparatif. Et de sauf-conduits. (5) Le morse et sa cadence Sont solfèges de notes et de sons Du rythme, du rap, une danse En durées et longueurs de tons... F. * Code = tatitati tatata tatiti ti Morse = tata tatata titati tititi ti Point = ti = . = impulsion électrique courte d' ¼ de seconde. Trait = ta = - = impulsion électrique longue de ¾ de seconde. (1) Code utilisé en télégraphie et inventé par Samuel Morse (1791-1872). (2) Terrestre. (3) Composés de deux syllabes, une brève suivie d'une longue accentuée. (4) Poste de signalisation pour communiquer par signaux optiques. (5) Permis donné par une autorité de se déplacer.
sommaire Tome 12












LA SCIENCE MOLLE DU GASTROPODE...(1)
Un manteau mou Les chapeaux chinois * En blindage de coquille Comme les escargots nudistes * Muni d'un pied debout Embarqués en tournois Lui servant de béquille. Deviennent modistes. (4) Le mollusque Sécrétant la perle Broute l'éponge En recouvrant de nacre Et s'offusque L'irritant qui déferle De l'algue longe. (2) En simulacre. (5) Patelles * et limaces * Limnées *, buccins * Rampent Et bulots * Huîtres * et moules * grimacent Sont capucins Et campent. Ramollos. (6) Poulpes *, calmars * Ces coquilles calcaires Et seiches * sont prédateurs Malacologues (7) amuse-gueules Chassant en coquemars (3) Sont secrets reliquaires (8) En milieux enchanteurs. Un peu bégueules. (9) Mâchez les caoutchouteux Pour le plaisir de vos gencives Et le gluant goûteux Glissant sous l'incisive... F. * Sortes de gastropodes ou gastéropodes. (1) Mollusque rampant sur un large pied central musculeux muni d'une coquille dorsale spiralée et vivant dans les mers. (2) Courroie. (3) Pot à couvercle et anse. (4) Fabricants de chapeaux. (5) En faisant semblant. (6) Mous, avachis. (7) Spécialistes des coquillages. (8) Coffrets. (9) Bouches ouvertes.
sommaire Tome 12












LA MANDRAGORE (1) LA PLANTE DE BELPHÉGOR...(2)
Voisine de la belladone (3) Des réseaux en touffes L'herbacée des décombres Et puantes racines La vénéneuse madone Font de l'esbroufe Poussant dans l'ombre. Et hallucinent. La mandragore Rhizomes psychotropes (7) Ou main-de-gloire (4) D'apparence humaine Que l'on abhorre (5) Enfouis comme taupes En magie noire. En leurs profonds domaines. Associée depuis l'Antiquité Sachez que l'arrachage À des rituels magiques Sans précaution Des philtres d'ambiguïté De la kirkaia (8) volage Et des sommeils léthargiques. Provoque la malédiction. La drogue de Namta (6) La dudaim (9) de la Bible Hallucinogène Qui fait mystère Sosie de l'atropine doña Est devenu la cible À pupilles sans gêne. Dans l'univers d'Harry Potter. Flore magique torride Datant de l'Antiquité Décrite par Dioscoride (10) "Celle qui expulse" dans l'animosité... F. (1) Plante de la famille des solanacées des régions chaudes dont la racine tubérisée et bifurquée rappelle la forme d'un corps humain. On la croyait jadis douée de nombreuses vertus et on l'utilisait en sorcellerie. (2) Divinité moabite (Arabie Pétrée à l'est de la Mer Morte). On lui rendait un culte licencieux. (3) Plante herbacée à baies noires vénéneuses contenant l'alcaloïde atropine dilatant la pupille des belles dames. (4) Synonyme de mandragore. (5) Déteste. (6) Démon pestilentiel. (7) Racines agissant sur le psychisme. (8) En référence à la magicienne Circé dans l'Odyssée d'Homère. (9) La mandragore citée dans la Genèse. (10) Médecin grec.
sommaire Tome 12












L'ALOÈS VERA OHÉ, OHÉ... HOURRA !...
La plante vivace du futur Stimulation du collagène (2) Connue depuis la Grèce antique Traitement des brûlures Qui fait vendre à coup sûr Cicatrisation sans gène Gel douche et yaourt diététiques. Et, contre le vieillissement, l'armure. Une feuille épineuse Sans oublier le culinaire D'éléments nutritifs Ou sa pulpe comestible Une vitaminée nébuleuse Antibactérienne révolutionnaire De minéraux sédatifs. (1) Est assimilable et digestible. Des fleurs orange La plante se cultive par bouturage Disposées en épis En réseau de racines qui s'étalent Ornent la plante dépolluante Et donnent par rouissage (3) Où le cosmétique se tapit. Des fibres soyeuses végétales. (4) Utilisée depuis toujours Cependant sa consommation Par les guérisseurs Excessive peut être toxique L’aloès offre au fil des jours L'aloïne est poison sans rémission Des principes nourrisseurs. Qui sans bruit intoxique !... F. (1) Calmants. (2) Protéine. (3) Isolement des fibres textiles des tiges de l’aloès vera en les maintenant dans l'eau ou le bacille amylobacter y produit la fermentation butyrique. (4) Ces fibres sont utilisées au Maroc sous le nom de sabra ou soie végétale.
sommaire Tome 12












DE LA CAMÉRA OBSCURA À LA LANTERNE MAGIQUE...
L'ancêtre du soleil Le lumineux Et des étoiles Passe par la plaque (1) Le projecteur de l'oeil La lentille (2) dans le caverneux Sur la toile. Projette le dionysiaque. (3) Originaire L'oeil du poète De Chine Boit le spectacle Depuis des millénaires Capte la comète La magie en machine ! Créant le miracle. Une image renversée Célébrant la naissance D'un paysage haut-bas Du travelling (4) déchaîné Doublée d'une arrière-pensée Et la première avance Cahin-caha. Du fondu-enchaîné. (5) Dans la lumière et l'ombre Si d'aventure la lanterne décolle Le monde est à l'envers En sortant du théâtre L'illusion sur l'écran sombre Pour entrer à l'école Fait naître l'univers. Elle devient l'oeil de l'écolâtre.(6) Le précinéma et ses trucages, Les effets spéciaux de la préhistoire Étaient projections d'ombres en cages Et cavernes divinatoires... (7) F. (1) Plaque de verre peinte. (2) Lentille convergente (rayons parallèles). (3) L'exubérant. (4) Zoom. (5) Disparition progressive d'une image tandis qu'apparaît la suivante en surimpression. (6) Au Moyen Âge, ecclésiastique chargé d'une école rattachée à une cathédrale ou à une abbaye (7) Allusion aux projections d'ombres qui auraient inspiré Platon dans L'"Allégorie de la Caverne" au Livre VII de "La République".
sommaire Tome 12












ORFRAIES (1) ET EFFRAIES (2) QUI NOUS EFFRAYENT...
Les pygargues * (3) D'hululements en chuintements Ou grands aigles des mers * D'ululements en ululations (14) Ces briseurs d'os se targuent (4) Vous saurez tout des chats-huants * D'être les rois de l'univers. Exigeant du H, l'aspiration. Ces charognards * (5) Regards hypnotiseurs Aux cous nus (6) Sur fond blanc Ou balbuzards * (7) Masques de toiseurs Chauves et chenus. Mirobolants. (15) Qu'ils soient condors * Aigrettes de chouettes * Des Andes (8) De hulottes * et de chevêches * Ou conquistadors En collerettes De tout ce qui faisande. (9) De plumes fraîches. Oiseaux de proie : vautours, * Grands, moyens et petits ducs * Gypaètes * (10) dépeceurs Des hiboux * protégés Urubus * (11), autours * (12) Noctambules à perruques Ou albatros hurleurs. * (13) De chefs couronnés. Aigles et chouettes en leurs enceintes (16) Diurnes et nocturnes, à tort, souvent confondus Les uns glatent, les autres chuintent Pour toujours rapaces, bien entendu !... F. * Sortes d'orfraies et d'effraies. (9) Pourrit. (1) Aigles. (10) Vivent en Afrique (2,50m d'env.). (2) Chouettes. (11) Petits vautours (1,50m d'env.) (3) Aigles (2,50m d'envergure). à plumage et tête noirs. (4) Se vantent. (12) Appréciés en fauconnerie. (5) Mangeurs de proies en décomposition. (13) Excellent oiseau voilier (6) Pour ne pas se salir. du Pacifique. (7) Rapaces piscivores (1,60m d'env.). (14) Cris des effraies. (8) Seigneur de la nature au Vénézuela (15) Extraordinaires. vit 90 ans et à 6000 m d'altitude. (16) Aires et bois.
sommaire Tome 12











LE BROCOLI (1) JOLI...
Le chou "brocoli" Des fleurs en boutons Du latin bracchium (2) Et tiges tendres Branchu de Tivoli (3) Un légume rejeton Ou bonsaï (4) du Latium. Prêt à surprendre. Tiré du chou sauvage Peu énergétique Le pommé raccourci Riche en minéraux (7) En julienne dans les potages Un vitaminé (8) diététique De Catherine de Médicis. (5) En sarrau. De l'automne Comme rien ne se perd en Chine Au printemps Le brocoli feuillu Il boutonne Aussi se jardine Toujours abondant. Comme le chou cabus. Né d'une herbe sauvage Qu'il soit rave (9) Et parent du navet Ou chinois En grelos (6) cousinage Voisin de la betterave D'olivaie. Et du cresson alénois. (10) Quant à naître dans les choux Mieux vaut choisir un brocoli Sa pomme fleurie au rendez-vous Sera le plus écologique des lits ! F. (1) Variétés de choux : cabus, cavalier, de Bruxelles, de chine, de Pékin, pe-tsaï, de Milan, fleur, frisé, moellier, palmier, pommé, rave, romanesco, vivace. (2) Bracchium = branche. (3) Ville italienne en région du Latium. (4) La forme du légume suggère un arbre miniature. (5) Ce légume fut introduit en France par Catherine de Médicis. (6) Pousses avant floraison. (7) Calcium, potassium, fer, magnésium, phosphore, soufre. (8) Vitamines A, B2, B9, C, E, K et carotène (antioxydant). (9) Chou pommé à feuilles lisses. (10) Cresson utilisé comme condiment.
sommaire Tome 12












LES BATRACIENS (1) OU AMPHIBIENS (2)
SONT MAGICIENS... Sur terre et sur l'eau Les rana * de Virgile, Urodèles (3) et anoures (4) Et médiévales grenoilles * (6) Grenouilles*, salamandres*, crapauds* Les froggies * (7) anglophiles Et tritons * s'énamourent. Veillent sur leur ouailles. Les rainettes * à peaux lisses D'une masse globuleuse Sauteuses et nageuses Sortira la grenouillette * (8) En vertes ou rousses pelisses Née d'une larve jongleuse Pondant en eaux vaseuses. Le têtard * (9) en mouillette. En verts pâturages Le bombina * ou sonneur crapaud Vit la grenouille des champs * Sosie des pianos et fauteuils Tandis qu'en élevage Le verruqueux de la peau Grossit la rieuse * en dedans. L'insectivore des feuilles. La grenouille-taureau * (5) L'homme aussi se fait grenouille S'ébat dans son arène Le plongeur en scaphandre * Et la goliath * en sarrau Qui jamais ne se mouille Est une grande reine. Sauf en grenouillère de bébé tendre. Ne bouffez jamais la grenouille (10) Même plus grosse que le boeuf Vous tomberiez, sur le champ, en quenouille (11) Et la société pèlerait, avec vous, son oeuf ! (12) F. * Sortes de batraciens. (1) Vertébrés : grenouilles, crapauds, (8) Petite grenouille. tritons et salamandres. (9) Larve de grenouille. (2) Synonyme de batraciens. (10) S'approprier le fonds (3) Conservant leurs queues. commun d'un groupe (4) Dépourvus de queues. (11) Être abandonné, échouer. (5) Ouaouaron, grenouille géante d'Amérique. (12) Avoir un compte à (6) Au 13e siècle "grenoilles" ou "renoilles". régler avec quelqu'un. (7) Les Anglais surnomment les Français "froggies" = mangeurs de cuisses de grenouilles.
sommaire Tome 12












LES WOMBATS (1) EN DÉBAT...
Des marsupiaux (2) en smala Herbivores friands Cousins des kangourous (3) De racines et d'écorces Sarigues (4), et koalas (5) À croissance de dents Aux reflets roux. Continue qui se renforce. En forêts australiennes En danger critique Les wombats vivent en terriers ; D'extinction En parcs et zoos, ils se maintiennent Une espèce atypique (7) Très populaires, parfois apprivoisés. En animale protection. (8) Ces végétariens gavroches Une Arche de Noé Ou phascolomes (6) Pour les plus étranges Sont rats à poche Des animaux exterminés De gros rongeurs en somme. Qui, en quelque sorte, se vengent. Des oursons acrobates Ces arrières-trains d'écumeurs Bruns et massifs Prêts au combat (9) Courts de pattes S'ils sont d'humeur Et chefs inexpressifs. Fâcheuse de wombats. S'ils ont du nez Ils sont poilus (10) Des pifs à taquiner D'hurluberlus ! .. F. (1) Marsupiaux de le famille des vombatidés. (2) Mammifères munis d'une poche ventrale qui reçoit les petits après la naissance. (3) Marsupiaux australiens. (4) Marsupiaux américains (opposum). (5) Marsupiaux australiens. (6) Du latin "phascolomis" = "rat à poche". (7) Difficile à classer. (8) EDGE : Evolutionarily Distinct & Globally Endangered : programme de protection des espèces animales les plus atypiques. (9) Parfois agressifs ou de mauvaise humeur. (10) Le wombat à nez poilu est quasiment exterminé, il en reste 115 en réserve.
sommaire Tome 12












LES FRACTALES (1) SONT COURONNES COMTALES...(2)
Leur monde en fonction Matriochka ornementales (4) Est trésor de paradoxes Et tables gigognes (5) Où chances et dimensions Sont structures fractales (6) Se boxent. Aux angles qui se cognent. Le tout est plagiaire (3) Le parent est l'ancêtre dans l'ombre D'une de ses parties L'escalier se prolonge en marches En dimensions non-entières Le multiple contient le nombre Nées d'infinies acrobaties. La dynastie est suite de patriarches. Plus on avance vers l'horizon Plus il recule Si, par hasard, il se plie à la vision Ce ne sont que mirages qui circulent. Qu'elles soient ensembles chaotiques (7) Courbes, bronchioles, flocons ou triangles Les fractales sont stochastiques (8) À l'échelle qui les étrangle !.. F. (1) Du latin fractus : brisé, irrégulier. (2) Couronnes héraldiques comprenant neuf perles. (3) Copieur. (4) Poupées russes. (5) Tables s’emboîtant les unes dans les autres. (6) Un objet fractal est un objet dont chaque élément est aussi un objet fractal. (7) En désordre. (8) Dues au hasard.
sommaire Tome 12












LES FRACTALES EN 3D S'APPLIQUENT ET S'ÉTALENT...
Biologiques en structures Vulcanologiques De plantes et feuilles En prévision Dans l'aventure D'éruptions volcaniques En clin d'oeil. En distorsion. Géologiques en études Astrophysiques en descriptions De reliefs et cours d'eau De structures de l'univers D'avalanches en altitude Et répartition D'eldorado. De galaxies et de cratères lunaires. Paléontologiques en lois Humaines et économiques confusions De puissance De krachs boursiers aubaines D'apparitions et désarrois De démographie en fusion D'espèces en croissance. Et de structures urbaines. Médicales en assemblages Artistiques, littéraires, critiques D'alvéoles pulmonaires De musique et cinéma, De battements de coeur volages Arts graphiques Et de segments duodénaires. En diorama. Météorologiques énergiques Informatiques en ensembles De nuages, vortex et vagues Logiciels libres, open source, En turbulences tragiques Où fractint et sterling s'assemblent Qui divaguent. Pour Windows en course. Toujours poétiques De flammes et diamants finis Les fractales algorithmiques Tendent vers l'Infini !... F.
sommaire Tome 12












PERSIL (1) OU CIGUË (2), UN CHOIX DIFFICILE...
Persils cultivés Plante potagère Odoriférants En garniture * Font mets relevés Condimentaire * (3) Sans colorants. Amie de la friture. Le persil frisé * Feuilles plates italiennes Du genre petroselinum * Frisées ou crépues À feuilles divisées Ciselées en julienne Qui parfument. Opposées aux ciguës. S'il est plat * Légume du tabboulé libanais Natif de Naples * Racines de salsifis Poussant ça et là De carottes ou de panais L'italien s'égrappe. Et feuilles de céleris. Le tubéreux * Plante médicinale Est tubercule Riche en apiol (4) Un terreux Camphre germinal En monticule. En fiole. (5) Celui des moissons * Sirop des cinq racines Se cueille en quantité Persil de macédoine * Touffu en buissons En pharmacopée (6) maritime L'aromatisé de l'été. Bouquet garni qui soigne. Ne confondez jamais ces deux apiacées * (7) Persil tendre et ciguë misandre (8) La première est une panacée L'autre vous réduit en cendres !... F. * Sortes de persil. (1) Herbacée de la famille des apiacées. (2) Plante toxique sosie du persil. (6) Ensemble des médicaments. (3) Relevant la saveur. (7) Ombellifères. (4) Camphre de persil. (8) Hostile à l'égard (5) Petit récipient en verre de labo. des hommes.
sommaire Tome 12












PARMENTIER CRÉA LA POMME DE TERRE...
Touchant aux métiers Accusé de transmettre De pharmacien hygiéniste La lèpre Parmentier de Montdidier (1) Le tubercule dut promettre Fut aussi agronome nutritionniste. D'éradiquer ce mal-être. Ce génie déjà tendance Le père de la patate Du temps de nos ancêtres Consacra sa vie Entra en danse En diplomate (4) Pour notre bien-être. À la plante en survie. La pomme de terre Créant son pain primaire Comblant, en ce temps, la disette (2) En parfait boulanger Devint substance alimentaire Et le biscuit de mer Qui fit risette. Désormais agrégé. Extraire l'amidon (3) Maïs, seigle, châtaigne, D'une plante Sucres de raisins et de betteraves Pour en faire don Occupèrent, en outre, son règne D'une nourriture abondante. Sans entraves. Mais, savez-vous, diable Démontant les préjugés Que ce légume cadeau Du Parlement, Était, à cette époque, rendu coupable Des maladies, le danger De tous les maux ! Et du sol l'appauvrissement. Antoine Parmentier Père de nos frites Citoyen de Montdidier Vibrant hommage à ton mérite !.. F. (1) Pharmacien français (1737-1813), arrondissement de la Somme (France). (2) Pénurie de vivres. (3) Substance organique de réserve de nature glucidique (sucrée). (4) Faisant un bouquet de plants de pommes de terre pour l'offrir au roi Louis XVI qui le plaça de suite à sa boutonnière. L'exemple du monarque entraîna les courtisans et le reste de la France. La pomme de terre devint une de nos plus utiles ressources alimentaires.
sommaire Tome 12












LA PANTOPHOBIE... *
La panique suivie de fuite Le puissant décolorant en déclic La fille de l'air Face à l'eau (11) ou au sable (12) À la poursuite Et le rougissement (13) en public De l'éclair. Indomptable. La crainte de l'espace libre (1) La maladie bleue Comme du confiné (2) De la constipation (14) Des hauteurs, vertiges, déséquilibres(3) Et du dernier adieu Comme la peur d'avoir peur (4) in fine. En avion. (15) Le noir paralysant (5) La peur des chiens (16) Et l'obscurité at home (6) Des chats (17) La peur des monstres (7) repoussants Des acariens (18) Et des fantômes. (8) Et des boas. (19) Le signal d'alarme La crainte du tonnerre (20) En présence d'araignées (9) Des tempêtes, des orages (21) D'insectes (10) munis d'armes Des nuages qui errent (22) Responsables de saignées. Et de l'eau symptôme de la rage.(23) Contrairement à la Constitution (24) Connue pour être le mot le plus long La peur des mots trop longs (25) gagne dans la compétition Et pose ses jalons... F. * La peur de tout. 13) Éreutophobie. (1) Agoraphobie. (14) Apopathodiaphulatophobie. (2) Claustrophobie. (15) Aviophobie. (3) Acrophobie. (16) Cynophobie. (4) Phobophobie. (17) Ailurophobie. (5) Kénophobie. (18) Acarophobie. (6) Achluophobie. (19) Ophiophobie. (7) Tératophobie. (20) Brontophobie. (8) Phasmophobie. (21) Cheimophobie. (9) Arachnophobie. (22) Cumulophobie. (10) Apiphobie. (23) Hydrophobie. (11) Aquaphobie. (24) Anticonstitutionnellement (25 lettres). (12) Arénaphobie. (25) Hippopotomonstrosesquipedaliophobie (35 lettres).
sommaire Tome 12












LA TRISKAIDÉKAPHOBIE (1) ET SES FOURBIS...(2)
Monopole des amulettes Air France La superstition règne sur la planète Saute le funeste numéro Avec son cortège de sornettes La cabine en souffrance Qui nous inquiètent. Devient 12bis allegro. (7) Le nombre 13 occidental est banni Le XVII romain a le tort À certains endroits D'être l'anagramme (8) de VIXI : Prononcé en catimini "J'ai vécu" donc "je suis mort" Face au sort qui le foudroie. Cramoisi. Le 13e de la Cène, (3) Le nombre oriental : 4 chinois Le 13e dieu Loki (4) Se lit "shi" (9) Et le 13e ange (5) entrent en scène Une homophonie (10) qui se noie Aux sources prenant le maquis. En une mort sans chichi. Pas de 13e étage Quant à la peur du 666 (11) Ni de lit 13 à l'hôpital Ou l'hexakosioihexekontahexaphobie Salle 13 du ciné pas d'avantage La Bête qui vous catalyse Ni chambre d'hôtel au nº fatal.(6) Vous laissant estourbis. (12) Enfin la paraskevidékatriaphobie Ou la peur du vendredi treize Est la superstitieuse lubie Mettant le monde mal à l'aise... F. (1) Peur du chiffre 13. (2) Ensemble des nombres funestes. (3) Judas le traître à la table de la Cène. (4) Le dieu des vikings. (5) Satan. (6) Passant du 12e au 14e étage ou en utilisant des chambres 12a ou 12b. (7) Le 13 est remplacé par 12bis. (8) Renversement des lettres du nombre 17 (XVII). (9) Shi = 4 = la mort. (10) Même prononciation mais sens différent. (11) 666 = nombre de la Bête. (12) Étonnés en cas de panique.
sommaire Tome 12












LES POISSONS-CHIRURGIENS...
Les poissons-chirurgiens Très prisés des aquariophiles (8) Aux épines caudales (1) Les Naso Unicornis * Sont dangereux coralliens (2) Chirurgiens d'Achille * Des mers tropicales. En bleuité d'Adonis. (9) Des scalpels (3) Les chirurgiens Hara-kiri (4) Bayolle * En ailes Sont collégiens De bistouri. (5) Faisant les guignols. (10) Des épines classiques Les zébrés * de la Mer Rouge En lames acérées Brouteurs d'algues dans les vagues Nappées de mucus toxiques (6) Élaguant tout ce qui bouge En raz-de-marée. (7) De leurs épineuses dagues. (11) Enfin les géants toubibs Les Naso Annulatus * Qui dans l'ombre exhibent Leurs cactus en hiatus. (12) Petits poissons devenus grands Logés en aquarium Pourraient devenir gênants Et réclamer d'urgence leur tepidarium ! (13) F. * Sortes de poissons-chirurgiens. (1) De la queue. (8) Éleveurs de poissons d'ornement. (2) Vivant en barrières coralliennes. (9) Divinité phénicienne (3) Instrument de chirurgie. de grande beauté. (4) Suicide en s'ouvrant le ventre. (10) Personnes comiques. (5) Appareil chirurgical. (11) Épées à lames larges et courtes. (6) Substances visqueuses empoisonnées. (12) Artichauts épineux (7) Vagues énormes. en déséquilibre. (13) Pièce des bains romains.
sommaire Tome 12












L'ÉCUREUIL OU L'ASCENSEUR SANS TREUIL...
Grimpeurs Sans cesse Toujours fuyants Sans se faire attraper Rongeurs La rousseur à toute vitesse Parfois volants. En diable * prêt à grimper. Panaches Toujours symbolique, Ou plumeaux La force de l'écureuil Et moustaches C'est l'homme énergique En rameaux. Dédaignant son fauteuil. Pygmées * ou géants * S'il est d'azur *, en héraldique, Fauves * ou très colorés * Le blason est commercial Terrestres * ou volants * Sur le sable *, il est druidique Palmistes * ou dorés. * Et fait l'homme idéal. Stockant les noisettes L'ondoyance faisant de l'ombre En champions de l'épargne Sur les troncs végétaux Cachant les piécettes Des fouquets * (2) sans nombre En troncs d'arbres, sans hargne.(1) Vivant en châteaux. Casse-noisettes * Le terme au cours des siècles En adroits panachés S'est dit : escureul * ou escuireul * Ignorant les disettes Et suivant les dialectes : Et les hausses de marchés. Escuriel * ou escuriuel. * Soyez agiles et motivés Comme l'écureuil Et si vous en rêvez C'est Saint Pierre qui vous accueille !... F. * Espèces d'écureuils. (1) De bonne humeur. (2) Nicolas Fouquet au service de Louis XIV portait sur ses armes un écureuil ("fouquet" en patois) accompagné de la devise "quo ne ascendet ?" (jusqu'où ne montera-t-il pas ?).
sommaire Tome 12












SIGNES ET LETTRES DIACRITIQUES...(1)
La langue française S'ils sont circonflexes * Et son orthographe En toits ou chapeaux Prennent leurs aises Dans l'oubli ils se vexent De lexicographes. (2) De leur manque de pot. Traces cabalistiques S'ils sont trémas * Et magiques lettres Ou doubles points Diacritiques Un eczéma Nées de nos ancêtres. (3) Disjoint. Accents suscrits * (4) Que dire du n tilde * espagnol (6) Sur les sonores voyelles Et du "a" rond * (7) mesurable, Parfois souscrits * (5) Du macron * (8) croquignole En cédilles manivelles. Ou de l' H grec * utilisable. S'ils sont aigus * Des apostrophes en virgules De droite à gauche Et traits d'union * armatures, Accents pointus Vides, espaces * qui jugulent (9) Qui embrochent. En ligatures. (10) S'ils sont graves * L'Académie française De gauche à droite Met les points * sur les i Accents caves Et sur les majuscules se plaisent Qui déboîtent. Les diacritiques signes choisis !... F. * Sortes de diacritiques. (6) Le s couché sur la lettre espagnole : (1) Signes donnant à une lettre ñ (doña) se prononçant gn en français. une valeur spéciale. (7) Un rond au-dessus de la voyelle (2) Auteurs de dictionnaires. initiale (ångström) unité (3) Les Grecs ont crée l'accentuation. de longueur en microphysique. (4) Écrits au-dessus (accents aigus, (8) Petit trait ou chiquenaude sur graves, circonflexes, trémas). le nez d'une voyelle (Tōkyō) (5) Écrits en dessous (la cédille). (9) S'arrêtant dans leur développement. (10) En serrages (oe et æ Æ).
sommaire Tome 12












LES DAUPHINS (1) À ROSTRES (2), NOS COPAINS...
Le dauphin Ambassadeur séraphin (6) Au nez tronqué (3) Doué de raison Est ami de l'humain Le néo-dauphin (7) En ses communiqués. Des marées à foison. Jovial et rigolo Favori de Poséidon (8) Parfois bouffon Incarnation d'Apollon (9) Se jouant dans l'eau Il n'est jamais dindon Et bravant les typhons. En guidant le ballon. Cétacé populaire Constellation argentée Au profil affectueux (4) Dans le ciel nocturne Même débonnaire Près du triangle d'été Face au présomptueux.(5) Le dauphin danse en cothurnes.(10) F. (1) Cétacé vivant en troupe dans toutes les mers comme les baleines, orques, cachalots, narvals, bélugas et marsouins. (2) Becs ou nez munis d'éperons. (3) Du latin "tursiops truncatus" ou cône sans sommet. (4) Sociables comme Flipper, Dolphy, Fanny, Jean-Louis, Jean-Floch, Randy, Ecco et Oum. (5) À l'opinion trop favorable de soi. (6) Messager angélique. (7) Voir le roman "Marée stellaire" de David Brin. (8) Dieu grec de la mer. (9) Dieu grec du soleil. (10) Chaussures à semelles épaisses (rostrées) de l'Antiquité.
sommaire Tome 12












LES DAUPHINELLES, DU BLEU DANS LES PRUNELLES...
Le delphinium (1) Alcaloïde (9) toxique Est bleuité florale Par delphinine (10) De l'été à l'automne Guérit (11) ou intoxique En bouton rostral. (2) Par strychnine. (12) Pied-d'alouette (3) Dioscoride (13) et dioscures (14) Ou dauphinelle (4) Sont enfants de Jupiter (15) Son éperon cornette (5) Jumeaux de la nuit obscure Est nectar sentinelle. Les Gémeaux (16) vus de la terre. Sa fleur bleue se nimbe (6) La renonculacée En racèmes (7) Originaire du Levant (17) Ou corymbes (8) Est une plante menacée Qui parsèment. Pouvant s'éteindre dans le vent... F. (1) Plante herbacée de la famille des renonculacées appelée aussi "dauphinelle" ou pied-d'alouette. (2) Bouton en éperon. (3) Delphinium. (4) Delphinium. (5) À corne. (6) S'orne de lumière. (7) En grappes. (8) Pétales inégaux. (9) Composé organique tiré d'un végétal. (10) Poison mortel à forte dose. (11) Utilisé en phytothérapie à faible dose. (12) Poison violent. (13) Médecin grec. (14) Les jumeaux Castor et Pollux. (15) Maître des dieux chez les Romains correspondant au Zeus des Grecs. (16) Constellation zodiacale. (17) De Chine.
sommaire Tome 12












GULF STREAM (1) ET JET STREAM...(2)
Le flux océanique Le flux d'air Déjà connu des Amérindiens (3) Rapide et confiné Se dilue dans l'Atlantique Opère en troposphère (5) En va-et-vient. Rageur et déchaîné. Le gulf stream galope Le jet stream Et régule la température Ou rivière de vent Hivernale de l'Europe Est un front qui rime D'aujourd'hui et du futur. Le chaud et le froid souvent. Les eaux arctiques Cerfs-volants Sont plus froides et salées Et ballons-sondes Que celles atlantiques Dévoilent les secrets ondulants Plus chaudes et moins salées. Du fil des ondes. Les premières en saturation (4) Les panaches éruptifs, (6) Plongent sous les secondes Poussières et aérosols Créant une aspiration Dans le jet s'ébouriffent (7) Vers le nord de l'onde. Refroidissant ou réchauffant les sols. Deux courants À force de courir L'un d'eau chaude L'octopus (8) transpire L'autre, le fulgurant Et le climat pince-sans-rire (9) Vent en maraude. Entrevoit le pire !... F. (1) Courant intense transportant les eaux chaudes depuis le Golfe du Mexique jusqu'à l'Atlantique en longeant les côtes du sud des USA. (2) Vent d'ouest très rapide (pouvant dépasser 500 km/h), circulant entre 10000 et 15000 m. d'altitude. (3) Plusieurs siècles avant la découverte de l'Amérique. (4) État d'un liquide saturé (rassasié). (5) Couche atmosphérique la plus voisine de la terre (± 11 km.). (6) Volcan islandais (l'Eyjafjallajökull). (7) S'embrouillent. (8) Pieuvre. (9) Qui rit sans en avoir l'air.
sommaire Tome 12












ODE AU BOULIER (1) QUI S'ENCODE...
Le boulier-compteur Le Suan Pan * chinois, La machine à calculer Et Soroban * japonais, Berceau du numérateur Le Stchoty * russe sont noix L'abaque (2) à spéculer. Coulissant en harnais. Additions, soustractions, divisions Un cadre de perles Et multiplications en rangs Semblable au boulier russe Ont mis les boules en action Envahit et déferle Depuis la nuit des temps. (3) Sur toute la Prusse. Partout sur la planète Quant à l'iranien choreb * Et simultanément Et le turc coulba * Un besoin de conter fleurette Inventés par un taleb (4) Dans l'enseignement. Un soir de sabbat. Les grecques tablettes Les commerçants asiatiques Couvertes de sable Font leurs calculs de croupiers Les abaques en boulettes Sur leurs calculatrices électroniques Et galets comptables. Les vérifiant sur leurs bouliers ! Tant qu'il y aura l'anzan (5) dans le mental, Des boules, des billes, des grains En opérations digitales Le calcul régnera en souverain... F. * Sortes de bouliers. (1) Outil servant à calculer, formé d'un cadre rectangulaire muni de tiges sur lesquelles coulissent des boules. (2) Du grec : "table à poussière" tout instrument mécanique facilitant le calcul. (3) Date de 3000 ans av. J.-C. à l'époque babylonienne en même temps qu'en Chine. (4) Savant arabe. (5) Technique japonaise de calcul mental consistant à effectuer les calculs sur un soroban imaginaire.
sommaire Tome 12












LE FIGUIER OU FICUS JARDINIER...(1)
Cultivé depuis l'Antiquité Figuiers Banyan *, étrangleur, * Pour ses fruits comestibles Pagode * et sycomore * Les figues à maturité Sans oublier le pleureur * Sont douceurs digestibles. Matamore. (3) Peu exigeant Le figuier de Barbarie * Le figuier se débrouille ; L'Opuntia cactus * des maquis Il produit, diligent Le nommé Caque * dans la galerie Et sans brouille. Générant les kakis. (4) Méditerranéen, l'arbre Celui des Hottentots * N'aime pas l'ombre Produisant des figues de mer (5) Il reste cependant de marbre Qui bientôt Dans le froid, sans encombre. S'agglomèrent. Le figuier de Bouc * Et le figuier d'Adam * Ou le mâle commun * Des petites bananes Est cultivé en indien Mamelouk(2) Le sucré sous la dent Pour ses fruits bruns. Au coeur des couennes.(6) Il paraît que le jardinier du Roi Soleil Planta dans le potager de Versailles Une collection de figuiers vermeils En accordailles de haute-taille...(7) F. * Sortes de figuiers. (1) Figuier commun du genre Ficus carica dans la famille des Moracées. (2) Soldat indien. (3) Fanfaron. (4) Ou plaquemines : fruits du plaqueminier ressemblant à la tomate. (5) Fruits comestibles. (6) Peaux de bananes. (7) Louis XIV était grand amateur de figues. La Quintidi, son jardinier, planta donc 700 figuiers dans le potager du Château de Versailles pour satisfaire la passion du Roi Soleil.
sommaire Tome 12












LA FIGUE (1) EN GIGUE...(2)
La figue est un faux-fruit (3) Grises de Saint-Jean * régulières, Pollinisé par la guêpe qui essaime Cotignanes * frêles, Le vrai fruit (4) se construit Célestines *, Cordelières, * En petits grains qui le parsèment. Ou Grisettes * Coucourelles. * Blanche, rouge ou violette La Madeleine * des deux saisons Verte, grise ou noire Ou l'Angélique * verte La figue fait sa toilette Rêvant dès leur cueillaison Pour la gloire. À la confiture experte. La Blanche de Versailles, * Les Rondes de Bordeaux, * Celle d'Argenteuil * Sultanes * ou Bellones * N'a pas besoin de cisailles Faisant le gros dos Pour se cueillir sur la feuille. En automne. La Brunswick * rougeâtre Enfin la figue de Barbarie * Pouvant se cultiver en pot Ou la poire cactus * Comme la Dalmatienne * idolâtre Celle des chrétiens de Syrie De la charcuterie en hochepot. Pleine d'astuces. La Violette de Solliès, * "La nourriture des athlètes" Celle de Kabylie, * Disait Platon, La Bourjassote * en liesse La mi-figue, mi-raisin des poètes Et la Goutte d'or * jolie. Assure le dicton... F. * Sortes de figues. (1) Fruit comestible du figuier, formé par toute l'inflorescence, qui devient charnue après la fécondation. (2) Danse anglaise. (3) Avant d'être un fruit, la figue est une inflorescence (fleurs) en forme d'urne appelée sycone (petit sac charnu) tapissée de minuscules fleurs emprisonnées qui seront pollinisées par la guêpe qui s'introduit par une petite ouverture du sycone appelée ostiole. (4) Petits grains ou akènes parsemant la chair de la figue.
sommaire Tome 12











L'AVALANCHE (1) SE DÉCLENCHE !...
Un mal blanc * Superficielle * ou de fond * Dans le cache col * (2) Parfois accidentelle, * Du Mont Blanc Artificielle * en tréfonds (10) En caracole. (3) Que l'explosif (11) dételle. Une manifestation Le manteau neigeux * s'écarte De masse * Et se déchire croulant En conduction (4) En château de carte De brumasse. (5) Puis glisse en tapis roulant. * Spontanée *, provoquée, * Géométrie en boules * Linéaire * ou ponctuelle * Et record de vitesse * (12) L'avalanche déclenchée La densité s'éboule Peut devenir mortelle. Scélératesse. La poudreuse flanche Entraînant arbres, toitures, Le nuage devient gaz (6) Animaux, skieurs ou randonneurs Alourdi (7) par la fulminante (8) En filature Pégase. (9) De patineurs ! Les neiges qui s'allègent Cachent bien des secrets enfouis De manèges en cortèges Et menaçants bouis-bouis... ! (13) F. * Sortes d'avalanches. (1) Masse de neige qui se détachant dévale un versant de montagne. (2) Écharpe. (3) Cabriole. (4) Transmission d'influx. (5) Brume légère. (6) Aérosol ou dispersion très fine de la neige dans un gaz. (7) Poids de la neige ± 100kg/m³ (1cm de neige sur 1m² = ±1kg). (8) Détonation nommée "whump" ou "prouf". (9) Constellation. (10) Sous le sol. (11) Canons pneumatiques à flèches explosives, tirs au tube roquette. (12) 20 à 25 mètres/secondes (±90km./h.). (13) Théâtres.
sommaire Tome 12












LE HÉRISSON ÉPINEUX CAPARAÇON...(1)
Une châtaigne Dans leurs gangues (3) En voyage Les nus gymnures * (4) Un peigne Sont comestibles tangues * (5) À pelage. Gênés dans l'entournure. (6) La brosse Aulacodes africains (7) À poteries Chenilles poilues chic (8) En rondes bosses (2) Diodons (9) et oursins (10) De picoteries. Tenrecs (11) et porcs-épics. (12) Épis durs Le hérisson de mon poème Hérissés Est héraldique toison Dans la verdure Et symbolique emblème Dressés. Sur les blasons. Hérissons et hérissonnes (13) Insectivores proéminents "Oursonnent" et écussonnent Sur tous les continents... F. * Sortes de hérissons. (1) Manteau. (2) Reliefs, 3D. (3) Enveloppes. (4) Hérissons asiatiques dépourvus de piquants. (5) Hérissons de Madagascar alimentaires. (6) Mal à l'aise. (7) Par analogie : gros rongeurs au poil très dur en Afrique Centrale. (8) Par analogie : chenilles "hérissonnes" très poilues. (9) Par analogie : diodons ou "poissons hérissons". (10) Par analogie : oursins ou "hérissons de mer". (11) Par analogie : mammifère rongeur ou "hérisson de Madagascar". (12) Par analogie : Mammifère rongeur sosie du hérisson. (13) Femelles du hérisson ou chenilles.
sommaire Tome 12










         FERMENTATION (1) VIA GERMINATION...(2)

 "La vie sans air"                  35 à 40 degrés centigrades
 Disait Pasteur                     Sont températures idéales
 Un levain en transfert             Où la spontanéité pétarade (5)
 Générateur.                        Dans la céréale voire le pinéal.(6)

 Du glucose                         Et que vivent
 En milieu anaérobie (3)            Les bactéries
 Où le carbone est en cause         Changeant l'eau vive
 En l'absence de vie.               En vignes fleuries.

 Le fruit fermente                  Qu'elles soient éthyliques, (7)
 Solitaire il somnole               Lactiques (8), butyriques, (9)
 L'alcool s'évente                  Acétiques (10), sulfitiques (11)
 En éthanol.                        En réactions biochimiques.

 Beaucoup de sucre                  Toujours des fermentations
 Très peu d'oxygène                 De mise en bières
 Le lait en esprit de lucre (4)     Et de champignons
 Devient yaourt sans gène.          Comestibles millénaires.

                            Magies des bulles
                       Dans les vins et les pâtes
                              Au vestibule
                         Du moût (12) qui gâte !...

                                             F.

  (1) Dégradation de certaines substances organiques par des
      microbes ou enzymes accompagnée de dégagements gazeux.
  (2) Développement d'un germe stade primitif
      d'où dérive tout être vivant.
  (3) Sans air.
  (4) À son profit.
  (5) Explose.
  (6) Relatif à l'épiphyse du cerveau (3e oeil).
  (7) Relatif à l'alcool.
  (8) Relatif au lait.
  (9) Relatif au beurre.
 (10) Relatif au vinaigre.
 (11) Relatif au soufre.
 (12) Jus de raisin non encore fermenté.
sommaire Tome 12












PRINTEMPS ARABE, LE RISQUE EST POUR DEMAIN ?
Un printemps En hiver Célébrant Sa primevère... Inattendu Enflammés Et fabuleux De liberté Le mouvement éperdu À point nommé S'avère miraculeux. Sans se concerter. Un tsunami La dictature Démocratique S'écroule sous les murs Noyant l'ennemi Grâce à cette filature Despotique. Sans armure. Les droits humains La soif démocratique Tenus en respect Ne peut être que positive Par des benjamins Face aux serrures autocratiques Circonspects. Perdant leurs clefs en définitive. Peu importent Les embuscades La Sublime-Porte (1) Se rouvrira dans la décade ! F. (1) Nom donné autrefois à l'Empire ottoman . (la Macédoine) Aujourd'hui Tunisie - Égypte - Algérie - Yémen - Libye etc...
sommaire Tome 13












BABEL (1) OU BAB-ILOU (2) ...
Babel était ville Puis Babel devint babil (3) Creuset d'humanité Discours inopportun, Refuge à l'exil Du pouvoir, le nombril Et pivot d'unité. En brûle-parfum. Babel était temple Ce babélisme (4) et son virus Du ciel et de la terre De robots infectés Un exemple Firent chorus D'humanitaire. Secrètement déconcertés. Babel était langage La tour devenue mur Universel, un chant De briques et de bitume D'âge en âge Inutile pour le futur Du levant au couchant. Même à titre posthume. Mais Babel sur Internet Est chance pour l'humanité La chevillette fera-t-elle choir la bobinette Pour un espéranto usité ?.. F. (1) Nom hébreu de Babylone ; grande tour que, selon la Bible, les fils de Noé voulurent élever à Babel, pour atteindre le ciel. Dieu aurait anéanti, par la confusion des langues, ces efforts insensés. (2) Porte du dieu. (3) Abondance exagérée de paroles inutiles et inintelligibles. (4) Confusion langagière, jargon incompréhensible.
sommaire Tome 13











FUKUSHIMA (1) DANS LE COMA ...
(La terre, la vague, l'atome - 2011) Le légendaire Japon L'axe du globe Explique séismes et tsunamis Montre son décalage Mettant en scène un poisson (2) L'océan qui l'englobe Estampé à jamais endormi. Aussitôt se soulage. Dès qu'il est dépassé L'apprenti sorcier Le sommeil profond Est pris au piège Débouche sur le trépassé Du sortilège Victime du griffon. De l'atome dissocié. Le poisson-chat Le becquerel (5) Vedette du muet Radioactif La silure (3) dans l'entrechat Entre en querelle Danse son menuet. Devient rétif. Quand terre, vague, atome Le nuage dans le ciel Divaguent Fantôme invisible Le créé sous le guillaume (4) Est brume de fiel Zigzague. Nuisible. "On ne peut chasser le brouillard Avec un éventail" (6) Ni jouer à colin-maillard (7) Avec la nature en bataille ! F. (1) Ville du Japon dans le sud de Honshu. (2) Poisson-chat japonais. (3) Poisson-chat du silurien géologique : 3e période de l'ère primaire. (4) Rabot étroit rectifiant les rainures. (5) Unité de mesure de la radioactivité. (6) Haïku japonais. (7) Jeu dans lequel l'un des joueurs, qui a les yeux bandés, doit poursuivre les autres à tâtons et identifier celui qu'il a attrapé.
sommaire Tome 13












LES BOUQUETINS (1) ULTRAMONTAINS (2) ...
Les chèvres sauvages D'une grande agilité Ou bouquetins des Alpes Sur les parois rocheuses Dont les cornes (3) disent l'âge Grâce à leurs sabots doigtés Sont cimeterres (4) qui scalpent. Et leurs soles moelleuses. (10) Boucs (5), étagnes (6), Buvant la rosée du matin Cabris (7), éterles (8) et éterlous (9) Friands de genévriers, Vivent dans les montagnes De schistes à sel (11) et de thym Des sommets flous. Loin des Seguin (12) chevriers. Crêtes en été, L'Amalthée (13) de Zeus, Vallées en hiver Chèvre ou nymphe dans la danse Dans les reflets argentés D'abeilles ou d'étoiles heureuses, Et l'écrin des aires. Toujours cornées d'abondance. Bouquetins et chamois chèvres-pieds (14) Sont-ils faunes des bois Ou satyres va-nu-pieds Aux abois ?... F. (1) Chèvres sauvages à longues cornes marquées d'anneaux saillants. (2) Au-delà des Alpes ou des Pyrénées. (3) Stries de croissance de l'encornure formant une suite d'étuis emboîtés qu'il faut compter pour déterminer l'âge de l'adulte. (4) Sabres larges et recourbés des Orientaux. (5) Mâles. (6) Femelles. (7) Chèvres d'un an. (8) Jeunes femelles. (9) Jeunes mâles. (10) Sabot renflé avec une partie molle au niveau du talon. (11) Le bouquetin a besoin de sel qu'il trouve aux abords des pierres à sel destinées aux troupeaux. (12) "La chèvre de Monsieur Seguin. (13) Chèvre mythologique, nourrice de Zeus ; une de ses cornes devint la corne d'abondance. (14) Qui ont des pieds de chèvres (épithète des satyres, hommes débauchés).
sommaire Tome 13












QUAND RENOIR (1) BROIE AUTRE CHOSE
QUE DU NOIR EN SA PEINTURE RESSUSCITÉE... Donner vie Les Canotiers du Moulin Aux tableaux Où Renoir, un peu Quichotte (4) L'oeil en est ravi En sa Galerie des Gobelins, (5) C'est Pâques après tombeau. Chuchote... Entrer dans la toile Des rumeurs Y déjeuner (2) sur la palette De salons Danser en étoile Woody Allen y meurt Au bal du moulin de la Galette.(3) À reculons. Soudain les personnages La guinguette (7) sur Seine S'animent Montmartre en terrasse En libertinages Et "la Fournaise" pleine Unanimes. Devient palace. Quand le vernis craque La peinture se fait aile Renoir revisité bivouaque (8) Dans l'idée qui étincelle... F. (1) Auguste Renoir, peintre français impressionniste (1841-1919). (2) "Le Déjeuner des canotiers" (1880) a été peint sur la terrasse de la Maison Fournaise à Chatou. (3) "Bal du moulin de la Galette" (1876). (4) Don Quichotte de la Manche : héros du roman de Cervantès à l'imagination chimérique. (5) Galerie de tapisseries. (6) Acteur américain burlesque d'autodérision. (7) Lieu de plaisir populaire. (8) Campe.
sommaire Tome 13











LE RÉMOULEUR SUR LE FIL DU RASOIR ...
"Rémouleur ! Rémouleur ! Repasse les couteaux Aiguiseur ! Aiguiseur ! Affile les ciseaux" (1) De village en village Le crissement, Il y a belle lurette Meule sur métal, Le champion de l'affilage Était bruissement Agitait sa clochette. Chirurgical. En charrette, Gare aux coupants Ou brouette, Des ménagères En ramoulette Et aux tranchants Ou rabelette. (2) Des bouchères. Une petite abrasive (3) Des poignards, Ambulante Des guillaumes (4) Sur pédales incisives Et des épées barbares Tournantes. Des gentilshommes. Encore un petit métier Victime du progrès (5) Aujourd'hui le cigalier (6) S'est tu à tout jamais. "Tzigane blanc" Rémouleur des Yéniches Santon (7) provençal d'antan "Afilador" (8) mendiant sa miche ! F. (1) Chanson des rémouleurs passant dans les villes et villages. (2) La charrette du rémouleur belge. (3) Roue à polir par frottement (émeri) . (4) Rabots. (5) Couteaux en inox aiguisés pour toujours. (6) L'imitateur de la cigale. (7) Figurine du rémouleur dans la crèche provençale. (8) "El afilador" : tableau de Goya (1790).
sommaire Tome 13












VOYAGE DES HUILES DANS LES ROUAGES (1)...
(Pour que les huiles du monde en prennent de la graine.) La mer d'huile (2) éblouit Le sésame * En sa bouteille Des mille et une nuits Lubrifiant étui Le palmier et sa palme, * Qui l'ensoleille. Son pain bénit. À l'olivier son olive * Le coco de coprah, * Au tournesol * son hélianthe * Le pépin de raisin * Qui enjolivent Et le soja * Et enchantent. Des crêpes de sarrasin. L'arachide * La pistache * du pistachier De la cacahuète Et son térébinthe, La limpide Le solvant apprécié Proche de la noisette. * Des peintres. Maïs * et colza * Enfin l'eucalyptus Sortis du chou Distillant son eucalyptol * Et l'avocat * Le Diafoirus (3) De son fruit mou. Pactole. (4) Ne faites jamais tache d'huile (5) Réclamant l'huile de coude (6) Et sur le feu ne jetez pas le fluide (7) Vous attiseriez la querelle qui boude !... F. * Sortes d'huiles. (1) Mettre de l'huile dans les rouages : aplanir les difficultés. (2) Très calme. (3) Médecin ignorant et prétentieux chez Molière. (4) Source de richesse médicinale. (5) Faire tache d'huile : s'étendre insensiblement. (6) L'huile de coude : l'énergie déployée à faire quelque chose. (7) Jeter de l'huile sur le feu : attiser, envenimer une querelle.
sommaire Tome 13












LE MICRO-CRÉDIT (1) LE DIT...
La paix durable Au large le presse-purée Ne peut naître L'expert en taux Sans un secourable L'usurier raz de marée Bien-être. Et son pauvre dans l'étau, Le crédit solidaire (2) Le banquier épinglé Est une puissante arme Pour vol de vampires, Contre faim et misère De prêts salés En cette vallée de larmes. De Bas-Empire. (3) Un modus vivendi, La banque des pauvres gens Levier moissonneur Allie business et aide sociale D'artisans dégourdis Dans un monde sans guet-apens Et de petits entrepreneurs. Ni faillites cruciales. Les petits ruisseaux Font les grandes rivières Et les prêts en minis morceaux Ont des effets spectaculaires. F. (1) Prêt d'un faible montant à taux d'intérêt bas, voire nul, consenti par certains organismes bancaires à des personnes considérées comme insolvables pour leur permettre de financer une activité génératrice de revenus. (2) Ou micro-crédit. (3) Pouvoir absolu.
sommaire Tome 13












QUAND L'HYPOTYPOSE (1) S'IMPOSE ...
Une figure de rhétorique Une peinture Qui peint si bien les choses Si réaliste Que l'allégorique Que sa capture Explose. Devient vitaliste. Elle est prose, Le rédacteur Une description Du haïku qui ose Comme éclose Se faire créateur De son expression. D'hypnose. Là où naît l'hypotypose Le style s'émerveille Partout quand elle se pose L'imaginaire appareille. Mais qu'est-elle quand elle repose Hors dico C'est pas grand-chose Qu'ès aco sinon un coquelicot ! F. (1) Figure de rhétorique qui peint les choses dont on parle avec des couleurs si vives qu'on croit les voir...
sommaire Tome 13












LE "TRUC TROC" (1) DE BRIC ET DE BROC ...(2)
(L'expo des Beaux-Arts-Bruxelles, février 2011.) Aucun dollar ne s'engrange Tu me donnes ton bijou Ni le moindre euro pardi ! Contre mon Picasso (4) Rien qu'un libre échange Digne d'un Manitou (5) Insolite, inédit ! Pris au lasso. Un concept unique Sur l'abaque (6) D'originalité En monnayage Faisant la nique Un Braque (7) À la liquidité. Contre un voyage. La beauté Un service, un objet Ne s'achète pas Tout fait farine au moulin Elle s'offre en parité (3) Un matériau en projet Sans faux-pas. Contre un Gobelin. (8) Cet expo-événement Du bruxellois "Truc Troc" Est ficelle (9) au firmament De l'Art en ondes de choc ! F. (1) Le visiteur est invité à troquer objet, service, matériau, voyage ou tout autre proposition susceptible de convenir à l'artiste contre une oeuvre d'art et sa valeur pressentie. (2) Deçà et delà avec des morceaux de toute provenance. (3) Égalité parfaite = taux d'échange. (4) Picasso, Pablo : peintre cubiste espagnol (1881-1973). (5) Grand-Esprit chez les Indiens d'Amérique du Nord. (6) Calcul mental. (7) Braque, Georges : peintre cubiste français (1882-1963). (8) Les Gobelins : tapisseries de haute lisse. (9) Truc, astuce.
sommaire Tome 13












LE BAOBAB (1) AFRICAIN, L'ARBRE À PALABRES...(2)
Son nom arabe Typique de l'Afrique "Bu hibab" à graines Il est emblème du Sénégal En trois syllabes Son essence est mirifique Et gousses pleines. Presque théologale. Un "arbre bouteille" vert Le caduc est sacré Gorgé d'eau à ras Il serait sacrilège Monté à l'envers D'élaguer ou de couper Et retourné tête en bas. Ce feuillu florilège, Un "pain de singe" (3) au menu Témoin de débats coutumiers Du lait plus plus, (4) En tribunes de plaintes Lalo (5) et jus de bouye (6) inclus Priant les justiciers Aspergés (7) de laïus. (8) De calmer les complaintes. S'ils tiennent palabres Les Occidentaux Discutent, se cabrent Ou marchandent leurs taux. Les palabres africains Sont réunions de scratchs (9) Parlant de tout et de rien Même s' "il n'y a pas match" ! (10) F. (1) Arbre des régions tropicales pouvant atteindre 2000 ans et présentant un tronc de 25m. de circonférence et des fruits comestibles. (2) En Occident : discussions longues et oiseuses. En Afrique : le baobab, lieu traditionnel de rassemblement, à l'ombre duquel se règlent les problèmes du village. (3) Surnom du fruit vitaminé. (4) Fruits contenant deux fois plus de calcium que le lait. (5) Poudre des feuilles protéinée liant les sauces de couscous. (6) Boisson rafraîchissante tirée de la pulpe du fruit. (7) Racines consommées comme des asperges. (8) Discours. (9) Interlocuteurs fair-play. (10) Il n'y a pas d'accord (expression zaïroise).
sommaire Tome 13












AGRUMES (1) CONTRE RHUMES...
Plantés entre monts et mers Des hybrides (5) en débauches Les agrumes des climats chauds De teintes et parfums, Réjouissent l'oeil amer Promesses de saveurs en poche Et les papilles accros. Et de paniers sur leur trente et un. Vergers en paradis terrestres Tangelos * ou honeybells * (6) Où les visiteurs sont soumis Minneolas * hybrides Aux orgies (2) d'orchestre De mandarines * en ribambelle Comme aux tentations endormies. Et pomélos * à toutes brides. Des juteuses orangées Tangores * en croisements Aux jaunes citron, De clémentines * aux anges Plates ou allongées Et tangerines * mêmement Connues des mitrons. (3) De citrons * et d'oranges. * Bronzées, grumeleuses, Sous l'aromatique coumarine (7) Acides ou sucrées, L'oxygénée qui bassine Bubonneuses, (4) Les gourmandes narines Lisses ou musquées. Et les secrets d'officine. (8) Ces mille et une tranches crues D'agrumes gorgés de vitamines Offrent résistance accrue Aux rhumes qui cheminent... F. * Sortes d'agrumes. (1) Nom collectif désignant le citron et les fruits voisins : orange, mandarine, clémentine, bergamote, pomélo ou pamplemousse et kumquat (Chine). (2) Borborygmes (cacophonie). (3) Pâtissiers. (4) Portant ganglions. (5) Croisements. (6) Cloches de miel. (7) Substance odorante de l'agrume. (8) Pharmacie.
sommaire Tome 13












LA PERMACULTURE (1) DU FUTUR...
Hier l'agriculteur Les plantes en compagnonnages Au gré des saisons Pour tuer insectes et fol herbier (5) Était paysan bêcheur Peu à peu l'airial (6) s'aménage Des semailles à foison. Entre étable et fumier. Aujourd'hui L'énergie par le renouvelable Le non labour Basta le pétrole errant Sans bruit Que vive partout le recyclable Rentre dans ses débours. (2) Par vent, solaire et biocarburants. La terre est l'enjeu Du triple É Que peut-on encore lui demander Naîtra la permaculture Avant son dernier adieu Pour une société Que peut-elle encore nous donner ? Humaine sans bavures. Le vert en révolution Écologiquement soutenable Pour éviter le gaspillage Socialement Équitable Accomplit sa mission Économiquement viable Dans les jardins de feuillages. Pour redevenir habitable. Nourrir le sol et non la plante Le mandala (7) de la permaculture Par le mulching (3) des déchets Prendra soin des terriens Créer la serre poulailler chauffante Dans l'agricole aventure Par le métabolisme (4) des poulets. Du brin de paille des Bernardins !(8) F. (1) Agriculture prônant un rapport où l'homme et la nature ne font qu'un. (2) Économie de sommes avancées. (3) Compostage sur le ring par les déchets répandus sur le sol. (4) Chaleur animale. (5) Courges avec maïs et haricots (tuteurs), poireaux avec fraisiers et pommes de terre, oliveraies et céréales dans les vignes et lavandes, ormes et chênes au milieu des champs, pommiers sur pâtures du bétail. (6) Clairière au coeur de la forêt. (7) Support bouddhique à la méditation. (8) Saint Bernard est le patron des agriculteurs.
sommaire Tome 13











LA VIGNE EN HAUTAIN (1) PROVIGNE (2) SON RAISIN...
Dans le croissant fertile (3) Dans le "Livre des Rois" Naquit la viticulture Juda (6) vécut en sécurité D'une légende aquatile Sous une vigne de choix Passionnée d'aventures. Du figuier abritée. La vigne en hautain Dans le livre des Nombres Plantade (4) de l'Antiquité Moïse en exode Est une mariée qui étreint Coupa une grappe sombre Son tuteur en toute impunité. En maraude. Contrainte et forcée Achille (7) dans l'Iliade Elle prend de la hauteur Et la grotte de calypso Offrant ses grappes sucrées Grappillèrent (8) en enfilade À l'oullière (5) du bonheur. Gruppetto. (9) Dans le récit de la Genèse L'italien rumpotin (10) Noé planta trois vignes L'obier de Pline l'Ancien But du vin à son aise Est bonsaï serpentin Sous les ceps en ligne. Gallo-romain. Renards et raisins D'Ésope et de La Fontaine Sont fables de vignes en hautins Parfois verjus (11) de la déveine ! F. (1) Ou hautin : vigne aux ceps élevés dont les branches s'appuient sur des arbres. (2) Provigner : marcotter pour multiplier le raisin par provins (3) Civilisations mésopotamienne, égyptienne, hittite et assyrienne. (4) Terrain planté de vignes. (5) Espace cultivé entre les ceps de vignes. (6) Fils de Jacob, tige d'une tribu d'Israël. (7) Le bouclier d'Achille était orné de grappes. (8) Prendre les raisins restants d'une vendange. (9) Ornement musical en grappes de notes. (10) Plants d'arbres mariés à la vigne en Italie. (11) Suc acide extrait du raisin cueilli vert.
sommaire Tome 13












QING (1) ET ZHONG (2) DU HOGGAR À HONG-KONG...
Chinois et maghrébins d'hier D'une roche naturelle En artistes d'Antiquité Ou d'un pilon saharien Polissaient les pierres Jaillissait la chanterelle Et les faisaient chanter. Du grégorien. Les zhong et qing Deux tuiles concaves Bronzés ou pierreux Assemblées face à face Percutaient sur le ring Pour un bianzhong (3) d'octave Leurs sons mélodieux. Ou un bianqing (4) efficace. Le simple caillou Du jade noir en batterie Devenait carillon En cité interdite Joyeux biniou Naissait le chantre d'Ausonie (5) De réveillon. Amoureux d'Aphrodite. (6) Lithophones (7) de percussion, De réflexion et de savoir Sont tam-tams à l'unisson Larmes de pierres (8) pour émouvoir... F. (1) Pierres musicales chinoises. (2) Cloches en bronze chinoises. (3) Support en bois pour zhong. (4) Support en bois pour qing. (5) Poète chez Virgile. (6) Déesse grecque de la beauté. (7) Instruments de percussion datant du néolithique (l'âge de la pierre). (8) Lithophones au Burkina Faso, Vietnam et en Éthiopie.
sommaire Tome 13












DU TROC AU TRAC...
JE M'ÉDITE... La muse en héritage La licorne A pris le large Du rêve Vers un partage Borne Sans marge. Sa chanson d'Ève. La page s'ancre Le libre échange Au bout de l'âge En contracture Dans l'encre Une aile d'ange Du rivage. En ligature. O toi Amalthée (1) En égérie chevrette Seras-tu la Voie Lactée En éprouvette ? Autant d'herbe à brouter Pour la corne nantaise A de quoi dérouter Au pays du malaise ! Moralité : Éditer ses écrits C'est gager dans l'anxiété Son précieux manuscrit Au Mont-de-piété... F. (1) Mythologie : Chèvre qui nourrit Zeus. Une de ses cornes devint la corne d'abondance.
sommaire Tome 13











LES AUTOMATES S'ACCLIMATENT...
Le robot (1) d'alors R.U.R (7) et Opilec (8) Celui de l'Antiquité Robots et automates L'esclave en or Des frères K. et J. Kapek Pygmalion (2) face à Galatée. Qui les appâtent. Le cavalier (3) hautain La robotique d'Asimov (9) De Léonard de Vinci Rêvant de moutons électriques Basé sur l'homme vitruvien Et de puces qui se lovent Sans-soucis. En spirales galactiques. "L'homme épingle" (4) Geminoid (10) l'humanoïde De la machine à coudre D'Hiroshi Ishiguro Et "l'électrisé" (5) que cingle Le clone androïde La robotique foudre. Un sosie maestro. Le fantôme Frankenstein (6) Enfin la star holographique (11) Ou la crainte organisée Tridimensionnelle D'incandescents tungstènes Enserrant le mirifique Pilotés malavisés. Dans le sensuel. Les nanorobots prendront-ils hypothèque Sur l'avenir En réussites ou échecs Visionnaires à définir ? F. (1) Humain artificiel ou mécanique. Robot : terme issu du slave = esclave. Actuel : dispositif mécatronique alliant mécanique, électronique et informatique. (2) Sculpteur chypriote amoureux de sa statue. (3) Armure pouvant bouger tête et membres (1495). (4) Amoureux de sa machine à coudre (H.C. Rotenberg Caistria - 1809). (5) Amoureux de la foudre (Luis, Senarens - 1885). (6) Thème de l'opposition entre la créature et son créateur. (7) R.U.R : Rossum's Universal Robots (Karel Kapek - 1920). (8) The Drunkard (Josef Kapek - 1917). (9) Runaround (Isaac Asimov - 1942). (10) Androïde-sosie qui remplace le véritable humain lors de visioconférences (2006). (11) Hatsune Miku : personnage de dessin animé modélisé en 3D et affublé d'une voix de synthèse (2007).
sommaire Tome 13












LES CYBORGS (1) EN POINTS D'ORGUES...
ACTROID-DER l’hôtesse PREDATOR le drone militaire En japonaise sveltesse. L'engin des combats planétaires. ROBOTNIK l'esclave LUNOKHOD lunaire : l'explorateur De langue slave. Du système solaire dévorateur. ASIMO l'évolué terrestre SPIRIT et OPPORTUNITY Et chef d'orchestre. Les Martiens transmetteurs par capteurs. DA VINCI l'anatomiste GEMINOID l'as de la ressemblance Agalmatophiliste. (2) Et de la visioconférence. GERRIS le micro-amphibien QFIX, L'étrange batracien. Le kit de l'éducation prolixe. UNIMATE l'industriel PAPERO le compagnon Des montages de bielles. De l'ancienne génération. AIBO le ludique RABBIT le lapin ressource Et le NAO du jeu magique. Pour la marche et la course. ROOMBA et ICLEBO BIGDOG la compagnie bouledogue. Les domestiques acrobatiques. BANDAI le chat farfadet. ROBOGRAPHE le dessinateur SPIDERBOT à roues motrices Singeant le geste créateur. Automotrices. FANUC ROBOTICS le musicien KAKU FAMULUS à six axes De la musique classique. L'électromécanique se relaxe. BEAM Biologique, Électronique LEMUR à six pattes Esthétique et Mécanique. Qui épate. DELTA muni d'un bras PROFLEX BOUMATIC trayant la vache Fier-à-bras. Sans relâche. F. (1) Organismes cybernétiques ou hommes bioniques : créatures faites de parties organiques et artificielles. (2) Attiré par les statues.
sommaire Tome 13












LE SOT-L'Y-LAISSE (1),
LE POULET DE LA DÉLICATESSE... Deux médaillons d'attrait Le sot-l'y-laisse savoureux Un festin à partager À ce jour, passe à l'attaque Seul le sot y laisserait L'UNECE (3) le reconnaît au creux Ces morceaux sans les manger. De chaque os iliaque. Des bouchées paires Le "Figaro" en contradiction Montées à cheval sur le dos, Avoue l'origine de son erreur Très visibles, bien en chair Et "le Robert" apporte correction Comme suprêmes gigots. Aux définitions des dénigreurs. (4) D'aucuns parlent d' "as de pique" (2) La place du croupion Pointé au-dessus du croupion Est donc affaire de stratégie Et ce bug se complique Soumise au morpion D'académiques définitions. De la lexicologie. Ne croupissez plus Dans l'ignorance Laissez glisser les tendres "intrus" Vers la gourmande attirance !... F. (1) Morceau délicat au creux des os iliaques sur le dos des volailles entre la base des cuisses et des ailes et non pas "juste au-dessus du croupion" comme le prétendent les dicos ! (2) Sot-l'y-laisse erroné. (3) UNECE : commission économique pour l'Europe. (4) Selon certains le sot-l'y-laisse correspond à l'ensemble du croupion autour des vertèbres du coccyx appelé "as de pique" au goût amer du à la glande uropygienne servant à lisser et imperméabiliser les plumes du volatile.
sommaire Tome 13












LE RAVENALA (1), L'ARBRE DU VOYAGEUR...
Le faux palmier Lémuriens et chauves-souris De Madagascar Le pollinisant Pour vous désaltérer L'arbre en automne fleurit Vous convie à son bar. Tout blanc. Ses feuilles en éventail Suivent des bananes ligneuses En forme de soucoupe À capsules Retiennent la pluie en bercail Et graines fibreuses Pour ceux qui s'y attroupent. En bleuité campanule. (2) Batraciens, coléoptères En case, le végétal se bâtit, Et moustiques prêts à pondre Pétioles en falafa, (3) Un microhabitat en cratère Feuillage en raty (4) Loin de se morfondre. Et tronc en rapaka. (5) Cette arbre à beurre comestible, Emblème de Madagascar, Reste cependant peu susceptible D'étancher une soif de nectar ! (6) F. (1) Du malgache : ravinala plante tropicale originaire de Madagascar qui conserve l'eau à la base de ses feuilles permettant au voyageur de se désaltérer. (2) Les graines sont entourées de fibres, d'un bleu intense, attirant les oiseaux. (3) Panneaux muraux. (4) Couverture pour les toits. (5) Planches souples pour les planchers. (6) Rien ne justifie la réputation faite au ravenala : son eau recueillie est peu potable (insectes en décomposition) impropre à étancher la soif du voyageur le plus altéré et le moins dégoûté !
sommaire Tome 13












RIGOLA... RIGOLA... RIGOLARIUM...(1)
L'habitat romain À gauche, le paludarium Avait son atrium Des grenouilles et tritons D'où partaient les chemins Près de l'élevage en terrarium Vers l'auditorium. Des boas et pythons. Au centre le caldarium Tout autour le pomerium Ou l'étuve citoyenne Réservé au culte Voisine du frigidarium Avec son triforium Sa douche frigorigène. En terrains incultes. Entre le chaud et le froid Puis le musée du paléothérium Le tiède tepidarium Fossile à l'allure de tapirs Maintenait son détroit Mégathérium et dinothérium Du solarium au sudarium. D'éléphantesque empire. À droite l'aquarium Les médicales primo-infections Aux poissons Se soignaient en préventorium ; Et le delphinarium Les pulmonaires sans rémission Aux dauphins polissons. En sanatorium. In fine le funérarium Pour les obsèques funéraires Et le columbarium Pour les urnes cinéraires. Moteur à explosions ou tord-boyau "Le rire est le propre de l'homme" Sur le visage il est joyau L'humour sans opium ni rhum !.. F. (1) Rigolarium : bibliothèque universitaire de Rouen.
sommaire Tome 13












LA NEUROPUCE FAIT PREUVE D'ASTUCE...
L'écart se met à bruire Ce n'est plus une perspective Entre l'humain et la machine Mais un horizon d'avenir Il vient encore de se réduire S'ouvrant en tentatives Et de faire courber l'échine. Positives à définir. Le cyborg (1) du Nouvel Âge Tester l'effet des drogues N'est plus chimérique Sur les neurones du cerveau L'huile coule dans ses rouages Pour aider les psychologues Électroniques et organiques. À dénouer les écheveaux. Le silicium est à l'honneur Pallier aux problèmes Sur de l'infiniment petit (2) Neurologiques humains (3) Transistors et condensateurs Par des puces souveraines (4) Essaiment en graffitis . Dévorant les pépins. Un liant protéinique Hommage à l'exosquelette (5) Tenant les neurones en éveil Des paraplégiques Permet au signal électrique "Lève-toi et marche" mon odelette De mettre la puce à l'oreille. En bras et jambes bioniques ! Mais un salto de puce Est toujours périlleux Qu'il soit ingénieuse astuce Ou entrechat vertigineux... F. (1) L'homme bionique. (2) La puce a une surface d'à peine 1mm². (3) Exemple : maladie d'Alzheimer. (4) Symbioses entre électronique et vivant pour créer des prothèses neuronales et développer des ordinateurs organiques manipulant des données à l'aide de réseaux neuronaux. (5) Fait remarcher les paralysés.
sommaire Tome 13












LE SPRINGBOK (1), LA GAZELLE À RESSORT...
L'antilope des bonds (2) Fin, léger, gracieux Champion de la détente Le springbok est tourterelle La gazelle aux larges poumons À l'élan prodigieux Étonnamment galopante. (3) De sauterelle. Sa petite tête maquillée Comme le dromadaire Munie de cornes en s Il économise son eau Tout de fauve habillée Son pelage régule et modère Jusqu'aux sabots d’ânesse. Les degrés chauds. (6) Imbattable à la course (4) Adoptant un refroidissement (7) Dépassant tout prédateur Par une respiration ad hoc Elle à des ressources Pour vivre tout simplement D'apesanteur. Sans choc. Au coeur du Kalahari En troupeau à perte de vue Elle ne craint pas le léopard Détruisant toute végétation Symbole et fétiche du rugby (5) Pareils aux criquets en revue Se jouant des guépards. Prêts à l'immolation. (8) Cette migration dans l'entourage Des zèbres et des gnous En quête de pâturages Ou de galants rendez-vous... F. (1) Du néerlandais : antilope sauteuse. (2) Sauts en hauteur : ± 3,50mètres, en longueur ± 15 mètres. (3) Vitesse de pointe : ± 80 à 90 km/h sur plusieurs centaines de mètres. ± 50 km/h sur une distance de plusieurs kilomètres. (4) Pour le guépard : ± 100 km/h sur une courte distance. (5) Animal fétiche de l'équipe de rugby d'Afrique du Sud. (6) Pelage réfléchissant les rayons solaires. (7) L'air inspiré refroidissant le sang par la paroi nasale. (8) Des millions de springboks se sont noyés en mer formant une digue de plusieurs kilomètres pour permettre aux autres de passer.
sommaire Tome 13












LE CÉLERI (1) À LA LUNE (2) SOURIT...
Jadis son accent aigu Le seleri lombard * Orthographiquement concave Le pied dans le lac Pour son renouveau bégu (3) Toujours flambard (4) Est aujourd'hui devenu grave. Est végétal en vrac. Dès lors le céleri senior Cette ache odorante * Ou le selenon grec Ou céleri d'Italie * Se mue en cèleri junior L'ombelle puante * Aujourd'hui dans le bec. Allergène (5) impolie. La saga du céleri Enfin le céleri-branche, * Le sauvage * des ruisseaux Le rave * ou le navet, * Un pot pourri L'apium (6) à côtes * blanches De persil * poussant dans l'eau. Sont légumes à couperet. La plante potagère Très peu caloriques (7) L'ache des marais * En légume ou condiment Se cultive et se gère Leur digestion (8) est féerique En pot-au-feu tout exprès. Parmi les aliments. Censé être aphrodisiaque (9) Le sel de céleri * Est rêve paradisiaque Des Condottierri !...(10) F. * Sortes de céleris. (1) Plante potagère dont on consomme les côtes des pétioles ou la racine. (2) Selenon ou plante de la lune (Séléné : déesse grecque de la lune). (3) Situé en avant des incisives. (4) Fanfaron, orgueilleux. (5) Substance provoquant une allergie. (6) Famille des apiacées. (7) 10 à 20 calories pour 100 gr. (8) La digestion du céleri consomme plus de calories que l'aliment n'en apporte ! (9) La phéromone animale est présente dans le cytoplasme du céleri !! (10) Au Moyen Âge, chef de soldats mercenaires en Italie,
sommaire Tome 13











LES ALIMENTS IRRADIÉS : LE GRAND SECRET !...
Un cocktail explosif L'OMS (2) cependant autorise Dans nos assiettes L'aliment géhenne Où l'électron abusif Et le popularise Agit dans l'oubliette. En Union Européenne. L'irradiation La danse des kilogray (3) Aujourd'hui concerne En radappertisation (4) Notre alimentation Se rythme à moindre degré Passant par le CERN. (1) En radicidation (5) ou radurisation. La pasteurisation Le rayon ionisant bêta À froid À la vitesse de la lumière Est une stérilisation Pénètre sans impedimenta (6) Aux abois. Notre manne nourricière. Aux yeux du public Le rayon gamma Le terme semble positif De césium ou de cobalt Mais son diagnostic Crache comme un lama Reste rébarbatif. Son venin criant halte. Des boucliers bétonnés Protègent les opérateurs Sous cloches cloisonnés Confiant leurs vies à Pasteur. (7) Avant de manger pour vivre Dénichez le logo RADURA (8) Sur l'emballage des vivres Tant que vie durera !!! F. (1) Conseil européen pour la recherche nucléaire. (2) Organisation mondiale pour la santé. (3) Unité de mesure d'énergie nucléaire. (4) 20 à 50 kilogray. (5) 10 kilogray (6) Bagage. (7) Louis Pasteur réalisa la méthode de pasteurisation à chaud. (8) RADURA = logo de radiation durable.
sommaire Tome 13











LA RATATOUILLE (1) DE LA PATROUILLE...
Le ragoût hétéroclite (2) Quartiers de légumes De légumes variés Poivrons et courgettes La recette cosmopolite (3) Se hument Pas toujours appréciée. Dans les cassolettes. Le rata argotique Le catalan samfaina * Issu de l'occitan Et le majorquin tombet * "Ratatolhan" * viatique La rata prima doña Du militaire d'antan. Des insatisfaits. Valentine * à Marseille La maltaise kapunata * Piperade * en pays basque L'espagnole pisto * À base d'ail et d'oseille L'italienne caponata * Qui se démasquent. Et la hongroise lecso. * Magma d'olives et d'oignons La roumaine ghiveci * En provençale bohémienne * La serbe duvec * Qui, garni de pignons La grecque briami * Devient languedocienne. * Et la turque du cheik.(4) Quant au confit byaldi * Où l'Imam (5) s'est pâmé Dans l'aubergine farcie À point nommé. Rata *, étouffe-chrétien *, cuistance *, Ragougnasse *, tambouille *, galimafrée * Tortore, fricot, popote, bectance Toujours une malbouffe pâtée ! F. * Recettes de ratatouilles. (1) Ragoût grossier. (2) Assemblage bizarre. (3) Mondiale. (4) Chef de tribu arabe. (5) Ministre religieux musulman.
sommaire Tome 13











L'HALOGÈNE (1) ÂCRE SANS GÈNE...
L'iode diatomique (2) L'opacité ionique aux rayons x Aux vapeurs violettes Contraste en imagerie médicale Issu d'algues polémiques Et la scintigraphie prolixe Salpêtres (3) de mon odelette. Est traceuse faisant escale. Concentré en eau de mer En microscopie associée Et en chilienne caliche (4) À l'indicateur coloré Il devient éphémère L'iode des amidonniers (6) Et gazeux en bourriche. (5) Teintant les grains dorés. La lampe à incandescence Produit de fission d'uranium En iodure de méthyle Dans les réacteurs nucléaires, Recrée la quintessence Double tranchant pour l'homme Où le jour rutile. S'il devient atrabilaire. (7) C'est l'iodure d'argent Notez que la carence en iode Déclenchant la pluie artificielle Provoque le crétinisme (8) Par l'ensemencement changeant Et à la fin de l'ode Des nuages dans le ciel. Le goitre (9) du satanisme. Sucez donc les comprimés d'iode L'iodure de potassium Pour inviter à l'exode L'agent 131 (10) cousin germain du radium... F. (1) L'iode est l’élément frère des fluor, chlore, brome et astate. (2) Possédant deux atomes. (3) Salpêtre du Chili = nitrate de sodium. (4) Minerais dont on extrait des nitrates. (5) Cageot fermé. (6) Industriels de l'amidon (fleur de farine ou grain de blé). (7) Coléreux. (8) Imbécillité, stupidité, sottise profonde. (9) Grosseur de la glande thyroïde. (10) Cancérigène puissant, l'iode 131 est un produit de fission nucléaire.
sommaire Tome 13











LES MOUMOUTES, LES CHEVEUX QUI SE RAJOUTENT...
Les cheveux Astuces curieusement De renfort Inconnues Sont poils en jeux En Orient (4) Mobiles de réconfort. Où les têtes restaient nues. Les postiches Avocats et juges, Ou perruques à fenêtre (1) Barristers anglais, (5) En nids d'abeilles potiches Anglicans de subterfuge, Et diadèmes de chevrettes.(2) Perruques poudrées (6) portaient. Les crânes rasés Les anciens perruquiers Des Égyptiens Coiffaient les Merveilleuses (7) Du soleil étaient protégés De coloris variés Par ces anges gardiens. Cache-folies (8) de ces précieuses. Grecs et Romains Quant aux contemporaines En faisaient usage Alias Lady Gaga Et d'autres Européens (3) La palette se fait reine Usèrent de ces trucages. D'un arc-en-ciel nec plus ultra. Travaux en sous-sol, godailles, En douce, de la main gauche, Bricoles, casquettes ou pinailles Sont perruques de l'embauche !(9) F. (1) Ouvertures laissant passer les vrais cheveux. (2) Perruques de Romaines. (3) Perruque rousse d'Élisabeth d'Angleterre et Louis XIII en France. (4) Sauf dans le théâtre de Chine et Japon. (5) Avocats de Grande-Bretagne. (6) Poudrées de blanc, (vrais cheveux) puis remplacées par le crin de cheval naturellement blanc. (7) Sous le Directoire. (8) Cachaient les cheveux courts à la Titus. (9) Le travail "en perruque" : travailler pour soi pendant le temps de travail payé par l'employeur.
sommaire Tome 13












LA LIBELLULE MAJUSCULE...
(L'avion solaire Solar Impulse piloté par B. Piccard et A. Borschberg.) Capter plus d'énergie Le tour du monde Que celle utilisée En cinq étapes Est exploit de magie L'oiseau parcourant l'onde Digne des Champs Élysées. (1) Vers l'azur s'échappe. L'envergure d'un Airbus (2) Tenir jusqu' à l'aube Le poids d'une berline (3) Suppose la batterie cumulus Se jouant des nimbus Pour un tour du globe Et des collines. Et chanter l’angélus. Basta le kérosène Tout est permis aux Piccard Polluant l'atmosphère La fiction cesse d'être virtuelle Une seule ampoule (4) en scène Jules Verne et son grand écart Pose la folle enchère. (5) Avait déjà défié le ciel. L'avion révolutionnaire L'innovation industrielle Dans l'aéronautique Doublée d'une prouesse sportive Fait de panneaux solaires (6) Sans effet de serre résiduel Affrontant l'Atlantique. Via l'énergie qui motive. La voltaïque libellule née demoiselle d'avenir Est poussée vers ses ultimes limites Corsetée de carbone à soutenir Et ruchée de nids d'abeilles contre la cellulite !... F. (1) Séjour dans l'au-delà. (2) Airbus d'une envergure de 64 mètres. (3) 1600 kg. (4) Puissance énergétique nécessaire pour voler : ± 100 watts. (5) Altitude et vitesse à dépasser : 3600 mètres à 70 km/h. (6) 12000 cellules photovoltaïques à puissance d'un scooter : quatre moteurs électriques de 10 chevaux chacun.
sommaire Tome 13











LE KOPI (1) LUWAK (2), LE CAFÉ QUI ESTOMAQUE...
Une civette asiatique La palmiste Carnivore En laboratoire Anecdotique (3) Devient alchimiste Et granivore. Décrottoir. Un viverridé Les enzymes éliminés Proche du furet Les graines se récoltent Au look débridé Protéinées De pickpocket. Désinvoltes. Le rongeur grignote Les acides aminés Les cerises des caféiers Enrobent les grains Suçote et crotte D'un arôme de café La surprise après dîner. Boute-en-train. La pulpe du fruit Sous les arabicas Se digère Se cache le Kopi Luwak Le noyau lui Le "kape alamid" de Batangas Se récupère. Paradisiaque. Savourez le café civette Le plus fameux breuvage Tiré d'une trempette De graines en échouage !.. F. (1) Café indonésien. (2) Civette, putois, furet ou mangouste. (3) Au 18e siècle, les Néerlandais créèrent dans leurs colonies, des plantations de café (arabica du Yémen), interdisant aux fermiers indigènes de cueillir ce café pour leur usage personnel. Ces coloniaux avaient découvert que les luwaks consommaient les fruits des caféiers et rejetaient, après transformation dans leur tube digestif, les noyaux dans leurs excréments. Nettoyées, grillées et moulues ces graines de café civette devinrent les favorites des planteurs qui en firent le meilleur et le plus cher café du monde (600 dollars le kg).
sommaire Tome 13











LE MINI-TRIP CULTUREL AU PAYS DU CANNABIZZ...
Le cannabis zouave (1) Purple power * L'herbe sacrée des champs L'herbe plus plus Aux encens suaves (2) Pourpre supérieure Toujours très alléchants. En saut de puce. Qui dit THC (3) La veuve blanche Suggère le divin Ou white widow * Ou le chanvre du sorcier La dame, qui déclenche Rendu devin. Une ruée de cow-boys. La thérapeutique fumée Blue mystic * Libéralisée (4) Vous transporte Est vapeur sublimée À la poétique En rimes égrisées.(5) Et Sublime Porte. Les koffeeshops anodins Northern light * Partout s'implantent L'aurore boréale Cafétérias ou jardins Pour le poète De florifères plantes : Au regard pinéal.(5) Il a suffit d'un mini-trip Du côté de Maastricht (7) Pour que la peur aux tripes Pose son verdict : La fraîcheur du crachin Des psychotropes (8) Offre aux haschischins (9) Une rosée d'héliotrope...(10) F. * Sortes de cannabis. (1) Clown, pitre qui fait rire. (6) Troisième oeil. (2) Terme biblique. (7) Ville hollandaise. (3) Tétrahydrocannabinol. (8) Qui agit sur le psychisme. (4) Pour éviter la contrefaçon (9) Fumeurs de haschisch. du gazon de mauvaise qualité. (10) Fleur se tournant (5) Diamantées. vers le soleil.
sommaire Tome 13












LE KONEXXON (1) EN MOLÉCULAIRE ATTRACTION...
Réussites ou démissions Les pions alliés "Mises-serrables" En posture ancienne Pour des pions Petits ou couchés reliés Colorés vulnérables. En file indienne. Un quatuor pionnant (2) Les grands debout Sur le damier azur En posture récente Tentant d'être gagnant Tenant le bon bout Au fur et à mesure. Toute affaire cessante. Les placements s'enchaînent Basta les pions capturés Captivants Pris en tenaille Pour former une chaîne Les multicolorés De survivants. Déjà couchés en tournaille.(4) La pionne connexion Vive la chaîne de pions Nord-Sud ou Est-Ouest En ultime connexion Joindra la réflexion À coloris champion Entre le zist et le zest.(3) Sans concession. La chaîne unie Konexxon est le jeu chouette Évitera les coins À jouer entre humains En leurs faussant compagnie Une habile pirouette Avec soin. Damant le pion à quelqu'un !(5) F. (1) Jeu révolutionnaire de placement de pions. (2) Quatre couleurs de pions, dirigées par quatre ou deux joueurs. (3) Ni bien, ni mal. (4) Rodage. (5) Surpassant l'adversaire.
sommaire Tome 13












LA DANSE DES BITS...(1)
L'unité d'information L'anglo-saxon Élémentaire Le byte (5) sur orbite En discrétion Avec sa cargaison Binaire. De cucurbites.(6) De bits en bits La "bitsmala" Sur la scène de l'opéra Et son fourbi (7) Défilent les gabarits (2) Des données (8) tralala De petits rats. Vous laissant ébaubis.(9) Nains et géants cohabitent Kilo, kibi, Hecto, kilo, méga, giga Gibi, giga, Téra, péta, exa déjà presbytes (3) Méga, mébi, Et colossaux zetta et yotta. Tébi, téra, Du kibibit Pébi, péta, Au mébibit, Exbi, zébi, Et du gibibit au pébibit Yobi, zetta, Voisinant zébibit et yobibit. Quel derby !(10) Sur les architectures Capricieux cénobites (11) D'ordinateurs Vivant en communautés Se présentent dans l'aventure De Barnabites Les octets (4) des longueurs. Ne cessant de tressauter.(12) Dansez pixels (13) dorés Sur le trio du spectre (14) En grandeurs mesurées Martelées sur les plectres..(15) F. (1) De l'anglais "binary digit" : (8) Ordre de grandeur. élément discret binaire. (9) Surpris, étonné. (2) Dimensions physiques. (10) Course. (3) Ne voyant pas les objets proches. (11) Moines. (4) Ensemble de bits comprenant (12) Être agité de secousses. huit éléments binaires. (13) Les plus petites parties de (5) Groupe de 8 bits. l'image traitée électroniquement. (6) Courges, concombres. (14) Couleurs de l'arc-en-ciel. (7) Ensemble d'objets. (15) Touches du clavier d'ordinateur.
sommaire Tome 13












LA CHUTE DES FEUILLES EN PARACHUTE...
Les arbres d'automne La cellulase (5) S'effeuillent Attaque la cellulose (6) Se déboutonnent La pectinase (7) Et s'endeuillent. Trouble la pectine (8) enclose. L'incolore éthylène (1) La fibre se monte le bourrichon,(9) Détruit leur chlorophylle (2) Produisant la subérine (10) La verdure se gangrène Créant le bouchon Et s'effile. Purpurine. (11) Les caroténoïdes, (3) Basta les bactéries, Pris au piège, Champignons et insectes En cercles cycloïdes, (4) L'arbre se rit Les assiègent. De tout ce qui l'infecte. Bientôt le coup de vent Fera tomber sa feuille Inexorablement Sans que personne ne le veuille... F. (1) Hydrocarbure gazeux. (2) Pigment vert des végétaux qui ne se forme qu'à la lumière. (3) Pigments colorés du jaune au rouge. (4) Courbes planes roulant de l'extérieur vers l'intérieur du pétiole (reliant la feuille à la tige). (5) Enzyme propre à des bactéries dégradant la cellulose. (6) Constituant de la paroi végétale. (7) Enzyme s'attaquant au coagulant cellulaire. (8) Gélifiant. (9) Monter le bourrichon = s'exciter. (10) Substance organique de la paroi des cellules du liège. (11) Colorant pourpre.
sommaire Tome 14












LE LÉROT (1) AU PETIT TROT...
Taïaut ! Taïaut ! (2) Dérangé par erreur Sus au bandit masqué Il ne se réveille pas Taïaut ! Taïaut ! En souverain empereur Sus au lérot débarqué. Rêvant à le Vesta. (4) Un rat-bayard, Sous la menace Loir des greniers D'un prédateur (5) Y squatte son plumard Il fait face Sans y être convié. En lutteur. Il est dormeur diurne Comme le lézard Paisible en son réduit Il tombera l'habit (6) Mais son tapage nocturne Abandonnant son renard Trouble la nuit. À l'ennemi ébaubi. L'hiver, il hiberne Rien ne vaut le repos En complète léthargie (3) D'un faux grenier Blotti en sa caverne Quand le rongeur au galop Épargnant son énergie. Redevient va-nu-pieds !(7) F. (1) Petit mammifère rongeur hibernant d'octobre à avril nichant dans les arbres ou les greniers ! (2) Cri du veneur à la vue du gibier. (3) Torpeur, somnolence. (4) Déesse du foyer chez les Grecs. (5) Fouines, chats, chouettes et hiboux. (6) Autotomie : mutilation réflexe de la queue en y laissant la peau. (7) Gueux, misérable.
sommaire Tome 14











L'OBSOLESCENCE (1) PROGRAMMÉE
OU L'AVÈNEMENT DU PRÊT À JETER... La désuétude (2) L'automobile (4) "démodée" Planifiée Poussant l'appâté Est prélude Vers la dernière idée Au complot étudié. En machine à gratter. Le programmable L'ampoule électrique (5) Se fait dans le secret À incandescence Différent du jetable "Harmonisée" chronométrique Et son facteur d'attrait. En sa fluorescence. Inculquer le désir Le bas nylon (6) Du dernier cri dans l'air Trop résistant Le meilleur à saisir Trafiquant son maillon Et plus tôt que nécessaire. Pour filer tambour battant. Dés lors les déchets Les puces bloquantes (7) Partout fourmillent Des feuilles et encres En "éconoclastes" (3) ricochets D'imprimantes Pour que vive l'économie. Avant de jeter l'ancre. Et c'est ainsi que se remplit sur terre Par un effet de mode La poubelle planétaire Qui pollue mon ode... F. (1) Dépréciation d'une chose par le seul fait de l'évolution technique et non de l'usure de son fonctionnement. (2) Abandon d'une chose. (3) Destructeurs du bio. (4) La Ford T fiable, solide et durable, détrônée par de nouveaux modèles. (5) Une ampoule, datant de 1901, brillant sans interruption remplacée par des lampes programmées à 1000 heures. (6) Mis sur le marché en 1940 au profit de bas à flèches. (7) Les puces bloquant l'impression au-delà d'un nombre convenu de feuilles et les cartouches d'encre indiquant un niveau ne correspondant pas à la réalité.
sommaire Tome 14












L'OUCHANKA (1) OU LE CHAPEAU DES OREILLES...
Phénomène de mode Les peaux d'ours Pour les adolescents Ou de castors d'antan La casquette se démode Sont devenues les atours Pour le poil caressant.(2) Des vingt ans. Empruntée aux Mongols L'actuel poil synthétique Du Moyen Âge Ou "fourrure de poisson"(4) La crânienne ''espringole''(3) Dixit le soldat soviétique Pendant l'hivernage. Par dérision. Oreilles à l'air Quant au casque de poil Ou rabattues Des Québécois Par froid polaire La chapka dévoile Quand le gel s'accentue. Qui à vidé son carquois.(5) Pans rabaissés ou pans levés Preuve de virilité ou d'astuce Telle est l'ouchanka dénouée De l'éboueur russe...(6) F. (1) De chapka = chapeau et ouchi = oreilles, chapeau traditionnel russe en fourrure muni de parties rabattables couvrant les oreilles et la nuque ou se maintenant nouées sur le haut du chapeau. (2) Poils de lapin, rat musqué, renard, martre, astrakan, mouton ou synthétique. (3) Danse (espringuer = danser en vieux français). (4) Modèle militaire russe contemporain. (5) Avoir vidé son carquois = être à bout de mots méchants. (6) Une oreille en l'air et l'autre rabattue vers le bas par - 30°C.
sommaire Tome 14











LE "CHAPEAU CLOCHE"(1)
N'EST PAS UN "MELON D'EAU"...(2) Le melopepon * grec En melonnière se dispersent La pomme-courge * Les blancs d'Antibes * ; Cuite au soleil sec Les rouges de Perse * , Tout au long de sa course. Et sucrins de Tours * s'exhibent. "Chef d'oeuvre de l'été" * Le Piel de Sapo * Disait Voltaire Espagnol Le fruité à satiété À peau de crapaud Alimentaire. Comme le Kirkagac * aréole. Qui pense au melon Vert olive *, Galia * Pense au Cantaloup * Et Voatango * de Madagascar Le juteux ballon Complètent la smala Du gastronome chouchou. À conserver au placard.(4) S'il est Charentais * Alexandre Dumas cependant Brodé pour l'éplucheuse Quoique "n'ayant pas le melon" (5) Son écorce "écrite" (3) est Était, de ce fruit, très friand (6) Peu ligneuse. En toutes saisons. La Confrérie des Chevaliers Du melon de Cavaillon * Est née d'un échange en viager De livres contre des melons ! F. * Sortes de melons. (1) Melon. (2) Pastèque. (3) Lisse. (4) Jamais au frigo. (5) Avoir le melon = avoir la grosse tête (idiotisme). (6) Alexandre Dumas, qui appréciait les melons de Cavaillon, demanda une rente viagère de 12 melons par an en échange du don de la totalité de son oeuvre publiée (± 400 volumes). Le conseil municipal accepta et lui servit ses melons jusqu'à sa mort en 1870.
sommaire Tome 14












TOUR D'EUROPE DU POIL...
Le pilus * latin (1) Une humeur bancale (7) N'est qu'un cheveu * Un poil dans la main ?(8) C'est-à-dire rien Retombez pile poil Ou très peu. Sur votre chemin. Les poils européens : Ne prenez personne Peel * anglais À rebrousse-poil (9) Peluche * italien (2) L'hérissonne Pijl * néerlandais,(3) Tomberait sur votre poil.(10) Pilou * provençal L'actuel peeling (11) Et plüsch * allemand Le look au guillaume (12) S'emballent Le rabot du ring Face au caterpillar * normand.(4) N'est qu'un jeu de paume. Pelouse * de la Beauce Chapeau sans bord Piloselle * végétale (5) Ou crâne à poil Catepelose *(6) Un caillou qui s'ignore Et chenille * animale. Vaut mieux qu'un passepoil.(13) Chairs de poule, tremblements Et poils dressés sur la tête Pour éviter les cheveux blancs Reprenez du poil de la bête !(14) F. * Sortes de poils. (1) Pel en vieux français = peau ou poil. (9) À l'envers. (2) Prononcez péloutché. (10) Attaquer par surprise. (3) Brin, tige. (11) Épilation. (4) Chenille. (12) Rabot. (5) Plante velue. (13) De Paspel allemand : (6) Chat poilu. garniture en relief. (7) De mauvais poil. (14) Aller mieux après (8) Paresse. une faiblesse.
sommaire Tome 14












ÖTZI (1), L'ANCÊTRE TRANSI...
Par un vent de sable Ou précieux héritage (3) Hivernal, Néolithique, Le foehn responsable Surgi du fond des âges, Des fontes de l'Ötztal, D'une momie antique ? Un humain momifié, La grande énigme agace Congelé, déshydraté La protohistoire (4) Découvert (2) atrophié Devient une menace Au sommet du glacier. Interrogatoire. Qui étais-tu Hibernatus Faisant fantasmer Issu des Dolomites Jusqu'à la malédiction (5) Comme un foetus Enfermant cet embaumé Stalagmite ? Dans une médiatique construction. Berger ou chasseur, Ötzi le mystérieux Chaman en exil, Témoin et messager du passé Marchand, guérisseur, Rien qu'une trace de nos aïeux Alpiniste en péril ? Au destin glacé... F. (1) Être humain retrouvé momifié naturellement, enseveli sous la glace. (2) Le 19 sept. 1991 à 3200 m. dans le glacier du Hauslabjoch dans les Alpes de L'Ötztal (Tyrol). (3) Humain du Chalcolithique ou l'ère du cuivre et de l'or (± 3000 ans av. J.C.) (4) Période entre la préhistoire et l'histoire. (5) Les médias ont colporté la légende d'une prétendue malédiction d'Ötzi, faisant écho à celle de Toutankhamon.
sommaire Tome 14












DU BRIQUETAGE AU BÉTONNAGE,
LA BRIQUE SE FABRIQUE... La brique (1) comme le pain Reconnue fragile Se pétrissait sans hâte La brique d'aujourd'hui L'argile broyée comme le grain Approprie son argile Noyée en homogène pâte. En anti-sismique appui. Après le pourrissage Prise d'une seule main La glaise se reposait encore La panneresse (5), deux fois égale Aplanie en moulage À la boutisse (6) plus un joint À l'aide du rasador. (2) En taille (7) magistrale. Séchées et durcies presto De Ninive * ou de Bourgogne *, Les briques, quinconces lourds, Roses de Toulouse *, S'aéraient en châteaux (3) Parisiennes * ou de Rome * Pour être cuites (4) au four. En rangées d'arbouses. (8) Grandes gueules à charbon L'or rouge des clochetons Et cheminées géantes Toulousains en faiblesse Les briqueteries fils à plomb Boudé au profit du béton En chapelles ardentes. Retrouve ses lettres de noblesse. Toujours "une brique dans le ventre" (9) Créera le féerique Du Belge en son antre... F. * Sortes de briques. (1) L'origine de la brique remonte à 7000 ans av. J.-C. (Iraq et Mésopotamie). (2) Ou rasadou : archet ou plane humide. (3) Empilement de briques sous un auvent. (4) À 900 degrés pendant 30 heures. (5) Longueur de la brique. (6) Épaisseur de la brique. (7) Longueur x largeur x hauteur. (8) Fruit de l'arbousier ressemblant à la fraise. (9) Expression belge désignant l'attrait des ménages belges pour leur propre logement.
sommaire Tome 14












LA BRIQUE PARALLÉLÉPIPÉDIQUE...(1)
Six faces De chanvre isolante Et huit sommets Et thermique Une surface Non gélive (3) résistante De brique qui promet. Autant que céramique.(4) D'argile cru L'émaillée Séché au soleil Après cuisson L'adobe (2) l'eussiez-vous cru Pour frises "quenouillées" Est matériau nonpareil. En guirlandes et festons. Terre de fibres, La réfractaire Pailles, lin ou crins Du four à pain Pyramide en équilibre Des cheminées mystères Dans un écrin. En marmites de Papin.(5) Compressée L'industrielle Pleine ou creuse Plinthotomie (6) Cuite en brassées L'emporte-pièce bielle Pour constructions heureuses. De la glaise académie. Aliment des poètes Ou spécialité de régime L'ortolan du pauvre anachorète (7) La brique de pain azyme.(8) F. (1) Qui à la forme d'un parallélépipède rectangle. (2) Brique rudimentaire mêlée de paille et séchée au soleil. (3) Résistante au gel. (4) Grès vitrifié. (5) Marmite à pression. (6) Instrument agissant comme un emporte-pièce, pour découper diverses formes dans la glaise fraîche. (7) Qui mène une vie très retirée. (8) Sans levain.
sommaire Tome 14












LE PATRIMOINE ÉCRIT
POUSSE DES HAUTS CRIS... Quand soudain les reliures Le gamma Des bibliothèques d'archives Modifie Se couvrent de moisissures Le bêta Il n'y a plus d'alternatives. Mortifie. S'imposent la désinfection Les violets Par fongicides Décolorent Ou la désinsectisation Les feuillets Par insecticides. Multicolores. Basta les rayons gamma, Seul l'éthylène (1) Ultraviolets, Et son oxyde Électrons bêta Soufflera son haleine Ou micro-ondes en jets. Microbicide. La conservation stratégique Reste une science en évolution Luttant contre les altérations biologiques Des collections... F. (1) L'oxyde d'éthylène est un gaz insecticide, fongicide et bactéricide ; en enceintes hermétiques (autoclaves) sous vide d'air, la désinfection se fait sans solubilisation des encres ni modification de la résistance physico-chimique des papiers ni des couleurs. Après traitement, à l'intérieur même de l'autoclave, il est impératif de faire désorber les ouvrages (3 semaines de ventilation).
sommaire Tome 14












AUX LEXICOGRAPHES (1) DE L'ORTHOGRAPHE...
Sous prétexte Les composés invariables De simplifier, Ruent dans les brancards Le mot du texte Et les tirets incontrôlables En demeure pétrifié. Sont mis au placard. Adieu au dictionnaire Bienêtres et biendires (3) De grand-maman Sont malenpoints L'ecclésial antiphonaire (2) Provoquant l'ire Ou le Coran des musulmans. De l'acuponcture témoin. À quel saint Rectifier le traditionnel Doit-on se vouer C'est délier le passé du présent Quand le sacro-saint Et reléguer le constitutionnel Semble désavoué. Aux abonnés absents. À trop se dépêcher (4) Les mots ébouriffent Bon goût et clarté ébréchés Se muent en illisibles hiéroglyphes !...(5) F. (1) Auteurs de dictionnaires. (2) Livre d'église contenant les diverses parties de l'office notées en plain-chant. (3) Traditionnellement : bien-être bien-dire mal-en-point acupuncture. (4) Envoyer télégraphiquement. (5) Écritures grossières.
sommaire Tome 14












LES DÉLIRES DE L'ORTHOGRAPHE
EN POINTS DE MIRE... Les symboles Les points exclamatifs Typographiques Et ceux d'ironie (2) Ont d'étranges guibolles Comme les exclarrogatifs (3) Et des airs séraphiques. Frisant la "typomanie". Accents aigus et graves Le pied-de-mouche (4) Allant souvent de guingois Réfléchi ou fantaisiste, Sont macrons (1) zouaves Coeur floral (5) en babouche Pas toujours courtois. Ou feuille aldine (6) artiste. Dès lors la presse imprimée, La puce (7) en diablotin, Dédaignant les queues-de-rat Supprimant le numéro, Des capitales accentuées, Le tiret demi-cadratin (8) Les chapeaute d'accents plats. Pour lister fiérot. Cette neutralisation Échec et mat pour l'icône Évitant ainsi l'erreur Perchée sur la syllabe Des mauvaises directions Comme l'émoticône (9) Et bavures des griffonneurs. Sur le glyphe arabe. "Plumons l'oiseau" (10) Dixit Hervé Bazin Le signe se noie sous l'eau Sans noyer l'écrivain !.. F. (1) Barres horizontales au-dessus d'une lettre. (2) Se place à la fin d'une phrase prise au second degré. (3) Superposition des points d'interrogation et d'exclamation. (4) Signale le début d'un chapitre ou d'un paragraphe. (5) Ou casseau servant d'ornement (cul-de-lampe) à la fin d'un chapitre. (6) Feuille avec un ou plusieurs sarments entrelacés. (7) Sert à créer des listes sans numérotation. (8) Pour lister sans numéroter. (9) Point d'interrogation inversé dans la langue arabe. (10) Livre d'Hervé Bazin proposant d'autres nouveaux signes de ponctuation.
sommaire Tome 14












LES LIAISONS (1) DE VELOURS (2) ET DE CUIR...(3)
Prisons veloutées Entre quat'z'yeux (5) Ou cuirs d'occasion Et pataquès (6) À l'écrit, à la dictée, De temps en temps, un peu En grande confusion. Mettons pied-à-terre... Yes ! Peaux de chagrin Élisions (7) et liaisons, Ou peaux de belles Pour éviter l'hiatus, (8) Fractures de grains Subissent des modifications En ribambelle. À la Titus. Perles d'inculture, Mais faibles et forts De liaisons mal-t'à-propos,(4) Meurent également D'interdites ratures Cherchant le réconfort Provoquant le chaos. Dans le rapprochement. S'il faut passer à table Souhaitons bon appétit Aux Z inévitables Des "zaricots" travestis !...(9) F. (1) Actions de joindre la dernière lettre d'un mot au mot suivant. (2) La consonne ajoutée est un Z. (3) La consonne ajoutée est un T. (4) Liaison interdite. (5) Liaison obligatoire. (6) De la phrase plaisante : je ne sais pas-t-à qui est-ce. (7) Suppressions de la voyelle finale d'un mot devant une voyelle initiale ou un H muet ; ces vides se marquent par l'apostrophe. (8) Rencontre de deux voyelles à l'intérieur d'un mot ou entre deux mots. (9) Devant le H "aspiré" où l'hiatus est obligatoire par la disjonction ; cet hiatus souvent omis par ignorance ou plaisanterie (la fin des "zaricots").
sommaire Tome 14












"CRÉER C'EST RÉSISTER, RÉSISTER C'EST CRÉER"...
("Indignez-vous" de Stéphane Hessel) La Résistance L'intérêt général De l'acajou Affilié Face à l'instance Doit primer, auroral, Du joug. Sur le particulier. L'engagement Plus de nantis Est de taille Gorgés d'argent Et le serment Mais le partage garanti Le détaille : Des richesses vers les gens. Basta les sans-papiers, Nourrissez les affamés Les expulsions, Il faut manger pour vivre Moucharabiehs Ne vivez plus pour manger D'immigration. C'est contraire au savoir-vivre. L'absence d'allocations L'indignation dynamitée Inquiète Est le raisin de la colère La Sécu dans l'inaction La cause est à décapiter Et les retraites qui végètent. Les poings serrés dans la galère. Indignez-vous maintenant Sans perdre un instant Le progrès avant la mort Mérite la Vie quand tout s'endort ! F.
sommaire Tome 14












G 1000 (1) OÙ LE SOMMET CITOYEN SE PROFILE...
(Bruxelles - novembre 2011) Depuis trois millénaires, Ces 1000 Belges tirés au sort Rien n'étant jamais acquis, Pour l'avenir du pays L'homme expérimente et rêve Réussiront-ils ce projet fort D'une démocratie hors du maquis. Sans cafouillis ? Sur l'agora ancienne, Courageux résistants Ce n'était pas faribole, Sur Twitter et Face Book La démocratie athénienne S'en allant guerroyant Était déjà sage parole. Comme le faisait Malbrough.(2) En laissant dire le citoyen Après l'antique verbe Siégeant au Parlement Suivi de l'imprimerie La sagesse de l'Ancien L'instantané du Web Passera-t-elle mystérieusement ? Connaîtra-t-il Pâques fleuries ?(3) G 1000 n'est pas une fin en soi Mais un début polychrome Des idées en veux-tu, en voilà, Pour reconstruire le royaume... F. (1) G 1000 est basé sur la conviction que les citoyens ont quelque chose à dire sur le fonctionnement de la société, même entre les élections tous les 4 ans. 1000 citoyens choisis au hasard discuteront des thèmes qui importent réellement pour réinventer la démocratie. (2) Marlborough (duc de) était général anglais (1650-1722) ; son nom est devenu légendaire grâce à la chanson burlesque sous le nom dénaturé de Malbrough. (3) Dimanche des Rameaux.
sommaire Tome 14












LA SOURICIÈRE MYOLOGIQUE...(1)
De la souris informatique L'oreille lobée du cerveau Au petit rat de l'opéra Retrouve les étrier, * Quand il s'agit du squelettique Enclume * et marteau * Il n'y a qu'un pas. Du parfait ouvrier. Déjà dans la mimique Gare au masséter * Rient les zygomatiques, * Masticateur * Mentonniers * comiques Entre la trachée-artère Et sourciliers * énigmatiques. Et le manducateur. * L'oeil a droit Le fragile peaucier * du cou À l'orbito-palpébral * Rotatoire * Que tutoie Et l'épineux casse-cou Le pinéal. Giratoire. * Sans oublier le creux du genou Le poplité * (2) ostensoir (3) Où se loge Vishnou (4) La sommité divinatoire... F. * Sortes de muscles ou souris. (1) Qui se rapporte à l'étude des muscles. (2) Muscle du jarret. (3) Cavité exposée au regard. (4) Divinité hindoue.
sommaire Tome 14












LA CRAMPE (1) RÉTRACTILE EST HOSTILE...
La contracture Essentielle et primaire De la crampe musculaire La crampe émane de l'exercice Est une torture Secondaire Intracellulaire. Elle réclame des indices : Aie ! La douleur Est-ce fatigue musclée, Vive et soudaine Déshydratation,(2) Le spasme avaleur Sel de table débusqué Qui draine. Ou sucre en exagération ? La minute de vérité Les charlatans conseillent Précédant le trépas Glace, contention élastique Une invalidité Or, aimant, savon de Marseille Due au faux-pas ! Et autres apports vitaminiques. Prévenez vos crampes Par l'apéro au quinquina (3) Le Schweppes vous redonnera la trempe (4) Pour retrouver le nirvana...(5) F. (1) Contraction douloureuse involontaire et passagère d'un ou de plusieurs muscles. (2) Manque d'eau. (3) Vin apéritif au quinquina : arbre cultivé pour son écorce riche en quinine (alcaloïde amer employé contre le paludisme). (4) L'énergie. (5) Extinction de la douleur.
sommaire Tome 14












HYMNE À LA MARGARINE (1) SUR LA TARTINE...
Le "blanc de perle" (2) était Aujourd'hui les acides gras L'émulsion blanche (3) Poly-insaturés Qui, autrefois, déferlait Sont excellents agglomérats Sur les tranches. Non hydrogénés. Du suif de boeuf Des acidités oléiques,(4) Broyé et chauffé Palmitiques, (5) Un résidu de bluff Dodécanoïques (6) Coloré puis baratté. Vraiment diététiques. Le polyalcool-glycérine Margarines dures Ou beurre artificiel Ou minarines molles L'oléo-margarine Qui dans la friture Lésant l'artériel. S'immolent. Et ses ancêtres Des tartinables d'olives Simili-beurres, beurrines, De noisettes ou de colza Oléo-normands traîtres De noix en dives (7) À effets nitro-glycérines. De tournesol ou de soja. La cuisine du siècle fustigera toujours le beurre La cellulite de la crème Qui séjourne en la demeure Jusqu'au Saint Chrême.(8) F. (1) Corps gras semblable au beurre, datant de Napoléon III. (2) Du grec margaron : blanc de perle. (3) Graisse de boeuf fractionnée de lait et d'eau réalisée par le pharmacien français H. Mège-Mouriès en 1872. (4) Du latin oleum : huile d'olives. (5) Du latin palmus : huile de palme. (6) Ou laurique : huile du cocotier : huile de coprah. (7) Bouteilles. (8) Huile bénite du dernier sacrement.
sommaire Tome 14











LE PATCHOULI (1) DES HIPPIES...(2)
Le mouvement Hippie Puis il y eut le désastre Issu de Katmandou D'El Niño (5) Sema chez nous l'hallali (3) Entamant (6) l'astre Au sein des parfums d'amadou.(4) De la fragrance (7) franco.(8) Doigts de pieds capiteux * Quand la tropicale vert-feuille En sandales christiques * En fermentation Fumets boiteux * Gentiment se recueille Aromatiques. * Dans la distillation,(9) Puanteur tigrée ermite * Il se dégage l'odeur boisée Et relent de bouc * Terreuse et sèche En façon nuage d'antimite * Aux accents fumés Ou d'élixir de souk. * Et camphrés revêches. Sans oublier Longtemps déconsidérée Le monstre magnifique * La plante maintenant renaît L'overdose en son tablier * En parfumerie éthérée D'éthylmaltol sudorifique. * Et s'y complaît. Parmi les plantes de laboratoire Fleurissant aujourd'hui Le patchouli fumigatoire (10) A de beaux jours devant lui !... F. * Vocabulaire hippie du patchouli. (1) De l'anglais patch-leaf : plante aromatique originaire de l'Inde et de Chine. (2) Les Hippies ont fait involontairement du tort au patchouli. (3) Cri ou sonnerie d'avertissement. (4) Brûlants à facettes olfactives aux parfums variés (encens). (5) Phénomène climatique déclenché par un réchauffement anormal de l'océan. (6) Mauvaise récolte du patchouli pendant 10 ans ! (7) Odeur suave, parfum agréable. (8) Sans hésiter, en liberté. (9) L'huile essentielle distillée doit vieillir en fûts pour perdre son amertume. (10) Fumées, vapeurs assainissantes.
sommaire Tome 14












LE DADDY LONG-LEGS,
LE FAUCHEUX (1) DANDY... L'ancêtre long des jambes * Fragile Le papa long-legger * Araignée Le croc-en-jambe Strigile (2) D'acariens en guerre. En maisonnée. Une coquille Une locataire de cave * De cacahuète Vibrante dans son coin Sur quilles Sans entraves Fluettes. Un abat-foin. Dentellière Qu'ils soient tipules * Arachnéenne, Ou moissonneurs * Épinglière Toujours des funambules (3) En poulaines. Plafonneurs. Les pères faucheux * Partout se déhanchent Ces échassiers du cheveu Sont Jackson de la danse !... F. * Sortes de faucheux (araignées). (1) Ou faucheur : arachnide aux pattes très longues et grêles sans venin ni soie... (2) Faucille. (3) Acrobates.
sommaire Tome 14












LES CHENILLES PROCESSIONNAIRES (1)
PRENNENT LEURS AISES... Papillons de nuit à gogo Ces toxiques bestioles pointant Vagabondant sans trompe Leurs urticants (3) vers le Nord Sous leurs forme imago (2) Fuyant le réchauffement D'outre-tombe. Leur faisant perdre le nord. Ces larves grégaires Mais elles ont des prédateurs : Sous formes de chenilles Virus et bactéries, Dites processionnaires Oiseaux et rongeurs En file indienne s'entortillent. En archiconfréries. Bientôt le processus s'enclenche Les colorées mésanges Sur les aiguilles des pins Coucous et huppes fasciées Oeufs pondus sur les branches Un petit monde qui se venge Y mettant leurs grappins. Sous la feuillée. Embryons, chenilles, Seuls les bouleaux Chrysalides et papillons À effet répulsif En guenilles Voient leur cortège trémolo (4) Et haillons. Devenir poussif. Trois pas en avant Deux pas en arrière Ces ravageuses en rang Changent les forêts en clairières. F. (1) Chenilles très nuisibles rampant en file indienne sur la végétation. (2) Forme adulte. (3) Dont le contact produit une piqûre analogue à l'ortie. (4) Tremblant.
sommaire Tome 14











LE CASTOR (1) CONQUISTADOR...
Rongeur Un bûcheron En son aire Agent glouton Ingénieur Au clairon (3) Hors pair. De mirliton. De la brunante (2) Son habitat À l'aube Subaquatique Il transplante Est un grabat Sa garde-robe : Écologique : Digues, huttes Zone d'alimentation, Et chenaux Chambre de repos, De buttes en buttes Conduits d'aération, Sous l'eau. Et tunnels sous l'eau. Gauche sur le sol Étonnant pilotis Gracieux dans l'eau D'écorces, de ramilles Il cambriole Solidement bâti Méli-mélo : Pour y loger sa famille. Boues, pierres Un revêtement Ou branches De béton En barrières Pour un retranchement Étanches. Contre gel et intrusion. Autrefois fourrure du chapelier (4) Ou constellé spartiate dioscure ;(5) Désormais promoteur immobilier De la sylviculture...(6) F. (1) Mammifère rongeur d'Amérique du Nord et d'Europe à pattes postérieures palmées et à la queue aplatie. (2) Crépuscule. (3) Geignements, mugissements et bruits de détonation. (4) Chapeau en fourrure de castor. (5) Castor et Pollux dits les Dioscures : Jumeaux mythologiques qui devinrent la constellation des Gémeaux. (6) Entretien des forêts.
sommaire Tome 14












LES CIGOGNES BLANCHES EN VOL ORGANISÉ...(1)
Messagère du printemps Avant leurs génitaux (3) L'oiseau porte-bonheur Les petits cigogneaux Au plumage noir et blanc S'en vont par monts et par vaux Est champion voyageur. Comme des agneaux. De longévité, le symbole Ces enfants en bas âge La cigogne migratrice (2) Dotés d'un sixième sens Au cou tendu pendant le vol Sans aucun apprentissage Est de l'azur la séductrice. Partent en reconnaissance. Mythique en jaquette À l'appel du gène Bel échassier en son couloir Et de leurs propres ailes Elle jacasse et craquette Ils s'envolent sans rênes Dans les couloirs avaloirs. Et sans nacelles. Bientôt au large de Gibraltar Surgira la vague blanche Porteuse de bébés stars Dont s'empare la légende ! F. (1) Les cigognes en migration s'arrêtent tous les soirs pour se reposer et se nourrir ; elles ne peuvent voler qu'en journée pour profiter des courants ascendants thermiques du soleil réchauffant la terre. (2) Les cigognes quittent l'Europe pour gagner le Sud et l'Afrique. (3) Les cigogneaux partent en migration avant leurs parents.
sommaire Tome 14












LES SARCELLES (1) BLEUES...
Cousines des oies sauvages Sarcelles du Cap * Domestiquées chez les Romains (2) Ou de Formose * Les maîtres de l'élevage Qui en été s'échappent Des chapons à festins. Mais l'hiver se posent. Cercelles * ou callonettes * Arcanettes * Anserelles * ou marbrées * À bec jaune Marmaronettes * Amies des bergeronnettes Ou querquedula *(3) d'été. Sous l'oeil du roi des Aulnes. Eunettes * à faucille Les mosanes cendrées * Sarcellines * oreillons À la recherche de végétaux Soucrourettes * d'Australie Plongent en apnée Et naines * des chapons. Infiniment longtemps sous l'eau. Ces volatiles de famille Parfois canulars du journal (4) Sont délicatesses en gastronomie Ou accident musical...(5) F. * Sortes de sarcelles. (1) Canards sauvages de petite taille au plumage bleu-vert ou cendré. (2) Les Romains élevaient, dans des enclos assez vastes pour qu'elles puissent s'y ébattre, des sarcelles destinées à être consommées. (3) Terme latin probablement une onomatopée. (4) Fausses infos du journal " Canard Enchaîné ". (5) Note fausse et criarde.
sommaire Tome 14











LE PAON, UN PLUMITIF (1) PÉDANT...
S'il fait la roue Un regard bleu (5) La queue en éventail Symbole d'immortalité (6) C'est qu'il s'ébroue Ange moyenâgeux Face au sérail. Icône d'incorruptibilité.(7) Cousin de la pintade Le paon indien * est vénéré Et du faisan Pour son éveil des moussons L'oiseau braille l'aubade Sa danse est associée Au jour présent. À la fertilité des moissons. Léon ! Léon ! S'il est de mer * Criaille le gallinacé Il est poisson (8) En odes d'Anacréon (2) Et de nuit *, un éphémère Bigarré. Papillon.(9) Ses plumes irisées En ocelles et plumes Aux couleurs féeriques Symboliques Sont barbules (3) "laserisées"(4) L'outil littéraire se hume En ondes atmosphériques. En mouvance psychédélique.(10) Faire le paon c'est Se mettre en valeur De soi se sentir satisfait Pour en voir de toutes les couleurs ! F. * Sortes de paons. (1) Écrivain médiocre. (2) Poète grec lyrique (560-478 av. J.-C.). (3) Filaments lumineux tenant aux tuyaux des plumes d'oiseaux. (4) Radiations lumineuses dépendant de l'écartement du plumage. (5) Mythologie : Les ocelles sont les yeux d'Héra. (6) Au Moyen Âge on croyait que la chair du paon était imputrescible. (7) Au Moyen-Orient, le paon figure de chaque côté de l'arbre de vie et symbolise l'incorruptibilité de l'âme et la dualité psychique de l'homme. (8) Poisson combattant aux nageoires étalées. (9) Papillon aux ailes ocellées. (10) Motif utilisé par les graphistes de la mouvance psychédélique (hallucinatoire).
sommaire Tome 14











LA POULE AUX OEUFS D'OR...
L'oeuf de Fabergé (1) Coucou *, cygne, * Le moscovite irise Paon * ou pélican, * Et se doit d'héberger Pendulette * qui s'aligne Une surprise. En forme de serpent. * Un chef d'oeuvre d'émail Il est trophée d'amour, * Et de pierres précieuses À la rose *, au muguet * En semailles Ne manquant pas d'humour Pondeuses. C'est Chanteclair * aux aguets. Une impériale ampoule Une bonbonnière Offerte comme un trésor De tsars * et de duchesses * L'oeuf à la poule De Madones * en prières S'il est pascal est d'or. Vous comblant de richesses. Souvent pourvu L'oeuf de Fabergé De perles et diamants Est synonyme de luxe Il n'est jamais dépourvu Et l'art du joaillier D'un inattendu charmant. Est digne de Pollux.(2) Moralité : La poule naît de l'oeuf Mais l'oeuf vient de la poule Si la poule meurt le coq est veuf Et la source dans le néant s'écoule. Avant de tuer la poule aux oeufs d'or (3) Attendez qu'elle ait des dents (4) Vos revenus en désaccord Risqueraient le chiendent...(5) F. * Sortes d'oeufs de Fabergé. (1) Joaillier russe (1846-1920) créateur des bijoux oeufs de Pâques pour la cour des tsars. (2) Fils de Zeus. (3) Détruire une source durable de revenus en cédant à l'appât d'un gain immédiat. (4) N'arrivera jamais. (5) Plante très nuisible aux cultures.
sommaire Tome 14












LE ZÈBRE BÂTARD (1) EST UN BAGNARD...(2)
Le sauvage équidé (3) La mélanine (11) Est paraphylétique (4) En sommeil Au c.q.f.d. (5) S'anime Énigmatique. Sous le soleil. Entre cheval et âne C'est l'exception typique La jument se fait zébrule (6) Au camouflage L'ânesse devient zébrâne (7) À effet stroboscopique (12) Sous la férule.(8) Sur le prédateur volage. Un marathon zigzag (9) L'hippotigris (13) Physionomiste À la super-ruade De vagues en vrac Têtu l'âne gris Transformistes. Dissuade.(14) Au stade foetal Cheval hennissant L'animal est tout noir Âne bagnard brayant Son ornemental Ruant et se gaussant Agit sous l'écussonnoir.(10) En pyjama ondoyant. Zébrures en avalanches Pelage blanc strié d'ébène Ou robe noire à rayures blanches Allez savoir où cela mène !... F. (1) Qui n'est pas de race pure. (10) Outil greffant (2) Forçat à pyjama rayé. les parallèles. (3) Mammifère ongulé (sabots cornus). (11) Pigment. (4) Espèce commune à descendance variée. (12) Illusion créant (5) Ce qu'il fallait démontrer. le ralentissement (6) Croisement zèbre-jument. de la course. (7) Croisement zèbre-ânesse. (13) Sous-genre. (8) Joug du destin. (14) Sabot dangereux. (9) 56 km/h pour semer les prédateurs.
sommaire Tome 14











LE CROCODILE À DOUBLE CRÊTE SUBTILE...
Anciennement crocodelle (1) L'animal poïkilotherme (7) Ou encore crocodrille Est champion du jeûne (8) Au temps de Jodelle (2) Mais cet ermite, à terme, Le poète des sombres drilles.(3) Attaque et déjeune. Alligators, crocodiles, Muni du sixième sens Caïmans ou gavials Inconnu de l'humain Sont grands lézards agiles Toute vibration est non-sens En combats navals. Sur son chemin. L'ionien krokodilos L'erreur : grimper à l'arbre (9) Ou lézard des murailles Pour éviter le crocodile Toujours aussi féroce Mieux vaut rester de marbre Si mâchoires s’entrebâillent. Devant cette charge d'édile. La bête à pleurer (4) Le légendaire Kabakmeli (10) papou Mimant la tristesse Créa, dit-on, le monde et ses gens Vagit (5) pour attirer (6) Et le Gangâ (11) hindou Les délicatesses. Est son dieu compétent. Mais tout sacré qu'il est Le croco se parfume d'ambre En fondus taïwanais Ou sautés au gingembre... F. (1) Terme utilisé au 16e siècle. (2) Jodelle, Étienne (1532-1573) poète français de la "Pléiade". (3) Mauvais garçons. (4) Verser des larmes de crocodile (5) Cri du crocodile : vagissement. (6) Légende : les crocos du Nil attiraient les naïfs en gémissant. (7) À sang froid. (8) Privation d'aliments (± 1 an). (9) Un australien est resté bloqué une semaine sur un arbre. (10) Nom papou du crocodile. (11) Dieu du fleuve Gange.
sommaire Tome 14












LE POURPIER,(1)
FLEUR ET LÉGUME EN PIED DE POULE... Une mauvaise herbe Tiges et feuilles acidulées Aux tiges rampantes La plante est légume en pied Et colorée gerbe Une salade mêlée Sous le soleil enchantent. De la hune (4) au mortier.(5) Elle a du souci le flamboyant Un goût qui s'estime Et le jaune du zinnia (2) En régime crétois (6) En bouquets chatoyants Une pharmacopée maritime (7) D'alléluias. Placée au cacatois.(8) Cette fleur En soupe ou en omelette Originaire du sud américain La plante riche en vitamines Porte sa couleur Dans la cassolette En éclat de Vulcain.(3) Prédomine. Fleur ou légume Le pourpier en pied de poule Est le bio-indicateur qui se hume Auprès de la ciboule.(9) F. (1) Du latin : pulli pes = pied de poule. (2) Plante mexicaine ornementale. (3) Dieu romain du feu. (4) Sommet du feuillage. (5) Pilon à légume. (6) Base de l'alimentation en Crête. (7) Les graines de pourpier étaient utilisées en pharmacopée maritime occidentale au 18e siècle. (8) Mât portant la voile carrée au-dessus du perroquet (hunier). (9) Du latin : caepula = petit oignon.
sommaire Tome 14












LA ZIZANIE (1) DES MARAIS,
UNE IVRAIE (2) TYRANNIE... L'aquatique plante S'il est texan Des eaux peu profondes Le riz devient vivace Est une graminée émergeante Envahissant D'épis dans l'onde. Et tenace. Le riz sauvage D'origine américaine Ou zizanie des marais La céréale est récoltée Sur les rivages En graines saines Apparaît. Pour l'assiettée. Emblème Le riz de Mandchourie (5) Du Minnesota (3) Récolté à l'état sauvage La plante se sème Et traité en rizerie En deltas. A cessé de faire des vagues.(6) Dans le fleuve Les tiges blanches gonflées Saint-Laurent (4) Du gaosun chinois L'algue s'abreuve Sont légumes soufflés Une fois l'an. Un peu sournois.(7) L'esprit de famille (8) Comme le ray-grass (9) et l'ivraie biblique (10) Où les troubles fourmillent En conduites obliques !..(11) F. (1) Ou zizania : graminée aquatique d'Asie orientale et d'Amérique du Nord fournissant une farine sucrée. (2) Graminée à graines toxiques gênant la croissance des céréales. (3) État des E.-U. à la frontière canadienne. (4) Fleuve d'Amérique du Nord. (5) Région chinoise. (6) Disparu en Chine ou son habitat naturel a été converti en rizières. (7) Toxiques si attaqués par le charbon (champignon). (8) Zizanie : désunion, discorde, brouille, désaccord, mésentente, mésintelligence. (9) Ivraie vivace utilisée pour les pelouses. (10) Gênant le bon grain. (11) Qui manquent de franchise.
sommaire Tome 14











AU FIL DU CHANVRE (1), LA PSYCHOTONIQUE PLANTE...
Le chanvre du chanvrier (2) Le chènevis Le cannabis (3) erre Est sa graine Et taquine le jardinier Et le haschich Depuis l'âge de la pierre. Sa résine sirène. Le cultivé sativa La marie-jeanne (4) Qualifié de psychotrope Son stupéfiant De par le monde s'en va Feuilles et fleurs en fanes Toujours héliotrope. Vous pétrifiant. En drogue douce Le bois sans écorce Jadis dans l'huis La chènevotte La dure courrouce De tiges torses L'aujourd'hui. Mises en bottes. La chènevière La "culture guérilla"(5) Vit en champ Se fait clandestine Et la française Canebière Par la guérilleros (6) smala Dans le Sud s'étend. En "spots" (7) narcotines.(8) Basta ! Joints, pétards, Gâteaux et infusions in petto (9) Miasmatiques brouillards Dignes de Méphisto !.... F. (1) Plante cultivée pour sa tige fournissant une fibre textile et pour ses graines que l'on donne aux oiseaux en cage. (2) Travailleur du chanvre. (3) Chanvre indien sativa dont on tire la drogue aux propriétés psychotropes. (4) Marijuana ou marihuana feuilles et fleurs desséchées utilisées comme stupéfiants. (5) Ou "guerilla grow" culture clandestine du chanvre en pleine nature à l'abri des regards. (6) Cultivateurs du chanvre indien. (7) Lieu de culture. (8) Alcaloïde de l'opium (pavot). (9) En secret.
sommaire Tome 14












LE SOUCI (1), LA FLEUR SANS-SOUCI...
En jardin ou en friche Sa teinture par décoction Pas besoin de jardinier Est colorant non toxique Il se sème comme pois-chiche Fonçant les beurres d'élection Grâce au vent son allié. Et le safran classique. Sa fleur est paupière L'oeillet d'Inde (4) de gala Fermée la nuit Ou souci des champs Ouverte à la lumière Le calendula Fidèle à ce qui luit. Est la tagète de printemps. Ses pétales caroténoïdes (2) Souci d'inquiétude Oints d'huiles essentielles, Ou de préoccupation De flavonoïdes,(3) Objet de sollicitude D'acides et d'alcools cicatriciels. Ou d'affection. Parfois nommé accusé de déception Ou cafard floral Mais toujours une fleur d'exception Au parfum vespéral...(5) F. (1) Du latin : solsequia (= qui suit le soleil) lié au calendes (= 1er jour du mois chez les Romains) peut-être parce que le souci fleurit toute l'année. (2) Ou terpènes : hydrocarbures produits par le métabolisme des plantes. (3) Épurateurs de radicaux libres et d'antioxydants. (4) Oeillet d'Inde = souci = calendula = tagète. (5) Du soir.
sommaire Tome 14












L'ÉTHER (1) MYSTÈRE...
L'Aether du Ciel supérieur Le monde en création Est le dieu primordial (2) Est sentiment océanique De pureté, de chaleur, Éternelle intuition De souffle royal. D'une Gloire éthique. L'Aer du ciel inférieur Celui qui se sent Enfante les dieux originels Un avec le Tout En l'espace pollueur Connaît l'Être sans Respiré par les mortels. Et l'expérience itou. Une généalogie divine L'océan devient univers Née du chaos initial La vague, l'individu Où le Règne se devine Où l'immensité se perd Seigneurial. Dans l'inattendu... Qu'il soit solvant *(3) Pétrole *, mormon *(4), BD * par étymologie Ou rock *(5), warp *(6), RPG *(7) dans le vent L'éther toujours recharge la magie !... F. * Sortes d'éther. (1) Ou Æther du grec ancien (brûler). (2) Qui existe depuis l'origine. (3) Éther diéthylique. (4) Personnage du "Livre de Mormon". (5) Groupe de rock belge. (6) Notion de physique fondamentale. (7) Substance de jeux vidéos de rôle.
sommaire Tome 14











LA DANSE DES MAYAS...
Ou la légende d'une révélation annoncée. Si tous les Mayas (1) du monde Se tenaient par la main La terre danserait sur l'onde Sans quitter son chemin.(2) En ce temps-là (3) Contre l'arbre une échelle Itzamna créa le monde Une pomme à la hune L'univers Maya Itzamna cueillit Ixchel Et sa mappemonde. La déesse de la lune. La terre faisait la planche Les dieux du maïs (5) Sur le dos d'un croco Étaient leurs fils Au centre un amas de branches Les déesses nourrices, Maintenait le statu quo. Leurs filles en paradis. L'arbre symbolisait Le dieu de la pluie Chaac L'axe de l'univers Régnait en maître Et la ceiba (4) reliait Sur l'eau qui se traque Le ciel à la terre. En cénotes (6) pour disparaître. Les Seigneurs de la nuit Ces dieux légendaires Dirigeaient l'inférieur Hautement vénérés Des royaumes unis Détruisaient par la guerre Fossoyeurs. Ce qu'ils avaient créé.(7) En vérité par cette légende Les dieux sous-entendent Que la révélation des cendres Est remise aux calendes ! F. (1) Six millions d'Amérindiens, originaires d'Asie, vivant en Amérique Centrale. (2) Apocalypse du 21/12/2012. (3) 1er millénaire : 300 ans de civilisation. (4) L'arbre de vie. (5) Maya = maïs. (6) L'eau de pluie se déversait dans les grottes = remède aux inondations. (7) Le renouvellement symbolise l'évolution du genre humain et son amélioration afin de maintenir l'univers en vie.
sommaire Tome 15












LE MAÏS, MYTHE ET RÉALITÉ...
L'histoire du maïs (1) "Le premier homme fait d'argile Est unique Fut détruit par la pluie De ses divines prémices Le second fait de bois fragile À ses avatars transgéniques. Fut dispersé en Turquie. Originaire du monde mexicain Le troisième fait de maïs Dieu des Aztèques Notre père Adam et sa curie Semence de Vulcain Furent plongés par Thétis (4) Chez les Romains et les Grecs. Dans le bain-marie". À la fois l'expression Graine étonnante Du soleil et du monde, De prospérité Centeolt (2) en sa déification (3) Attendant sa récompense Le raconte à la ronde : D'une téosinte (5) fécondité. Qu'aurait pensé Japhet,(6) L'expert en botanique, Devant les méfaits Du maïs transgénique ? F. (1) Céréale de la famille des graminacées, cultivée dans le sud de l'Europe et en Amérique. (2) Dieu du maïs chez les Aztèques. (3) Élevé au rang divin. (4) Divinité marine qui plongea son fils dans le Styx pour le rendre invulnérable. (5) Ancêtre du maïs cultivé ; affirmation prouvée par la biologie moléculaire ; la domestication du maïs actuel aurait commencé il y a 9 millénaires au sud du Mexique. (6) Troisième fils de Noé.
sommaire Tome 15












LA MAÏZENA SMALA...
Du fabuleux grain de maïs Farineux * peu cultivé, De la taille d'un petit pois Huileux * antioxydant, Jaillit la céréale nourrice Blanc * non pigmenté D'agglutinante poix.(1) Ou cireux * épaississant. Maïs sucré de Barbarie * Doux * des mangeurs Ou éclaté fulminant *, Riche * aminé (3) Blé de Guinée * ou de Turquie *, Pollué * emballeur (4) Perlé * ou pop-corn * craquants. Ou génétiquement modifié *. Vitreux * en semoule, Sweetcorn * anglais, Floconneux corn flakes *, Italien maïs dolce *, Denté * maboule Pofmaïs * néerlandais Ou brisé * keepsake.(2) Et espagnol maïs dulce *. Si d'aventure la céréale est vêtue * D'épis de maïs-fraise * Spathes (5) en tutus Ne vous en déplaise. Tous ces maïs en labyrinthes (6) Sont jardins de procédure (7) D'allées aux mille teintes (8) Perdues dans la verdure... F. * Sortes de maïs. (1) L'amidon de maïs, sous forme de fécule liant les sauces, est une substance agglutinante. (2) Souvenir. (3) Acide aminé. (4) Amylose des films d'emballage alimentaire (maladie). (5) Bractées ou barbes entourant l'épi. (6) Attraction touristique découpée dans un champ de maïs. (7) Complication où l'esprit s'égare. (8) Rouge, vert, jaune, blanc, noir, fraise, brun ou moucheté.
sommaire Tome 15












LES ÉMOTICÔNES SONT MIMIQUES DE FAUNES...
Une galerie de portraits (1) Interjection, D'expressions insolites Ironie ou hyperbole (4) Formées de petits traits Sont émotions En amalgame hétéroclite. Plus icônes symboles. Lune, coeur, rose Clin d'oeil énigmatique, Les yeux en trémas Langue tirée dans l'incongruité Un nez tiret se pose Lèvent sur le webcomic Dessus la bouche panorama. D'éventuelles ambiguïtés.(5) Smiley (2) graphique Kaléidoscope d'humour Est sourire universel ; Walt Disney recomposé Frowney (3) typographique En festival glamour Sourcil en selle. Du langage informatisé. De style occidental, Manga (6) ou South Park (7) Toujours l'émoticône faciale Est gymnasiarque !(8) F. (1) Figurations symboliques d'une émotion [:-)] dans un discours écrit, inventées par Scott Fahlman en 1996. (2) Visage souriant dans un cercle jaune. (3) Regard de colère dans un cercle rouge. (4) Expression exagérée provoquant une forte impression. (5) Équivoques, double sens. (6) Kao Moji = visage de face au Japon. (7) Émoticône animée (gif). (8) Chef du gymnase grec.
sommaire Tome 15












L'ÉMOTICONSMALA...
Émotions (1) plus sentiments La "russicône" * Sont constructions sociales Est labiée parenthèse Où les passions mystérieusement Ouverte si elle embaume Parfois s'installent. Fermée pour le malaise. Si l'expression faciale L' "arcticône" * Est pivot du dialogue Voit se coucher le soleil La lecture labiale Au pays du Roi-Guillaume (3) Annonce le prologue. Via la terre du grand sommeil. Cet universel langage La "chinicône" est sérénité Non basé sur la langue Du visage passe-partout Est Tour de Babel sans âge Vers la divine humanité Qui harangue.(2) Du très saint Marabout. La "nipponicône" * Ces émoticônes animées Se concentre sur les yeux Sont chefs-d'oeuvre en ribambelle L' "occidentalicône" * Sourires ou grimaces de bouts-rimés Visite le buccal astucieux. D'émotions à tire-d'aile... F. * Sortes d'émoticônes ( "émoticonsmala" : mot crée pour le poème). (1) "Les passions de l'âme" dixit Descartes. (2) Bavarde. (3) L'une des terres arctiques au nord de l'Amérique septentrionale.
sommaire Tome 15












LA SILÈNE STENOPHYLLA
EST UNE REINE DE SABA... En secret, dormait Par cryoturbation (4) Dans le permafrost sibérien,(1) Sous l'effet du hasard Le patrimoine génétique discret La fleur en réfrigération D'un petit rien. Rejoint la rose de Ronsard. D'un terrier fossilisé Une plante à remonter le temps De la période glaciaire D'une pollinie (5) miraculeuse Le fruit d'une herbacée Dont les pétales d'antan Surgit de son repaire. Sont caracoles ensorceleuses. Une silène stenophylla (2) La fleur au glacier Dans l’engelure du relief Née du souvenir Déesse de gala Par l'éveil princier Mise au jour sans greffe. De son herbier d'avenir. D'une graine en geôle Neiges, névés, L'oubliée du casse noisette (3) Glaciers, cristaux Renaît une reine sous contrôle Que de trésors inachevés En blanche collerette. Sous vos manteaux ! F. (1) Couche de glace perpétuelle de l'Arctique. (2) Herbacée fleurie la plus ancienne conservée dans le permafrost sibérien pendant 32.000 ans. (3) Écureuil. (4) Déplacement des particules du sol sous l'effet du gel. (5) Masse de grains de pollen agglomérés.
sommaire Tome 15












LE SYMBOLE DES "MONTRES MOLLES"
DE SALVADOR DALI... Tic-tac, Tic-tac Sa paranoïa-critique (3) Passe le temps Est terrifiante de sagesse Nuit et jour il attaque Ou d'imposture éthique Chaque instant. Scélératesse. Ces "montres molles"(1) Face à son aquarelle Où l'heure n'est pas l'heure ; Le débat reste ouvert Sur leurs cadrans s'immole Image intemporelle Le dalinien (2) honneur. Du temps qui se perd. Sa "persistance de la mémoire" Le barjot (4) génial Est quête d'immortalité Envoûte la surréaliste plastique Un éphémère grimoire En révolution mondiale Face à l'éternité. Du grain de lumière quantique.(5) La maîtrise du temps Tic-tac, tic-tac Et l'angoisse de le contrôler Rythme le temps Font du peintre troublant De l'est à l'ouest du zodiaque Un volcan étoilé. Jusqu'au fond du firmament... F. (1) Le mou opposé au dur (1931) : fromage fondant devant un paysage de Catalogne (2) Peintre espagnol (1904-1989) créateur d'images oniriques du surréalisme, visions fondées sur la "méthode paranoïaque-critique" : associations délirantes (persistance de la mémoire). (3) Méthode surréaliste : la mollesse du fromage devient hantise de mort et mollesse du temps. (4) Un peu fou, farfelu. (5) Le peintre fut influencé par la physique quantique : "désintégration de la persistance de la mémoire" cette toile tourne en dérision la rigidité du temps chronométrique et est une allégorie de l'immortalité.
sommaire Tome 15











QUAND LES MOUCHES AU PLAFOND FONT MOUCHE...
La question Des rase-mottes à fond Intrigue Pattes dressées vers le haut Pilotes d'aviation En cheval d'arçon (4) Et entomologistes zigues.(1) Sans assaut. Le secret des mouches Acrobates aériennes Et leur ingéniosité Trapézistes des ailes Les effarouchent (2) Contorsionnistes olympiennes Éveillant leur curiosité. Aux barres parallèles. Décoller ou atterrir De la colle aux ventouses Sans filet au plafond Quand la surface est lisse, A de quoi ahurir Des griffes (5) dans la pelouse Le tire-fond.(3) Si le mouchetis (6) est de silice. Au meeting Agrès (7) de cuir ou de bois Aucun tonneau Pour des cumulets d'épaules (8) Ni looping Les insectes sont aux abois Ni accroc. Mais toujours sous contrôle. Longue vie aux gymnastes moucherons Qui font bâiller aux corneilles (9) Les aérodynamiciens d'ailerons En battements de clins d'oeil... F. (1) Personnes s'occupant d'insectes. (2) Troublent. (3) Anneau fixé au plafond pour y suspendre un lustre. (4) Agrès d'équilibre en gymnastique. (5) Si la surface d'atterrissage est rugueuse, la mouche sort ses griffes rétractiles entourant ses pattes. (6) Murs en crépi. (7) Cheval de bois ou d'arçon. (8) La mouche rase la surface du plafond et lance une ou deux de ses pattes avant vers le haut. Ainsi agrippée elle cesse de battre des ailes et, dans son élan, décrit un demi-arc de cercle pour coller ses autres pattes au plafond. (9) Rester la bouche ouverte d'étonnement ou de rêve.
sommaire Tome 15











LA MOUCHETURE EN FILATURE...
Au premier matin du monde Les mouches à miel * L'homme s'éveilla bouleversé Nommées symphytes * Quelle mouche immonde Et les petites abeilles * L'avait piqué ?(1) Hyménoptères déconfites. Il regarda voler les mouches (2) Les scieuses * Un peu gobe-mouche (3) Et mouches blanches * Mais prit soudain la mouche (4) Aleurodes * silencieuses La tsé-tsé * avait fait mouche.(5) Parasites des plantes. Au verger l'attendaient Les lourdes emmerdeuses * Les mouches des cerises * Scorpions amorphes Au potager l'épiaient Et punaises pisseuses * Celles des olives, * Dites panorpes. * Les moucherons Les éphémères * Des oignons * D'un seul jour Et ceux du cresson * Intérimaires Aux ailes à toison, * Du mois de mai toujours. Les luisants lampyres (6) Méfiez-vous des danseuses * Ou mouches à feu * "Dancing fly" anglophones Et cantharides * apyres (7) Prédatrices suceuses Aux ventres bleus. Aux cuisses maigrichonnes. Rien qu'un insecte commensal (8) Agent secret domestiqué Galeux et sale Même sophistiqué ! F. * Sortes de mouches. (4) Prendre la mouche = s'offusquer. (1) Quelle mouche l'a piqué ? (5) Faire mouche = atteindre la cible. = il est devenu fou. (6) Vers luisants. (2) Regarder voler les mouches (7) Inaltérables au feu. = ne pas être attentif. (8) Insecte vivant en compagnie de (3) Gobe-mouche = benêt, naïf. l'homme et mangeant à la même table.
sommaire Tome 15












LA SALSEPAREILLE EST RACINE D'ÉVEIL...
L'asperge après dîner Ses feuilles sont luisantes Pour "chasser pareil" En coeur ou pique Et le chasseur fatigué (1) Sarmenteuses, persistantes Ouvre l'oeil. Épineuses qui piquent. Dans les sous-bois d'érables La trois tiges sur un pied La plante (2) pousse en tapinois L'araliacée (3) québécoise Auprès des inséparables La nonpareille estropiée Houblon et cresson alénois. Pavoise. Un liseron épineux La plante se déguenille Portant groseilles Sous la dent du ver-à-soie Arbrisseau vénéneux Le bombyx à chenille (4) Une ronce sur treille. Papillon rabat-joie. Les Schtroumpfs font de ces rhizomes oblongs Leur mets favori délectable Et de l'indigène houblon La "Sunset Salsaparilla"(5) consommable... F. (1) L'étymologie populaire attribue le nom de cette plante au fait que les chasseurs fatigués déterraient sa racine et la mangeaient trouvant l'énergie pour "chasser pareil". (2) Liane vivace dioïque (fleurs sur pieds séparés) contenant des saponines (savons). (3) Famille du lierre et du ginseng. (4) Le bombyx du pin se nourrit de salsepareille. (5) Jeu vidéo Fallout : New Vegas.
sommaire Tome 15












LE CHAÎNON MANQUANT, NI OISEAU, NI GUENON...
L'homme ne descend pas du singe Fossiles encore vivants Mais, en famille, lave son linge Mammifères dénaturés Et l'oiseau porte l'empreinte Entre l'humain se protégeant De l'ornithorynque.(1) De l'être prématuré ? Les plumes, dents, écailles En vérité, ce piérolapithèque (5) De l'immortel phénix (2) Dernier ancêtre commun Les becs cornés carcaillent (3) A célébré ses obsèques Comme ceux des archéoptéryx.(4) Sur son trente et un. Ce chaînon manquant (6) N'est donc ni père ni grand-père Mais une rumeur, un cancan Digne de notre ère ! F. (1) Mammifère d'Australie, ovipare à bec de canard, à pattes palmées et à queue plate lui permettant de creuser des galeries près de l'eau. (2) Oiseau fabuleux de la mythologie égyptienne ayant le pouvoir de renaître de ses propres cendres ; symbole de l'immortalité. (3) Cris des cailles. (4) Oiseaux fossiles du jurassique associant des caractères d'oiseau et de reptile. (5) En 2004, la découverte du piérolapithèque en Catalogne (Espagne) a fourni de nouveaux éléments sur le dernier ancêtre commun ; cette espèce date de ± 13 millions d'années. (6) Élément d'un tout, d'une série, indispensable pour établir une suite logique ; ainsi, de la même manière que l'homme ne descend pas du singe mais est un singe, les oiseaux ne descendent pas des dinosaures mais sont des dinosaures.
sommaire Tome 15












ÉCHEC ET MAT POUR LES FORTS EN MATH...
L'origine du jeu d'antan Mais l'ancêtre le plus ancien Est aussi vaine Le Chaturanga du break Que le "chaînon manquant" Est le jeu indien Dans l'évolution humaine. Le sanskrit des échecs.(3) Le mythe de Sissa (1) Ce jeu de hasard Montre un échiquier Était armé de fantassins, Débordant de riz giga D’éléphants et de chars Casés souvent multipliés. Un quatuor joueur dés en main. Puis la légende grecque Dans la civilisation chinoise Durant la Guerre de Troie Existait le jeu similaire Où Palamède crée les "échecs"(2) Du Xiangqi qui pavoise Pour la troupe qui guerroie. En pierre angulaire. Ces jeux d'échecs ou de réussites Les forts en math (4) S'en félicitent Mais les perdants portent stigmates... F. (1) La légende du jeu d'échecs : 3000 ans avant notre ère, en Inde, le roi Belkib cherchait à tromper son ennui. Il promit une récompense exceptionnelle à qui lui proposerait une distraction. Le brahmane Sissa lui présenta le jeu d'échecs en échange du prix du jeu ; humblement Sissa demanda au roi de déposer un grain de riz sur la première case, deux sur la deuxième, quatre sur la troisième et ainsi de suite pour remplir l'échiquier en doublant les grains à chaque case. Le roi accorda cette récompense en apparence modeste, mais son conseiller lui fit comprendre que les récoltes de l'année ne suffiraient pas à l'acquitter du prix du jeu : en effet , sur la dernière case il faudrait déposer au total 18.446.744.073.709.551.615 grains de riz ! 18 milliards de milliards etc. de grains de riz : soit ± 720 millions de tonnes. (2) Tablut ou "jeu des cinq lignes" pour remonter le moral des troupes. (3) Aux 5e et 7e siècles, trace d'un échiquier de 64 cases. (4) Maîtrise d'un langage et capacité de mémorisation de schémas d'anticipation des fautes et de leurs remèdes.
sommaire Tome 15












LES VENTS MYTHOLOGIQUES PIEDS-DE-VENT...
Éole * et Euros * Kirks *(1) intrinsèques Divins mythologiques Khamsins *(2) brûlants Borée * et Notos * Tezcatlipocas * des Toltèques Gréco-romains antiques. Et mayas Kukulcans *. Grégals * ou étésiens Marouts * exubérants Nordiques Des couches de l'atmosphère Meltemis * égéens Génies des vents Turco-frigorifiques. Peuplant les aires. Fûjin * et Chi Po * Djinns * arabes Nippon et chinois Esprits immatériels Venteux à crocs Ou Maritins * mozarabes Des tsunamis sournois. Soufflant l'air essentiel. Enfin le Saint-Esprit Du souffle chrétien Pied-de-vent *(3) qui sourit Au Bon Dieu des terriens ! F. * Sortes de pieds-de-vent. (1) Vents des Celtes. (2) Vents égyptiens. (3) Acadianisme du Québec désignant les rayons du soleil passant entre les nuages vus à contre-jour et fréquents aux îles de la Madeleine; faisceau lumineux "douche de lumière" partant des nuages et descendant jusqu'à l'horizon, avec un angle variable . La culture orale au Québec dit : "Lorsqu'on voit un pied-de-vent, c'est que le Bon Dieu descend sur terre".
sommaire Tome 15











L'ÉLOGE DE L'HORLOGE...
Le passe-temps * L'atomique * D'un livre d'heures (1) Moléculaire Dont l'écoulement, Eurythmique (5) À peine né, meurt. Corpusculaire.(6) La florale horloge * La biologique * Et son amie parlante * Lunaire * interne En leurs loges Calendrier magique Minutent et chantent. Au gré de sa lanterne. Pendant que l'électronique * Les fuseaux horaires * À quartz (2) Contraignants terrestres Fait la nique En divisions imaginaires Aux fièvres quartes.(3) Qui orchestrent. L'astronomique Le sablier * (7) des hydres (8) Céleste marine * Mangeuses de sable Chronométrique Et l'égyptienne clepsydre *(9) Qui amarine.(4) Intarissable. Enfin l'heure du berger *(10) Secrète, parfois indue Est le temps léger Qui sans fin se gradue !... F. * Sortes d'horloges. (1) Recueil de prières au Moyen Âge. (2) Aux oscillations électriques à fréquence démultipliée. (3) Fièvres liées au paludisme dont les accès reviennent tous les quatre jours. (4) Qui habitue un marin à la mer. (5) Rythme régulier harmonieux. (6) Relative aux atomes. (7) Mesure du temps par écoulement de sable fin. (8) Constellations des deux hémisphères. (9) Mesure du temps par écoulement d'eau. (10) L'heure des amants.
sommaire Tome 15











LE MÉTRONOME,
L'INSTRUMENT DE MUSIQUE AUTONOME... Le métronome (1) Loin de la montre molle (6) Est le percussionniste (2) À battements muets Des polynômes (3) Le métronome contrôle Du fécond librettiste.(4) Le tempo du menuet. Un balancier Grave * ou très lent À pulsations Largo * ou larghetto * Un lancier Lento * nonchalant D'oscillations. Andantino *. Son mouvement Moderato * allegro * D'horlogerie Modérément rythmé Sans cesse tictaquant Presto * rapido * En métromanie.(5) Vivace * enflammé. À l'heure du métronomix (7) Et de la percussion logicielle (8) Les noires, blanches, croches se mixent Atteignant les limites du ciel... F. * Mesures du tempo. (1) Instrument donnant un signal audible ou visuel permettant d'indiquer un tempo, vitesse à laquelle doit être jouée une musique. (2) Instrumentiste jouant d'un instrument de percussion dont on tire le son (battement des mains, baguettes, mailloches sur grosse caisse, xylophone, vibraphone etc...). (3) Divisions du temps ou tempo. (4) Auteur du livret d'une oeuvre musicale. (5) Manie de la mesure. (6) Allusion à Salvador Dali. (7) Se définit comme un "métronome virtuel". (8) Métronome électronique, format carte de crédit sur smartphones. Le téléphone mobile devient métronome : deux pulsations sur l'écran et le tempo (nombre de battements par minute) est directement affiché.
sommaire Tome 15











LA DYNASTIE FLORALE DE LA NYCTINASTIE...
Fleurs et feuilles apprenties Le bouton d'or *, En veille ou en sommeil Frère de la renoncule *(5) Subissent la nyctinastie (1) Qui s'endort En leurs corbeilles. Au crépuscule. Nées de la photonastie (2) L'oeillet d'Inde * s'éternise En éclat de feuillure En parfumeur ornemental Et de la thermonastie (3) Cousin du mignardise * En degré de température. Plus petit de taille. Ainsi l'horloge florale La piloselle * Du botaniste von Linné (4) Ou l'épervière * Aurorale ou vespérale Secrètes damoiselles Joliment fleuronnée. S'endormant auprès du lierre. Pétales en replis Le liseron * Feuilles à l'arrêt Serpent réflexe Comme le mimosa * du Midi Et le laiteron * Pudique en ses attraits. Du latex. Galant du jour * Enfin le pavot * somnifère Et belle de nuit * Ou le rouge coquelicot *, Mirabilis * d'amour Mouron * et papaver * S'ouvrant à minuit. Pétales clos en faux dévots. Un cadran bourdonneur Florilège circadien (6) En minutes de bonheur Effeuillant son chemin.... F. * Sortes de fleurs en nyctinastie. (1) Mouvement des fleurs s'ouvrant et se fermant à heure fixe. (2) Variation journalière de la lumière. (3) Variations quotidiennes de température. (4) Carl von Linné ; botaniste suédois (1707-1778). (5) Bouton d'argent. (6) Rythme biologique dont la périodicité est d'environ 24 h.
sommaire Tome 15












LES PLANTES ONT LA BOUGEOTTE GONDOLANTE...
En une région charmante (1) Si leurs mouvements s'accélèrent Jardin céleste de passiflores Perceptibles aux yeux Joyau au royaume des plantes Les folioles en colère Couronnées mirliflores. Se replient en adieux. Feuilles en mouvements lents Les sensitives * se referment Imperceptibles aux yeux Sous la caresse Vers la lumière s'inclinant * Les ballerines * se prosternent Ou s'enroulant * autour d'un pieu. En musiciennes * enchanteresses. Sous les théiers en fleurs Ces mimosa pudica * Poussent les plantes caméléons * Et desmodium gyrans *, Changeant souvent de couleur Cousines des acacias, Comme le font les dragons. Vous font la révérence. Les carnivores * happent l'insecte Enfin les sémaphores *(2) Et les pudiques * se courroucent Végétales voltaïques Attendant circonspectes Que le soleil perfore Que l'alerte passe en douce. En mosaïque. Les botanistes sont inquiets (3) Devant ces plantes sans muscles, Qui, soumises au laudanum secret (4) Ne bougent plus et s'offusquent !... F. * Sortes de plantes soumises au tropisme (croissance orientée sous l'influence d'une excitation extérieure). (1) Xishuangbanna (province chinoise du Yunnan). (2) Envoyant des signaux pour mieux capter le soleil. (3) Les mouvements rapides des feuilles sont provoqués par une variation de tonicité de leurs cellules ; mais, ce qui commande ces hydratations ou dessèchements instantanés, nul ne le sait encore ! (4) Anesthésiant.
sommaire Tome 15












LES THÉS CHINOIS DEPUIS LA NUIT DES TANG...
Les feuilles du théier (1) Noirs, verts, blancs, parfumés, Séchées, oxydées, infusées Bleus, jaunes, rouges, semi-fermentés, Sont boissons appréciées Crus, cuits, aromatisés Depuis l'Antiquité. Et post-fermentés. Feuillages façonnés Cette légendaire brochette En boules, fleurs ou dragons De noms et de couleurs Palettes colorées Se cueillant à la sauvette De drageons (2) et bourgeons. À toutes heures. Selon la légende (3) Du Sri Lanka et Taïwan Une feuille se détachant Thés de Ceylan, de Formose Tomba comme une amande En caravanes Dans la tisanière de Tang.(4) Partout explosent. Les cha, chà, tchây, tchaï, tra,(5) Caféines et tanins Thé, thee, tea, tee, te, teh,(6) Pekoes (7) blanchâtres Amoy, herbata, arbata En essences de jasmin Et les andins matés. Dignes de Cléopâtre. F. (1) Arbre âgé de plus de 800 ans au Xishuangbanna (province du Yunnan) ; ses feuilles torréfiées après cueillette (thé vert) ou après légère fermentation (thé noir). (2) Pousses naissant de la racine. (3) Proverbe chinois : "Un seul arbre peut faire une forêt ; une vieille branche refleurir en été". (4) Dynastie fondée par Tang Gaotzu (618-907). (5) Ch = thés transportés par la terre. (6) Te = thés transportés par la mer. (7) Duvet blanc sur la pousse enroulée sur elle-même.
sommaire Tome 15











LES OURS EN PELUCHE DANS TOUS LEURS ÉTATS...
Les nounours De velours rembourrée Des enfants La peluche de mohair Eurent des parcours Ou de paille aérée Ébouriffants. En "Teddy Bear" *(2) Nés de restants (1) La peluche fétiche De tissus "Friend Petzy" * Se cousant À bosse et barbiche Fessus et bossus. De "Zotty" * le grizzli. Beiges ou bruns Les peluches souples Garnis de sciure "Poumi" et Nanou" * Toujours sur leur trente et un Bleues ou roses en couple Prêts à la revoyure. Les confortables joujoux. Boutons de bottine, Et l'ours "thérapeute" * Billes aux pupilles Le "rock-a-bye-baby bears" Fixés par moleskine L'ourson choreute (3) Qu'ils soient garçons ou filles. Qui apaise et libère. L'estomac contient Enfin l'ours "Martin" Le grogneur Traditionnellement connu Placé à bon escient Du monde enfantin Par l'empailleur. Reste le bienvenu. Les "oursements"(4) vôtres pantins (5) Ont été, sont et seront toujours Les bons samaritains Des enfants en mal d'amour... F. * Sortes de peluches. (1) En Allemagne par Margarete Steiff en 1880. (2) Vient du surnom du Président Teddy Roosevelt qui un jour refusa de tuer un ourson jugeant l'acte antisportif. "Teddy's Bear" était né. (3) Choriste dans le théâtre grec. (4) Se rapportant aux oursons. (5) Peluches célèbres : Paddington, Boulgom, Cédéji, Bluegum, Michka, Rupert, Prosper, Duffy et Lotso.
sommaire Tome 15











L'ANACOLUTHE EST RUPTURE QUI AMPUTE...

La langue poétique Un saut périlleux Étrangère au bon usage Dans l'emploi délicat Fut de tous temps antithétique(1) Du français chatouilleux Aux normes du langage. En ses reliquats. Prenant des libertés Une famille anacoluthe : La syntaxe familière Les zeugma*(2), tmèse*(3) Veut sortir du limité, Et solécisme*(4) se culbutent De la coutume routinière. Anantapodoton*(5)et aposiopèse*.(6) Une figure "Sur l'avenir indéfini. Stylistique Bien fou qui se fiera En rupture Tel qui rit vendredi Syntaxique. Dimanche pleurera".(7) Un sous-entendu La terre en devenir Sorte de raccourci Notre ellipsoïde(8)aplati Inattendu Ne pouvant plus se maintenir De la pensée sans-souci. Demain sombrera dans l'oublie. "Le nez de Cléopâtre s'il eut été plus court La face de la terre aurait changé"(9) Laissant le dernier habitant crier au secours Éteignant les lumières au périgée.(10)
F. * Sortes d'anacoluthes : du grec anacoluthon - qui est sans suite. (1) Qui constitue une antithèse (contraste). (2) Ellipse : omission d'un élément de la phrase. (3) Disjonction : séparation de deux propositions. (4) Faute syntaxique. (5) Interruption de la phrase. (6) Silence brusque dans la phrase. (7) Quatrain dans "Les plaideurs" de Jean Racine. (8) L'ellipsoïde de révolution, engendré par la notation d'une ellipse autour d'un de ses axes (9) Anastrophe : entorse syntaxique dans "Pensées" de Blaise Pascal. (10) Autour de la terre.
sommaire Tome 15












LA SCIE PASSE-PARTOUT
PORTE MANCHE À CHAQUE BOUT... Le "passant" * gallo-romain La raboteuse denture Ou "godendart" * canadien Triangulaire Des passe-partout *(1) sur-humains Évacue la sciure Utilisés par les praticiens. De la fente régulière. Devant l'arbre invincible En isocèles nervures,(5) Une lame dentée (2) Et tiers-point(6)triangulaire, Tient sa feuille (3) flexible Pour limer sans bavures Sans flamber.(4) Ce qui dans les angles galère. Deux hommes La dite scie était l'attribut Pour la manier De Simon le Zélote (7) Chacun tire la gomme Au premier siècle où il vécut Sans pousser ni crier. Passant partout sa mascotte. La scie musicale * N'est pas seulement une rengaine Mais encore une corde vocale *, Frottée par un archet qui se déchaîne... F. * Sorte de scie passe-partout. (1) La scie passe-partout est une scie à large lame avec une poignée à chaque extrémité ; destinée à abattre les arbres, à scier les grumes ou billes de bois et à débiter de grosses pièces (troncs d'arbres, blocs de pierre) elle est maniée par deux ouvriers. (2) Longueur de la lame : 1,20 mètres à 3 mètres. (3) Minceur de la lame. (4) Si la lame "flambe" elle se bloque, plantant les dents de la scie dans le bois. (5) Denture triangulaire. (6) Petite lime à trois côtés pour l’affûtage (aiguisage). (7) Dans l'iconographie chrétienne, l'un des douze apôtres qui prêcha en Égypte et en Perse au 1er siècle.
sommaire Tome 15












LES ÉPINEUX BLANCS ET NOIRS BUISSONNEUX...
L'aubépine (1) ou cenellier * Le prunellier (6) ou fourdinier * De la famille des rosacées De la famille des rosacées Symbole du mois de mai sorcier (2) Buisson noir * ou pelossier * Et de l'innocence en gynécée.(3) Mère-du-bois * ou belossay *. L'épine blanche * L'épine noire * Porte cenelles (4) Porte prunelles (7) Ses fruits sur leurs branches Pruineuses (8), moires Sont pommes grêles. Âpres avant le gel. Greffés en écusson Porte-greffes naturels L'aubépine et le poirier Pour les arbres fruitiers Sulcudus *(5) sur le même buisson Aux blettes (9) prunelles Recto fleuri, verso poiré. Du patxaran (10) des buvetiers. Picotées aubépines, ergotés prunelliers Formant des haies inextricables Pour les oiseaux, des celliers,(11) Barbelés du bétail, Schengen infranchissable... F. * Sortes d'aubépines et prunelliers. (1) Arbrisseau épineux à fleur blanches ou roses odorantes. (2) La nuit du 30 avril, une branche d'aubépine à l'entrée des écuries empêche les araignées dites sorcières d'y pénétrer. On dit aussi que la foudre n'atteint jamais l'aubépine. (3) Depuis l'Antiquité l'aubépine symbolise l'innocence et la pureté virginale. (4) Baies rouges comestibles. (5) En 1970 greffe d'aubépine créée par le jardinier espagnol Miguel Sulcudor qui greffait de l'aubépine et du poirier en les mélangeant sur un même arbre ; il produisait des arbustes donnant des fruits d'un côté et des fleurs de l'autre. (6) Petit prunier sauvage aux rameaux épineux qui poussent dans les haies. (7) Drupes (cerises) à noyau unique de couleur prune de saveur astringente. (8) Couche poudreuse qui recouvre un fruit. (9) Trop mûres. (10) Liqueur. (11) Lieu frais pour des provisions de fruits.
sommaire Tome 15












LE CHAT VIVERRIN EST PÊCHEUR SOUS-MARIN...
Heureux de patauger dans l'eau Il a l'oeil-de-chat (3) malin Pour y trouver ses proies Du parfait chasseur Le viverrin (1) matelot Faisant du poisson son festin À ses heures, guerroie. Qu'il déguste en connaisseur. Son pelage imperméable (2) Desserts de crustacés, mollusques, Et ses pattes palmées Grenouilles, serpents, Facilitent sa pêche insatiable Oiseaux et insectes qui débusquent, Sous la ramée. Petits rongeurs clopin-clopant. D'un coup de patte L'envahissement humain Il saisit sa victime Lui est préjudiciable Ou plonge comme un automate Pollution, chasse (4) et chat (5) demain En poursuite maritime. Lui feront voir le diable. "Chat échaudé craint l'eau froide"(6) Le proverbe se retrouve galvaudé (7) Parmi les poissonneux en escouades (8) Le viverrin ne cesse de marauder... F. (1) Mammifère carnivore appelé chat pêcheur vivant en régions marécageuses de Chine, Inde, Pakistan, Sri Lanka, Sumatra et Java. (2) La couche de poils est si épaisse que l'eau ne peut la traverser. (3) Variété de quartz aux reflets chatoyants rappelant l'iris de l'oeil du chat. (4) Le chat viverrin est chassé pour sa viande et sa fourrure. (5) Le chat informatique (bavardage électronique). (6) Proverbe : on redoute même l'apparence de ce qui vous a déjà nui. (7) Inexact. (8) Réunions, bancs.
sommaire Tome 15












LA SOURCE DU BOULEAU,
UNE EAU PLEINE DE RESSOURCES... La panacée universelle L'arbre comparse (3) Des riches et des pauvres hères Du calendrier celtique, Qui sans fin ruisselle Après la lunaison de mars Pour les seigneurs et les serfs. Levait une sève soviétique.(4) Une sève (1) bonne à boire Symbole scandinave Dans le Nord Européen Le bjork (5) norvégien Une source d'espoir Laisse couler sa lave Hyperboréen.(2) De vulcanien. L'arbre sacré Une herboristerie (6) de rêve Des Amérindiens Où tout fait farine au moulin À l'écorce nacrée Bourgeons, semences et sèves, Était sagesse de magicien. Écorces et racines en brins. Percez le tronc à ressources Au moyen d'une tarière (7) Il en jaillira une source Prête à rompre la pierre.(8) F. (1) L'eau de bouleau est la sève récoltée par entaille de l'arbre. La récolte se fait au moment de la montée de sève avant l'apparition des feuilles. Il suffit de percer un trou dans le tronc la sève s'écoule goutte à goutte (± 2 litres par jour) dans une bouteille munie d'un tuyau enfoncé dans le trou. (2) Du grand Nord. (3) Muet. (4) Russe. (5) Bjork ou bjerk = bouleau en norvégien. (6) Boutique de plantes médicinales. (7) Vrille de charpentier ou foreuse. (8) Calcul rénal (le bouleau est dit arbre des néphrétiques atteints de pierres dans les reins).
sommaire Tome 15










                LES BOURGEONS CAPITONS...

  Quand le bourgeon réinvente         Dards *(6) couronnés hautains
  La venue du printemps               Se gonflant de sèves
  Son méristème (1) se vante          "Perles précieuses"(7) des Latins
  D'être percutant.                   Gemmées de rêves.

  Floral *, végétatif *,              Arrondis * à fleurs
  À bois * ou à fruit *               Ou pointus * à feuilles
  Le germinatif,(2)                   S'étirant en chaleur
  Dans l'ombre, se construit.         Vers ce qui les accueille.

  Écailleux * des marronniers         Dans la lenteur
  Et dénudés * choux bruxellois       Chez les pins (8)
  À débourrement (3) printanier       Poussant le moteur
  S'affrontent en tournois.           Des bambous (9) nains.

  Boutons * des rosiers               Terminaux * clins d'oeil
  En jeux floraux                     Distaux * par acrotonie (10)
  Bourses *(4) des poiriers           Axillaires * des feuilles
  En clonage (5) de fourreaux.        Proximaux * par basitonie.(11)

                            Une morphogenèse (12)
                         Responsable des plantes
                       Bulbes * dans la fournaise
                        De la vie qui s'implante...

                                             F.
   * Sortes de bourgeons.
 (1) Tissu végétal.
 (2) Pouvoir de la graine.
 (3) Épanouissement du bourgeon.
 (4) Bourgeon.
 (5) Bourgeon ramifié formant d'autres bourgeons.
 (6) Bourgeons coniques allongés (4 cm) chez les
     arbres à pépins (pommier).
 (7) Surnom des bourgeons composés.
 (8) 30 cm par an chez les pins.
 (9) 60 cm par jour chez les bambous.
(10) Tendance des arbres à alimenter en sève les branches de la cime.
(11) Tendance des arbres à alimenter en sève les rameaux
     à la base de la tige.
(12) Processus de développement.
sommaire Tome 15












LES GÉNÉRATIONS XYZ...
Sortis de la Seconde Guerre Tels pères... Quels fils ! Pour reconstruire le pays Les pairs supérieurs aux pères : Les Baby Boomers * de naguère Église, armée, famille en coulisse Se muèrent en Bust Baby *. Internet est dans l'air. Nomades pétris d'aventures Les Écho Boomers qui rangent Les X phénomènes * L' "e-Génération" des e-mails De la contre-culture En boomerang d'anges Face aux catéchumènes.(1) Dans un monde d'ailes. La 13e Génération Enfin la néo génération Z Du drapeau américain Encore silencieuse Dans le respect de la tradition Ou la C (3) en chemisette Rêvant l'Internet de demain. Balayeuse. Puis les Y millénaires La cyber ébaubie La Net Génération Vivant de l'internet Où le "pourquoi"(2)est dans l'ère Atteinte de nomophobie (4) De la réfutation. La World Wide Web cadette. De l' "Amen" du respect Le "Pourquoi" naquit Jusqu'à l'aube de l'intellect Génial, fictif... hara-kiri ! F. * Sortes de générations : - X : 1955 à 1985. - Y : 1985 à 1995. - Z : à partir de 1995. (1) Néophytes instruits du baptême WEB. (2) Y anglais se prononce why = pourquoi. (3) Communication, Collaboration, Connexion, Créativité. (4) "No mobile phobia" = angoisse d'être privé de son GSM !
sommaire Tome 15











LE "CRI" HORS PRIX...
(Tableau d'Edvard Munch - 1893) Le cri est l'acte Le "skrik" norvégien De naissance Pathologique Laissant la vie intacte Symbolise l'homme racinien Pour sa croissance. Tragique. La toile de l'artiste (1) Voit-il à l'horizon Est son tutoriel (2) L'angoisse existentielle Son bagage d'aquafortiste De l'homme en prison Didacticiel.(3) Derrière les barreaux du ciel ? Peindre à tempera (4) Le regard vide C'est créer la détrempe (5) Ouvert sur l'inconnu Un conglomérat (6) Semblant avide Qui fait l'estampe.(7) D'entrevu. À l'huile ou sur carton Mais le plus fou Le pastel et son eau N'est pas celui qu'on pense Quatre versions du ton Sautant le garde-fou D'un même tableau. De la simple décence. Abusif ce "cri" Mis aux folles enchères Atteignant le sommet des prix (8) Jusqu'à la surenchère ! F. (1) Munch, Edvard (1863-1944) peintre et graveur norvégien précurseur de l'expressionnisme allemand ; ses thèmes dominants sont l'angoisse et la difficulté de vivre. (2) Outil pédagogique informatique étendu au domaine des Arts et Métiers. (3) Qui se rapporte à l'enseignement. (4) Peinture à l'eau et la colle. (5) Émulsion à base d'oeuf. (6) Réunion en une masse. (7) Image imprimée après gravure sur cuivre ou bois. (8) 119,9 millions de $.
sommaire Tome 15












L'ABSINTHE OU ARMOISE...
(La plante aquatinte) (1) Une herbe blanche Vivace xérophile (8) En breuvage magique Européenne Spiritueux d'archange La plante facile L'absinthe (2) mythologique. Sainte et magicienne. La plante d'Artémis (3) La boisson des poètes Antidote de poison Rimbaud et Verlaine Pour la déesse Thémis (4) Décoction secrète La justice en infusion. De marjolaine.(9) Armoise (5) d'inflorescence Chiba (10) l'africaine En épi de capitules (6) Mariée à la menthe Quintessence Un cocktail d'akènes (11) Des feuillés panicules.(7) En thé qui se pimente. L'absinthe est cette étoile Tombée du ciel en flambeau Dont l'amertume se dévoile À la source des eaux. F. (1) Eau-forte. (2) Plante aromatique contenant une essence amère et toxique croissant dans les lieux incultes. (3) Déesse grecque de la nature. (4) Déesse de la justice. (5) Armoise = absinthe noire. (6) Petites fleurs serrées insérées sur un plateau (marguerite). (7) Grappes coniques (troène). (8) Adaptée aux climats arides. (9) Plante aromatique (origan). (10) Feuille d'absinthe en Afrique du Nord. (11) Fruits de l'armoise. (12) Dans l'Apocalypse "absinthe" est la météorite qui s'écrasa sur terre empoisonnant les sources qui devinrent amères .
sommaire Tome 15











LES SIGNATURES DES PLANTES MÉDICINALES...
HOMÉOPATHIE (1) CONTRE ALLOPATHIE (2) L'élément important Associés au cerveau De la médecine médiévale Par la sérotonine (3) Refait surface en troublant La noix et son cerneau Les plantes médicinales. S'acoquinent.(4) "Les semblables soignent Les taches de la pulmonaire (5) Les semblables" Rappellent celles des poumons Le principe en témoigne De même pour la capillaire De façon indubitable. La fougère des monts. Pour la pensée moderne Le pied du saule amarine (6) Il est simple fruit du hasard Et pour supporter le froid Un amas de balivernes Il contient une aspirine (7) Faisant le grand écart. Naturelle de choix. Mais si les plantes Les problèmes cardiaques Pouvaient parler Dus à l'altitude Les secrets qui les hantent La digitale (8) les contre-attaque Nous seraient révélés. Calmant leurs inquiétudes. L'héritage oublié Des signes de la nature Nous aurait donc laissé Une panacée dans l'aventure... F. (1) "Similia similibus curantur" = "Les semblables soignent les semblables". (2) "Contraria contrariis curantur" = "Les contraires se guérissent par les contraires". (3) L'intérieur de la noix ressemble au cerveau humain tous deux riches en sérotonine le neurotransmetteur des fonctions cérébrales. (4) S'allient. (5) Plante herbacée des bois utilisée contre les maladies du poumon. (6) Prend l'eau. (7) Ed. Stone observait au 18e s. : Le saule blanc à les pieds dans l'eau sans fièvre, contrairement à l'humain très vite enrhumé dès qu'il a les pieds mouillés, l'écorce du saule contient de l'acide salicylique (aspirine) qui combat la fièvre. (8) Fleur en forme de coeur poussant en altitude et contenant la digitaline utilisée dans le traitement des maladies cardiaques.
sommaire Tome 15












L'ESTRAGON PETIT DRAGON...
Drakon grec serpentin,(1) La fleur du Pakistan Tarkhum arabe verdâtre, L'artémisia (5) florataxon Dracunculus latin Astéracée (6) de Satan L'armoise génépi (2) âcre. Épiçant le poisson. Fidèle compagnon Ses feuilles fraîches Qui parfume et enflamme Séchées ou en poudre Le petit cornichon Aromatisent, émèchent En lance-flammes. Et se saupoudrent. Dans la sauce béarnaise (3) Cette potagère égrisée Il s'affiche Contient de l'estragol (7) En fine herbe à l'aise À l'odeur anisée Copine de la gribiche.(4) Pour la souris... du vitriol. L'herbe dragon ombellifère Ou génépi blanchâtre La fleur alpine mellifère Voisine de l'edelweiss albâtre.(8) F. (1) La forme serpentine de la racine de l'estragon faisait croire aux herboristes qu'il pouvait guérir les morsures des venimeux selon la théorie des signatures. (2) L'absinthe (plante aromatique amère et toxique). (3) Sauce émulsionnée à base d'échalotes, d'estragon, de beurre et d'oeufs. (4) Vinaigrette de jaune d'oeuf et estragon. (5) Famille des astéracées. (6) Plante herbacée composée aux petites fleurs réunies en pétales serrés. (7) Phénylpropène cancérigène chez la souris. (8) Blancheur éclatante.
sommaire Tome 15










                 LE DRAGON DRAGONNADE...

    Une créature mythique *             Poudre de dinosaure *
    De l'occident à l'orient            En médecine chinoise
    Serpent antique *                   Arc-en-ciel qui s'endort *
    De notre père Adam.                 Au coin de l'oeil turquoise.(3)

    Diable ou Satan *                   Saurien varan *
    Biblique                            Fouette-queue du désert
    Écu meublant *                      Lézard volant *(4)
    L'héraldique.                       Ou poisson marin *(5) expert.

    Galaxie naine *                     Fruit du cactus *
    Proche de la voie lactée            Le pitaya * épineux
    Déployant sa traîne                 Un artichaut rictus
    Visible dans la nuitée.             Haineux.

    Signe astrologique *                Voilier nautique *
    Du quatuor asiatique (1)            Ou vaisseau militaire *
    Cavalier historique *(2)            Cargo astronautique *(6)
    Et Irlandais celtique *.            Et fusée des mers *.(7)

                     Enfin la dragonnade * en tournoi
                              De la Ducasse (8)
                         Celle du Doudou montois
                               En dédicace...(9)

                                             F.
     * Sortes de dragons.
   (1) Corée, Hong Kong, Singapour et Taïwan.
   (2) Soldat monté sur un cheval ; son emploi contre les Protestants
       à donné le terme Dragonnades.
   (3) Le dragon désigne les différences de couleurs à
       l'intérieur du même oeil.
   (4) En Australie et en Asie.
   (5) Poisson australien proche de l'hippocampe.
   (6) Le Space X Dragon ravitaille la station spatiale internationale.
   (7) Concept de fusée qui fut abandonné.
   (8) Le Doudou (air traditionnel) ou la Ducasse de Mons (ville belge)
       est une fête datant du Moyen Âge (1248), une procession avec
       un "tour" en l'honneur de la patronne de cette ville
       Sainte Waudru et son miracle relatif à la peste noire.
   (9) Procession.
sommaire Tome 15












LE CRASH ALIMENTAIRE...
Le pain quotidien Un enchaînement demain Gnon ou quignon Dévastateur Est l'ange gardien À la croisée des chemins Du pauvre compagnon. Pour les agriculteurs.(3) Me diras-tu l'épi L'urbanisation des polluants Producteur du grain L'engouement des biocarburants Pourquoi tu déguerpis Le climatique éberluant De nos terrains ?(1) Sont autant de belligérants.(4) La Chine et son riz Nourrir les hommes Dans la même tourmente Ou l'économie ? Font partout des mal-nourris La catastrophe agronome Qui se lamentent. Annonce son ultime endémie. La crise s'installe La pénurie alimentaire En disette inexorable (2) Dans un système devenu fou (5) Supplice de Tantale Ne permet plus de se taire Durable et incurable. Ni de jouer au casse-cou ! F. (1) Les stocks mondiaux de céréales baissent avec seulement une avance de vingt jours. (2) 925 millions de personnes souffrent de la faim sur la planète (2012). (3) Hausse des prix des matières premières, raréfaction de l'eau et des surfaces arables. (4) - L'urbanisation pollue la moitié de la population mondiale. - Les biocarburants réduisent le volume des cultures alimentaires (éthanol à base de maïs). - Le réchauffement climatique provoque des sécheresses, des inondations et des tempêtes dont l'ampleur surprend. (5) La demande agricole grimpe pendant que l'offre baisse !
sommaire Tome 15












LE BOYCOTT ALIMENTAIRE...
Assurer à la planète Le riche restera riche Le pain quotidien Sans excès Devient le noeud qui inquiète Le pauvre aura sa miche En devenant gordien.(1) Sans procès. L'arme du pauvre Par ce boycott alimentaire Est le pain Le niveau de vie se rajusterait Le riche sans épeautre (2) En une monnaie unitaire Ne peut rien. Et un blocage des faux-frais. Le richard amasse l'or Une monnaie planétaire Mais il a faim Rayant euros, yen et dollars Le pauvre ronge son mord Émanant d'une banque populaire En pétrissant le pain. Digne de César. Si le pauvre vend son pain "Rendez à César Mille talents Ce qui est à César" Il deviendra bientôt rupin Et remettez au pochard Voire opulent. Les milliards du richard ! Dès lors l'explosion démographique Ne sera plus apocalyptique Et l'anthropomorphique (3) Renaîtra de l'éthique... F. (1) Noeud difficile à dénouer. (2) Blé d'une espèce rustique. (3) Tout ce qui a forme humaine.
sommaire Tome 15












LE WEBMASTER DU MAGISTÈRE...(1)

Sur le navigateur Titres, lignes, caractères Internet Explorer À la lumière Il est du ciel le patineur Des pixels en cortèges Et du Web le globe-trotter. Qui s'agglomèrent. De codages en codages En colonisateur Il surfe sur la toile Du logiciel pays Ignorant les naufrages Il se fait transmetteur Des viraux squales.(2) Du bel-esprit. En ce florilège (3) Gloire à l'autodidacte éphèbe(4) De la cage aux oiseaux Couronné de lauriers Toujours gardant le privilège Et au savant du Web De la beauté du réseau. Auréolé d'Amitié !.. F. (1) Diplôme de haut niveau décerné par les universités. (2) Requins. (3) Recueil de poèmes. (4) Jeune homme d'une grande beauté.
sommaire Tome 16











LE SCAPHANDRE NÉ DU POUMON D'ALEXANDRE...

Le scaphandre (1) rappelle Puis le mannequin rigide * Le bateau de l'homme * Du scaphandre atmosphérique * La barque * de Chapelle (2) Muni d'une armure d'égide Naviguant en son royaume. En pression tyrannique. En apnée volontaire L' "hydrostatergatique" *(5) Plongeant dans le passé Du scaphandre autonome *(6) Alexandre (3) cherchait l'air À respiration subaquatique Sous la cloche * inversée. Sosie du moyenâgeux heaume.(7) Être poisson suppose Enfin l'habitacle portatif * Respirer l'air à la pression de l'eau La chrysalide de survie *(8) Débiter le gaz dont on dispose Du scaphandre spatial * captif Évoluer sans tubes en chapiteau. De la conquête Moscovie.(9) D'abord chevalier à casque *(4) Comme l'envol à tire-d'aile Ou scaphandre pieds lourds * La descente sous les eaux Vêtu de cuir dans la bourrasque Est le vieux rêve qui ensorcelle De l'amont qu'il parcourt. Le monde des roseaux. Aussi l'homme-grenouille Dans la beauté des grands fonds Humblement parfois s'agenouille Dans le silence profond... F. * Sortes de scaphandre. (1) Du grec : skaphe = barque et andros = homme. Ensemble de combinaisons ou dispositifs permettant d'évoluer en sécurité dans un milieu hostile. (2) Chapelle créa en 1765 le costume en liège permettant aux soldats de flotter en traversant les cours d'eau. (3) Alexandre le Grand (e s. av. J.-C.) plongea avec sa cloche inversée décrite par Aristote. Léonard de Vinci créa en 1452 un masque avec tuyau. (4) De Beauve créa en 1715 le casque de métal avec deux tuyaux (inspiration-expiration) vêtement de cuir et semelles de plomb. (5) Machine inventée par Fréminet en 1774. (6) Dispositif d'évolution libre et détenteur automatique (Cousteau). (7) Casque moyenâgeux. (8) Équipements conçus pour protéger les astronautes lors des sorties spatiales. (9) De Moscou.
sommaire Tome 16











L'HÉLIODYSSÉE (1) DU FOUR SOLAIRE...

Symbole mondial En plénitude De l'énergie solaire De luminosité Le four génial Haute altitude Du rayon en muselière. Pour une maxi pureté. Une source gratuite Mont-Louis et Odeillo (7) Non polluante Pyrénéens géants À la poursuite Et Parkent (8) le four tertio De l'étoile filante. En Ouzbékistan. Un jeu de miroirs Trombe (9) d'inflammations, Pyrométriques (2) De fusions D'héliostats (3) entonnoirs Et de cuissons Paraboliques. (4) À profusion. Concaves (5) et réfléchissants Dix mille soleils Confidents muets Captifs Des versants En appareil À grands effets. Explosif. L'héliocentrique La cuisine solaire Sans gène Préparant la photosynthèse À l'échelle thermométrique L'hydrogène est dans l'air Centésimale thermogène. (6) Vers la nouvelle genèse ! F. (1) L'aventure solaire. (2) Relatifs aux hautes températures. (3) Systèmes de miroirs réfléchissant les rayons du soleil dans une direction donnée. (4) En formes courbes. (5) Surfaces creuses. (6) Engendrant la chaleur. (7) Fours solaires du Roussillon (France). (8) Fours solaires d'Asie Centrale. (9) Trombe, Félix : chimiste français créa le premier four solaire en 1949 à l'aide d'un miroir DCA captant les rayons solaires.
sommaire Tome 16












LE MOTEUR À EAU NON POLLUEUR...

Tondre son gazon Mais le pétrole met un frein À l'eau claire À cette invention géniale (2) Le propre à l'horizon Le profit n'y ferait plus son plein D'un mulching qui s'éclaire. Face à l'économie mondiale ! Plus silencieux Puisez, puisez Non polluant L'eau de pluie Un entretien herbeux Elle ne semble pas s'épuiser Moins fatigant. Tout au fond de son puits. De l'eau dans le moteur Tondez encore, tondez Par injection directe (1) Sans ennuis Sans carburateur Usez du procédé En énergie correcte. Qui consomme gratuit. Les vaches sont gazées et taxées (3) Pour l'éclairage et le chauffage L'eau de pluie non encore imposée Faute de compteur dans les nuages !.. F. (1) Le moteur utilise l'hydrogène de l'eau après l'avoir décomposée, 99% moins polluant, rendement aussi puissant, 75% d'eau sans particules, 25% d'essence, coût du montage : ± 70 €. (2) Paul Dantone, (USA) et Georges Duclos (Vernajoul en France). (3) Dans un département français 1500 vaches produisent du gaz pour éclairer et chauffer plus de 300 foyers, un compteur fait payer aux bénéficiaires la taxe TIPP (taxe sur les produits pétroliers). "Un comble !".
sommaire Tome 16











LE BACCALAURÉAT DU LAURÉAT...

Poètes et vainqueurs Ses petites baies Gréco-romains En rameaux feuillés Portaient en accroche-coeur Sont des soleils en rais Le laurier-nain.(1) "Sur-médaillés". Symbole de paix La lune chinoise Et de victoire Montre son immortelle Laissant en legs Et de laurier se pavoise Le divinatoire. En astre d'asphodèle.(4) La nymphéa (2) La prêtresse d'Apollon (5) Baccifère (3) Mâchait du laurier Comme l'épicéa Avant ses divinations Reste verte en hiver. L'invitant à prier. Dès lors réussir son bac Implique conjoncture propice Au candidat crack Comme à la pythonisse !...(6) F. (1) Chez les Grecs et les Romains anciens, l'usage s'était établi de couronner de laurier les poètes et vainqueurs. (2) Le laurier est le symbole d'Apollon. Selon Ovide, Daphné nymphe de la mythologie grecque fut métamorphosée en laurier ; Apollon en fit son arbre et le consacra aux triomphes, aux chants et aux poèmes. Au Moyen Âge aussi, on couronnait de laurier les savants dans les universités. Dans les écoles de médecine, la couronne des jeunes docteurs était faite de rameaux avec des baies, d'où le nom "baccalauréat" : (baie de laurier) donné encore de nos jours au diplôme de fin des études secondaires. (3) Qui produit des baies. (4) Plante ornementale à fleurs blanches. (5) La Pythie de Delphes. (6) Toute femme qui prédit l'avenir.
sommaire Tome 16












LES CLOWNS SEMEURS DE RIRES...

"Le 6e jour Dieu créa le clown L'Auguste * au nez rouge Le 7e jour Il dut se reposer Loufoque et burlesque Tant Il riait encore"(1) ... jaune Un fou d'arbouse (4) À en être épuisé ! En vêtements grotesques ; À l'origine l'homme était balourd Enfin "l'Auguste de l'Auguste" Une motte de terre * (2) Le contre-pitre * sans paillette Un farceur gourd (3) Gaffeur qui tarabuste (5) Faisant rire le parterre. Oubliant tout sauf l'amusette. Le Pierrot lunaire * Quand la clownesque renommée Ou clown blanc Se fit internationale Était digne, autoritaire, Les comédiens en armée Aérien, élégant ; Lancèrent leur 1, 2, 3... en finale ! Et les célèbres Zavatta *, Fratellini * Footit * et Chocolat *, Grock *, Popov * Mr. Bean *, Devos *, Coluche *, Godlewski * ... et Grimaldi * En Pointes-à-Pitres * (6) super tof !... F. * Clowns célèbres. (1) Citation de J.-P. Farré dans : "le Clown, Cinquante-cinq dialogues au carré, l'Avant-scène théâtre" (2002). (2) Du germanique Klönne : homme rustique, motte de terre. De l'anglais : clod et clot : balourd, motte, plouc, bouffon campagnard. (3) Clown-sauteur, acrobate. (4) Fruit ressemblant à la fraise. (5) Il importune par le bruit. (6) Pointe-à-Pitre : région de la Guadeloupe.
sommaire Tome 16











LA FLAMME OLYMPIQUE ÉPISODIQUE...

Olympique Flamme en foyer La flamme Sur le "toit du monde"(5) Philanthropique (1) Pour flamboyer Oriflamme.(2) Sur la mappemonde. Sous les Tropiques Héra (6) après avoir Terres cuites Prié le dieu Apollon (7) La torche typique Fait du solaire dans le miroir Est conduite. Un étoupillon.(8) Allumée à Olympie La chaleur intense Selon la tradition Qui s'en dégage Elle entame sa vie Donne naissance De nations en nations. À la torche avec rage. Transportée Alors relayée De ville en ville Dans les cinq continents C'est Prométhée (3) La flamme sacrée Qui se recroqueville.(4) Éclaire 130 jours tous les 2 ans.(9) Le relais de la flamme olympique Malgré les idées reçues N'est pas de tradition antique : Son origine est berlinoise (10) sans bévue ! F. (1) Aimant les humains. (2) Bannière en forme de flamme. (3) Dieu ou génie du feu. (4) Se tord sous l'action de la chaleur. (5) Le Mont Gomolangma (Everest). (6) Prêtresse grecque, épouse de Zeus. (7) Dieu grec de la lumière, fils de Zeus. (8) Artifice fulminant pour la mise à feu. (9) 137.000 km. en 130 jours. (10) Le relais vient de Carl Diem qui avait planifié les J.O. d'été de 1916 à Berlin ; annulé à cause de la 1ere guerre mondiale ; fut repris en 1936 à Berlin.
sommaire Tome 16











LE SOLFÈGE EN ARPÈGE...
(Solfeggio in arpeggio) Une suite de notes Les caractères visés En dessins mélodiques Dans la danse musicale, Où le phrasé s'annote Toujours italianisés En carrure (1) périodique. S'intercalent : Liants legato (2) Con allegrezza, * Ou coulés, Grazia, Détachés ou staccato (3) Delicatezza, Articulés. Tenerezza. Une suite de notes Con gusto, * En coloris mélodiques Brio, Où la nuance s'annote, Spirito, L'intensité s'indique. Fuoco. Du pianissisimo (4) Malinconico, * À peine enregistré Furioso, Au fortississimo (5) Drammatico, À l'effet orchestré. Patetico. Secrets des phrasés, nuances Et caractères Fidèles en résonances Toujours réglementaires. F. * Expressions musicales : Avec allégresse, grâce, délicatesse, tendresse. Avec goût, entrain, esprit, flamme. Mélancolique, furieux, dramatique, pathétique. (1) Répartition périodique des phrases musicales, par référence aux quatre côtés égaux d'un carré, s'opposant deux par deux. (2) Ligne courbe englobant les notes jouées de façon liée. (3) Points placés en tête des notes jouées de façon détachée. (4) (ppp) = très, très faible. (5) (fff) = très, très fort.
sommaire Tome 16












LE SAUTE-RUISSEAU (1),
LE CLERC OBSCUR JOUVENCEAU...
C'était au temps Un débrouillard Où Paris ruisselait Du vif-argent Quand le notaire à son banc Dans le brouillard Siégeait Salle du Châtelet. Peu engageant. Son étude bien achalandée Pendant que Ménétreau (4) Comportait trois clercs et demi(2) Le chérubin Prêts à vagabonder Dans le caniveau Comme le font les fourmis. Prenait aussi son bain. Tout en argumentant Franchissant en échassier Le Maître parisien Canaux et ruisselets Pour racoler ses clients Portant exploits d'huissier Envoyait Simonnin.(3) Et placets (5) au Palais. Depuis, par extension Le petit clerc Creuse toujours son sillon (6) En simple commissionnaire... F. (1) Petit clerc d'avoué, de notaire, d'huissier, chargé des commissions ; le saute-ruisseau devait parcourir les rues, où coulaient, sur les côtés et au milieu de la chaussée, des ruisseaux d'eau par-dessus lesquels il devait donc sauter. (2) Clerc plus petit derrière le premier, clerc plus grand derrière le second, saute-ruisseau derrière le troisième (dans "les Trois Mousquetaires" d'Alexandre Dumas). (3) Garçon sous la domination du principal clerc (dans "le Colonel Chabert" de Balzac). (4) Galopin saute-ruisseau (dans "la Maison de Claudine" de Colette). (5) Demandes par écrit pour obtenir justice. (6) Poursuit avec persévérance le projet fixé.
sommaire Tome 16












LA CHANSON DES ÂNONS...

"Hi-han", "hi-han" L'hémione * asiatique Fait le braiment (1) Père de mule tibétain "Hi-han", "hi-han" Un domestique Dans l'entêtement. Doublé d'un bon samaritain. Soeur âne, sur le chemin, Le sauvageon onagre * Ne vois-tu rien venir ? Ongulé indien Je crois voir un lapin Jamais podagre (4) Devenu grand sans prévenir. Actif au quotidien. Oreilles démesurées Le kiang * Yeux proéminents De l'Himalaya Robe grise (2) marquée Cousin du mustang (5) D'une croix (3) sur tous les continents. Ignorant le dia ! Petits ânes sauvages L'âne bleu démocrate * Équidés * africains Comme l'éléphant républicain Réduits en esclavage Sont symboles ploutocrates (6) Êtres à charges somaliens. Pour les Américains "Hi-han", "hi-han" Brait l'âne sauvage "Hi-han", "hi-han" Enfin libre en marronnage.(7) F. * Sortes d'ânes. (1) Cri strident de l'âne entendu à 15 kilomètres. (2) Sauf le ventre, museau et contour des yeux sont blancs certains sont noir (Berry), bruns-rouges (Tibet), blancs (Égypte). (3) La "croix de Saint André" dessinée sur le dos. (4) Qui a la goutte aux pieds. (5) Cheval sauvage d'Amérique du Sud. (6) Puissants par la fortune. (7) Ânes domestiqués redevenus sauvages.
sommaire Tome 16












LA PENDULE À COUCOU TINTINNABULE...

Coucou...coucou Des notes synthétiques Fait l'oiseau du sous-bois Hors d'un cocon Coucou...coucou Clochettes diatoniques Chante la pendule de bois. Combinées au carillon. En boîtier germanique Minuteries éparses Une horloge parlante En mouvements mécaniques À contrepoids coniques Ou cristallins quartz Fascinante, galopante. À sons électroniques. De ce petit chalet Chant de l'heure Ou tronc d'arbre Du pire et du meilleur Jaillit un oiselet Pour tout ce qui demeure De son pilastre.(1) Et aussi ce qui meurt. Sésame ouvre-toi Il est l'heure au beffroi (2) L'oiseau est à l'étroit Sous son toit... Et toi, coucou des bois Squatter des nids N'y poses plus tes oeufs sournois En catimini !...(3) F. (1) Pilier ou colonne. (2) Tour de guet dans la ville. (3) En secret.
sommaire Tome 16












DÉMOSTHÈNE LE BÈGUE ET DIOGÈNE LE CHIEN...

Titubant de la langue Philosophe clochard En homme de trempe Diogène le Cynique (3) Face à la harangue Était-il mouchard Démosthène (1) se campe. Ou ascète héroïque ? Son éloquence barbelée, Par l'invective il réveille En laborieuse diction De sa parole mordante : De son verbe irrégulier "Ôte-toi de mon soleil (4) Il s'efforce à l'élocution. Je cherche un homme qui me hante".(5) Des galets dans la bouche "Tout appartient aux dieux Il domine de la voix Or le sage est leur ami Le bruit de la mer farouche Entre ami tout est commun sous les cieux Vers le rêve qu'il entrevoit. Donc tout est au sage en son nid". Un long travail de logographe - "Dis-moi, Diogène, le sinopéen L'"Orateur" d'improvisation Quelle mort t'a conduit aux Enfers ? " Méritant l'épitaphe : - "La sauvage morsure d'un chien Du "porte-voix de la péroraison".(2) Qui me fut mortifère ! " F. (1) Homme d'état athénien (384-322 av. J.-C.); il fut l'un des plus grands orateurs attiques. Ses problèmes d'élocution lui valurent le surnom de "bègue" défaut qui le contraignit à s'entraîner à parler avec des cailloux dans la bouche. (2) Discours rhétorique. (3) Diogène de Sinope dit le Cynique ; philosophe grec (413-327 av. J.-C.) qui vivait dans un tonneau vêtu d'un simple manteau et muni d'un bâton, d'une besace et d'une écuelle. (4) Réponse du clochard à Alexandre le Grand qui lui proposait de l'aide. (5) L'idéal de l'humain théorisé par Platon : "bipède sans cornes et sans plumes" !
sommaire Tome 16











DANSER AVEC LES FÉES...

Les fées au féminin Parques romaines, Et les féetauds (1) masculins Moires grecques Sont créatures de Merlin Ou triades marraines Du médiéval sibyllin. Du celtique rebec.(5) Ces divinités gardiennes Fairies (6) Du destin Anglo-saxonnes, Sont magiciennes Moines selkies (7) Des humains. Et kelpies (8) amazones. Êtres anthropomorphes (2) Belles Dames aphrodisiaques Dotés de pouvoirs magiques Sans merci Parfois amorphes (3) Amantes du lac (9) Toujours amphibologiques.(4) Sans-souci. Fatas gallo-romains Sans fin l'elficologue (10) Fadas occitans Du cercle zététique (11) Sibylles du lendemain Interroge le mythologue (12) Futuristes du temps. Sur l'anthropomorphique.(13) Vivre un conte de fées Où les rêves sont réalités A de quoi féer (14) L'immortalité... F. (1) Hommes-fées. (10) Spécialiste des elfes, (2) D'apparence humaine. génies aériens (3) Inactifs. symbolisant l'air, (4) Ambigus. le feu, la terre etc... (5) Viole à trois cordes (11) Méthode pour découvrir des ménestrels. la nature des choses. (6) Fées malicieuses. (12) Savant qui étudie la mythologie. (7) Peuple des moines phoques. (13) Ce qui est relatif à (8) Chevaux ondins. l'apparence humaine. (9) Lac du château de Comper. (14) Enchanter.
sommaire Tome 16












LA QUADRATURE DU FABYRINTHE (1) DES FÉES...
OU LES FAIRY CIRCLES AFRICAINS...
Les cercles de fées Ces trous de fées Namibiens Longtemps attribués Sont zones dénudées À leurs danses ailées En terre-pleins. En rondes sinuées. Nul ne connaît Serait-ce un mythe L'origine du phénomène Des Himba (3) Et le chercheur stupéfait Ou le travail des termites Le qualifie de noumène. (2) Construisant leur isba ? D'où vient cette couronne S'agit-il d'une présence De végétation De toxines Qui environne Détruisant les semences Le disque en érosion ? Cacochymes ? (4) Ces "vivants" et mystérieux Cercles de fées Sont peut-être l'oeuvre des dieux Les signant de leur autodafé ! (5) F. (1) Site traitant des histoires fabuleuses. (2) La chose telle qu'elle est en soi. (3) Bantous de Namibie apparentés aux Héréros. (4) Faiblissantes. (5) Toute action ayant pour objet de détruire par le feu.
sommaire Tome 16











L'ÉOLIENNE (1), VENT DE RAISON OU DE FOLIE ?

Éole inspire Virages, pentes L'inventeur Et ponts Créant l'empire Nacelles en soupente Du rimeur. Faisant front. Quand le vent Offshore (5) D'aventure Des embruns Dans le hauban (2) Ballons pyrophores (6) Se capture, À puissance un. (7) Mâts et voiles Moulins d'autrefois Se tendent De l'Hidalgo (8) Carrousel d'étoiles Porte-croix En sarabandes. Dansant le fandango. (9) Pales (3) en drapeaux La pneumatique (10) intruse Dans l'alizé Tous azimut Sifflets d'appeaux (4) Est cornemuse De nez ankylosés. De Belzébuth ! (11) Qui sème le vent en juillet Récoltera la tempête Et sentira passer le vent du boulet (12) À perpète !... F. (1) Convertisseur d'énergie actionné par le vent. (2) Câble soutenant le mât de l'éolienne. (3) Ailes vrillées fixées au moyeu d'une hélice. (4) Pipeaux, flûtes imitant les sons animaux. (5) Au large en mer. (6) S'enflammant spontanément dans le vent. (7) La puissance de chaque unité atteignant 1MW. (8) Moulins à vent de Cervantès dans "Don Quichotte de la Manche". (9) Danse espagnole avec castagnettes. (10) L'éolienne. (11) Prince des démons. (12) Frôler la catastrophe.
sommaire Tome 16











L'HABITAT NORD-AMÉRINDIEN
EST MODÈLE D'ÉCONOMAT... Sédentaire Les perches de cornouilles (5) Ou semi-nomade Des wigwams * apaches, L'Indien propriétaire Couvertes de quenouilles,(6) Ne bat jamais la chamade.(1) S'empanachent. En tipis, * Les Iroquois Wigwams, * En maisons longues * Longs nids * Construites en bois Ou hogans. * Barlongues.(7) Algonquins Triangulaires ou circulaires (8) Et Micmacs (2) Les hogans Navajo * Sous baldaquins (3) Sont habitats d'hiver, Sans micmac.(4) Dômes ocrés de patio. Les tentes coniques Cerclés de bonheur Des tipis astucieux En lieux sacrés (9) du monde Sont thermo-techniques Pour castors bâtisseurs Passifs et spacieux. De l'habitat à la ronde. Imitant la squaw et pour habiter ses rêves En boudoir micacé (10) pygméen Il est une fille d'Ève En quête d'élyséen ! (11) F. * Sortes d'habitats amérindiens. (1) N'est jamais affolé. (2) Amérindiens semi-nomades d'Amérique du Nord. (3) Ciels-de-lits, dais. (4) Désordre. (5) Perches de bois très durs. (6) Nattes d'écorces, de joncs, de peaux d'animaux. (7) Plus longues d'un côté que de l'autre. (8) "Masculins" ou "femelles". (9) Mythes Navajo. (10) De la nature du mica connu pour sa transparence et son infusibilité (silicate d'aluminium et de potassium). (11) Lieu agréable petit et chaud.
sommaire Tome 16











LES LAKOTAS TIPIS,
LES LOGIS AMÉRINDIENS SEXY...
Conique triangulaire Orné de trophées Le tipi * (1) est l'abri Ou de scalps De l’Indien séculaire Le tipi a sa fée Sans-soucis. Qui les palpent. Un gîte spacieux Le hogan * dit "femelle" (4) Isolé du chaud-froid Est hivernal asile Aéré par les cieux Familiale citadelle Sans renvois. (2) Des tabous de sibylle. Porte et couchette Le hogan * "masculin" (5) En peaux de bison Est vestibule presbytéral Une chaufferette De l'homme-médecin Au centre de la maison. Le chaman doctoral. Le brêlage (3) est tripode Indiens et indiennes des plaines Pour le toit Rouges de corps et d'âmes Où les peaux s'échafaudent Châtelains et châtelaines Sur les perches de bois. De l'habitat wigwam * (6) F. * Tipi, hogan, wigwam = types d'habitations des nord-amérindiennes. (1) Tente de forme conique composée de longues perches de bois appuyées les unes sur les autres puis recouvertes de peaux d'animaux. (2) Refoulement. (3) Le tipi se construit en liant ensemble trois perches ayant pour base le rayon des peaux qui servent de toit. Ce tripode redressé forme un triangle sur le sol. (4) Structure circulaire en bois recouverte de terre. (5) Structure triangulaire réservée à des pratiques religieuses privées lors des créations de peintures de sable thérapeutiques par le chaman l'homme-médecine (hataali). (6) Structure circulaire ou allongée en bâti de perches recouvert d'écorces de bouleau ou de joncs.
sommaire Tome 16












LES CONFITURES D'ÉPICURE (1) DANS L'AVENTURE...

Les cuissons fruitées Pétales d'églantiers, * De Pline l'Ancien (2) Cynorhodons, * Étaient sirupeuses, miellées Gigerines orangées * Et vineuses de raisins. Et zestes de citrons. * Comme sorti de l'astrolabe (3) Coings *, bigarades, * Le sucre en cristal Chutneys * et pamplemousses * Venu du monde arabe En amères marmelades Envahit l'occidental. (4) Aigres-douces. Le moyenâgeux électuaire (5) Prunes kakadu * à noyaux Boutehors * (6) après-souper Australiennes Était la panacée originaire Lekvar * de pruneaux De la pharmacopée. Slovènes. Gelées, sirops en chaleur Citres * de Tarascon Marmelades ou crèmes Et mérévilles * de Carpentras De fruits, de fleurs Pastèques * et melons * Et compotes en diadèmes. Nec plus ultra. Jusqu'au parfait confiturier Moitié fruit, moitié sucre En bassine cuivrée (7) Donnant mixture de lucre. (8) F. * Sortes de confitures. (1) Philosophe grec (341-270 av. J.-C.). (2) Naturaliste romain (73 av. J.-C.). (3) Instrument calculant la hauteur d'un astre. (4) Vers l'an 1000. (5) Nom ancien de la confiture, remède préparé en mélangeant des poudres dans du miel. (6) Épices de chambre facilitant la digestion : invitant les convives a consommer le boutehors avant de s'en aller ; ces épices confites (gingembre, coriandre, fenouil, anis, pignonat ou nougat de pignons, codognat ou pâte de coing, noisettes ou pistaches) étaient préparées par les apothicaires. (7) Le cuivre assure la gélification sans agar-agar : pectine chimique. (8) Qui rend avide.
sommaire Tome 16











LE LAURIER MI-FLEUR, MI-COURONNE...

Le laurier nobiliaire * (1) Saisie dans le ghee (5) Est l'arbuste printanier Par l'Indien Empreint d'art topiaire (2) Parfumant le café Et d'ombelles en paniers. Du bédouin. Le nommé Apollon * En frictions Aux feuilles coriaces Pour chevaux (6) Fut un fameux galon En décorations (7) Sur le chef des Curiaces. D'émaux. Ce composé de linalol Cerises * ou moutons * Est un huileux pinène Sassafras *, épurges variées Mêlé au géraniol Roses rhododendrons * Doublé de terpinène. (3) Magnolia * ou tulipiers. * Une feuille séchée (4) Gare aux lauriers-roses * Dans le bouquet garni Lauriers-tins * ou lauretins * Infusée ou cuisinée Des poisons qui ankylosent Dans les ragoûts bien cuits. Abrég